Corps Céleste du Septénaire et Ordre hebdomadaire

Chaque jour de la semaine correspond à une planète du septénaire, 7 jours correspond aux 7 planètes visibles.
Sept périodes de 24 heures scandent le développement de la vie quotidienne. L’origine d’une telle division, encore marquée par l’étymologie des mots qui désignent les jours, est fort ancienne. Elle remonte, semble-t-il, aux premières civilisations mésopotamiennes, époque où l’Astrologie serait née dans l’Ere du Taureau, il y a plus de 5000 ans. Chaque journée est attribuée à une divinité qui a, par la suite, donné son nom à ce laps de temps.
Au temps reculés des Chaldéens (-4000 ans), la semaine est organisée par l’ordre de vitesse des astres : du plus lent, Saturne, à la plus rapide la Lune. Les Chaldéens font donc commencer la semaine le Samedi (le Sabbat). Saturne est symboliquement le Maître du Temps, le jour de Chronos, jour de tous les commencements et toutes les fins. C’est mythologiquement, celui qui est « enceint » de ses enfants, il accouche de ses enfants et donc des jours de la semaine.
La formule suivante « SAJUMA SOLVEMERLU » déroule les 7 jours de la semaine : Saturne / Jupiter / Mars / Soleil / Vénus / Mercure et Lune.

Ce classement dessine l’Etoile à 7 branches (on relie Saturne/Samedi au Soleil/Dimanche puis à la Lune/Lundi, puis à Mars/Mardi ainsi de suite) ; le nombre 7 étant un nombre magique et mystique par excellence. Dans la tradition chrétienne, l’heptagramme représente les 7 jours de la Création.

Le Soleil : Dimanche
Jour de Repos

« Jour de Sol » soit Solis dies.
Jour solaire, les énergies de lumière se déversent de manière privilégiée. Ce jour est une proposition à rentrer en contact avec « le Soi », à instaurer de nouveaux plans avec des objectifs clairement définis. La confiance en soi, la clarté d’esprit sont à leur optimum afin que l’on puise utiliser ce moment pour se recentrer et envisager l’avenir avec force et détermination.

Le Dimanche correspond dans la langue courante au septième et dernier jour de la semaine. Cependant, d’après le Dictionnaire de l’Académie Française (9ème Edition/1992) ; c’est aussi « traditionnellement, et aujourd’hui encore dans la langue religieuse, le premier jour de la semaine qui commémore la résurrection du Christ », le septième jour étant, dans les religions judéo-chrétiennes, samedi, le jour du Sabbat. C’est pour cette raison que certains calendriers affichent le dimanche comme étant le premier jour de la semaine. Dans la norme internationale ISO 8601, le dimanche est le septième et dernier jour de la semaine.
Les signes en polarité avec le Dimanche sont les signes de Feu : Bélier, Lion et Sagittaire.

La Lune : Lundi
Jour des Projets et de la Famille

Jour de la Lune soit Lunae dies.
Energie de sensibilité, de rêve, les états d’âme jusque-là lucidement refoulés reviennent à la surface de la conscience. C’est un jour flottant invitant à se fier plus à son ressenti qu’à sa raison. En s’alignant dans une attitude attentive, on peut s’ouvrir aux besoins de notre entourage non verbalisés.
Les signes en polarité avec le Lundi sont : le Taureau, le Cancer et les Poissons.

La rêverie est le Clair de Lune de la Pensée…

Mars : Mardi
Jour de l’Action et de l’Activité Physique

Le mot « mardi » est issu du latin Martis dies, signifiant « jour de Mars ». Martis Dies est une traduction du grec Areôs hêméra, jour d’Arés, le Dieu grec de la guerre.
La tonalité du jour incite à concrétiser physiquement les objectifs formulés les 2 jours précédents en engageant des actions efficientes et constructives. Dans cette énergie, le dynamisme l’emporte sans contexte sur les états d’âme du Lundi.
Les signes en polarité avec le Mardi sont : Bélier, Scorpion et Capricorne.

