L’AN 2000 : « Le 21ème Siècle sera spirituel ou ne sera pas »

La fameuse phrase selon laquelle « le 21ème siècle sera religieux (ou spirituel, ou mystique) ou ne sera pas », est très présente dans l’esprit des gens, et trouve un écho dans différents milieux, depuis une vingtaine d’années.
Cette citation que l’on attribue à Malraux est paraphrasée, détournée ou déformée ; en effet André Malraux n’a jamais formulé cette sentence.
Aucune trace de la formule ni dans ses livres, ni dans ses notes manuscrites, ni dans ses discours ou dans ses interviews. Mieux encore, l’intéressé lui-même n’a cessé de démentir cette citation lorsqu’on commença à lui en attribuer la paternité au milieu des années cinquante.
Répondant à une question envoyée par le journal danois Dagliga Nyhiter portant sur le fondement religieux de la morale, Malraux conclue ainsi sa réponse :

« Depuis cinquante ans la psychologie réintègre les démons dans l’homme. Tel est le bilan sérieux de la psychanalyse. Je pense que la tâche du prochain siècle, en face de la plus terrible menace qu’ait connu l’humanité, va être d’y réintroduire les dieux ».

En mars de la même année, la revue « Preuves » publie deux rééditions d’entretiens parus en 1945 et 1946 qu’elle complète par un questionnaire envoyé à l’auteur de La Condition humaine. A la fin de cet entretien, Malraux déclare :

« Le problème capital de la fin du siècle sera le problème religieux – sous une forme aussi différente de celle que nous connaissons, que le christianisme le fut des religions antiques ».

C’est à partir de ces deux citations que s’est construite – sans qu’on sache par qui – la fameuse formule. Or celle-ci prête fortement à équivoque. Car le « retour du religieux » auquel nous assistons, notamment sous sa forme identitaire et fondamentaliste, est aux antipodes du religieux auquel l’ancien ministre de la Culture du général de Gaulle fait allusion. La deuxième citation est, à cet égard, on ne peut plus explicite : Malraux annonce l’avènement d’une problématique religieuse radicalement différente de celles du passé. Dans de nombreux autres textes et entretiens il en appelle, à la manière du « supplément d’âme » de Bergson, à un événement spirituel majeur pour sortir l’homme de l’abîme dans lequel il s’est plongé au cours du 20ème siècle.
(Voir sur ce sujet le beau petit livre de Claude Tannery, l’Héritage spirituel de Malraux .)

Cet événement spirituel n’a rien, pour l’esprit agnostique de Malraux, d’un appel à un renouveau des religions traditionnelles.

Malraux croyait les religions aussi mortelles que l’étaient les civilisations pour Valéry. Mais elles répondaient pour lui à une fonction positive fondamentale, qui continuera à fonctionner : celle de créer des dieux qui sont « les torches une à une allumées par l’homme pour éclairer la voie qui l’arrache à la bête ».
Lorsque Malraux affirme que « la tâche du 21ème siècle sera de réintroduire les dieux dans l’homme », il en appelle ainsi à un nouveau sursaut de religiosité, mais qui viendra du plus profond de l’esprit humain et qui ira dans le sens d’une intégration consciente du divin dans la psyché – à l’image des démons de la psychanalyse – et non d’une projection du divin vers une extériorité, comme cela était souvent le cas des religions traditionnelles.

Autrement dit, Malraux attendait l’avènement d’une nouvelle spiritualité aux couleurs de l’homme, spiritualité qui est peut-être en germe, mais qui est encore bien étouffée en ce début de siècle par la fureur du choc des identités religieuses traditionnelles.

