Individuation

L’Individuation est le processus de « distinction entre un individu et les autres d’une même espèce, du groupe ou de la société dont il fait partie ». Ce terme est plus ou moins synonyme d’individualisation, qui propose la définition suivante : c’est un développement consistant, pour un individu, à s’approprier sa vie et à ne dépendre que de ce qui lui semble juste pour agir. Ce processus est nommé en philosophie « individualisme éthique ».

Le père de l’Individuation est Carl Gustav Jung qui décrit le « Processus de prise de conscience de l’individualité profonde » avec la psychologie des Profondeurs.
Il reprend l’idée de dépassement du Principium individuationis de Schopenhauer et, dès 1916, il l’utilise pour désigner « la prise de conscience qu’on est distinct et différent des autres, et l’idée qu’on est soi-même une personne entière, indivisible ».
Selon Jung, « l’individuation est une des tâches de la maturité ». Il expose un processus de transformation intérieure, de la prise en compte progressive des éléments contradictoires et conflictuels de la psyché afin d’aboutir à l’entièreté psychique du sujet, conscient et inconscient réunis. Cette notion qui renvoie à la réalisation du « Soi » (en psychologie) est un concept important de la psychologie analytique. 


Une réflexion sur “Individuation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s