Portail Energétique 1/1

L’Âme-agit du Portail 1/1 en Soleil Capricorne

La vie est une intensité, le temps une mesure.

P.Quignard

Portail 1/1 (1er janvier ; 10 (1) janvier)

Ce portail énergétique est une information portant sur les idées et les pensées. C’est grâce aux affirmations et attitudes positives que les désirs se manifestent et que les objectifs se réalisent. Il est donc important d’appliquer une attention précise et juste sur les choses positives.
C’est une invitation à une nouvelle conscience en y incluant sagesse et vision.
Il nous faut apprendre à collaborer avec les autres, le nombre 1 porte l’énergie de l’initiateur, du commencement, du leader, c’est le signal à devenir le chef de file de l’inspiration et du bon exemple. Il est demandé d’aider, d’assister, d’inspirer nos semblables en utilisant nos aptitudes naturelles, en se nourrissant de notre sagesse intérieure.
La vibration de ce double 1 est le symbole de l’illumination et de l’éveil spirituel, la source d’inspiration, l’élévation de la conscience spirituelle. Ce passage nous sollicite pour nous connecter à des plans et des êtres supérieurs afin de découvrir et vivre notre mission et but de notre vie. Il nous permet de construire une confiance solide, un pouvoir de réalisation des aspirations intimes.

Mots clés : intuition ; inspiration ; illumination ; visionnaire ; idéalisme ; créativité ; expression de soi ; mysticisme ; pouvoir d’accéder à l’énergie primordiale, primale de l’être en devenir.

Le temps parfume l’âge de sagesse.

Armelle Hilmoine

Ce portail s’exprime pendant la saison du Capricorne (22 décembre/ 20 janvier) qui habite en Maison 10 et qui est gouverné par le Seigneur du Karma, Saturne. L’analogie du signe du Capricorne dans les Arcanes du Tarot est le Diable (lame 15) et pour Saturne, c’est l’Arcane du Monde (lame 21).


On peut y associer l’Enseignement des « 13 Mères originelles », l’Enseignement de la 1èr Mère de clan du 1er cycle lunaire, celle qui protège l’apprentissage de la vérité. Ce cycle tombe en Janvier et correspond au lien de parenté avec chaque chose vivante. C’est la Mère Nature, la Mère de la famille planétaire, Gardienne des besoins de la Terre et des rythmes, du temps qu’il fait et des saisons, protectrice du langage des arbres, des pierres et des animaux. Elle nous enseigne à comprendre le langage silencieux de la Nature, à nous sentir proche de toutes formes de vie et entrer dans l’espace sacré des autres avec respect, à honorer les cycles, les rythmes et les changements du temps et de saisons, à nous unir à le force de vie et à ses rythmes dans toutes les dimensions, en apprenant les vérités propre à chacun. Elle nous apprend à « apprendre la Vérité ».


Soleil en Capricorne

Le Rigoureux

Le Glyphe du Capricorne incarne l’animal fabuleux mi- bouc, mi- poissons qui émerge des eaux de l’inconscient pour apporter à l’humanité la civilisation.

C’est le 10ème signe ou le 10ème principe de la roue zodiacale.
Son Maître est la planète Saturne, le Guide.
C’est le 3ème signe de Terre (Taureau/ Vierge/ Capricorne), la Terre est le symbole du corps, de l’esprit pratique, de prudence, des besoins essentiels, de sécurité, de la stabilité. Le rôle terrien du Capricorne est de porter la matière dans le monde. En tant que signe cardinale, il a envie de conquérir et il est motivé par la consolidation et le façonnage des choses.
C’est le 4ème signe de la Croix Cardinale (Bélier, Cancer, Balance et Capricorne), vectrice d’activité et d’entreprise. Le Capricorne est le représentant le plus marqué de la croix, qui apporte le dynamisme personnel dont l’élément Terre est généralement dépourvu. Ce signe « négatif » devient alors l’un des plus ambitieux du zodiaque.
Il est opposé au signe du Cancer et il en carré à l’axe Bélier/ Balance.
Sa polarité est féminine, sa typologie est dite « nerveuse ».
Il ouvre le portail du solstice d’hiver avec la Porte des Dieux.
C’est le signe le plus entreprenant du zodiaque.
Il est exalté en Mars, en chute en Jupiter et en exil en Lune.

Mots clés : confiance en soi, intégrité, autorité, rigide, froid, discipline, prudence, responsabilité, devoir, cohérence, patience, conventionnel, difficulté à montrer ses sentiments, grande opposition aux changements.