Source « Le Monde des Religions » Frédéric Lenoir

André Malraux, pour l’état civil Georges André Malraux, né le 3 novembre 1901 dans le 18e arrondissement de Paris et mort à 75 ans le 23 novembre 1976 à Créteil (Val-de-Marne), est un écrivain, aventurier, homme politique et intellectuel français.
Autodidacte et tenté par l’aventure, il gagne l’Indochine, où il participe à un journal anticolonialiste.
Militant antifasciste, André Malraux combat en 1936-1937 aux côtés des républicains espagnols.  
Il rejoint la Résistance en mars 1944 et participe aux combats lors de la Libération de la France. Après la guerre, il s’attache à la personne du général de Gaulle, joue un rôle politique au RPF, devient, après le retour au pouvoir du général de Gaulle, ministre d’État, ministre de la Culture de 1959 à 1969. En 1996, pour le vingtième anniversaire de sa mort survenue le 23 novembre 1976, les cendres de Malraux sont transférées au Panthéon.

Changement de Millénaire

Année 1999

1 + 9 + 9 + 9 = 1 + 27 = 28 = 10 = 1 Retour à l’Unité

– Fin d’un cycle d’accomplissement qui annonce un « démarrage » vers l’influence du nombre 2, symbolique du féminin.
– Fin d’un millénaire placé sous l’influence du nombre 1, symbolique du masculin. Epoque organisée sous le patriarcat et la hiérarchie masculine.
– 999 soit 9 X 3 : message ferme demandant de se consacrer pleinement à sa mission de vie sans délai. Le nombre 9 souligne l’achèvement d’un cycle ; le nombre 3 exprime la création, nouvel œuvre, c’est l’impulsion de la Trinité.
Signe que « les Eveilleurs de conscience » doivent accroître leurs fonctions et  travailler au profit de l’ humanité et du monde dans son ensemble.

Année 2000

2 + 0 + 0 + 0 = 2 soit le féminin, ouvre la « danse » des triples Zéro

– Nouveau millénaire placé sous  « l’Expression (3) du féminin (2) ».
– Le 2 : la notion du conflit (tension) porteur de la dimension de réconciliation (solution) :
la « conjonction des opposés »
– Le chiffre 0 = méditation, la prière et la source.
0 est l’Alpha (début) et l’Omega (le point le plus élevé).
Il est porteur du message : « développer l’intuition car marque le début d’un voyage spirituel« 
Les 3 Zéros :  Faire « UN » avec l’Univers.
Le nombre 20 est synonyme « d’Eveil spirituel »

Période Actuelle 2016 / 2026

Remettre du « Sens » dans l’essen – ciel, en chacun de Nous.
La date commence par le nombre 2 : période de « réception, d’écoute » et finit par le nombre 6 : nombre d’harmonie, d’Amour nous mettant devant le défi du choix et du devoir.
Période qui pourrait se traduire par : « L’égo (1) doit écouter le message de l’Univers (9) afin d’accéder à son harmonie (6) en passant par l’énergie de l’Amour (6) ».

Année 2016 : 2 + 0 + 1 + 6 = 9
Fin d’un cycle, cette vibration annonce la possibilité d’accéder à une nouvelle connaissance de façon plus globale et intuitive, proposition d’une réunification du « Je » vers le « Nous », où chacun prend conscience de son caractère à la fois personnel et universel, où chacun se reconnaît dans l’autre, où chacun intègre son appartenance au même monde, aux même valeurs.
Année 2017 : 2 + 0 + 1 + 7 = 10 = 1 + 0 = 1 : « Changement vers une sobriété heureuse »
Année 2018 : 2 + 0 + 1 + 8 = 11 = 1 + 1 = 2 : « Réconciliation du masculin/féminin sacré »
Année 2019 : 2 + 0 + 1 + 9 = 12 = 1 + 2 = 3 : « Acceptation de ce qui Est »
Année 2020 : 2 + 0 + 2 + 0 = 4 (double 20) : « Vibration de réalisation d’idéaux et d’ accomplissement  de sagesse intérieure ».
Année 2021 = 2 + 0 + 2 + 1 = 5 :  « Ancrer le positif , améliorer ce qui reste à modifier ».
Année 2022 = 2 + 0 + 2 +2 = 6 (triple 2) :  « Garder la bonne attitude, poursuivre son travail en gardant la foi, la manifestation de vos rêves est au bout… »
Année 2023 = 2 + 0 + 2 + 3 = 7 : « Célébrer ce qui a été fait »
Année 2024 = 2 + 0 + 2 + 4 = 8 : « Savourer l’abondance »
Année 2025 = 2 + 0 + 2 + 5 = 9 : « Se mettre à Neuf »
Année 2026 = 2 + 0 + 2 + 6 = 10 = 1 + 0 = 1 : Retour à l’Unité ; Influence de l’Ere du Verseau 

