Portail Energétique 6/6

L’Âme-Agit du Portail 6/6 en Gémeaux

Le Bonheur c’est l’harmonie entre
Ce que tu penses
Ce que tu dis
et Ce que tu fais.

Gandhi

Portail 6/6 ( 6 ; 15 (6) ; 24 (6) juin)

Ce portail énergétique est relié à la notion de Santé, de Bien-Etre, de Sécurité affective et matérielle, d’Equilibre et d’Harmonie. Ce portail nous offre un merveilleux passage, une excellente opportunité d’intervenir sur tous les domaines de notre vie pour y diffuser stabilité et harmonie. La vibration 6 nous invite à l’équilibre, l’équilibre entre notre vie physique et notre vie spirituelle.
La signification ésotérique du 6 est la Perfection symbolisée par l’étoile à 6 branches unissant le triangle Matériel et le triangle Spirituel. C’est le « Sceau de Salomon », qui est une figure formée de deux triangles équilatéraux entrecroisés. Le triangle avec la pointe en haut représente l’être humain qui, par son travail spirituel, s’efforce de tendre vers le monde divin ; et le triangle avec la pointe en bas représente la descente du monde divin qui cherche à le pénétrer de sa lumière. La circulation des énergies d’un monde à l’autre est indiquée par le fait que non seulement les 2 triangles s’entrecroisent mais aussi qu’ils communiquent.
Le nombre 6 est le symbole du Macrocosme, le symbole du « Rayonnement ». On parle de l’Harmonie de l’Homme (valeur numérique de « l’homme » : 12+8+15+13+13+5 = 66).
La puissance qui émane du Nombre 6 est surtout « d’ordre spirituel ».
Le 6 est l’emblème de l’Amour, il nous est demandé d’agir avec « notre cœur », d’écouter nos intuitions pour réaliser ce qui nous fait rêver. Il nous faut solidifier « notre confiance en nos intuitions », cultiver et stimuler notre foi pour nourrir notre croyance en notre réussite, nous pouvons recevoir tout ce dont nous avons besoin. Nous pouvons solliciter l’idée d’Abondance afin qu’elle se déverse dans nos vies. La vibration 6/6 de ce portail nous indique que nous devons croire à la réalisation de nos rêves. Ce passage nous ouvre les portes de la compréhension de « notre part de responsabilité en toutes choses ». C’est de notre responsabilité d’harmoniser nos pensées et nos émotions. C’est de notre compétence d’écouter avec sagesse et compassion, de nous exprimer avec douceur, bienveillance. C’est de notre capacité d’élaborer notre vie avec intégrité, générosité, d’y soupoudrer joie, humour, amour et gentillesse. Cette ouverture 6/6 stimule nos dons à user de notre intelligence émotionnelle et intuitive pour faire rayonner le meilleur de nous en nous et autour de nous. Cette vibration parle de simplicité, de croyance – croire en Soi, croire en nos qualités, croire en nos rêves, croire en la vie, à l’envie, à l’amour. Nous pouvons avec sérénité et certitude nous soumettre avec gratitude à cette vibration 6/6 afin de recevoir l’abondance dont nous avons besoin pour accéder à la version la plus brillante et la plus lumineuse de « nous-m’aimes ».

L’énergie 66 angélique nous invite à la prière et à la méditation. En accord avec vos demandes et vos souhaits soyez prêts à accueillir l’intervention spirituelle d’accompagnement et de soutien de vos anges gardiens. Ils nous invitent à nous mettre en confiance et en connexion avec notre foi. Il nous faut manifester avec abandon nos objectifs, nos désirs, nos vœux et envies, nous mettre en équilibre entre le spirituel et le matériel, adopter un mode de vie courageux et intègre tout au long de notre mission de vie en respectant le divin en nous, nous mettant au service de notre existence terrestre. Notre vie familiale, nos relations avec les autres sont facilitées et protégées.
Le 6/6 est le signe puissant de la Foi et de la Confiance dans le Divin.

Ce portail est relié au nombre 3 et au nombre 12 : 6+6 =12 = 1+2 = 3.
Le nombre 3 est l’archétype de la Trinité, de la Pensée, du Mental ; c’est l’Expression de l’Homme.
Le nombre 12 est le nombre Sublime, il est le symbole du plan Spirituel Cosmique, le symbole du Logos (le Verbe) en action, le CREATIF Spirituel.

