Les différents Types de Numérologie

Il y a plusieurs milliers d’années, la Numérologie variait entre les différentes cultures d’où elle provenait. En raison de cela, et malgré son rejet comme pseudo-science, de nombreux mathématiciens respectés ont étudié et enseigné la numérologie à travers le monde. Des pays tels que la Chine, le Japon, l’Inde, Babylone et l’Égypte ont utilisé la numérologie avant même que les Grecs et les Romains ne commencent à l’apprendre.

Le philosophe et mathématicien grec, Pythagore (à l’origine du système de Pythagore) était persuadé que la réalité est mathématique et peut être expliquée par des nombres correspondant aux motifs mathématiques qui la composent. Cette théorie continue toujours d’être étudiée à ce jour. Au début du 20ème siècle, la Numérologie a été relancée par une série de livres écrits par L. Dow Balliett. Les livres ont été publiés entre 1911 et 1917 et combinent le travail de Pythagore avec les références bibliques.
Puis, dans les années 1930, Florence Campbell, une grande mystique, a expliqué en grands détails la science de la Numérologie. La plupart des formules que les numérologues utilisent aujourd’hui ont été développées par ces 2 écrivains.

Aujourd’hui, la numérologie est considérée par beaucoup comme un moyen de découvrir la destinée d’une personne par la relation qui existe entre les nombres, le sujet et ce qui l’entoure. À ce titre, il existe différentes approches dans  la numérologie, issues des différentes cultures et visions de ce qui nous entoure.

La Numérologie Pythagoricienne ou Occidentale :

La Numérologie Pythagoricienne est le système le plus couramment utilisé en Occident car il est facile d’accès et se retient facilement. Créé par le philosophe grec Pythagore, né vers 590 av. J.-C, ce système analyse à la fois le nom et la date de naissance, et l’interaction entre les deux. Il utilise les numéros 1 à 9. Les nombres 11 et 22 sont considérés comme des vibrations de base et ne sont pas réduits.

La Numérologie Chaldéenne :

Le système Chaldéen également connu sous le nom de « Numérologie Mystique » est probablement le plus ancien système actuellement étudié, puisque son origine remonte à l’ancienne Babylone.
Le système Chaldéen attribue une valeur numérique à chaque lettre de l’alphabet par les chiffres de 1 à 8 ;  le numéro 9 étant considéré comme Saint est, pour cette raison, séparé des autres vibrations.
De plus, la dénomination chaldéenne utilise toujours des nombres composés, car pour eux, les nombres individuels reflètent la personnalité extérieure de la personne alors que les 2 chiffres reflètent l’intérieur.
Ref : Heather Alicia Lagan : La Numérologie Chaldéenne

La Numérologie de la Kabbale :

La Numérologie de la Kabbale est originaire du Mysticisme Hébraïque, basé sur la croyance que l’énergie se retrouve dans le monde entier et à l’origine de la vie et de notre pouvoir personnel, y compris notre nom.  
Elle reposait à son origine sur l’alphabet hébreu, et en raison de cette différence, ce système ne comporte que 22 vibrations allant de 1 à 400 et n’interprète que la signification du nom, ce qui en fait un système assez controversé dans le milieu pour son manque de précision. Avec des changements dans l’alphabet romain moderne au fil du temps, une nouvelle forme de Kabbale a été développée.

La Numérologie Chinoise :

Le peuple chinois est connu pour ces nombreuses croyances sur la prédiction de l’avenir, comme la très connue astrologie chinoise.
Lorsque l’ancien empereur Wu a vu une tortue, dont la coquille avait une grille contenant 9 carrés, l’idée de cette numérologie unique est née. La grille a finalement été appelée la grille de Lo Shu, où les nombres disposés horizontalement, en diagonale ou verticalement totaliseront le nombre 15. Ce chiffre correspond au nombre de jours entre la nouvelle lune et la pleine lune.

La Numérologie Indienne (tamil) :

La Numérologie indienne repose sur les 3 nombres attribués à une personne:
– Le numéro de la personnalité (la façon dont la personne se voit)
– Le numéro du destin (la façon dont les autres la voient)
– Le numéro de nom (le relationnel)

La Numérologie Contemporaine

La Numérologie Karmique :

QU’EST-CE QUE LE KARMA ?

Le karma représente les leçons de vie à apprendre, les épreuves à surmonter au cours de l’existence.
Il correspond aux domaines dans lesquels se présentent le plus souvent des épreuves dans votre vie.
Les principaux Nombres karmiques sont repérables dans la table d’inclusion.
L’inclusion ou table karmique, est une boite à outils qui révèle votre façon de fonctionner dans les différents domaines de la vie.
Etablie à partir des valeurs des lettres composant votre nom, elle permet de repérer vos forces et vos faiblesses.
Les karmas correspondent aux cases occupées par le chiffre 0. Appelés aussi chiffres manquants, les chiffres karmiques correspondent aux leçons à apprendre dans cette vie.
Les chiffres karmiques représentent les dettes à payer liées aux vies antérieures. 
Les connaître aide à les compenser.
C’est ainsi que la Numérologie Karmique nous permet d’avoir la lecture de notre vie à suivre dans cette incarnation.

