Chiron dans la Mythologie Grecque

L’Exception de Sagesse dans ce groupe de Centaures Sauvages et Indisciplinés

Les Centaures sont des créatures mythiques, hybrides, mi-homme, mi-cheval, soit des Hommes-Chevaux. C’est un peuple sauvage, redoutable par l’expression de sa brutalité, gouverné par l’ivresse et la luxure, qui habitait la Thessalie. La mythologie grecque fait état d’une multitude de Centaures indisciplinés et bagarreurs.
Le plus célèbre des Centaures est Chiron, l’immortel fils du titan Chronos et de l’océanide Philyra. Il est chargé de former les jeunes héros du panthéon grec comme Héraclès, Jason, Achille et Esculape. Chiron est décrit comme « le plus Juste des Centaures », associé au Centaure Pholos ; par leur bienveillance, sagesse, sociabilité, ils sont tous les deux en marge de ce groupe hétéroclite, féroce et malveillant.
L’origine des Centaures repose dans l’action de Zeus de créer l’union illusoire entre Ixion (un humain qui a la prétention de courtiser Héra, l’épouse de Zeus) et la nuée de Néphélé (en grec veut dire nuage) en lui donnant l’apparence de sa femme afin de tester l’intégrité d’Ixion. De cette illusion naît Centauros, le père des Centaures, qui se serait uni aux juments de Magnésie pour donner naissance à la race des Centaures.

Pendant les noces de Pirithoos, le Roi de Lapithes, les Centaures s’enivrent et cherchent querelle comme à leurs habitudes. Dans cette ambiance belliqueuse initiée par les Centaures troublions, s’ensuit une bataille où les Lapithes, aidés de Thésée (grand ami du Roi Pirithoos), les contraignent à se retirer après en avoir tué plusieurs.
La communauté des Centaures est à jamais détruite, les quelques survivants se refugient en Grèce. Le dernier Centaure Nessus croisera Héraclès et, par la ruse, pour venger les siens, provoquera la mort du héros.
Le message de la bataille entre les Centaures et les Lapithes et la victoire de ces derniers, est le triomphe de la civilisation respectueuse et vertueuse sur la barbarie et la bestialité.

Le Centaure porte une part d’animalité qui l’emporte sur la part humaine, il représente les pulsions violentes non canalisées, les actes brutaux non refrénés, soit la bête qui sommeille en chaque homme.
La lignée des Centaures nous invite au concept de « l’état centaurique », ou comment prendre consciemment un chemin initiatique conduisant à l’éveil spirituel. Quand nous sommes prêts à devenir responsable de notre vie intérieure, nous entrons en résonance avec Saturne (Chronos) et c’est ce passage-seuil qui fait entrer en scène notre enseignant guérisseur blessé le Centaure Chiron.

Le Centaure Chiron a trait aux blessures qui sont nos sources de Sagesse.

La Naissance de Chiron : Chiron enfant rejeté et adopté

Chiron est issue d’une union forcée ; en effet, Philyra subit les ardeurs de Chronos et, pour lui échapper, elle se mue en jument. Mais Chronos lui tend une piège et se transforme lui-même en un magnifique étalon. De cette aventure non consentie par la nymphe, naît Chiron avec un corps et les pattes d’un cheval et le torse et les bras d’un humain. Philyra, alors horrifiée, refuse de s’occuper de l’enfant-monstre et supplie les Dieux de la transformer en ce qu’ils veulent. C’est ainsi qu’elle devient un tilleul (Philyra en grec veut dire tilleul), portant ainsi la vertu de l’apaisement.
Chiron est abandonné et seul, il sera adopté par les jumeaux Artémis et Apollon. Chiron vit sa première blessure : le rejet de la mère, et l’indifférence de son père.
La naissance de Chiron dans le panthéon grecque est unique car non-incestueuse, Chiron se détache de fait de la matrice originelle. Son individualité se construit sur un processus de rupture et d’exil mettant en action une initiation. Sous la tutelle d’Apollon (Dieu de la musique, de la divination, de la poésie et de la guérison) et de sa jumelle Artémis (associée à la Lune, gouvernant le règne animal, la nature sauvage et les rites de passage des femmes, elle enseigne les vertus médicinales des plantes), Chiron devient un homme sage, prophète, médecin, enseignant et musicien.