Ce canal spirituel 6/6, coloré de l’énergie 12, est le signal d’un aboutissement et l’invitation à passer sur un autre plan de pensée pour permettre à notre âme de s’exprimer et d’évoluer.

Mots clés : Guérison, Honnêteté, Intégrité, Simplicité, Compromis, Fiabilité, Ordre, Compassion, Générosité, Empathie, Sympathie, Charité, Grâce, Foi, Amour, Soutien, Service, Soin, Enseignement, Protection, Altruisme, Paix, Humanité, Équilibre de la Vie de Famille, Responsabilité, Économie, Tranquillité, Profondeur Émotionnelle, Curiosité, Talent, Arts et Croissance.

L’Harmonie naît entre les personnes qui ont les mêmes notes à l’intérieur.

Sagesse Céleste

Ce portail s’exprime pendant la saison des Gémeaux (21 mai/20 juin) qui habitent la Maison 3 et qui sont gouvernés par la planète du Messager de Dieu, le dieu romain Mercure. L’analogie du signe des Gémeaux dans les Arcanes du Tarot est l‘Amoureux (lame 6) et pour Mercure, c’est le Bateleur ou le Magicien (lame 1).


On peut y associer l’Enseignement des « 13 Mères originelles », l’enseignement de la 6ème Mère du clan du 6ème cycle lunaire, celle qui possède « l’Art de la Conteuse ». C’est la dépositaire des histoires de médecine, c’est la gardienne de l’humour, elle enseigne sans désigner du doigt, celle qui préserve la Parole qui vient de l’expérience personnelle et de la vérité. Elle équilibre le sacré et l’irrévérence, c’est-à-dire la compétence à utiliser l’humour de façon créative. Elle nous apprend à être un étudiant aussi bien qu’un enseignant, en préservant la sagesse acquise. Elle apprend à « Dire la Vérité ».

Soleil en Gémeaux

L’Incroyable Eloquence Joyeuse
Le Communicant

Le Glyphe du Gémeaux incarne le chiffre romain II, représentant la double nature du Gémeaux. Le signe du Gémeaux parlent des jumeaux Castor et Pollux, ils sont représentés dans les 2 lignes du milieu et les 2 autres, appelés piliers, sont les désirs des jumeaux.

Castor et Pollux sont, dans la mythologie grecque, les fils jumeaux de Zeus et de Léda. Ils sont appelés les Dioscures, ce qui signifie les « fils de Zeus » en grec.  Un jour, Zeus tomba amoureux de Léda, épouse de Tyndare, roi de Sparte. Pour la séduire, il se changea en cygne et s’unit à elle. Léda pondit 2 œufs. Dans l’un des œufs se trouvaient Castor et Clytemnestre, les enfants mortels, et dans l’autre, Pollux et Hélène de Sparte, les enfants divins et immortels. Enfants, les 2 garçons participèrent à de nombreuses expéditions et de nombreux combats. Castor, le mortel, était un lutteur adroit et son frère Pollux, l’immortel, un guerrier dompteur de chevaux. Ils reçurent 2 magnifiques chevaux blancs d’un dieu, Xanthos et Balios. Dans certaines versions, ils ont un chariot d’or.
Pollux demanda à Zeus de faire de Castor un dieu. Il refusa mais lui proposa de rester un jour sur deux aux Enfers avec son frère et un jour sur deux avec lui à l’Olympe. Il a accepté.