Loi de « Cause à Effet »:
C’est ainsi que peut se définir la loi du karma.
La loi de cause à effet signifie que tout acte porte ses conséquences, qu’elles soient agréables ou non.
Choisir d’utiliser le potentiel négatif d’un chiffre implique d’en récolter les conséquences désagréables. Alors qu’une utilisation positive de ces mêmes énergies apportera une récolte plaisante.
Ainsi chacun possède naturellement certaines qualités. Celles-ci reflètent les domaines qui ont été bien travaillés dans des vies précédentes.

Il existe fréquemment un décalage entre nos aspirations et nos capacités à les réaliser. 
L’hypothèse de la réincarnation peut expliquer cet écart. Il peut être la conséquence de qualités mal utilisées dans une vie précédente ou alors de contrats non remplis. 
Ainsi dans cette vie, l’âme a choisi de  » réparer  » certaines dettes karmiques, alors elle travaille pour les compenser.
Il ne s’agit en aucun cas de punition mais bien de désir de réparation !
La date de naissance d’une personne n’est pas due au  » hasard « , elle définit le type de chemin à suivre, tandis que son nom détermine sa personnalité. 
Il arrive qu’un type de personnalité ne soit pas du tout en harmonie avec le style de chemin de vie choisi, ce qui met la personne en état de déséquilibre presque permanent.
Par exemple, un chemin de vie 1 avec une personnalité 2 n’est pas l’idéal. 
La motivation de celui qui expérimente le chemin de vie 1 est de se débrouiller seul, alors que quelqu’un qui possède une personnalité 2 aura besoin des autres pour se réaliser… 
On peut alors se demander pourquoi une personne possède cet assemblage de chiffres ?
S’il est juste que certains aient des nombres en harmonie et d’autres pas. 
La réponse peut être tout simplement que c’est le choix de son âme d’expérimenter cette difficulté, de surmonter cette épreuve. C’est sans doute une façon de liquider une dette liée à une vie antérieure.

« Naître, Mourir, Renaître encore et progresser sans cesse, telle est la loi. » 

Allan Kardec

Interprétations des Nombres Karmiques :

Le karma 1 invite à travailler :
– soit sur l’égoïsme et la domination
– soit sur le manque de volonté et d’assurance

Le karma 2 invite à travailler :
– soit sur la dépendance et la soumission
– soit sur l’impatience et la difficulté à s’associer

Le karma 3 invite à travailler :
– soit sur l’orgueil, le mensonge et la dispersion
– soit sur le mutisme et l’enfermement

Le karma 4 invite à travailler :
– soit sur la rigidité et l’étroitesse d’esprit
– soit sur la paresse et le manque d’organisation

Le karma 5 invite à travailler :
– soit sur l’impulsivité et l’instabilité
– soit sur la sédentarité et la rigidité face à la nouveauté

Le karma 6 invite à travailler :
– soit sur l’amour possessif et la complaisance
– soit sur l’intolérance et la fuite des responsabilités

Le karma 7 invite à travailler :
– soit sur le fanatisme et le masochisme
– soit sur le manque de foi et de compréhension

Le karma 8 invite à travailler :
– soit sur l’abus du pouvoir et l’intérêt excessif pour le matériel
– soit sur le refus du pouvoir et le manque de maîtrise de soi

Le karma 9 invite à travailler :
– soit sur le dévouement excessif pour autrui
– soit sur l’égoïsme et le manque d’intérêt pour les autres.

La Numérologie Créatrice :

La Numérologie Créative : Découvrez votre mission de l’âme : Colette Le Floch

La Numérologie Créative est une méthode de connaissance de soi que Colette Le Floch a créé à partir de 1997 en développant deux modèles de clefs pratiques et spirituelles :
– « Le Cycle d’accomplissement »
– « La double Spirale de vie« .

« Connais -toi-même et tu connaitras l’univers et les dieux »

Colette Le Floch nous invite, avec sa numérologie créatrice, à nous ouvrir à notre vocation supérieure par une prise de conscience de nos dons de naissance.
Elle explore la légende des Nombres, afin de dévoiler le sens sacré de notre passage sur terre. Elle nous présente les différentes missions de l’âme et aborde simplement quelques concepts métaphysiques pour que chacune de ces missions soit bien comprise dans sa partie « Ombre et Lumière ». Elle introduit pour chaque Nombre la notion d’identification qui représente l’obstacle majeur à l’accomplissement de notre mission d’âme, elle nous met en garde contre les pièges de l’ego. Tout en respectant la tradition, Colette Le Floch fait le choix délibérer de mettre en lumière une nouvelle vision de la numérologie.

La Numérologie Humaniste :

La numérologie outil de développement personnel, une numérologie contemporaine et moderne au service de la connaissance de soi.
Ecole de Numérologie Humaniste : créateur François NOTTER.
C’est une numérologie évolutive positive, plus à l’écoute de l’humain.
Sa base de calcul et d’analyse est la Table d’Inclusion.
L’approche humaniste dans les années 1950 est une approche en psychothérapie qui permet d’amener l’individu à prendre ses propres décisions en toute autonomie. Elle favorise le développement de soi dans une vision positive de ses capacités. L’approche humaniste considère que tout être humain est bon et qu’il peut se servir de cette base pour faire des choix en accord avec ses valeurs et éviter des comportements toxiques.

Namaste


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s