La Blessure de Chiron : Chiron et son élève Héraclès

Chiron porte le nom de « guérisseur blessé ».
En effet, durant un épisode des aventures d’Héraclès alors que ce dernier rend visite au Centaure Pholus dans sa grotte, celui-ci ouvre la jarre de vin en l’honneur de son illustre hôte, attirant ainsi les Centaures sauvages aux alentours qui ont humé l’odeur du breuvage. Bien entendu, la horde de Centaures instaure le chahut et la confusion, Héraclès tire une flèche empoisonnée au sang de l’Hydre sur son Maître Chiron qui se trouve là et le blesse au genou, celui-ci étant d’essence immortelle ne peut mourir mais il ne lui sera pas possible d’en guérir non plus.
La blessure de Chiron, qui peut être trouvé en chacun de nous, n’est pas due à une faute qu’il aurait commise ; de plus c’est sa partie animale qui est touchée, soulignant la fragilité de l’existence physique. Nous pouvons aussi faire une analogie avec toutes les « blessures » que nous infligeons à notre terre mère sacrée afin de satisfaire nos instincts de possessions.

La Libération de Chiron : Destin lié à celui de Prométhée

Chiron souffre inlassablement, cette souffrance soutient sa capacité, propre aux soignants en général, à aider les autres. Sa douleur accroît de façon exponentielle les forces qu’il met aux services des autres, essayant par ce mécanisme de trouver un soulagement à son propre martyr.
Le processus de Chiron démarre quand « l’attitude héroïque » disparait. En effet, Chiron est libéré de son tourment par un étrange échange de destin avec Prométhée.
Pour rappel, Zeus a enchaîné Prométhée à un rocher pour le punir de s’être moqué de lui et pour avoir volé le feu sacré de l’Olympe. Chaque jour, un énorme oiseau ressemblant à un aigle, vient dévorer son foie qui se reforme pendant la nuit. Prométhée est ainsi condamné à la souffrance éternelle.
Zeus a décidé qu’il ne serait libéré que si un immortel est prêt à prendre sa place. Chiron propose de le remplacer, Héraclès défend sa cause auprès de Zeus, celui-ci accepte. On note ici qu’ Héraclès est à la fois à l’origine de la blessure de Chiron mais aussi celui qui va conduire à sa guérison.
Chiron prend la place de Prométhée et finit par mourir. Zeus l’immortalise et fait de lui la constellation du Centaure, en Sagittaire au 9ème jour.
Cette échange se solde par la fin des souffrances de Chiron d’un part et de Prométhée d’autre part. C’est pourquoi la défaite et la libération de Prométhée ont le même sens essentiel que la mort et la résurrection de Chiron.
Dans la mythologie grecque, avant que le dieu Hadès règne sur le Monde souterrain, le royaume des morts appartenait à la Grande Déesse. Zeus et Hadès sont tous les deux les demi-frères de Chiron (leur père étant Chronos). Dans le destin croisé de Chiron et Prométhée s’entremêlent donc symboliquement le royaume olympien de Zeus et le royaume souterrain d’Hadès.
Ces deux mythes sont libérés de leur souffrance éternelle, Prométhée recouvre la liberté, Chiron trouve enfin la guérison éternelle.

Allégorie de la mort de Chiron :
Le guérisseur incapable de se guérir lui-même doit accepter la limite de la condition humaine, c’est-à-dire sa propre mort.
Et ainsi il meurt guéri.

Chiron est un « handicapé » qui dépasse sa condition.
Chiron est l’Alchimiste de nos transformations et nos processus de guérison intérieurs. Il est là pour nous aider à accepter le changement obligatoire et nécessaire à ce chemin.
Chiron est la clef qui nous met en contact avec le thérapeute qui se niche en chacun de nous et donc met en éveil notre propre énergie auto-guérisson.


« Nous sommes des chenilles qui ignorent qu’elles deviendront des papillons ».

Message de Chiron

Namaste

Je me suis appuyée, pour l’écriture de cet article, sur l’excellent livre de Mélanie Reinhart
Chiron et la Voie de la Guérison que je recommande.


7 réflexions sur “Chiron dans la Mythologie Grecque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s