Wikipédia

C’est le 3ème signe ou le 3ème principe de la Roue Zodiacale.
Son Maître est la planète Mercure, le dieu Messager, partagée avec le signe de la Vierge. Dans le signe des Gémeaux, Mercure apprend par le jeu et par soi-même. Mercure en Gémeaux est associé à la jeunesse et au principe de mobilité, il réclame une nourriture cérébrale abondante mais changeante. Il est le signal de l’éveil, de l’adolescence, il n’analyse pas autant que le Mercure Vierge, il s’exprime dans multiples expériences, dans le mouvement et dans le changement.
La Maison correspondante est la maison 3 : « Je Pense », maison de la réflexion, de la communication, des études primaires, des frères et sœurs.
C’est le 1er signe dAir (Gémeaux, Balance et Verseau), l’Air est le symbole de l’Intellect. Le signe d’Air vit « dans le mental », il est créatif, assez indifférent à l’aspect matériel, il est dominé par le désir de communiquer et de partager la réflexion. L’air du Gémeaux insiste sur la communication et n’arrive pas à retenir ses paroles.
C’est le 1er signe de la Croix Mutable (Gémeaux, Vierge, Sagittaire et Poissons). Le Gémeaux marque le 3ème et dernier mois du printemps, souple, spontané et qui s’adapte à tout afin de faciliter la transition d’une saison à l’autre, ici du printemps à l’été. Le signe mutable est double, sa nature présente 2 aspects distincts entre lesquels l’individu se glisse sans cesse. La mutabilité engendre une personnalité versatile qu’il sera difficile de définir précisément.
Le Gémeaux aime la mutabilité, la nature vive de ce signe avertit qui adapte rapidement ses idées et ses réactions aux situations présentes.
Le Gémeaux est opposé au Sagittaire et en carré avec l’axe Vierge/Poissons.
Sa polarité est masculine, sa typologie est dite « sanguine ».
Le Gémeaux symbolise l’apogée printanière, le triomphe de la force du jour, le cycle de la vie poursuit l’explosion initiée par le Bélier et incarnée par le Taureau.
Il est exalté en Nœud Nord, en chute en Nœud Sud, il est en exil en Jupiter.
Son jour est le Mercredi (Mercure) ; son nombre est le 5, symbole du mouvement, du changement et de l’adaptabilité.
Son métal est le mercure, associé au symbolisme du jaune et du noir.

Mots clés : polyvalence, sociabilité, vivacité d’esprit, intelligence, subtilité, éloquence, optimisme, dynamisme, créativité, perspicacité, dualité, curiosité, habilité, duplicité, superficialité, impatience, inconstance, manipulateur voire menteur, dissimulateur, aime les mondanités.

Forces : L’esprit versatile est le plus grand atout des Gémeaux. Les idées sont nombreuses et promptes, les tâches multiples naturelles.

Faiblesses : Les Gémeaux ont du mal à savoir exactement quelle est la vérité et changent régulièrement d’histoire sans s’en rendre compte. Les faits gênants peuvent être écartés si cela leur permet de « manipuler » à leur avantage. Les Gémeaux aiment les « potins » et trouve impossible de garder un secret.

Ombre : Le manque de fiabilité de l’ombre des Gémeaux est tout à fait visible de temps à autre. C’est un illusionniste, l’arnaqueur qui vous persuade que vous faites une bonne affaire, souvent en réaction à l’ennui, à la bêtise ou à l’impression d’avoir été snobé.

Son défi karmique est centré sur des projets vils ou faux. La négativité du passé peut impliquer potins, calomnie, trahison, désinformation et tromperie délibérée. Le défi karmique de la vie en cours est d’identifier la vérité et de la respecter.

Son principe Dualité, elle se manifeste très clairement par le glyphe des Gémeaux, la double ligne horizontale de l’espace, et par les 2 verticales du temps. Ce symbole « ré-unit » l’ardeur du Bélier (verticale) et la réceptivité du Taureau (horizontale), il serait plus juste ici de parler de « mise en relation ». L’énergie des Gémeaux apporte la « maîtrise du mouvement », l’apanage du règne animal par rapport aux végétaux et aux minéraux. Les animaux (Gémeaux) tirent leur vie du règne végétal (Taureau) dans lequel a pris forme l’énergie solaire (Bélier). L’univers est vie, l’univers est matière, il présente un caractère double sans lequel tout apparition de « nouveau » serait impossible. Tel est « la grande œuvre » : guider le point rayonnant du 1er signe cardinal à fusionner avec la force centripète du 1er signe fixe en une spirale évolutive. On retrouve donc la trilogie suivante : Action (Bélier), Réaction (Taureau), Interaction (Gémeaux).
Les Gémeaux représentent toutes les adaptations nécessaires à l’aboutissement d’un processus évolutif.
Ce principe de fluidité s’exprime sur le plan physique par la vivacité des mouvements ; sur le plan émotionnel par la recherche d’expériences multiples et colorées ; au niveau mental, l’être passe du coq à l’âne : il associe les idées les unes aux autres comme le ferait un artiste à la recherche d’une création globale la plus expressive.

