Mandala मण्डल : Chemin d’Initiation

Mandala est un terme sanskrit, issu de la sagesse de l’Orient, signifiant cercle, et par extension, sphère, environnement, communauté, ou « ce qui entoure ».
A l’origine, le mandala représente toute une série de cercles et c’est un lieu de rituels où viennent prendre place les différentes divinités du panthéon tantrique.
Le mandala est aussi un « imago mundi », un panthéon symbolique, un palais imaginaire que l’on contemple durant la méditation.

Quel meilleur moment, que la saison du Lion (fier et intensément individualiste mais heureux de faire parti d’un groupe) et la pleine lune en Verseau (indépendant, valorisant l’esprit d’équipe) ce jour, pour écrire sur la symbolique du mandala !
Aujourd’hui, l’humanité dans son ensemble reçoit les énergies puissantes de l’axe Verseau (Pleine Lune) / Lion (Soleil).
Cette diagonale est l’axe des projections, projets et progrès. Elle se rapporte à la vie émotionnelle et créative de l’individu (Lion) qu’il diffuse dans la communauté avec l’espoir « d’un devenir meilleur pour les humains » (Verseau).
Cette lunaison en Verseau, le visionnaire, met la lumière sur les sentiments et les attitudes refoulés ou négligés, elle est porteuse du sens collectif, elle parle d’amitiés, des groupes sociaux et des communautés en général.
C’est un grand moment d’éveil aux besoins des autres ou de réponse aux impulsions humanitaires. C’est l’invitation à fraterniser avec les étoiles qui nous indiquent ainsi la direction à suivre pour créer l’élan de fraternité et sororité entre les « Hommes » et « Femmes » de cette Terre.
Son message : prendre en compte le bien-être de nos proches, mettre au service de la communauté nos efforts de coopération. Cet axe nous indique de faire attention au « bien collectif » (la planète ; nous avons Uranus le maître des Verseaux en Taureau le signe de l’écologie) avant de s’élancer impulsivement sans réfléchir.

Le Mandala analogie du Luminaire Solaire

Le mandala symbolise par son centre l’unicité ultime de tous les archétypes.

C.G Jung

Le Soleil est le gouverneur du signe zodiacale du Lion en astrologie, le Lion, 2ème signe fixe de feu.
Le Mandala et le Soleil pourquoi?
Déjà, ce sont tous les deux, l’incarnation d’un cercle, ensuite ils offrent tous les deux la possibilité de contemplation et méditation cosmique nous guidant vers le chemin de la paix intérieure.
Le soleil est « la conscience d’être Soi », il représente un état de plénitude potentielle.
Etoile parmi les étoiles, elle participe à une conscience plus vaste dont le dessein nous échappe encore souvent.
Vivre son Soleil indique que « l’être que je suis, reçoit et exprime une parcelle de la conscience et du pouvoir d’un Être dont, à ce jour, rien ne peut être dit ».
Utiliser l’énergie solaire revient à accroître sa confiance en soi et sa plénitude d’être. La symbolique solaire se réfère à la tonalité de l’être, c’est « sa présence à soi », la manière dont il irradie en tant qu’individu sûr de sa propre valeur. Il tire son énergie et ses motivations du plus profond du cœur. L’individu solarisé, c’est celui qui ose être pleinement lui-même, lucide dans ses excès comme dans ses manques.
Vivre son énergie solaire est essentielle car là est le chemin où « je peux devenir vraiment moi-même » en cultivant l’expression de la joie et l’amour du Soi.
Le Soleil, maître de l’étape Lion (22 juillet / 23 août), s’incarne dans la figure du lion, l’animal, et impulse à ce signe l’énergie d’aboutissement de l’effort personnel, le couronnement d’une croissance solitaire. Arrivée au sommet de sa puissance, la vibration du Lion doit abdiquer au profit de quelque chose dont il ignore tout.
La question du Lion est la suivante: « Je suis, à quoi je sers? »
Naturellement, il met sa puissance aux services de ses besoins personnels, le cheminement de l’énergie Lion sera de répondre aux besoins du grand tout dont il fait parti. Le Lion s’inspirera de son opposé, le Soleil Noir, le Verseau, qui le fascine pour acquérir le sens du service et de la disponibilité.
Le mot-clé de l’énergie Lion : « Eveil à soi-même ».
L’archétype du signe:
– l’homme sur le plan individuel
– le monarque sur le plan collectif
– Vishnou sur le plan spirituel
Devise du signe :
– « Je suis » ; Lion individuel conscient de soi et égoïste.
– « Je suis cela » ; Lion qui acquiert la conscience supérieure et se prépare pour une nouvelle et universelle expression dans l’énergie du Verseau.