Forces : patience infinie, excelle dans les tâches difficiles et endurantes, capable de formuler des stratégies à long terme, grande sagesse. On peut compter les yeux fermés et avec une grande confiance sur la solidité et le sérieux d’engagement du Capricorne.

Faiblesses : fanatique du contrôle, jugeant les personnes en fonction de leur position sociale, cette personnalité qui aime dominer voit le monde dans des termes excessivement rigides, imposant sans fin des règles exigeantes aux autres et à soi-même. Son humour « sardonique » peut faire des ravages et provoquer des blessures chez l’autre (expression de moquerie, intention railleuse ou démoniaque (le Diable) amère ou méchante).

Ombre : esprit critique, étroitesse d’esprit, le pessimisme (son métal est le plomb, le Capricorne est porteur d’une énergie dite « plombante ») et la rigidité définissent l’ombre du Capricorne. L’insatisfaction intérieure profonde engendre un besoin impérieux de reconnaissance et de réussite dans le monde.

Son défi karmique : trouver sa voie intérieure et la laisser diriger sa vie ainsi qu’intégrer la spiritualité dans sa vie quotidienne.

Son principe : Ambition d’élévation soutenue par une grande prudence qui repère pierre par pierre les zones d’achoppement qui mèneront l’être dans des lieux réputés inaccessibles. Comme la chèvre, arrivée au sommet de la montagne, impossible d’aller plus loin, plus près du ciel insondable, le Capricorne arrive au point de jonction entre ciel et terre, il oscille entre deux univers, l’un connu et maîtrisé – la matière et les affaires du monde – et l’autre lumineux et riche d’une nouvelle énergie, un mystère pressenti, attendu mais impalpable.

En tant que 10ème signe du zodiaque, le Capricorne est porteur de l’énergie du nombre 10 qui, sur la Tétractys pythagoricienne, représente la somme des quatre premiers nombres (1 + 2 + 3 + 4 = 10) et symbolise la totalité de l’univers du visible et de l’invisible, la source et la racine de l’éternelle nature. C’est aussi le nombre de passage puisqu’il initie une nouvelle suite numérique.

Selon l’évolution cyclique du zodiaque, le Cancer nourrit la conscience de soi naissante, la Balance développe la conscience sociale qui sera vécue intensément en Scorpion, de cette transformation naîtra le Sagittaire, l’individu socialement intégré dans le système de références de la norme collective, qui s’efforce de donner du sens au corps social. Le dernier signe cardinal du zodiaque, le Capricorne, effectue un retour vers le centre, vers l’essentiel, c’est la naissance de la conscience de Soi.

La porte du 10ème signe, s’ouvre toute grande au déferlement des énergies organisatrices de l’inconscient : les Archétypes.

La symbolique physique du Capricorne est le « genou », le passage du « je » vers le « nous ». L’union de l’individu avec le tout, le ciel avec la terre est la tâche cosmique du Capricorne.
Le genou est le siège de l’inconscient refoulé, il contient le signe du Cancer en souffrance qui sommeille au fond de chaque individu. C’est aussi le « dur », le squelette et les dents.

Le Capricorne s’affirme dans l’autodiscipline, la maîtrise de soi. Par la conscientisation du geste, de la parole, du sentiment, ils deviennent les meilleurs garants de leur sécurité intérieure. Il peut aussi s’incarner en Maître du « jeu » intérieur et du « jeu » extérieur et gravir patiemment les marches de la réussite professionnelle en respectant les lois et les règles, il s’affaire à l’ordre du Monde.
Il met son orgueil dans sa capacité de s’élever au dessus du troupeau humain ; en son for intérieur, il se glorifie pour son autonomie et sa solitude.

Analogie Tarologique du Capricorne : Le Diable

Ils comprennent tous les deux les épreuves et les tentations du monde matériel. Ils symbolisent le signe des affaires, de la carrière, du succès mondial, du statut social, des biens tangibles, des ressources matérielle et de l’existence physique. L’archétype du Diable est discipliné, travailleur, ambitieux, motivé, il prouve sa valeur sur le plan professionnel et social. Le Diable est une créature terrestre, fermement enracinée dans le monde matériel et associé de prés aux plaisirs comme aux souffrances de l’existence. Le Diable nous dit qu’une obsession des apparences peut emprisonner l’esprit dans le monde matériel.

