Sirius : l’Etoile du Chien

Etoile la plus brillante de la voûte céleste après le Soleil, c’est la principale étoile de la constellation du « Grand Chien ». Elle est la 6ème étoile la plus proche du système solaire.
Venant du grec seirios qui veux dire « brûlant », « je dessèche », « étoile flamboyante », elle est à l’origine du mot « canicule », en effet les Romains appelaient cette étoile canicula soit « petite chienne ».

Sirius dans l’Égypte Ancienne, se nomme Sopdet, déesse qui porte une couronne blanche surmontée d’une étoile, Sothis chez les grecs (chien qui accompagne Orion, personnage mythologique).
Isis (Sirius) est la voie d’ouverture à la crue du Nil, qui apporte vie et fertilité au peuple d’Egypte.
Le lever héliaque (Sirius, après une absence de 70 jours, passe juste devant le soleil de façon brève avant de mêler sa lumière à celle de son Grand Père divin – Ra – le Dieu Soleil ) de l’Etoile Sirius se situe vers le 19 (arcane du Soleil) juillet, il célèbre le Nouvel An en Egypte.
Lors du passage d’une année à l’autre durant la nuit, les prêtres conduisait une statue du Dieu du Temple sur le toit de l’édifice religieux, la statue lavée et parée d’amulettes était au lever du jour inondée par le soleil. Elle se rechargeait ainsi d’énergie pour l’année à venir. La fête du premier de l’an est la fête du renouveau et de l’abondance des eaux grâce à la venue de l’inondation.
Isis / Sirius ; Grande Muse, Dame de l’Amour est le symbole de la guérison, de la protection, de la fécondité, de l’abondance, de l’art, de la magie, des mystères et des miracles.

Sirius a une grande importance en astronomie, en astrologie, mythologie et occultisme.
Les écoles de Mystères disent de l’étoile Sirius: « Sirius est le Soleil derrière le Soleil », et donc de ce fait la « vraie source » d’énergie de notre soleil. La chaleur de « notre soleil » maintient le monde physique en vie soit « la grande illusion dans le monde visible ». Sirius serait le « conservateur » de la vie spirituelle, serait la vraie lumière dans le monde invisible. Cette astre est associé au divin.

En astrologie son influence est liée à la combinaison des planètes Mars (action) et Jupiter (expansion). Sirius donne une grande force de volonté, une puissance d’esprit, de la passion, du courage (énergies martienne) couplés avec les énergies jupitériennes qui sont des qualités de bienfaisance, de jovialité, de prévoyance, de perspicacité, de spiritualité, de richesse. Jupiter c’est aussi le représentant de la religion, du droit, de la philosophie, de la sagesse et bénédictions et de l’annonce prophétique de la chance.

Dans la cosmogonie des diverses traditions occidentales et orientales, on parle pour le Tarot d’un chemin que l’on nomme « Le Retour vers Sirius« .
– Pour les Dogons (peuple du Mali), l’humanité vient de Sirius et doit y retourner.
– Dans le Bouddhisme ésotérique, il est question d’un Sentier vers Sirius – les humains doivent l’atteindre après toutes une séries de réincarnations.
– Les aborigènes d’Australie ne voient pas un chien mais un aigle que l’on retrouve dans l’arcane du Monde soit le but de la recherche.
Sirius apparaît dans le Tarot sous forme de chien (le Mat et la Lune) et d’aigle (Impératrice, Empereur, et la lame du Monde).
L’arcane de la Papesse en analogie avec la déesse égyptienne Isis (qui signifie « siège »), symbole de féminité et de maternité est représentée assise sur un trône et couve sur sa gauche un œuf. Cet œuf se retrouve sur l’arcane du Monde avec en son milieu une femme dénudée au milieu des 4 constellations (du Taureau, du Scorpion, du Lion et du Verseau).
Le cheminement, l’accomplissement, « Le Retour vers Sirius«  est atteint par le personnage du Mat.
Le Mat, dépouillé, ne gardant que l’essentiel, éternel voyageur, itinérant, chemine dans le monde sans appartenance, ni nationalité, détaché de tout besoin, de tout complexe, de tout jugement et en marge de tout interdit. Il repart pour accéder à une autre compréhension.
Le Mat (le pèlerin) – symbole de l’énergie originelle, de force créatrice primordiale – regarde vers les Etoiles, son chemin est influencé par le ciel qui s’y reflète.

Le Tarot est un pèlerinage (Compostelle veut dire  » champ des étoiles »), une quête, une voie, un sentier vers Sirius.

Sagesse Tarologique

Image récupérée ici et


Une réflexion sur “Sirius : l’Etoile du Chien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s