Selon l’évolution cyclique du zodiaque, l’énergie Gémeaux pousse tout organisme à relier ses parties et à se relier à son environnement. La semence (Bélier) s’enracine (Taureau) et développe un métabolisme (Gémeaux) qui induit la germination (Cancer). Cette semence est l’étincelle spirituelle présente en chacun de nous.

La Symbolique physique est les bras, les mains et les jambes, l’oxygénation du sang (poumons), le système nerveux, le thymus relié au centre cardiaque.
Les mains, ce sont nos capacités de « nous prendre en mains », de diriger notre vie au quotidien, ce sont elles qui modèlent, qui transforment, qui construisent l’environnement proche.
Les nerfs sont les voies de communication qui relient toutes les parties du corps en réseau interactif, par leur intermédiaire, l’organisme réagit en un tout coordonné.
Les poumons s’emplissent de l’air que nous respirons et que nous utilisons pour communiquer.

En résumé, les Gémeaux, c’est le mouvement qui relient les paires opposées, ils ont besoin de savoir et d’expérimenter, c’est l’extension des relations, c’est l’image de la débrouillardise. Ils agissent pour l’établissement de justes relations entre les gens, ils ont une capacité de décision et d’adaptation. C’est le signe qui développe par excellence le sens de la Fraternité. Leur qualité est l’honnêteté intellectuelle (attention toutefois à leur mauvaise foi intellectuelle quant les intérêts de leur égo dominent) ; leur don de l’esprit est l’art de laisser arriver les choses ; leur vice est l’indécision confuse.
L’archétype du signe : le troubadour, l’illusionniste, le nomade, le bateleur, l’oiseau.

La devise du signe :
– du point de vue de la matière : « Que l’instabilité fasse son œuvre »
– du point de vue de l’âme : « Je reconnais mon autre moi, et dans l’effacement de ce moi, je croîs et luis ».

Analogie Tarologique du Gémeaux
L’Amoureux (lame 6)

Le signe des Gémeaux est le « communicateur » du zodiaque ; curieux, instable, il parle beaucoup, il est enjôleur et charmeur.
La lame de l’Amoureux dans le Tarot est l’image d’âmes sœurs qui déploient une vaste gamme de pensées, d’intérêts et d’expériences à partager et à comparer. L’arcane parle d’esprit vif et astucieux, de joie d’audace et polyvalence. Les amoureux de la lame sont unis par des liens fraternels, ils sont sur la même longueur d’onde et échangent des pensées et des idées librement et ouvertement. La lecture de cette lame se base sur un aspect romantique, mais sa signification astrologique s’applique dans le cadre de frères et de sœurs, elle évoque une relation fraternelle très profonde. En effet, la plupart des gens conservent des liens avec leurs frères et sœurs plus longtemps qu’avec leur mari, leur épouse ou partenaire amoureux.
Les Gémeaux représente la dualité de 2 personnes distinctes œuvrant en tandem, afin de tirer le meilleur partie de 2 identités, de 2 idéaux et de 2 l’intersection de 2 points de vue.
Les jumeaux du signe des Gémeaux et la lame des Amoureux brossent la diversité des pensées et des expériences, de même que la polyvalence et le point de vue élargi qu’un partenaire peut apporter à une situation. Le signe décrit par ailleurs l’intersection de ces points de vue, surtout par le biais de la communication qu’il gouverne. Les gens envoient et reçoivent de l’information de différentes façons. Les Gémeaux régissent la parole, l’écrit et le langage corporel.
La combinaison des Gémeaux et des Amoureux démontre que 2 têtes valent mieux qu’une et que 2 points de vue peuvent coexister dans l’harmonie.

