Le Couple Terrestre du Tarot : l’Impératrice et l’Empereur

C’est le couple de l’entente matérielle par excellence, sexuellement actifs et complémentaires, émotionnellement stables et ancrés. Ce couple se situe sur le même plan d’incarnation, s’équilibre mutuellement et s’enracine dans les mêmes valeurs humaines, temporelles et charnelles. L’impératrice est l’élément récepteur du couple et l’Empereur est l’élément actif et émetteur. L’équilibre est parfait et construit, aucun ne cherche à dominer l’autre. Ils sont 2 forces tranquilles évoluant de concert.

Leur entente peut être assimilée au « bonheur terrien » qui demande l’acceptation du monde matériel, de respecter et d’aimer sa corporalité, de se réaliser concrètement.
L’Impératrice qui porte le nombre 3 (l’Esprit) regarde l’Empereur porteur du nombre 4 (le Corps). Il concrétise le projet de son Aimée. Le monde d’en-haut (3) l’Esprit, l’Impératrice, s’incarne dans le monde d’en-bas (4) grâce à la capacité de matérialiser l’idée de l’Empereur.

L’arcane de l’Impératrice, la 3ème lame du Tarot

L’Impératrice est en analogie avec la planète Vénus.
C’est l’énergie de « l’éclatement » (de l’œuf couvé précédemment par la Papesse) après accumulation. C’est une énergie « d’explosion » de l’idée en gestation dans l’arcane 2, c’est le printemps, le réveil de la nature après la saison de l’hiver et l’obligation d’hibernation nécessaire. Elle agit sans savoir vers où elle va, par pur enthousiasme créatif avec la confiance innée puisée dans la vibration du 3, symbole de la joie, du jeu et de l’enfant. Elle est « pleine d’idées » : amour idéal, désirs sexuels illimités, le corps en effervescence.
Au centre, son spectre s’appuie sur son pubis, il exerce « le pouvoir du sexe » que l’on attribue à la déesse vénusienne.
Dans son bras droit (droit=masculin), elle tient un aigle « mâle », symbole de la gestation de la conscience.
Sous ses pieds au sol, un serpent blanc, symbole de la libido universelle qu’elle absorbe depuis le centre de la terre.
Son regard vert, transmet le don de l’éternité.
Les cheveux jaunes soulignent l’activité intellectuelle.

L’arcane de l’Empereur, la 4ème lame du Tarot

L’Empereur est en analogie avec le signe du Bélier.
C’est l’énergie de la stabilité dans la matière, la puissance ultime de la matière.
Il se tient de profil (s’il était de face, il serait capable de se désintégrer), il règne sans effort, avec autorité naturelle ; il n’a pas besoin d’appuyer son spectre sur son corps, il est tenu dans l’espace, signe de sa puissance car il collabore et obéit aux lois de l’univers.
Sur l’image à gauche (gauche=féminin), on observe un aigle « femelle » qui couve un œuf ; l’aigle est lui-même englobé dans une forme ovale comme un œuf. L’empereur est assis dessus, il couve symboliquement lui-même l’œuf de la sagesse que la matière renferme.
Ses jambes forme un 4.
Ses cheveux bleus, parlent de sa grande réceptivité émotionnelle.

L’empereur sans l’Impératrice est excessivement matériel et passif,
l’Impératrice sans l’Empereur est extrêmement idéaliste et active.

L’Impératrice III / L’Empereur IIII

Les 2 personnages se regardent et se complètent.
L’Impératrice porte dans son aigle l’animus, sa part masculine (esprit actif) de l’Empereur.
L’Empereur porte dans son aigle l’anima, sa part féminine (l’âme réceptive) de l’Impératrice.
Ils sont face à face donc ils créent une énergie d’activité et de réceptivité harmonieuse qui se complètent.
L’Esprit (3) habite la matière (4) et se stabilise, ils peuvent engendrer la conscience.

L’Empereur IIII / L’Impératrice III

Dans cette position, ils se tournent le dos, l’Empereur regard sur la gauche, l’Impératrice regard sur la droite, ils ne sont pas dans le même sens.
L’Empereur s’enferme dans le passé (gauche=passé) ; quand l’Impératrice s’évade vers le futur (droite=futur). L’œuf, dans cette position, n’éclot pas et il pourrit.
Sans but, l’Empereur poursuit le pouvoir pour le pouvoir, il manque d’énergie, regarde vers le passé stérile.
L’Impératrice de son côté, s’appuie sur le dos de l’empereur mais elle n’est pas comprise, elle engrange de l’amertume. L’indifférente stabilité que lui propose l’Empereur la conduit à la déception, au manque d’intérêt pour agir ; manquant d’un regard amoureux sur elle, elle se méprise.
Le message : c’est un couple qui ne s’entend pas, qui ne se comprend pas, qui n’est pas sur la même longueur d’onde, si les 2 personnages prennent conscience de ce qu’ils ont à perdre, ils ne tarderont pas à se remettre face à face.

La symbolique du couple de l’Impératrice et de l’Empereur peut compléter, agrémenter et nourrir par son iconographie l’énergie créée par le couple d’amants mythologique et astrologique de Vénus et Mars. On reste ici dans la représentation charnelle, physique et pleinement incarnée de cette relation féminine/ masculine avec toutes ses subtilités et niveaux de pouvoirs qui énoncent les multiples stratégies de séduction, d’ensorcellement, de charme de souveraineté et autres dominations, conquêtes, dépendances, oppressions, assouvissements et pulsions diverses.
Le couple terrestre Impératrice/Empereur est l’emblème impérial et majestueux du jeu de Tarot.

Namaste




3 réflexions sur “Le Couple Terrestre du Tarot : l’Impératrice et l’Empereur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s