Nirvana

Il s’agit d’un concept philosophique de l’Hindouisme, du Jaïnisme et du Bouddhisme.
Du sanskrit (devanagari) qui signifie « extinction ».
Par extension « éteindre la flamme » du désir humain pour atteindre l’apaisement, la libération.
Dans la tradition bouddhique, ce terme désigne la finalité de la pratique de l’Éveil (bodhi).
Le nirvana est une forme « achèvement » qui correspond à l’extinction des 3 soifs :
– désir du sens (kama-tanha)
– désir d’existence ou vouloir-vivre (bhava-tanha)
– désir d’annihilation (vibhavi-tanha)
Dans la version plus douce, le nirvana est un état de paix intérieure totale provenant d’un travail exigeant de détachement, l’acquisition de cet état défini comme un « non-état » est possible durant son existence à condition d’ être dans un d’ascétisme profond et sincère.

Ce terme en Europe a été popularisé par le philosophe allemand Arthur Schopenhauer (1788 / 1860). il est alors le synonyme de bonheur permanent, forme de « paradis » sur terre, état de béatitude extrême.


9 réflexions sur “Nirvana

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s