La découverte de Chiron : son Message Céleste

La Santé est l’atout le plus essentiel. La Satisfaction est le plus grand trésor. La Confiance est le plus grand Ami. Le Non-Être est la plus grande Joie.

Lao Tseu

La relation que nous entretenons avec la voûte céleste révèle d’une manière symbolique et fondamentale notre besoin profond, et souvent inconscient, de guidance. Regarder le ciel et son infini exprime notre envie essentielle et nécessaire de nous relier, de trouver des réponses à nos interrogations et compréhension aux mystères de la vie. Le Ciel insondable nous permet d’y voir briller des réponses, d’y détecter l’espoir que nous avons du mal à ressentir sur Terre. Plonger notre esprit dans l’immensité céleste c’est rencontrer l’absolu nectar d’être enfin entendu et écouté.
A minuit, le Soleil est positionné au niveau du Fond du Ciel (dans la maison 4) de l’horoscope. Quand nous contemplons l’obscurité, qu’elle soit étoilée ou psychique, l’Astrologie, avec sa sagesse ancestrale, réveille ce « Soleil de minuit », cette lumière dans la nuit qui brille au plus profond de notre Être.
L’étude de Chiron et des Centaures nous permet de rentrer en contact avec un nouvel aspect de la conscience jusque là ignoré et caché de notre âme, et qui nous concerne tous.
En Astronomie, les nouvelles découvertes sont des évènements capitaux qui annonce une expansion de conscience de l’Humanité. La découverte de Chiron en 1977 n’y échappe pas et se positionne dans cet élan de réveil de conscience.

Chiron : enfin visible pour l’esprit humain

Chiron fut remarqué par Charles T.Kowal en Californie, le 1 novembre 1977 (vibration 9), le Soleil est en Scorpion (celui qui voit dans l’obscurité). Sur des lectures de clichés photographiques datant du 18 Octobre (vibration 7), le Soleil était en Balance (le diplomate du zodiaque). Chiron pour sa part, se situe alors dans le signe du Taureau (l’Archétype du gardien de la Nature, il est la matérialisation de l’Idée divine) à 3°.
Chiron est un pont entre deux réalités antinomiques de nos consciences et de nos sociétés : Saturne, Maître du temps, la colonne vertébrale de l’ordre céleste, la conscience du développement social, les limites ; et Uranus, l’anticonformiste, rebelle épris de liberté, la conscience spirituelle libérée de tous les conditionnements matérialistes de l’existence.

« Un escalier naturel conduit à un parterre de trèfles en fleurs ».
L’expansion graduelle de la conscience individuelle à la suite d’une expérience fertile.
Le symbole : rechercher un Accomplissement Naturel

Symbole Sabian du Taureau à 3° Dane Rudhyar

Même s’il existe des archives photographiques remontant jusqu’aux années 1890, personne n’avait décelé la présence de Chiron. Sans doute notre collectivité n’était pas prête à recevoir son enseignement, notre conscience n’était-elle pas assez éveillée pour se mettre en résonance avec cette révélation ?
La position de Chiron, sa taille, son comportement, sont inhabituels, trop grand pour un astéroïde, trop petit pour une planète, et une position incompatible par rapport au Soleil. C’est ainsi que les astronomes parlèrent de « planétoïde » pour caractériser Chiron, « planète » étant dérivé du mot grec qui veut dire « vagabond ».
Chiron, au vu des données astronomiques, est de toute évidence le représentant idéal de l’excentrique, du vagabond, du marginal, du solitaire ou du franc-tireur.
Chiron dans le zodiaque est vraiment le Vagabond parmi les vagabonds.
Chiron recevra l’appellation du Centaure éducateur des jeunes dieux de la mythologie grecque.