La maison du Gémeaux : Maison 3

Maison de la Pensée, du Savoir sélectif en rapport à ses besoins
Découvrir son environnement

« Je Pense donc je Suis »
« Je prends mon espace »

Qui beaucoup pratique, beaucoup apprend

Sagesse Astrologique

La maison 3 compose l’axe 3/9 de la roue zodiacale, l’axe du Savoir et de la Sagesse. Cet axe dessine les 2 manières expérimentales d’aborder la question de la connaissance. En maison 3, l’individu développe une approche locale et analytique, il s’intéresse au « comment des choses ». En maison 9, il recherche une vision globale et synthétique et il s’intéresse surtout au « pourquoi des choses ». En maison 3, il imagine des expériences pour accroître son savoir ; en maison 9, il devient son propre laboratoire afin d’approfondir sa sagesse.
La synthèse de cet axe : « penser globalement pour agir localement ».
Avec l’expérience de la maison 3, l’être doit se questionner sur la qualité de ses connaissances autant que sur leur justesse. C’est la différence entre l’intelligence et l’intellect. L’intelligence ouvre la voie vers la sagesse, elle est le guide qui conseille l’homme de cœur dans son adaptation aux défis de la vie quotidienne, alors que l’intellect incarne une accumulation quantitative de savoirs multiples souvent anecdotiques. L’intelligence de la maison 3 est définie comme « la capacité de s’adapter à son environnement », c’est une « intelligence concrète », à l’opposé de « l’intelligence abstraite » de la maison 9.
En maison 3, l’être poursuit des objectifs pratiques et immédiats, il s’efforce de comprendre les lois de son environnement proche et familier (contrairement à la maison 9 attirée par le lointain et l’étranger). On parle ainsi des « petits déplacements » en 3, et des « grands voyages » en 9. En maison 3, l’être décode le monde par l’observation directe, il a besoin de relier son savoir à son développement personnel, sur le plan physique, l’individu sera un as de la ruse et de la débrouillardise.
La maison 3 est la maison de la parole et de la communication, mais il s’agit d’une communication à sens unique.

Mots clés : communication, frères, sœurs, apprentissage, environnement immédiat, voisins, manière de parler, déplacements aux alentours, de courtes distances.

En résumé, la maison 3 parle :
– d’explorer les limites et les formes de son environnement
– des manières d’interagir
– des manières de former des idées et des opinions en rapport avec l’expérience
– des manières dont nous exposons les idées
– d’indépendance et d’autonomie ou non envers la mère
– de langage verbal et non verbal
– de capacité à nommer et différencier les choses et ensuite comment les utiliser
– de mental concret, de pensée rationnelle et séquentielle, de collecte des faits puis analyse, classement, compartimentation
– de notre « style mental » : la façon de penser de notre cerveau gauche
– de notre attitude vis à vis de la connaissance et du savoir
– de notre relation avec notre environnement proche
– de notre relation à la fratrie, la dualité des relations à l’âge adulte, les relations d’égal à égal
– de notre assimilation des codes, des informations et des règles pratiques

Mercure : l’Impulsion de Communiquer

Mercure : éternel adolescent, il est le spécialiste de l’improvisation, il ne cesse de jouer la désinvolture.
Cette planète relie des 2 pôles de toute dualité, non pour en réaliser la synthèse mais pour en accentuer les différences. Maître des mots, il en use et en abuse, il peut être profondément « amoral », picorant ça et là en fonction de ses préoccupations immédiates.
Les 4 niveaux de lecture de Mercure :
– Jeu et superficialité afin de se protéger du contact direct de l’énergie solaire
– Discrimination : « cela est vrai ou faux »
– Conciliation : « tout a un sens pour vérification et rectification de ce que je suis »
– Canalisation. Le cerveau transmet le Verbe.

Luc Bigé « le Chœur des Planètes »

Mercure, en tant que principe de communication, exprime la manière de se relier à soi-même et au monde. Il est la 1ere planète du Système solaire par ordre d’éloignement au Soleil, c’est la plus petite, la plus rapide.

