Upanishad उपनिषद्

« Assis par terre au pied du Maître »

Le mot upanishad vient du sanskrit :
Upa = déplacement physique
Ni = mouvement vers le bas
Shad = s’asseoir
Le mot upanishad traduit le concept suivant :
« S’asseoir respectueusement au pied du Maître pour écouter son enseignement ».

Il s’agit de textes philosophiques de l’Inde Védique liés à la sruti (connaissance révélée).
C’est un ensemble de spéculations philosophiques qui forment la base théorique de la religion hindoue.
Les upanishad apparaissent vers le 6ème siècle avant J.C et s’étalent jusqu’au 2ème siècle avant J.C.
Ce sont des textes sacrés que les sannyasin (les renonçants) émanaient dans la forêt afin de manifester leur dépouillement, ils voulaient ainsi s’affranchir des actes rituels pratiqués dans le védisme. Pour eux, les actes, engendrent le karma, et entrent dans la danse de la roue des cycles de vie (samsara), nourrissant souffrance et tourments intérieurs.
Il y a les upanishad védiques se référant des textes religieux révélés (sruti : audition) ; et les upanishad non védiques, des textes de tradition non révélé (smriti : mémoire).
En Occident, ces textes sacrés védiques ont inspirés de grand auteur comme V.Hugo avec son poème Suprématie ou Arthur Schopenhauer (1788 /1860), philosophe allemand appelé le « philosophe bouddhiste » car il a été influencé par la philosophie hindouiste et la lecture des upanishad ; il dira : « Bouddha, Eckhart et moi-même, nous enseignons pour l’essentiel la même chose ».

Les upanishad sont l’expression d’une rupture des véda afin de se libérer d’une tradition ritualiste trop lourde.
Les 4 véda sont appelés :
Samhita – livre des 4 recueils formant les 4 véda
Brahamana – spéculations des Brahmanes sur le Divin composées de prescriptions (vidhi) et d’explications (arthavada) –
Aranyaka – textes sacrés et mystiques
Upanishad
La partie upanishadique est composée des upanishad majeurs sacrés, constituant le cœur des véda et figurant de leur conclusion et aboutissement, on parle alors du vedenta (en sanskrit veut dire fin).

Le canon de la Muktika Upanishad, est composé de 108 upanishad dont 10 majeurs et 98 mineurs, réparties en 5 parties :
1 / Rig-Veda : 10 upanishad
2 / Yajur-Veda blanc : 19 upanishad
3/ Yajur-Veda noir : 32 upanishad
4 / Sama-Veda : 16 upanishad
5/ Atharva-Veda : 31 upanishad

Le védisme repose sur le sacrifice extérieur nécessaire pour accéder à l’essence du Brahman (l’Absolu, Le Divin, l’Être Suprême, Dimension plus vaste que soi-même) afin que celui-ci puisse pourvoir à des demandes personnels (récoltes, beaux mariages, bonnes affaires…).
Les upanishad expriment une démarche opposée et recherchent le sacrifice intérieur, dont l’autel est le corps. L’objectif, ici, est d’entrer en contact avec le divin qui est en soi-même, sans aucune satisfaction personnelle. Cette démarche s’inscrit dans la quête d’une conscience individuelle, d’une nourriture résiliente pour un espace intérieur purifié, et d’un détachement des contraintes égotiques limitantes.
Dans les upanishad, l’homme est considéré pour lui-même et non plus comme un être social. Dans la pratique du védisme, l’homme est considéré comme faisant parti d’un tout, d’une caste ; l’ordre social étant nécessaire afin de maintenir la cohésion cosmique et éviter ainsi le chaos.
La conscience individuelle est identifiée, l’espace intérieur est révélé.
Selon les upanishad, pour obtenir la délivrance, il suffit de réaliser en soi la connexion –Atman / Brahman – la connaissance des textes sacrés nous guident pour créer le lien entre la partie divine en chacun de nous et l’Être Suprême. C’est la proposition d’un chemin d’initiation pour accompagner la transformation intérieure nécessaire pour se libérer de la souffrance et de tout ce qui éloigne de la paix intérieure.

Quand le Rituel Védique cherchait la connexion au Brahman, les Upanishad recherchent le divin en chaque homme, son caractère sacré propre.

Namaste




8 réflexions sur “Upanishad उपनिषद्

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s