Sahasrara Chakra सहस्रार : Rituels d’harmonisation (6)

Méditation

Pratiquer une courte méditation avec affirmations positives spécifiques.
A faire le soir au coucher et le matin au réveil si possible 40 jours d’affilé, pour renforcer cette incantation, l’écrire et l’afficher à des endroits différents visibles dans son quotidien.

Je suis en connexion complète avec la force divine et l’amour inconditionnelle à tous les niveaux de mon existence, maintenant et pour toujours.
Je suis connecté à la source Divine
L’Univers me guide et me protège
Je recherche des expériences qui nourrissent ma spiritualité 

Affirmations Sashasrara Chakra

Autre pratique : debout, les bras le long du corps, les élever latéralement puis approcher lentement les mains en prière au-dessus du chakra coronal, le plus haut possible et forme une couronne, à la façon d’une fleur de lotus ouverte vers le ciel. Puis, descendre les mains en pyramide autour de la tête. Répéter le geste 3 fois.
Positionner les mains en prière, bras tendu au-dessus de la tête et séparer lentement auriculaires, annulaires, majeurs, index et pouces, descendre lentement les bras à l’horizontal à hauteur des épaules. Les auriculaires guidant le mouvement, tourner les paumes des mains face au ciel et glisser les mains en offrande devant soi (bras allongés, souples, à la hauteur des épaules détendues).
Abaisser lentement les coudes et faire passer les mains sous les bras, allonger les bras dans le dos et fermer doucement le cercle d’énergie à partir de la taille en avançant les mains dans une grand geste circulaire, l’une sur l’autre ( main droite en-dessous et gauche au-dessus pour les femmes, inversément pour les hommes).
Rester un moment en silence, les yeux fermés pour sentir toute l’énergie subtile dans son corps physique, son corps énergétique et ses chakras.
Chanter le « OM » puis fermer à nouveau silence.
Une fois ces mouvements intégrés, il est facile de les effectuer les yeux fermés pour mieux apprécier le « prana » qui circule dans tout le corps.

Pour un temps plus long suivre une méditation guidée de votre choix comme celle-ci :

Ecouter

Écouter les bonnes vibrations sonores
Chanter, écouter certaines vibrations spécifiques ou répéter des mantra peuvent stimuler le Chakra de la Fontanelle.

N’hésitez pas à vibrer le son « oooooooooommmmm » (son OM) lors de vos séances de méditation.


Exercer des Mudra (Yoga pour les doigts)

Un MUDRA est un mot sanscrit qui définit un ensemble de gestes symboliques et qui dirigent le courant vital à travers des positions des mains.
Notre vie est entre nos mains ! La tradition védique nous conseille de comprendre cette expression à la lettre. Il faut juste voir chaque doigt comme le roi d’une énergie et la pratique des mudra, qui en sanskrit veut dire « signe » ou encore « sceau »,  le dialoguel’échange, la collaboration avec ces énergies.
Il est bien connu que notre corps subtil est empli de canaux énergétiques, les nadi, qui gèrent aussi bien nos processus physiologiques que psychiques. C’est surtout à la surface des pieds et des mains que ces canaux s’accumulent. Travaillant avec nos doigts nous pouvons harmoniser notre état physique, contrôler nos émotions, augmenter la concentration, et en fin de compte harmoniser notre Être Individuel aux processus de l’Univers.

Hakini Mudra :
Hakini signifie « Puissance ».
C’est aussi le nom d’une Déesse Hindoue qui contrôle l’esprit subtil. Ce mudra est très simple et peut-être vous le faites sans y penser : il suffit de joindre le bout de chaque doigt en gardant les poignets écartés.
Cela représente l’intégration des 5 éléments et des 6 premiers chakra dans le corps. La forme des mains est un panier représentant ce que nous tenons de plus cher et dont nous avons besoin dans cette vie.
Ce mudra apporte un sentiment d’unité et procure de la joie et un sentiment profond de bien-être.

Uttarabodhi Mudra :
Uttara signifie « Réalisation » et bodhi signifie « Illumination ». Ce mudra symbolise l’Unité.
C’est l’Illumination Suprême.
Les index se touchent et pointent vers le ciel. Les autres doigts sont enlacés et repliés vers le bas.
Les pouces sont croisés.
Les mains jointes sont placées au-dessus de la tête. C’est un mudra très utile quand vous manquez d’énergie ou de clarté. On dit aussi qu’il attire l’inspiration et les idées créatives.

AKash Mudra : le mot « akash » en sanskrit veut dire Ether
Symbolise Espace, Clarté et Energie. Agit sur le pouvoir d’intuition et de vigilance, purifie les émotions et les pensées, apporte immobilité, éclat et ouverture.

Pratiquer le Yoga et Expérimenter le Pranayama

Yoga : action d’atteler, de maîtriser, de dompter
Yogi, (yogini) : pratiquant(e) du Yoga
Pranayama :la discipline du souffle au travers de la connaissance et le contrôle du prāṇa, énergie vitale universelle.

Enseignement Yogi

Dans le processus d’Éveil, le Yoga va jouer un rôle d’affirmation au Sens Corporel et Spirituel.


Étant un chakra Supérieur ou Spirituel, la façon la plus efficace pour activer ce chakra reste la méditation.
Cependant, certaines postures de yoga sont particulièrement ciblées pour ce rôle : ce seront surtout des postures de stimulation du cerveau nécessitant concentration et équilibre et des postures de retirement intérieur (ou pratyahara).
N’hésitez pas à associer la visualisation d’un grand espace lumineux blanc dans votre crâne lorsque vous prenez la posture afin de cibler plus spécifiquement le travail.

– La posture sur la Tête : Sirsasana vient de 2 mots
– Salamba qui veut dire « avec soutien » ou « avec appui »
Sirsa : « tête »
Très nombreux sont les effets bénéfiques de la posture sur la tête – Sirsasana – décrits dans les textes traditionnels du Yoga. C’est une posture de Yoga d’inversement.
Sirsasana est le « Roi des asanas« .
Correctement effectué, la posture revitalise tout le corps, irrigue et régénère les cellules du cerveau. Les facultés de discernement et d’introspection s’en trouvent améliorées.

– La Chandelle : Sarvangasana
Sarvanga : corps entier. Littéralement « posture du corps intégrale »
La posture sur les épaules – Sarvangasana – « La mère des asana » développe patience et stabilité émotionnelle. L’effet combiné sur les systèmes sanguin, hormonal et nerveux apporte calme, sérénité et joie profonde.

– Le Cadavre : Shavasana
Shavasana signifie littéralement la position du cadavre. Le but de cet asana (traduit littéralement « le fait de s’asseoir » ou la « manière d’être assis ». Dans le Yoga, ce terme a le sens de « posture rituelle ». Dans le sens non philosophique et courant, ce terme sanskrit à le sens de « posture », de « manière d’être assis » ou encore de « siège » ou de « situation ») est de relâcher tous les muscles comme si vous étiez mort. En vous détendant de manière consciente et délibérée. Cela vous permet de bien sentir la tension quitter votre esprit et votre corps.
A la fin de la séance, vous pouvez également pratiquer la respiration alternée : Nadi Shodhana. (Respirer alternativement par une narine, puis par l’autre. La respiration est confortable et parfaitement silencieuse.) C’est une excellente façon de se détendre tout en équilibrant les hémisphères droits et gauches du cerveau.

Bon entraînement et bonne harmonisation du Charkra Coronal.

Namaste


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s