C’est une planète tellurique comme le sont, Vénus, la Terre et Mars. Elle avance de 1° par jour, elle accomplit sa révolution autour du Soleil en 88 jours et traverse chaque signe pendant moins d’un mois. Elle ne s’écarte jamais de plus de 28° du Soleil. Elle rétrograde 23 jours en boucle par an environ.
Mercure correspond à l’âge de vie de 10 à 18 ans, il est l’énergie de l’apprenti, de l’adolescent.
Mercure symbolise la 1ere étape de différenciation de l’énergie solaire fondamentale, l’expression de la volonté, l’affirmation de son « soi » par l’intellect. C’est l’influx nerveux électrique primitif.
En tant que planète intérieure de l’orbite terrestre, Mercure est une planète d’individuation comme le sont Vénus et la Lune. Mercure avec son mental relie les fonctions vénusiennes (attractivité, émotions, affectivité et sentiments) aux fonctions lunaires (inconscient, monde intime de l’égo, psychisme, racines traditionnelles, environnement vital quotidien, possessivité et conservatisme). Sa mission primaire est faire prendre conscience à l’individu de ce qui est « le moi » et « l’autre ».
Il gouverne les Gémeaux et la Vierge. Quand une planète a 2 domiciles, c’est dans le premier qu’elle s’exprime à l’état brut, tandis que, dans le second, l’expression de ses qualités est plus discrète et subtile. On dit qu’il y a un domicile pour le jour, diurne, ici, la maison 3 et le signe des Gémeaux ; et une domicile pour la nuit, nocturne, ici, la maison 6 (travail et service aux autres) et le signe de la Vierge.
Il est en exaltation en Vierge et Verseau,  en chute en Poissons et en exil en Sagittaire.

Le Mercure est l’archétype des échanges, du raisonnement, du mental, de l’adaptabilité immédiate, Mercure est la maîtrise du Verbe conduisant au développement spirituel objectif.
Le mercurien Gémeaux est éclectique, sociable, éloquent, intuitif, créatif et polyvalent.

Son glyphe est la croix de la matière placée au dessus du cercle de l’esprit, il est surmontée par le croisant de l’âme. C’est le triomphe du mental sur la matière, l’intelligence active qui canalise les impulsions d’en haut et d’en bas.

Mercure est relié au Mercredi, son métal est le mercure ; sa couleur bleu clair, gris tourterelle ; sa qualité la sagesse ; son vice la gloutonnerie.

Mots clés : communication, voyage, apprentissage, pensée, raison, logique, éloquence, perception, astuce, coordination, écriture, parole, bavardage, ruse illusionniste, adroit, expressif, mémoire.

L’Impulsion habile du Verbe : Mercure, le curieux est la planète concernée par l’intelligence dans le sens de rapidité de compréhension. C’est la planète de l’écriture, de l’édition, des médias, des télécommunications. Messager ailé des Dieux, Mercure est associé aux voies de communication, les routes, le transport, le commerce, l’internet, exploration du tréfonds de la psyché humaine.

La danse du Soleil et de Mercure : Mercure se trouve être le plus proche du Soleil, il agit comme un interprète dans le processus de l’expression personnelle. Quand Mercure se trouve conjoint au Soleil dans un même signe, l’effet de ce signe là est fortifié. Si Mercure se retrouve d’un côté ou de l’autre du signe solaire, les polarités seront incompatibles : un Soleil en position négative sera accéléré par un mercure positif et un Soleil en position positive sera ralenti par un Mercure négatif.
Les éléments affectent aussi la danse du Soleil et de Mercure.
En signe d’Eau, Mercure accroît l’empathie émotionnelle et l’intuition, en rendant un Soleil feu plus conscient des sentiments des autres. La personne développe une intelligence du cœur. On apprend comme on est aimé.
En signe de Terre, Mercure rend l’expression de « Soi » du feu plus pratique et limite les fantasmes. La personne actionnera une intelligence pratique et prudente. On apprend grâce au concret.
En signe de Feu, Mercure accélère l’expression de « Soi » , en la conduisant à une personnalité plus spontanée et plus ouverte. La personne aura une intelligence intuitive. On apprend grâce à la foi en ses maîtres.
En signe d’Air, Mercure va posséder une intelligence de type encyclopédique. On apprend par le jeu avec une pensée sans cesse en mouvement, l’expression de « Soi » est volubile et versatile mais instinctive.

