Uranus en Taureau : quand l’Air souffle un vent de renouveau sur la Terre

2019/2026

Le rapport de l’Homme à la matière et au travail change. Il aspire à se dégager des liens qui l’enchaînent au labeur. La pensée est poussée par des aspirations prométhéennes et se laisse séduire par l’idée de manipuler substances et objets. A ces époques naissent des grands projets de « terraménagements ». La mode est à l’aménagement du territoire, à l’utilisation nationaliste et parfois cynique des forces de la nature. L’intuition-logique propre à Uranus se penche sur les secrets de la matière, sa structure, sa forme et sa beauté.
Le premier passage de la planète en Taureau s’accompagnait d’une conjonction avec Saturne : en France, Napoléon III prenait le pouvoir et commandait une série de grands travaux d’urbanisme.

Luc Bigé : « Le Chœur des Planètes »

Uranus, le maître contemporain du Verseau, le Rebelle Céleste, a parcouru « impétueux et enflammé » de 2011 à 2018, le signe du Bélier. Au même moment, il se trouvait en position de carré avec Pluton qui loge depuis 2008 en Capricorne, provoquant une forme de radicalité survoltée attisant peurs et révoltes (printemps arabe) et nourrissant l’idée éventuelle d’une nouvelle guerre mondiale. Uranus est aussi une énergie « d’éveilleur » ; dans le signe du Bélier, c’est plus précisément « l’éveilleur de soi-même » dans l’action individuelle au service du plan collectif, Chiron a pris la suite et poursuit l’œuvre en traitant la blessure individuelle et s’occupant du plan émotionnel en chacun de nous pour être plus disponible à l’autre et au monde. Ces transits ont rendu visible les fonctionnements secrets des structures politiques (Pluton/Capricorne) et ont permis de faire germer la « graine » (énergie Bélier) émancipatrice (énergie uranienne), bienfaitrice, évolutive, porteuse d’une nouveau devenir pour l’humanité (Uranus en Bélier).

Le premier pas vers le changement est la prise de conscience, le second est l’acceptation.

Sagesse Spirituelle


Uranus a fait une incursion dans le signe du Taureau en 2018 puis a rétrogradé à nouveau dans le Bélier de novembre 2018 à mars 2019 (la dissidence et la désobéissance civile exprimée dans le mouvement des gilets jaunes et l’opposition à l’implantation de l’aéroport dans le région de Nantes de la Zad de Notre Dame des Landes).
Uranus a fait son entrée définitive dans le signe du Taureau le 6 mars 2019 (6+3+2+1+9=21/3), porteur d’une énergie d’explosion d’une nouvelle création (3) qui a réussi à dépasser le conflit des opposés (le combat du Bélier) pour le bien du Monde (21), en particulier de notre Mère-Nature. En sachant que la roue zodiacale propose dans l’ordre des choses que le Taureau enracine les élans du Bélier. Ce passage s’effectue en harmonie et il est soutenu avec un trigone à Saturne en Capricorne. L’air uranien est canalisé dans une sorte de couloir par les 2 signes de terre du Taureau et du Capricorne dans une dynamique bienveillante.

Tu ne peux calmer la tempête, alors cesse de tenter.
Ce que tu dois faire, c’est apprendre à te calmer.
La tempête passera.