La maison du Capricorne : Maison 10

Maison de l’accomplissement Social
Prise de Conscience de son potentiel de « célébrité »
« Nous Réalisons donc Nous Sommes »

Elle représente le Milieu du Ciel, le moment où le soleil est à son zénith.
Elle décrit l’environnement extérieur, la conscience sociale, les aspirations. Elle incite à vouloir apposer sa marque sur le monde, parle de ce que l’on désire achever dans le monde matériel mais aussi dans les sphères intangibles.
Il s’agit de l’axe 4 (Cancer, Fond du ciel) / 10 (Capricorne, Milieu du ciel ) : Les racines et la fleur.
Cette position regarde les étoiles, c’est le zénith de la route du soleil. La maison 10 est le lieu d’achèvement (étymologiquement : « mener à chef ») de la personnalité née à l’Ascendant, stabilisé en maison 4, reliée aux autres en maison 7. Cette maison finalise la meilleure contribution que la personnalité sûre d’elle-même puisse offrir à la société, idéalement on y verra la vocation, c’est à dire le lieu et la manière dont l’individu devient socialement et spirituellement utile, elle permet d’exprimer pleinement ses dons et ses qualités en les mettant au service du monde.
L’être, ayant trouvé une assise dans son secret en Maison 4 (Cancer), grâce à quoi il peut reconnaître son âme sœur en 7 (Balance), la responsabilité du groupe en 8 (Scorpion) et les lois de ce groupe en 9 (Sagittaire), il focalise alors à travers son cœur la lumière des étoiles pour le distribuer en 10.
La Maison 10 est la culmination de l’expérience personnelle.

Mots clefs : environnement extérieur, vie publique, statut social, parents, ambition, carrière, négoce ou profression, reconnaissance, image d’autorité.

La Terre : Vivre dans la Matière

« Ainsi le rêve de l’intimité d’une matière n’a nullement peur d’une tautologie des impressions, il enracine dans la substance la qualité la plus valorisée. C’est ce qui donne aux rêves de substance leur singulière fidélité. On pourrait dire de l’or qu’il est psychiquement inaltérable. Celui qui rêve de matière bénéficie d’un sorte d’enracinement pivotant de ses impressions. La matérialité affronte alors l’idéalité des impressions, la rêverie s’objective par une sorte d’obligation externe et interne. Prend naissance une sorte de matérialisme enchanteur qui peut laisser dans une âme des souvenirs impérissables. Peut-être aura-t-on une bonne mesure de l’infinie profondeur rêvée dans l’intimité des choses si l’on considère le mythe de la purification profonde des substances. Nous avons bien noté brièvement le caractère dialectique le désir qu’à l’Alchimiste de laver l’intérieur des substances, voulant ainsi exorciser les images réalistes. Le caractère secret de l’alchimie ne correspond pas à un comportement social de la prudence. Il tient à la nature des choses, il tient à la nature de la matière alchimique. Ce n’est pas un secret qu’on connait. mais un secret essentiel qu’on cherche, qu’on pressent. De ce secret on approche, il est là, centrée, enfermé dans les coffres emboîtés de la substance, mais toutes les couvertures sont trompeuses. Ainsi le rêve d’intimité se poursuit avec une étrange confiance d’aboutir, malgré les illusions sans cesse renaissantes. L’Alchimiste aime tant la substance qu’il ne peut pas croire qu’elle ment malgré tous les mensonges. La recherche de l’intimité est une dialectique qu’aucune expérience malheureuse ne peut arrêter ».

Gaston Bachelard « La Terre et les rêveries du repos »