Le Mandala comme le symbole du Soleil en astrologie holistique, est un outil pour la « pratique d’un voyage spirituel », le mandala décrit alors l’ordre cosmique et psychique.
Le mandala peut s’exprimer de deux façons :
extérieurement comme une représentation, initialement ils sont crées avec du sable de couleur comme œuvres éphémères ou en peinture murale permanente, on peut pratiquer une activité de coloriage de mandala pour calmer l’esprit et accéder à la relaxation.
Le mandala, objet sacré bouddhique, peut être une structure architecturale à part entière, exemple du Temple de Borobudur en Indonésie, qui, vu du ciel, forme un mandala géant.
intérieurement comme un guide pour plusieurs pratiques psychophysiques, y compris la méditation.
Le mandala offre des éléments visuels (extérieurs ou intérieurs) équilibrants, symbolisant l’unité et l’harmonie.

Le Mandala au service du « Soi »

La vie de chaque personne est comme un mandala : un cercle vaste et illimité. Nous nous tenons au centre de notre propre cercle, et tout ce que nous voyons, entendons et pensons forment le mandala de notre vie.

Pema Chodron (moniale bouddhiste tibétaine née à New York en 1936)

Le mandala, nommé aussi « fleur de vie » ou « œuf de vie » est utilisé par de nombreuses cultures depuis la nuit des temps, ils servent l’humanité depuis des siècles.
– Pour les bouddhistes c’est l’expression du cycle de la vie et l’impermanence de celle-ci. La création d’un mandala de sable nécessite de nombreuses heures, ensuite il est détruit, mis dans une urne et dispersé dans l’eau courante, ainsi on propage les pouvoirs de guérison au monde entier. Il est comme un cadeau offert à la Terre Mère pour redonner énergie à l’environnement et à l’univers.
– Pour les hindouistes, le mandala est utilisé pour établir un dialogue avec une déité du panthéon hindouiste au cœur du cercle se déplaçant progressivement de l’extérieur vers le centre. Une fois au centre, le pratiquant se connecte à la déité comme force génératrice qui lui permet de se rapprocher de l’illumination ou la compréhension parfaite.
– Dans le christianisme, on retrouve les rosaces des vitraux dans les églises, qui sont l’expression occidentale du mandala.
Hildégarde de Bigen (1098 / 1179), religieuse bénédictine mystique, reconnue « Docteur de l’Eglise » depuis le 10 mai 2012, avait des visions cosmiques en utilisant la puissance spirituelle du mandala.
– Pour les astrologues, c’est l’oeuvre déployée dans l’intériorité de notre être le plus profond. C’est l’union de notre cerveau droit et de notre cerveau gauche, c’est l’union de la raison et de l’intuition.
Dans le silence de la contemplation d’un mandala, on peut observer le chemin des étoiles, le chemin de la paix intérieure.
Utiliser le mandala dans l’astrologie, c’est mettre en pratique une philosophie cosmique, holistique, cyclique de l’existence.
Pour les Occidentaux, le cercle de l’horoscope accueille le panthéon symbolique de divinités gréco-romaines, réparti dans 12 maisons et 12 signes autour d’un centre qui est la terre. En se plaçant mentalement au centre de son thème natal, chaque individu est invité à se concentrer sur cet espace sacré où les dieux et déesses qui le composent, le sollicitent à se rapprocher toujours plus de sa complétude.
– Dans la psychologie jungienne, le mandala est la représentation du « Soi », archétype de l’entièreté psychique.
C.G Jung est le premier à utiliser le mandala dans sa prise en charge thérapeutique, il passa beaucoup de temps, avec une curiosité insatiable, à étudier la symbolique du mandala et décrit longuement dans son oeuvre le « Soi », qui est différent et opposé du moi individuel. Il est à la fois ce guide intérieur qui aide à devenir la totalité de ce que nous sommes appelés à être, et c’est aussi la totalité ; conscient et inconscient, matériel et spirituel, yin et yang, négatif et positif ; qui inclut et dépasse la personnalité égotiste .
Le Soi représente par définition une unification virtuelle de tous les opposés.