La façon de penser de Mercure :
– En signes cardinaux, on propose de nouvelles idées.
– En signes fixes, on veut appliquer les idées.
– En signes mutables, on veut enseigner, partager les idées.
En Terre et en Air, Mercure correspond à un fonctionnement de type « cerveau gauche », analytique et préoccupé par l’acquisition du savoir. En Feu et en Eau, on observe un type « cerveau droit », global et préoccupé par le sens. Dans l’Air cérébral ou le Feu intuitif, Mercure est aussi rapide que l’éclair et risque de négliger des détails importants. Dans l’Eau émotionnelle, Mercure devient irrationnel et développe un côté rêveur ou visionnaire. Sur la Terre ferme, le processus mental de Mercure est lent à dépasser les frontières de la pensée conventionnelle.

Le tempérament d’un mercurien : Traditionnellement quand Mercure est bien placé, le tempérament est astucieux, subtil, logique, la personnalité est spirituelle et pénétrante. Elle utilise ses antennes pour capter la pensée des anges en comprenant la « Langue des Oiseaux ».
Quand il est mal placé, il devient peu fiable et sans scrupule, menteur voire manipulateur.

L’énergie mercurienne : On ne devrait pas sous-estimer l’importance de Mercure dans un thème natal en le réduisant simplement au mode de pensée propre à une personne. Par Mercure l’être « se dit ». S’approprier l’énergie mercurienne, s’approprier sa parole par-delà les savoirs et les reflexes mentaux superficiels, c’est avant tout exprimer une vibration, un son, que portent les mots. Cette vibration met en contact avec son centre intérieur de lumière et ouvre le canal de la créativité. Planète intérieure à l’orbite de la Terre, la plus proche du Soleil, Mercure est « le Son » par qui nous existons avant d’être « leçon » mémorisée par l’égo lunaire.

Karma de Mercure : il est lié à la communication, la compréhension, le rôle de messager et de lien, la relation aux gens.

Résumé
Principe : Mise en Relation
Processus : Compréhension croissante des expériences, sans implication personnelle
But : La Claire-Vision du Mental

« La pensée agit sur le corps d’une manière inexplicable ; l’homme est peut-être la pensée du grand corps de l’univers. »

François René de Chateaubriand

Analogie Tarologique de Mercure
Le Bateleur (Lame 1)

Dans le Tarot, Mercure prend la forme du Bateleur (ou Magicien), le Maître de l’espace, du temps et de l’énergie cosmique. Il est la preuve que notre perception du monde change le monde et que l’esprit est vraiment plus puissant que la matière. Le Bateleur lui-même sert de canal à la transformation et au changement. Il dirige l’énergie cosmique à travers son corps et se sert de ce pouvoir pour manifester sa propre réalité.
Le bras gauche levé en l’air, le droit tenant un denier et allant vers le bas, rappelle la maxime d’Hermès : « En bas comme en Haut ». Le même principe sert souvent à expliquer pourquoi l’astrologie et le tarot sont des outils tellement efficaces. Les 2 puisent dans des pouvoirs plus grands que nous et utilisent le monde des idées pour nous aider à comprendre le monde matériel. Le Bateleur nous montre que le monde extérieur de cause à effet et celui de l’expérience personnelle, ne sont pas si éloignés. Nous sommes chacun un microcosme de l’univers macroscopique.
A Rome l’archétype du Bateleur/Magicien était connu sous le nom de Mercure. En Grèce, on l’appelait Hermès. Il était illustré portant des bottes aillées et un casque ailé également, il était le dieu de la vitesse, de la communication, des vendeurs, des orateurs, des illusionnistes et des voleurs. De nos jours, il est encore l’émissaire entre le royaume des idées et le monde de l’existence physique.
Mercure et le Bateleur correspondent à l’élément Air.

Fidèle image de son archétype, Hermès, , l’individu maître de Mercure, devient le « Messager des Dieux », celui qui comprend la double nature de toutes les instances psychiques et procède à leur réconciliation.
On observant d’un œil détaché l’ombre et la lumière, le bien et le mal, le beau et le laid, l’agréable et le désagréable, il comprend que chaque dualité forme un tout insécable comme la paume et le dos de la main. Ce qui était à ses débuts amoralité devient absence de jugement, regard objectif dénué de critique et d’appréciation.

Luc Bigé « Le Chœur des Planètes »

Namaste




14 réflexions sur “Portail Energétique 6/6

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s