Sagesse Céleste

Rencontre de l’Air et de la Terre

Le Taureau c’est la Terre, Uranus c’est l’Air. Le Taureau, signe fixe, correspond au principe de cheviller les éléments dans la matière, synonyme d’un principe de non-changement ; Uranus, énergie explosive et impétueuse correspond au principe du mouvement et de l’instabilité. Très clairement Uranus est « en chute » dans le signe du Taureau, il va être « réprimé », et ce de façon rigide, dans l’expression de sa mobilité et ses envies erratiques d’agir avec un Taureau volontaire, autoritaire et terrien qui n’aime pas qu’on le bouscule et le dérange dans son « aimable tranquillité ». Mais le paisible Taureau risque bien d’avoir fort à faire avec cet uranien incontrôlable et agité, il va devoir rester « éveillé » pour « contrôler » cette énergie du souffle bien déstabilisante grâce au confort placide et olympien qu’aime à cultiver le Taureau. Uranus va un peu le « décoiffer » ou en langage taureau le « décorner », voire le « défricher ».
Le Taureau c’est l’attachement, Uranus c’est le détachement ; c’est une rencontre du 3ème type ! Ce transit représente véritablement la possibilité de dépasser les contraires afin que dans le conflit, les frictions et les contraintes, ces 2 là arrivent à construire quelque chose de sain, de profond et de stable pour un monde différent qui prendrait en compte aussi bien l’individu et que le collectif. Uranus, symbole du « mental supérieur », offre sa vibration aérienne et l’incite à s’harmoniser avec celle du Taureau, ce qui symbolise la conscientisation dans la matière du « monde des Idées » uranien avec un belle dynamique de changement insufflée.
Le Taureau c’est le corps, la nature, c’est le signe majeur qui incarne la matière ; c’est l’énergie tangible immédiate de la relation à la Terre. Son Maître céleste est Vénus, la déesse de l’Amour, l’archétype de l’impulsion du désir, l’aptitude à entretenir la relation avec l’autre. Vénus, la voluptueuse, la beauté, est la planète sociale incarnant le besoin de se rencontrer soi-même à travers la relation à l’extérieur. Ce transit met en lumière le « retour à la terre », en prenant soin des plantes, des animaux ; il parle d’alimentation saine, du respect du corps et de toutes les disciplines visant le bien-être, le yoga, le massage, la méditation, l’activité physique, la musique, la peinture. C’est l’invitation à l’écologie personnelle, mais aussi à l’écologie collective, l’écologie tout court.
Uranus, c’est l’impulsion de « l’idée » du renouveau, il défriche, il ouvre de nouvelles voies. C’est le mental supérieur collectif au service de Gaia, la Mère Terre, de la Nature et du Vivant. Il va faire éclater ce qui est nécessaire pour libérer les situations qui ne sont plus inerrantes et efficientes. Il porte en lui le pouvoir de mettre en déflagration ce qui doit ne plus être, sans état d’âme. Il souffle d’autant plus ce concept que, depuis 2021, il est en carré avec Saturne en Verseau. On observe donc un conflit générationnel (Ouranos père de Cronos) avec Saturne (l’ancien) planète de l’autorité dans le signe du Verseau dont il est Maître traditionnel, et l’énergie décuplée d’Uranus (le nouveau), le Maitre actuel du Verseau, porteur et grand défenseur de la liberté et de la libération d’une autorité injuste et tyrannique, bien que jugulée en Taureau.

Quand le vent du changement se lève, les uns construisent des murs (énergie saturnienne), las autres construisent des moulins à vent (énergie uranienne)

Sagesse Spirituelle

Uranus et le Nombre 13

La planète Uranus a été rendue visible à la conscience humaine le 13/03/1781, le Soleil était en Poissons (Neptune rétrograde en Balance), ascendant Sagittaire (Jupiter rétrograde en Scorpion) ; la Lune était en Scorpion maison 11 (maison du Verseau et d’Uranus) ; Pluton était en Verseau et Uranus se trouvait dans le signe des Gémeaux (Mercure en Bélier) au moment de sa découverte. Le thème est dominée par l’énergie plutonienne, énergie régénérante et transformatrice de la conscience humaine, dans une maison 3 mercurienne qui est amicale, mentale, fraternelle et communicante. On observe que le Nœud Nord est en Taureau ainsi que le Centaure Chiron. Notre planète Uranus a des choses à apprendre du signe du Taureau !!! L’enseignement des caractéristiques du Taureau sera favorable pour l’énergie uranienne évolutive et propice aux changements d’un monde meilleur.