Chiron : rejoint par sa tribu de Centaures ou la Ceinture de Kuiper

Au début des années 1990, un grand disque de matière entourant le système solaire est observé ; en effet, de nombreux objets célestes y fourmillent. On nomme cette ceinture la Ceinture de Kuiper, du nom de l’astronome d’origine néerlandaise devenu citoyen américain. Inspiré par la suggestion d’astrologues, ces différents objets se comportant comme Chiron sont qualifiés de Centaures créant ainsi un véritable troupeau. Exception céleste car seul, Chiron est rejoint par sa bande.
Chiron est classé comme le premier des Centaures.
Le représentation graphique de ces objets ressemble à une toile d’araignée multidimensionnelle, subtile, distinguée mais chaotique, entourant le Soleil. Ces Centaures, par un va et vient continu, dessinent les empreintes de la conscience sur les ciels obscurs entre Jupiter et Pluton. Ce cheminement décrit d’une façon bien révélatrice leur fonction dans l’organisation de l’horoscope, ce sont « les agents de l’intégration des énergies des planètes extérieures ».
Le déplacement de ces Centaures est d’abord centripète en direction du Soleil et ensuite centrifuge vers Pluton, ils furent attirés dans notre système solaire par l’attraction gravitationnelle de Neptune, la planète la plus éloignée du Soleil. Cette configuration fait sens car l’orbite circulaire de Neptune s’approche le plus de la perfection, tout comme celle de Vénus dont elle est l’octave supérieure.
En astrologie, Neptune évoque notre désir de perfection spirituelle et s’inscrit dans le domaine des illusions quand nous tissons l’espoir d’une résolution dans le monde imparfait et impermanent de la forme et de la chair. Le sentiment de désillusion nous incarne plus profondément et nous rapproche ainsi de notre propre centre.
Le Soleil est la lumière intérieure, le principe central d’intégration autour duquel tout tourne.
Le domaine de Pluton (planète naine qui fait partie de la ceinture de Kuiper) est dans le monde souterrain, lieu obscur et fertile, à la fois tombe et matrice, où les ombres des défunts sont purifiées et se prépare à la renaissance.
Le ciel nocturne étoilée de lumière nous rappelle la présence des âmes immortelles dont nous sommes entourés, ils sont comme des germes naissant dans l’obscurité de la Terre. Dans la mythologie, les grottes, les abîmes sont les portes d’entrée des mondes inferieurs ; dans l’horoscope il est de même avec Chiron et les Centaures Pholus et Nessus.

Le Centaure Pholus : le Sage Bienveillant

Pholus est le 2ème Centaure, il fut découvert en 1992. Sa révolution complète est d’environ de 90 ans, ce qui correspond en gros au 3ème retour de Saturne (environ 30 ans de révolution pour Saturne). Son énergie, qu’elle soit extérieur ou intérieur, concrète ou sur le plan d’un prise de conscience, est reliée à des moments pendant lesquels un évènement mineur va provoquer de puissante et vives réactions en cascade.
Dans la mythologie grecque, le Centaure Pholus est le gardien de la jarre de vin sacré de Dionysos, le dieu de l’extase dont les rites s’exprimaient dans l’ivresse et le chaos allant jusqu’à l’explosion de violence collective. Dans cette même dynamique, l’objet céleste Pholus peut libérer une série d’évènements dont on perd la maîtrise, l’attitude à adopter alors étant de laisser passer la tempête pour permettre au calme de revenir.
Cette fameuse jarre est censée de ne pas être ouverte pendant 4 générations.
Energétiquement, Pholus est l’indicateur d’une libération de schémas ancestraux conscients ou inconscients. L’action à effectuer est de reconnaître intérieurement la souffrance de ceux qui nous ont précédés dans notre histoire familiale afin de la soigner.
Les légendes, les mythes et les contes portent l’empreinte de Pholus, les personnes qui ont un Pholus fort dans leur thème ont un talent de conteur ; il peut aussi développer les dons de voyance et de divination.
Le message de Pholus en astrologie est de nous aider à envisager les situations de telle sorte qu’une intervention extérieure ne sera pas nécessaire. La vibration du Centaure Pholus nous donne la sagesse et la perception de traiter les choses par la souveraineté de notre intériorité.

