Les Différentes formes de Yoga : la Période Classique (2)

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est image-16.png

Les Yoga : Issus d’une même Mère

Il y a différents moyens d’arriver au but suprême de l’unité avec soi-même, différentes voies qui correspondent à divers types de tempéraments humains et qui sont en rapport avec la structure psychologique, l’atavisme, les besoins particuliers de chacun.
Le Kundalini Yoga est le « Yoga Mère » d’où sont issus toute les autres formes de yoga qui se sont spécialisés au fur et à mesure des années, influencés par des maîtres de différents sensibilités qui ont « codifiés des séries de postures ».

Nous allons ici, tenter de détailler les différentes voies classiques du yoga traditionnel. Il y a un effort de classification pour les aborder avec le mental en faisant un découpage rationnel, mais dans l’absolu aucun chemin n’est séparé de l’autre. Toutes les formes de Yoga sont enchevêtrées comme les sont les notes de musique pour créer une symphonie.
Tous les chemins ont la même destination : le retour à la source divine, l’illumination, la connaissance du soi ; la seule différence est le mode de transport choisi, répondant aux aspirations de chacun.

Karma Yoga

Le Karma Yoga enseigne l’action désintéressée, sans se préoccuper des retombées personnelles de nos actions.
Cette méthode permet de s’ouvrir à la volonté divine et adapte harmonieusement ses propres actions aux forces naturelles de l’évolution qui reflètent la volonté divine dans la création.
Le vrai Karma Yogi n’est pas attaché aux plaisirs matériels, sa seule idée est de servir le Divin et se mettre au service du monde. De cette attitude, il en retire l’élimination des inquiétudes et des tourments du mental.
Le Karma Yoga doit s’accompagner de mantra et de prière.
Exemple de karma yogi : mère Teresa et Amma.

Mantra Yoga

Le Mantra Yoga, ou le Japa Yoga, est d’utiliser le son dans le yoga, guidant la concentration sur le Son. C’est une combinaison de respiration, de rythme et de projection sonore.
Les mantra sont des syllabes de méditation reflétant certains aspects divins. On répète mentalement, sans cesse, les mantra, on les récite ou on les chante à haute voix. La vibration du mantra transforme au fur et à mesure la manière de penser et de ressentir de la personne s’adonnant à ces exercices. Tout se met à vibrer en harmonie avec l’énergie cosmique et divine qui se répand à travers le mantra. La pratique mantrique est une méthode essentielle à toutes les voies du yoga.

Bhakti Yoga

On parle du yoga de la dévotion et de l’adoration. C’est le yoga de l’ouverture du cœur. La Bhakti se pratique à travers la musique et chants dévotionnels nommés bhajan, le son comme l’énergie la plus subtile, est directement lié au centre du cœur, l’anahata chakra.
Le chant, la prière et les mantra sont les piliers du bhakti yoga. Il mène vers le chemin à la réalisation de Dieu en nous, en passant par l’amour, le dévouement de soi. Sa pratique permet d’approfondir et renforcer ses sentiments pour les canaliser vers Dieu. Bhakti veut dire « la dévotion » ou « le service de pur amour envers Ishvara » (le Seigneur Suprême).
Cette dévotion est présente dans toutes les traditions spirituelles, telles que le christianisme, l’islam ou le judaïsme.
Exemple de grands bhakta : Bhaktivedenta Swami Prabhupada, Ramakrishna Paramahamsa.

Jnana Yoga

Le Jnana Yoga est le yoga de la connaissance transcendante.
Le terme Jnana veut dire sagesse, connaissance, discernement. Le Jnana est la connaissance absolue, la sagesse éternelle, la vérité, le chemin vers Soi.
Les upanishad disent qu’il y a 3 chemins successifs pour recevoir une telle connaissance : sravana (écoute), manana (reflexion) et nididhyasana (méditation, expérience)
Ce type de yoga est le chemin de la connaissance fondée sur le développement de la capacité mentale de différenciation entre le réel et l’irréel, l’éternel et le transitoire, comprend qu’il n’y a qu’une seule réalité inébranlable, immortelle et éternelle : Dieu.
Ce yoga, par son discernement, se concentre dans la méditation sur l’absolu abstrait, l’aspect non manifesté de Dieu, jusqu’à la fusion mentale.
Exemple de jnana yogi : Sri Aurobindo, Jiddu Krishnamurti.

Raja Yoga

Raja en sanskrit signifie « royal ». Le vrai roi est celui qui maîtrise son mental. Le Raja Yoga suggère le contrôle du mental et des sens. La voie du raja yoga est connue aujourd’hui hui sous le nom de hatha, kriya, vinyasa, et autres… Le raja yogi observe les mouvements de son mental, ses pensées en silence. Il sait comment diriger ses pensées vers la Source, comment purifier progressivement la conscience des attachements et des désirs individuels et s’orienter vers le désir universel.
Il choisit le chemin du ashtanga yoga, le yoga primitif du Rishi Pantanjali.
Exemple de raja yogi accomplis : Sri Krishnamacharya et Paramahamsa Yogananda

Yoga est un Tout

La tradition védique n’est pas une pure théorie , elle se base sur les lois de la nature.
Les 4 voies du yoga (karma / bhakti / jnana / raja), correspondent aux 4 éléments (terre / eau / air et feu).
Le mantra yoga, indiqué ici comme forme de yoga, est en réalité l’expression commune à tous ces yoga, la vibration sonore étant nécessaire et complémentaire à la pratique yogique.
La personne ayant une sensibilité à l’élément terre sera attirée par le karma yoga qui mobilise le côté pratique et matériel ; les gens reliés à l’eau seront naturellement à l’aise avec la bhakti yoga, chez qui l’émotion gouverne ; les intellectuels dominés par le soif d’étudier et de comprendre auront une polarité avec l’élément air et donc pratiqueront avec joie le jnana yoga. Quant au raja yoga, il est associé à l’élément feu, demandant beaucoup de volonté et de détermination.
Mais comme dans le nature, rien n’existe à l’état pur et séparé du reste, dans le yoga ; on ne peut pas affirmer qu’il y a qu’un seul chemin. Ces 4 aspects se pratiquent parallèlement et de façon complémentaire, la bhakti (dévotion) sans le jnana (la connaissance) peut rapidement se muer en fanatisme. La voie du raja (maîtrise du mental) sans la bhakti, se dessèche et se transforme en exercice sans épaisseur et sans vie. La bhakti sans le karma (l’action) ne peut se réaliser, comme l’argile qui a besoin des mains pour créer un objet.

Le yoga, qui permet d’apporter un autre regard sur le monde, est une discipline riche, généreuse mais aussi exigeante, il va aider l’être humain dans sa globalité à traverser sa souffrance et à trouver l’unité et la joie dans son corps, son esprit et son âme.

Namaste


2 réflexions sur “Les Différentes formes de Yoga : la Période Classique (2)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s