Uranus en Gémeaux est un beau parleur, intuitif, impulsif, franc, spirituel avec des processus réflexifs originaux mais logiques. Il croit dur comme fer à ses Idées. Avec son Soleil en Poissons, il est visionnaire et idéaliste, tourné vers l’universalité, vers le lien invisible avec toutes les formes de vie, il assurera la compréhension pour l’humain de la valeur de l’interdépendance. Sa Lune en Scorpion lui donne une grande perspicacité et capacité de transformation de la conscience sociale, surtout avec le maître du Scorpion logeant en Verseau, accentuant de fait l’idée de l’humain et de la psychologie de groupe. Cette posture dit qu’il est tout à fait possible de vivre la relation de groupe sur un mode impersonnel en fraternité d’âme. Son ascendant Sagittaire l’incite à voir le monde comme un endroit excitant à explorer avec une polarité aux savoirs cachés et une connaissance clairvoyante de l’invisible et de l’inconnu. Les informations karmiques en Taureau indique que la blessure est liée à l’alignement corps, esprit et âme et qu’il faudra œuvrer à les intégrer. La guérison viendra de la « sécurité intérieure retrouvée », l’âme apprendra la force engendrée par la conscience du « Soi » en sa qualité d’âme immortelle effectuant le voyage humain. On imagine bien l’importance de ce transit sur l’œuvre de l’âme humaine, individuelle (Chiron en Bélier) et collective (Uranus/Taureau).

L’impact du nombre 13 sur la typologie d’Uranus est saisissante. En effet il a été vu le 13 du 3ème mois dans une année planétaire en vibration 17/8.
– le nombre 13 est relié au monde de la pensée (3), le 13 exprime sa créativité et le nécessaire aboutissement dans le concret de nature 4 (la perfection du monde manifestée et l’harmonie retrouvée). Le nombre 13 est le « pragmatique spirituel ».
– le 3ème mois est relié à l’expression de l’homme, le reflet naturel dans le monde divin ; le 3 est « l’explosion de créativité ».
– l’année 17/8 : le 17 est l’arcane de l’Etoile rattachée au signe du Verseau dont Uranus est le Maître, les étoiles du Verseau sont des visionnaires altruistes, des révolutionnaires et des pionniers qui rêvent d’un avenir meilleur. L’énergie 8 influence le progrès technique, on assimile Uranus au progrès et à la technique.
– la somme de la date est 24/6 : le nombre 6 est en relation avec l’univers, c’est le symbole ésotérique du macrocosme. Uranus est une planète trans-personnelle qui transmet son influence sur la communauté.
Et on ne peut éviter de relever le mythe d’Ouranos et de Gaia… En effet, le nombre 13 est en analogie avec l’Arcane sans Nom du Tarot, cet arcane représente un squelette qui fauche tout ce qui n’est plus essentiel. Pour mémoire, Gaia se révolte contre Ouranos (caractère autoritaire et désordonné) en collaboration avec son fils Chronos (Saturne). Ouranos ensevelit ses propres enfants dans les profondeurs de la Terre, Gaia fabrique une faucille (la faux de l’Arcane sans Nom), avec cette dernière Chronos coupe les parties génitales de son père, ces dernières flottent sur l’eau engendrant la belle Aphrodite (Vénus) (le thème natal d’Uranus raconte la même histoire, le Soleil est en Poissons, Neptune en Balance gouvernée par Vénus, son octave inférieur). Zeus, le fis de Chronos, se révoltera aussi contre son père, comme si le récit mythologique était en quête permanente d’un Dieu meilleur.

Uranus en Taureau est ainsi l’opportunité du développement d’une conscience organisée, féconde afin de recréer un système de conscience globale. Depuis le début d’année 2021 et pendant 3 ans, s’installe un carré entre Saturne (Verseau) et Uranus (Taureau) propice à l’instauration de bouleversements inventif (Uranus) fructueux et généreux (Taureau), ce qui va induire de « l’électricité dans l’air » et une forme de séisme pour une modification de conscience et paradigme. Gaia, notre Terre Mère, provoque la rébellion de Chronos (Saturne) contre Ouranos (Uranus), elle porte en elle l’énergie d’insoumission et d’insurrection de la femme contre le pouvoir masculin, elle est le symbole de la Vie et elle reprend le pouvoir afin de sauver ses enfants étouffant dans l’antre de ses entrailles. Elle porte haut les valeurs de défenseuse et de garantie du vivant, de la richesse et de l’abondance de la Nature.

C’est une triste chose de songer que la Nature parle et que le genre humain n’écoute pas.