Le Centaure Nessus : le Vengeur des Centaures

Le 3ème Centaure a une révolution complète d’environ 121 ans, un peu moins que la moitié du cycle de Pluton (révolution de Pluton 248 ans).
Il est en relation avec les abus de pouvoir et les questions liés aux ancêtres, les racines profondes de l’arbre généalogique, les histoires personnelles qui reçoivent l’impact des désastres collectifs : guerres, pauvreté, famines…
La force de Nessus est de nous offrir la possibilités de comprendre et de libérer les schémas mystérieusement enracinés liés à l’impuissance, à l’exploitation, à l’oppression. Il reflète aussi notre noirceur, notre duplicité, la manipulation et la violence.
La proposition de Nessus est de mettre un terme aux liens insondables qui nous rattachent aux gens, lieux ou situations. L’énergie de Nessus est présente quand le processus de guérison est arrivé à son terme, précédé souvent par une période intense de souffrance, avec des confusions majeures nous plongeant dans une paroxysme d’incompréhension. C’est alors la fin d’une fausse innocence et d’une espérance naïve qui nous permet l’ouverture à une sagesse plus mature.
Dans la mythologie grecque, le Centaure Nessus est un des derniers survivants de la bataille des noces de Pirithoos pendant laquelle Héraclès décime la communauté des Centaures. Nessus porte en lui la vengeance de sa tribu.
Un jour, Héraclès demande à Nessus de l’aider à traverser le fleuve Evenos avec son épouse Déjanire. Héraclès commence sa traversée à la nage sans se douter de la perfidie de Nessus, il lui confie sa femme et quand lui-même atteint l’autre rive, il entend les cris de sa femme qui s’y fait violer par Nessus. Celui-ci tire une flèche empoisonnée de « l’hydre » dans la cuisse de Nessus qui mourra d’une mort lente et douloureuse, mais celui-ci malin et vengeur, propose à Déjanire qui souffre des infidélités de son mari, de récupérer son sang (empoisonné) pour s’assurer de sa fidélité ; naïve, elle accepte. Elle enduit la tunique de son époux du sang empoisonné de l’hydre après une énième infidélité. Héraclès est pris de douleur atroce et va se jeter dans un bûcher funéraire afin de faire cesser sa souffrance et demande à Zeus de le libérer.
Nessus a tué le Héros et a assouvi sa vengeance.
Relié a ce mythe, Nessus se manifeste par des problèmes de peau, type eczéma, brûlures, zona, urticaires, allergies et démangeaisons.

Pluton : Voir dans l’Obscurité

Pluton, Chiron, Pholus et Nessus sont reliés entre eux et symbolisent le monde souterrain. Ils ont en commun de voir dans l’obscurité, ils éclairent les processus intimes, ils nous permettent de plonger notre regard avec compassion dans ces ténèbres psychiques, lieu de transformation secrète de notre âme.
Dans la mythologie, Pluton est le Seigneur des Profondeurs, tandis que dans le ciel, il est le premier des plus grands objets de la ceinture de Kuiper, il est le Roi de cette ceinture. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Pluton, Chiron et les Centaures ne sont pas considérés comme des planètes, ils représentent des objets célestes porteurs d’expériences initiatrices au delà de l’ego personnel et qui s’expriment au cours de guérisons profondes, de transformations et de transitions spirituelles.
Ils sont source d’une conscience à la fois transculturelle et transpersonnelle, rationnelle et intuitive, qui prend racine non pas dans la théorie, mais bien dans une perception individuelle de la résonance cosmique.
Ils alimentent notre connexion avec la philosophie pérenne – ou philosophie éternelle – qui transcende l’histoire et le temps.

Chiron et les Centaures peuvent être considérés comme des émissaires, des agents ou des fugitifs du royaume de Pluton.

Mélanie Reinhart

Le système solaire « officiel » (depuis 2009) est composé du Soleil, des planètes visibles habituelles (Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne) plus les planètes transpersonnelles Uranus et Neptune. Une catégorie nouvelle est crée pour Pluton qui est rétrogradée en « planète naine » comme Cérès et Eris, ainsi que d’autres objets célestes obscurs. Pluton reste l’astre le plus ancien et le plus significatif de la ceinture de Kuiper.
Lorsque Pholus fit son entrée définitive en Sagittaire en septembre 2006, après de longues controverse, il n’y eu plus de doute sur la classification, « la jarre était ouverte ».
Le travail de l’astrologue repose toujours sur les planètes traditionnelles, les planètes non visibles comme Uranus et Neptune et sûrement encore Pluton mais avec une intensification d’une approche plus profonde grâce aux vibrations des Centaures Chiron, Pholus et Nessus.
Les portes de la perception se sont ouvertes, ainsi qu’une nouvelle imprégnation de l’âme, c’est une relation vivante et intuitive avec les royaumes célestes, par le corps, l’esprit et le cœur, qui nous renseigne sur le chemin initiatique à suivre, l’enseignement et l’accompagnement de Chiron le Guérisseur, Pholus le Sage bienveillant et Nessus le Vengeur pénètre notre espace intérieur et caché en nous révélant ce que nous souhaiterions ignorer.

Namaste

Je me suis appuyée, pour l’écriture de cet article, sur l’excellent livre de Mélanie Reinhart
Chiron et la Voie de la Guérison que je recommande.






7 réflexions sur “La découverte de Chiron : son Message Céleste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s