La Numérologie en Pratique : l’Inclusion (5)

L’Inclusion ou « l’Etoile de Vénus »

« La carte du Royaume Intérieur » : le murmure des mots.

La table d’inclusion permet d’établir un lien entre les Nombres et l’alphabet. Le Nom et le Prénom permettent de calculer les 5 Nombres personnels en numérologie (héréditaire, actif, intime, d’expression et de structure). Ces 5 Nombres forment la Croix Numérologique..

Croix Numérologique

Tout ce qui est à découvrir dans l’univers, est à découvrir en vous.

L’Alphabet

Notre alphabet latin est composé de 26 lettres, qui correspondent à la valeur du Nom de l’ÉTERNEL ILLIMITÉ.

   TÉTRAGRAMMATON : YOD – HÉ – VAU – HÉ = 10 + 5 + 6 + 5 = 26

Le Nombre 26 est le chiffre de Dieu le non-nommé. C’est le Chiffre Cosmique.
C’est aussi la valeur numérique du mot hébreu  havaya qui veut dire « existence ».
La valeur du mot « amour » est 13 ; l’amour entre 2 personnes c’est donc 13 x 2 = 26
13 c’est aussi le chiffre des attributs de Dieu.
Le nombre 26 se trouve entre 2 nombres :
– L’un carré (25 = 5 x 5)
– L’autre cubique (27 = 3 x 3 x 3).
Pierre de Fermat (mathématicien de la Renaissance) démontra qu’il n’existerait aucun autre nombre situé entre un carré et un cubique, ce qui lui fit dire: « le nombre 26 est un nombre unique dans tout l’univers mathématique ».
La vibration du nombre 26 permettrait de changer de plan.
Les mots sont composés de lettres. Celles-ci sont le fruit d’une histoire, elles subirent de nombreuses modifications au cours des millénaires.
Si les lettres codent du Sens, celui-ci est donné par leur forme et leur sonorité dans le langage.
Une analyse symbolique du langage se situe à l’interface de 2 mondes puisqu’il est porteur de « Sens » (non mesurables) et s’exprime par des « Sons » qui vibrent dans l’oreille (lui est mesurable).

Il était un fois… « Les Lettres vers l’Etre ».

Chacun a son rôle :
– Les voyelles maintiennent le « Souffle », la vivance de la langue.
– Les consonnes rendent le « Souffle » visible. C’est « l’incarnation du mot ».

La voyelle est donc un souffle pur, un « esprit » qui souffle là où il veut et ne rencontre nul obstacle ; alors que les consonnes sont des formes matérielles prévues pour contrarier le mouvement de l’air.
Plus le mot comporte de voyelles par rapport aux consonnes et plus la vibration du mot est subtile et de ce fait moins  « incarné ».
L’ordre des lettres n’est pas neutre :
– la 1ère donne la tonalité générale du mot, c’est l’énergie créatrice, l’expression des autres lettres dépendent d’elle.
– la 2ème lettre diffuse l’énergie de la première par l’émotionnel.
– la 3ème propulse le tout dans le monde extérieur et représente la fonction « mentale ».

Nous sommes nés, inachevés, et nous essayons par l’usage des mots de nous compléter.

Valeurs numériques des lettres de notre alphabet.

L’Axe de la Personnalité :
traits de caractère du prénom et du nom

Elle permet de cerner plus précisément le caractère d’une personne.
Les nombres manquants ou en excès donnent des indications précieuses sur les leçons de vie, donnent des pistes afin de mieux se réaliser, voire régler certains problèmes lourds de l’existence.
– Le nombre d’intensité : Appelée « passion secrète » ou « désir caché ». Ce nombre correspond au titulaire de la case la plus remplie dans l’inclusion. Il parle des pulsions qui sont dominantes dans votre fonctionnement intime.
– Le nombre manquant : Ce sont les points faibles à travailler dans cette incarnation, les leçons de la vibration du chiffre à apprendre et comprendre dans cette vie-là. C’est une indication et influence karmique.
– Le nombre d’équilibre (ou harmonisant personnel) : C’est la somme de la valeur numérique de nos initiales. Ce sont « les ambassadrices silencieuses ». Il nous indique ce qu’il est intéressant d’écouter, de connaître et de développer, afin d’acquérir stabilité et unité intérieure. Un équilibre à affiner à travers l’expérience personnelle de l’ unité, de la reliance avec le reste du monde.
Un nombre d’équilibre propose d’être simplement en équi – té, d’être libre au sein de toutes les ramifications subtiles, d’être libre de sa propre vision de soi intégré au grand tissage de l’univers.