L’élément dans lequel baigne votre Soleil natal représente votre carburant, votre énergie essentielle.
L’élément Terre est fertile et durable. La Terre apporte la fondation et la stabilité. Elle apporte sécurité et est de loin la plus pratique des 4 éléments. La Terre est notre maison, terra firma. En moulant et façonnant la matière, elle tente de faire sortir du chaos une forme. La Terre nous ancre, nous donne ce dont avons besoin et nous assure protection et confort. Elle est le principe qui permet de savoir comment vivre dans une corporalité sur cette planète, elle est associé à la survie, au travail, à l’argent, au statut, à la nourriture, à la chaleur, à l’abri et au plaisir sensuel. On peut se reposer sur cet élément pour que les choses aboutissent. La Terre est la glaise de notre incarnation.
Les personnalités ayant un fort élément Terre se servent de leurs 5 sens pour entrer en interaction avec le monde qui les entoure et tenter de le comprendre, se concentrant sur leurs besoins essentiels. Bien que les signes de Terre apprécient la relation avec les autres et reconnaissent la valeur du contact physique, cet élément est autosuffisant.
Les signes de Terre devront pratiquer une activité où ils pourront satisfaire leurs besoins matériels et où ils développeront leur sens de service à autrui, en accomplissant leurs obligations et leurs devoirs pratiques.
Quand leurs énergies de base est « déchargée », ils peuvent « recharger les batteries » en marchant pieds nus sur le sol ou en travaillant la terre (jardinage), en étant au contact de la nature ou plus simplement, en rangeant leur maison (nettoyage)
La Terre correspond au squelette, à la peau, aux cheveux et aux ongles. Les maladies de cet élément résultent d’un refus d’evoluer, de mettre en pratique des idées, des connaissances, d’un manque de méthode et de discipline, de sens de l’organisation, de volonté et du sens des responsabilités et de trop de matérialiste.
Si la Terre devait développer une seule qualité fondamentale ce serait la magnanimité.
L’élément Terre en équilibre est tolérant, patient, loyal, réaliste, basé sur un système de valeurs solides. Avec un élément Terre en fonctionnement sain et maximal, les tâches sont effectuées avec efficacité et conduites à leur conclusion.
L’élément Terre qui est en déséquilibre dans un thème ou qui s’exprime depuis l’ombre, peut être embourbé, dogmatique et trop prudent, excessif, inflexible, lent à penser et à comprendre. Le corps et les émotions se chargent de toxines exigeant une purification régulière. Une Terre déficiente devient étouffante sur tous les plans, surtout physique, cela favorise un comportement irrationnel.
Dans la plupart des traditions magiques la Terre est associé à la direction Nord.
La Terre du Capricorne est la Terre froide de l’hiver, celle qui dans la nature semble inerte mais la Terre s’enrichie d’humus avant les semences du printemps.
Le Capricorne est prudent, résistant, et ambitieux. Timide, il a besoin d’un cadre et d’être rassuré pour se dévoiler.

Mots clefs : forme, productivité, esprit pratique, fertilité, sensualité, besoins essentiels, sécurité, le corps, la prudence, la lenteur.

Il y a des hommes parfaits au quatre coins du monde
Malheureusement la Terre est ronde.

Sagesse Terrestre

Saturne

Maître du Temps


Saturne, principe de réalité, est entourée d’une multitude d’anneaux composés de glace et de poussières minérales ainsi que de 12 lunes, la planète accomplit sa révolution autour du Soleil en 29 ans et demi. Elle passe donc environ 2 ans et demi dans chaque signe.

Son glyphe souligne l’autorité et la croix de la matière posées sur l’âme, symbolisant les responsabilités et les défis qu’impose la mortalité.

Saturne est relié au Samedi, au nombre 4, au plomb, au fer et à l’acier, sa vertu est la prudence, son vice la convoitise, il est en analogie avec l’arcane du Monde (lame 21) du Tarot.
Saturne est le Maître traditionnel du Capricorne et du Verseau, en sachant qu’actuellement le Verseau a trouvé son Maître avec Uranus depuis sa découverte (mars 1781). Il est l’impulsion conservatrice, il est le garant responsable, grave et sévère de l’univers céleste.
Il est en exil en Cancer, en exaltation en Balance, et en chute en Bélier.

Mots clés : limitation, contrôle, structure, consolidation, frontières, force, économie, conservation, karma, discipline, direction, sagesse, endurance, ombre, temps, peur, condamnation de soi, rédemption, déni, épreuve, responsabilité.

Une vérité qui dérange est toujours préférable à un mensonge qui fait du bien.

Thomas Mann

Le Seigneur du Karma : Saturne est la loi de la cause et de l’effet à l’œuvre. La vie n’est pas un processus aléatoire, elle est basée sur le résultat des actions précédentes : les crédits et les débits du voyage de l’âme. Saturne incarne un instinct équilibrant et façonnant, concerné par la réparation, la récompense et l’équité. Le justice karmique évoque l’idée que si l’âme est capable d’assumer sa propre responsabilité, l’avenir créé sera positif ; si elle ne l’est pas il semble que la punition soit infligée par un « dieu vengeur ».

Le Gardien du Temps : Saturne surveille la durée de vie sur Terre. Quand cette durée arrive à sa fin, il rappelle l’âme. Par ces caractéristiques, Saturne contrôle et conserve, équilibrant l’expansion de Jupiter. Saturne absent, les choses échappent au contrôle ; Saturne est le garant de l’ordre et de la limite nécessaire d’une bonne maîtrise. C’est la planète de l’âge avancé (autour de la soixantaine), Saturne est en pleine possession de ses moyens et s’épanouit à la maturité où les fardeaux et les responsabilités pèsent moins. L’avancement en âge confère la sagesse, la sagacité et l’efficiente de l’expérience bien comprise et intégrée.