21ème siècle : 21 signification dans le jeu du Tarot

Le nombre 21 correspond à l’ultime arcane du Tarot « Le Monde » : accomplissement d’une fin qui est un commencement.
C’est la représentation de la concrétisation, le signe de l’atteinte de « l’Illumination ». L’individu est arrivé à maturité (une femme « adulte » nue dans un œuf dont les contours sont en laurier , symbole de victoire) et est prêt à assumer ses responsabilités.

Vision globale des choses, naissance au monde supérieur.
Les 4 éléments sont rassemblés aux 4 coins de la carte (marque la stabilité) pour que notre conscience puisse s’éveiller pour que les temps puissent s’accomplir.
– Taureau : Terre, puissance de la vie plantée dans la réalité matérielle.
– Lion : Feu, puissance de la lumière qui vivifie, consume, purifie, renouvelle ou aveugle.
– Aigle : Air, puissance de l’esprit, des courants (ondes, vibrations, pensées) qui circulent dans les Êtres.
– Ange : Eau, puissance de l’Amour qui se tient au seuil de la porte du cœur et qui porte message de paix ou destruction, d’amour ou de révélation à la fois.

Symbolise le message qui chacun de nous porte en nous. Le monde est ce que nous sommes.

Conclusion

Nous sommes en train de vivre un Passage…
Nous entrons dans l’influence de l’Ere du Verseau
Dans l’Ère des Poissons, l’humain devait apprendre à « Savoir » la signification de l’Amour ;  dans l’Ère du Verseau, il devra « démontrer cet Amour par la Fraternité mise en action ».
L’ère du Verseau est avant tout « humain ». Son symbole est le porteur d’eau. L’eau de la vie qui sera répandue pour le plus grand bien de tous.
L’ère du Verseau est gouverné par Uranus… Uranus est appelé « l’ÉVEILLEUR », Uranus favorise l’imagination créatrice, l’intuition, le sens de la fraternité, la perception spirituelle, l’altruisme.
L’ère du Verseau va modifier la personnalité et le mental de l’humanité. La clé de l’expression de cet ère sera la « Joie »
L’ère du Verseau est l’Ère de la Terre et de la Femme. Ce sera une réhabilitation du « principe féminin ».
La femme prend conscience de son potentiel intuitif créateur, de son « pouvoir ».
Elle aura pour travail et devoir, ou mission, de rétablir les pôles d’énergies en contrebalançant l’énergie masculine de la tête, par l’énergie du cœur. Ce sera pour elle, « un Sentier Initiatique », car elle devra développer sa volonté pour imposer l’Intelligence de son Cœur…  Union de la Tête et du Cœur.

Conjuguons le verbe « Oser« 

Il est des moments où les rêves les plus fous deviennent réalisables a condition d’Oser les tenter

L’Etre humain actuel ne peut plus se contenter de « CROIRE », il veut « SAVOIR » ; « SAVOIR » pour vouloir et enfin « OSER ».

O / S /E /R = 15 + 19 + 5 + 18 = 57 = 5 + 7 = 1 + 2 = 3

« Ouverture de l’Être qui aspire à l’Elévation pour affirmer sa personnalité entière, active et responsable ».

– Lettre O = point d’origine déployé dans toutes les directions de l’espace.

– Lettre S = aspiration à l’élévation, désir de se mettre débout, s’exprimer sur un système scientifique ou spirituel.

– Lettre E = affirmation pleine et entière de la personnalité sur les trois plans (Esprit / Âme / Corps)

– Lettre R = libre comme « l’air », signe une énergie intuitive et engagée dans les « affaires » du monde, capable de recommencer plusieurs fois une même tentative sans se lasser. C’est la lettre qui relie la pensée avec l’émotion pour agir dans la matière et qui reste centrée sur son axe.

Alors OSONS…..

Namaste

                                                              


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s