Nombre d’Expression ou Nombre de Caractère

C’est la somme théosophique :
– Nombre Actif (prénom) et du Nombre d’Hérédité (nom de famille)
– Nombre Intime (voyelles du prénom et nom) et du Nombre de Structure (consonnes du prénom et nom).
Le Nombre d’Expression est l’Expression générale du Sujet, il est parfois nommé: « Nombre de Potentiel » ou « Nombre de Destin ».
C’est la manière dont on exprime son chemin de vie dans ce monde.
Ce Nombre permet de synthétiser la personnalité, les attitudes dont on dispose dans cette vie. Il permet d’expliquer le comportement social de l’individu.
Vivre les caractéristiques de ce Nombre n’est pas toujours chose aisée, mais c’est le BUT, le But de la vie, la mission spirituelle et les domaines d’opportunités, que l’individu reçoit de la part des parents par le choix du prénom et l’héritage du nom de famille.
Contrairement au Chemin de Vie qui indique « qui on est », le Nombre d’Expression indique ce qu’on « doit exprimer » dans cette incarnation pour faire vibrer l’harmonie de « son essence ».

Nombre Actif : Vibration du prénom
C’est la somme théosophique des lettres du prénom
Influence forte et déterminante sur le caractère
Expression de l’énergie et du physique de l’individu
Le Nombre Actif détermine la façon spécifique de l’action de l’individu dans cette incarnation
Son influence est consciente
Force ACTIVE de la personnalité

Nombre Héréditaire : Vibration du nom de famille
C’est la somme théosophique des lettres du nom
Aspect héréditaire et social de l’individu
Vibrations subtiles et affectives de l’individu
Le Nombre Héréditaire indique le mode d’éducation, les valeurs transmises en héritage
Son influence est généralement inconsciente
Force PASSIVE sur la personnalité

Ces 2 nombres forment cependant le caractère ACTIF / PASSIF.
La vibration du prénom a une résonance plus intime et plus personnelle que le nom de famille qui n’apparaît que dans la vie sociale, officielle et administrative.

Nombre Intime: Élan Spirituel

Il s’agit de la somme théosophique des voyelles du prénom / nom.
Les voyelles expriment « le souffle » ; l’âme.
Par quelles voies l’Esprit souffle-t-il dans le cœur ?
Noyau de notre ÊTRE : représente la couleur de notre « VRAI MOI« 
Son influence est généralement inconsciente.
Nature profonde de l’être, influence sur les aspirations intimes, motivations profondes, domaine du spirituel, vibration de l’âme, personnalité intérieure, potentialités, vécu émotionnel et affectif. Désirs puissants de l’âme en évolution.
Cette vibration invite à partir de la trentaine (36 ans = 3 + 6 = 9 fin de période) à regarder, à vivre sous son « habit extérieur », à se mettre en contact plus pleinement avec « ce moi central » qui sommeille à l’intérieur. Ce soleil solitaire puissant et disponible permet d’instaurer une meilleure communication entre ses priorités intérieurs et les événements de l’existence.
C’est l’occasion d’une démarche de libération possible, pour atteindre d’autres plans ; cheminement vers le divin en soi.
C’est une dynamique d’espoir qui peut germer en soi, source des idéaux vivants qui ne demandent qu’à émerger doucement ; une éclosion intérieure aux rejaillissements extérieurs.
Il est aussi appelé Nombre d’Idéalité ou Nombre d’Aspiration.

Nombre de Structure

Il s’agit de la somme théosophique des consonnes du prénom / nom.
Les consonnes expriment « la concrétisation dans la matière ».
Il détermine le « terrain d’expression », le milieu qui est nécessaire pour que l’âme évolue, compte tenu des aptitudes fournies.


– Domaine à réaliser
– Orientations à favoriser
– Missions sociales à réaliser

Ce sont les rêves d’enfant à réaliser.

Ce sont les élans intérieurs à considérer, les « nourrir », les « aimer », afin de les concrétiser, pour en faire une œuvre enrichissante et libératrice, met l’accent sur la vie professionnelle et matérielle.
Comportement dans le travail et sur le plan concret. C’est la partie de l’être qui communique les rêves, les projets, qui vont s’exprimer dans une réalisation concrète. C’est l’écho des bases primordiales de la personnalité mis à jour dans le nombre d’expression.

Nombre Cosmique ou Nombre de Vie

Il tient compte de la date de naissance et de l’appellation de naissance.
Il réunit les vibrations de l’âme (Chemin de Vie) et de son incarnation (Nombre d’Expression)
C’est la somme théosophique du Chemin de Vie, du Nombre Actif et du Nombre d’Hérédité.
Il s’interprète sur la base de 1 à 22 en correspondance avec les arcanes majeurs des Tarots, au-delà de 22 on fait la réduction théosophique.
Ex : 23 / 2 + 3 = 5 Le pape
C’est le lien entre les Nombres (Symbole Céleste) et Les Lettres (Symbole Terrestre).
Sa vibration est forte. Il donne une direction générale de la vie en complément du Chemin de Vie.
C’est un éclairage révélateur et holistique de la personnalité.
A mettre en résonance avec l’Elan Spirituel.

Namaste


Une réflexion sur “La Numérologie en Pratique : l’Inclusion (5)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s