Mercure : Mercredi
Jour de la Communication et des Rencontres

Jour de Mercure soit Mercurii dies.
Le Mercredi stimule toute forme de recherche intellectuelle, les contact verbaux avec les proches, le dialogue, l’écriture. C’est un moment privilégié pour signer des contrats ou de disputer des concours d’agilité.
Son nom romain provient du mot latin merx, qui signifie « marchandise », et de ses dérivés : mercarimerces, etc. De manière générale, le radical –merc- exprime bien la spécialisation du Dieu, puisqu’il se réfère au commerce. Cette étymologie nous prouve que Mercure est avant tout, dans le Panthéon romain, une divinité du Négoce.
Mercurius ; « Mercure, protecteur des marchands et messagers des dieux de l’Olympe », le métal Mercure du même nom, tirant sa nomination de la caractéristique « mobile » du messager des Dieux.
Les signes en polarité avec Mercredi sont : Gémeaux, Vierge et Verseau.

Jupiter : Jeudi
Jour de l’Argent et des Voyages

Jour de Jupiter soit Jovis dies.
Cette vibration est propice aux contacts sociaux censées améliorées la vie de la communauté ou la carrière professionnelle. Sur un autre plan, les niveaux d’énergies de cette journée favorisent l’épanouissement intérieur et le contact avec son ange.
Les signes en polarité avec le Jeudi sont : Sagittaire, Poissons et Cancer.

Vénus : Vendredi
Jour de l’Amour et des Arts

Le jour de Vénus soit Veneris dies.
En théorie, c’est un jour de repos où se déploie le goût de farniente associé à un désir de se laisser vivre. Energie accueillante pour expérimenter le plaisir des sens (ou du sens) et la paix du corps (ou de l’esprit). Le pouvoir de l’amour est à son apogée durant cette journée, propice aux réconciliations ou renforcer des liens affectifs.
Les signes en polarité avec le Vendredi sont : Balance, Taureau et Poissons

Saturne : Samedi
Jour des Amis, des Loisirs et des Courses

Jour de Saturne soit Saturni dies.
C’est une phase propice au bilan qui permet à un retour sur soi. De la solitude acceptée naîtra le contact avec son soleil intérieur qui va se déployer le jour suivant.

Les Saturnales (en latin Saturnalia) sont, durant l’Antiquité Romaine, des célébrations se déroulant une semaine avant le solstice d’hiver (soit à partir du 17 au 23 décembre) qui célèbrent le Dieu Saturne et sont accompagnées de grandes réjouissances populaires. Durant cette période, les barrières sociales disparaissaient, on organisait des repas, on échangeait des cadeaux, on offrait des figurines aux enfants et on plaçait des plantes vertes dans les maisons, notamment du houx (protège des maléfices), du gui (prospérité et longue vie) et du lierre (fidélité et vie éternelle).
Les signes en polarité avec le Samedi sont : Capricorne, Verseau et Balance.

Chacun des jours peut être utilisé pour ressentir une énergie planétaire qu’il nous est parfois difficile de contacter du fait des particularités de notre thème natal. Il peut être instructif dans cette dynamique de noter notre jour de naissance ; en effet, il sera énergétiquement « notre dimanche » personnel, l’énergie refuge dans laquelle nous sommes la plus confortable.

Les jours, et par extension les heures planétaires, importent pour les personnes occupées à certains travaux « magiques » qui relèvent de la Kabbale, et de l’alchimie opérative. Toute espérance de résultats sur le plan événementiel (la Terre, les Maisons) se matérialise en concentrant les énergies planétaires disponibles aux jours et aux heures adéquates.
Le système solaire ouvre avec l’interprétation de l’astrologie « la voie de conscience ». Cette démarche n’est plus extérieure, l’apprenti-philosophe plonge à la recherche de la « Pierre » cachée au plus profond de lui-même.
La vie de l’âme traduit l’âme-personnalité dans son grand pèlerinage de retour vers l’incréé, et il est possible de développer une lecture « karmique » du thème natal en suivant le grille de cohérence proposé par la symbolique du système solaire.

Namaste



12 réflexions sur “Corps Céleste du Septénaire et Ordre hebdomadaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s