Le Mandala au service du « Moi »

Le principal travail du héros est de remporter la victoire sur le monstre de l’obscurité : c’est la victoire attendue et espérée de la conscience sur l’inconscient.

C.G.Jung

Le mandala, lieu sacré, centre du monde, est aussi ce point vers lequel tend tout être humain même inconsciemment. C’est un objet d’initiation pour celui qui y pénètre.
Dans ce chemin d’initiation, ce cercle sacré protège l’Initié des énergies externes nocives, il l’aide à se concentrer et à trouver son propre centre.
Le mandala « concentre », il préserve de la dispersion, de la destruction.
Il est le pont entre l’humain et le monde qui l’entoure, il agit pour que l’être vive dans le moment présent, se libère de ses tensions et restaure son bien-être physique, mental et psychique.
Il s’exprime au travers d’un dessin circulaire qui converge vers un centre qui représente l’infini. En Orient, le mandala est la manifestation du divin.
Le mandala est un « guérisseur » et il apporte nombreux bienfaits sur l’âme, le cœur et l’esprit. Il est « acte créateur » au service de la réconciliation de nos opposés internes.
– Aide à la méditation, en posant une intention précise, il crée un moment privilégié pour atteindre l’équilibre, s’apprivoiser, accepter ses forces et ses fragilités, accueillir sa vulnérabilité.
– Propose un moment de qualité et de discernement afin d’approfondir nos ombres et comprendre que l’obscurité est nécessaire pour apercevoir la lumière, notre lumière.
– La forme ronde évoque la protection d’un cocon, proposant un effet sécurisant majeur.
– Permet de clarifier l’esprit, et de mieux cerner ses émotions et mieux les canaliser, résoudre ainsi ses conflits intérieurs et extérieurs non résolus.
– Action structurante, il se construit comme « un Tout cohérent ».
– Invitation au silence qui suggère calme, apaisement et l’approche de son intériorité.
– Action valorisante, il guérit de la timidité, cultive la confiance et estime de soi et nous soumet une meilleure compréhension de notre parcours de vie.
La mandala est un moyen d’évolution puissant et créateur qui fonctionne comme un miroir, nous dispensant une vision de notre essence, afin de la travailler en profondeur en mettant de l’ordre intérieur. Enfin prête, comme un cadeau, elle peut irradier comme un soleil vers l’extérieure pour s’offrir à tous, en tant qu’humanité, en promettant un monde meilleur.

Mandala : Valeur numérique

M – A – N – D – A – L – A
13 – 1 – 14 – 4 – 1 – 12 – 1
46 = 4 + 6 = 10 = 1 + 0 = 1

Mandala a une valeur numérique de 1, symbole de l’Unité, du centre, du tout, du dieu créateur, son élément est le feu, sa planète est le Soleil, son signe est celui du Lion. Tout est dit.

Cette valeur numérique est la conclusion évidente de cette énergie que crée le mandala, du déploiement de ses lettres (le verbe : le visible) vers son centre (le nombre : l’invisible)
M : aime ; 13 = 4 ; 4 représente la matière , la structure construit par la force de l’amour.
A : au nombre de 3, expression de la trinité, l’esprit, l’âme et le corps.
N : 14, chiffre de l’ange guérisseur, chiffre de l’arcane du Tarot Tempérance qui apporte la notion du temps et d’équilibre des énergies.
D : chiffre 4 et l’arcane du Tarot de l’Empereur, le monarque, le souverain qui apporte la stabilité et la paix.
L : ailes, qui permettent à l’ange de nous guérir mais aussi les ailes qui nous permettent de nous envoler, de nous déployer vers le dernier
A : 1, notre centre afin d’en accepter (valeur 12 du L) sa force et sa fragilité.
La boucle est bouclée, le total numérique 46 ; 4 – notre souveraineté, 6 – l’équilibre, l’harmonie et l’amour ; nous ramène à notre unité 1, notre centre.

Que cette pleine lune en Verseau vous apporte chaleur, amour et paix de l’âme.

Namaste





3 réflexions sur “Mandala मण्डल : Chemin d’Initiation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s