Victor Hugo

La Conscience Gaïenne au service
d’un Espace de vie harmonieux (Taureau) et de Conscience (Uranus)

Gaïa est un concept qui touche à la mythologie, à la philosophie, à la science et à la spiritualité. Gaïa est une réflexion sur les mécanismes de la vie et du cosmos sur notre place au sein de la Nature et du grand Tout.
Gaïa, issue du chaos primordial, est notre planète Terre, dite la planète bleue, l’axe du monde, vecteur d’ordre et de vie au sein de la matière. C’est la « matière organisée », l’émergence de la vie et la conscience au sein de la matière. Regarder Gaïa, c’est se regarder soi-même, c’est observer notre condition et notre approche « de notre nature profonde ».
Gaïa est de nature double : créatrice et destructrice. Elle est Nature Vivante, telle que nous la connaissons, telle que nous la subissons quand nous ne la respectons pas, telle que nous en recevons les bienfaits et l’abondance quand nous prenons soin d’elle et l’honorons. La planète Terre peut être assimilée à un organisme vivant auto-régulé et unitaire. C’est un ensemble cohérent, incluant le règne vivant et non-vivant dans une sorte d’harmonie globale. Gaïa est un « Grand Être Vivant », une « Terre personnifiée », comme l’Âme du Monde, la quintessence alchimique, le 5ème élément qui assure la cohésion du Tout ou le grande loi de l’Amour qui lie toutes les choses entre elle.
L’homme doit sortir de l’anthropocène (activités humaines ayant une incidence globale significative sur l’écosystème terrestre), il doit réguler son influence devenue majeure mais aussi néfaste sur la biosphère et regagner la « Maison Commune » pour en devenir l’acteur central, certes, mais dans l’optique du bien de notre planète et cesser de se comporter en « persona inconsciente, égoïste et profiteuse ». Le Taureau est rattachée à la maison 2 qui parle de la conscience de la matière et des biens matériels et spirituels, Uranus à la maison 11 qui met l’accent sur le bien de la communauté.
L’homme a de plus en plus décroché avec ses racines terrienne au profit du virtuel, il a enseveli ses forces spirituelles au profit d’une quête utilitaire, il s’est coupé (faucille), déraciné et déconnecté. Gaïa au travers de la nature du Taureau, nous invite à reconnaître le caractère interconnecté (énergie uranienne électrique) à toute chose. Elle nous signale l’interdépendance de tout, des objets, des phénomènes, des individus tous liés entre eux. C’est notre égo qui s’oppose à ce constat en cultivant la notion de séparativité (idée saturnienne) par l’idée que nous sommes autonomes, voire des êtres supérieurs, alors que c’est un leurre. Intégrer l’interdépendance, c’est réaliser que notre présence au monde découle d’une infinité de causes dans un système cohérent, organisé et équilibré.

Va prendre tes leçons dans le Nature.

Léonard de Vinci

Petite leçon de Vie et de Science : Virus et Réchauffement Climatique

Virus : Est ce une « ruse de la vie » (vie ruse)? Dans quel but ?
Pour déstabiliser l’organisme (V) qui a de la colère (ir– ire) contre le collectif (us-nous) et ses habitudes (us-usages).
Le virus, en cas de pathologie, signerait alors le fait que la personne a des difficultés à sortir d’une situation sociale ou humaine où elle se vit comme une parasite. Elle a du mal à faire face à cette situation de « profiter » de l’abondance de la nature et de la collectivité, sans oser le dire.
En cela, c’est l’expression de ce malaise que pointe le virus. Il se signale comme « une ruse » pour mettre le doigt sur la surconsommation et l’utilisation à son profit des machineries de reproduction génétique de la « cellule hôte » qui pousse la nature et l’humanité dans un chaos destructeur.
Le message du virus est de retrouver le chemin de la « vraie vie », de « sa vraie vie ».

Langue des Oiseaux

Le virus dans l’organisme provoque de la fièvre, symptôme majeur de la mise en place d’une réaction immunitaire de défense. Gaïa, en tant qu’Être vivant peut être menacée d’un déséquilibre provoqué par le « virus humain ». Gaïa atteinte de « ce virus » va interpeller son système de défense pour combattre cette attaque par une « poussée de réchauffement climatique ». La volonté de l’homme en non-conscience de détruire ses ressources pourra amener Gaïa à prendre des dispositions afin de revendiquer sa protection qui passera par une gigantesque sollicitation de son armée défensive en actionnant sur une « poussée de fièvre » régénératrice qui, au passage, détruira l’homme et son espace de vie.

