Bodhisattva : बोधिसत्त्व

Le terme sanskrit bodhisattva désigne des êtres (sattva), humains ou divins, qui ont atteint l’état d’éveil (bodhi). Ils devraient donc porter logiquement le nom de buddha (« éveillé ») et être à jamais libérés des contingences existentielles. Le bouddhisme cependant, spécialement sous sa forme du « Grand Chemin » Mahayana, enseigne que certains buddhas suspendent, par compassion pour leurs semblables, leur entrée dans le nirvana et veillent sur les hommes à la façon des anges gardiens. Ces « Êtres d’Eveil » sont donc, si l’on peut dire, des « bouddhas en sursis » dont l’action bienfaisante se fait sentir dans le monde spirituel.
À l’inverse, le bouddhisme du « Petit Chemin » Hinayana, ou Theravada rejette la notion de bodhisattva et professe que le Sage qui est parvenu à l’éveil devient automatiquement un Bouddha. Cette controverse a fait penser que le Mahayana avait altéré la doctrine proprement bouddhique.


Une réflexion sur “Bodhisattva : बोधिसत्त्व

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s