L’Ombre : Saturne représente l’inacceptable, le côté obscur de la personnalité, tout ce qui réprimé et renié, enfoui dans l’inconscient. Saturne se positionne à la frontière du connu et de l’inconnu, il propose l’intuition qu’il faut gagner au prix de gros efforts. En acceptant les qualités dédaignées de l’ombre, l’âme devient complète, libérée de la peur et du blâme envers soi-même.

Energie Saturnienne : les personnes dominées dans leur thème de naissance par les caractéristiques de Saturne sont rarement « jeunes » même quand elles le sont effectivement. Elles sont vêtues du « manteau de Saturne » : responsabilité, rigueur, sévérité, froideur et gravité. Ce sont des personnes qui ont le sens du devoir extrêmement développé. Dans les cas extrême, l’enfant saturnien apprend dans la privation et la pauvreté nourrissant ainsi une force intérieure profonde et majeure qui se manifestera en récompense plus tard dans la vie. Rigoureuse et disciplinée, la personnalité saturnienne a peu de temps pour le jeu mais elle est toujours juste et peu influençable.
Distribuée positivement, l’âme du saturnien possède une grande force de caractère et d’endurance, à l’inverse l’âme sera alors envahie de multiples peurs et une profonde répulsion envers la nouveauté.

Tempérament saturnien : l’influence bénéfique de Saturne construit un tempérament réservé, digne et plein de sollicitude ; mal aspecté il sera lugubre, avide, méfiant et pédant.

Accueillir ce que l’on vit comme une Mère Veilleuse (merveilleuse)
O-Porte-Unité (opportunité) d’évolution.
Accueillir notre part d’ombre (notre part don, pardon)
Honorer notre souveraineté.

Message Céleste

Analogie Tarologique de Saturne : Le Monde

Saturne, avec ses anneaux, planète de structure, des frontières, des limites et restrictions, trouve la paix idéale dans le plan physique et bien ordonné de la Terre. La lame du Monde est illustrée par une femme, encerclée par une couronne de laurier, symbole de vie éternelle, qui forme une enceinte protectrice comme un œuf qui encadre chacun de ses mouvements. C’est le symbole de l’énergie immortelle, ni créée, ni détruite, elle est simplement transformée. La lame du Monde nous suggère tout un univers de possibilité, le lien avec Saturne est de nous rappeler de faire des choix sages afin de tirer le meilleur parti du temps et de l’espace. Les frontières de Saturne ne nous confinent pas, elles nous définissent. Saturne établit les règles, il assure un langage commun de valeurs, de mœurs, d’attentes, afin que nous soyons tous sur la même longueur d’onde. Il aime diriger l’environnement et les résultats. Saturne est liée à la mort et il établit des bornes définies à notre existence terrestre.

Le retour de Saturne

Le retour de Saturne est un des événements remarquables, des plus sensibles, le mieux connu en astrologie. Il s’agit d’un phénomène astrologique qui se produit tous les 29 ans, soit le temps pour Saturne de revenir à sa position initiale au moment de notre naissance. A ce moment là, la personne traverse un seuil important pour passer à une autre chapitre de sa vie.
Saturne symbolise 3 étapes distinctes de la vie :
– 0/29 ans : étape formative
– 30/59 ans : étape productive
– 60/ 89 ans : étape de la sagesse et de la récompense, repos bien mérité après avoir mener une action efficiente dans le « monde ».
Au cours du premier retour de Saturne, la personne sort de « sa jeunesse » pour aborder l’âge adulte. Au deuxième retour, cette personne est mature et au troisième, elle est devenue une personne âgée ayant appris des étapes précédentes.
Le premier retour est souvent le plus compliqué, car il s’agit de la première épreuve de la personnalité. Saturne appuie là où ça fait mal, il insiste sur les structures mises en place et leurs solidité et si ce sont les bonnes. Si les fondations ne sont pas bonnes, ce premier retour marquera une période de redressement et de reconstruction parfois vécue dans la douleur.
Il est courant qu’un retour de Saturne marque la fin de mauvaises relations amoureuses, mettant le doigts sur les relations toxiques en général, emplois non satisfaisants ou des situations précaires.
Cette injonction exigeante et « sans état d’âme » est nécessaire justement pour que notre âme trouve un sens et la paix dans cette incarnation, c’est un signal essentiel et bienveillant, sévère et bouleversant. Toutefois, le résultat en vaut la peine et il est prometteur de la récompense que propose Saturne dans son programme d’accompagnement : c’est le sage guide intraitable, juste et plein de compassion, il est là pour faire « le mal » mais pour notre « bien ».

Ne sois à personne d’autre si tu peux être à toi-même.

Devise de Paracelse

Namaste



47 réflexions sur “Portail Energétique 1/1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s