Il y a urgence, la Terre souffre et nous risquons de tout perdre. Uranus en Taureau nous ordonne de prendre conscience de ce constat mortuaire et catastrophique et nous propose une nouvelle voie afin de retourner se connecter à cette mère précieuse et aimante qu’est la Terre, soit l’espoir de retrouver le « paradis perdu ».

Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être que la nature n’aura plus de place pour l’homme.

Stefan Hedberg

Uranus en Taureau ou le Champ des Possibles :
des évidences exigeantes et foudroyantes

Dame Nature se personnifie en Taureau plutôt calme et paisible dans la plupart des cas, mais, sous le souffle brusque, frénétique et tumultueux du rebelle Uranus, elle est obligée de sortir de sa réserve et en terme taurin de « sa querencia » (endroit de confort que l’animal préfère pour stationner). Un Taureau que vous avez dérangé et mis en colère est un Taureau qui tue, à bon entendeur salut ! Les « Cornes du Monde » peuvent mettre un vrai chahut, un vrai tonnerre de déroute dans l’arène de la vie et de nos vies.
Durant ce transit, nous pourrons constater :
– Explosion de mouvements écologiques « radicaux » et intransigeants , on pourra parler de « dictature écologique », voire même débusquer des « attentats verts ».
– Changement irrévocable dans le rapport entre l’humain et la nature.
– Enfantement d’une civilisation éco-responsable à la résilience globale hors-norme.
– Découverte majeure sur l’utilisation de nouvelles énergies d’origine planétaire ou cosmique.
– Eveil de nouveaux paradigmes.
– Proposition d’une vie qui se ralentit, on stoppe la course euphorique de la modernisation, invitation à la vie simple et loin des dépendances technologiques.
– Exode urbain, repeuplement des campagnes, autonomie rurale, retour de l’artisanat. Explosion de la néo-paysannerie et de l’auto-construction.
– Développement de la fraternité, de la solidarité, nature et savoir-faire traditionnel.
– Le Taureau c’est le corps, c’est le toucher, le « tactile » en collaboration avec Uranus l’inventif : on est qu’au début de la « mode touch », sculpter un hologramme, construire un bâtiment virtuel.
– La qualité « bio » est plus exigeant et plus regardante sur la provenance, il y a une vraie urgence à repenser à notre façon de nous nourrir (l’obésité va devenir la première cause de mortalité dans les prochaines années).
– Le Taureau est relié aussi à la beauté, le féminin, il y aura un réveil global aux valeurs féminines et le « Féminin Sacré » sera à l’honneur.
– Le Taureau est associé à l’argent et les finances, donc les avis de tempête sont à prévoir ! Il y aura de nouvelles alternatives financières concrètes, fiables pour faire contre-poids au système actuel qui a le monopole et qui vampirise la société.

Ce transit sera une alternance de haut et de bas avec, sans doute, des catastrophes climatiques pourvoyeuses de destruction, mais aussi l’opportunité de favoriser une remise à zéro. Il faudra bien s’enraciner dans la terre pour ne pas perdre pied et s’envoler.

Je vous conseille en lecture une excellente analyse « Prophétie d’Uranus en Taureau » de Guillaume Cosnier (Cinquième Soleil).

En Résumé : Uranus en Taureau, le mariage improbable
du mouvement dans la stabilité.

On vit actuellement un juste retour aux choses, Uranus qui vient se loger dans le ventre de la Terre Gaïa du Taureau. La force douce, maternante et chaleureuse canalise, modère, le pouvoir erratique de l’Uranien toujours insatisfait, pour en faire une réalisation organisée avec un objectif lent mais préparé, anticipé, balisé. C’est le mariage de forces opposées qui potentialisent les qualités de lenteur de réflexion et d’agir du Taureau avec l’impulsion créatrice et innovante d’Uranus.
Ce transit est un Tremplin Spirituel qui est offert à l’humanité. Il va remettre l’humanité à sa juste place au sein du règne du vivant et du Tout cosmique. C’est aussi la suggestion pour chacun de nous de choisir de « retrouver son authenticité primordiale ».

Namaste


Une réflexion sur “Uranus en Taureau : quand l’Air souffle un vent de renouveau sur la Terre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s