Symbolique du Nombre 18

Symbole de la Quintessence Matérielle
Archétype : l’Alchimiste ou l’Être Lunaire

Mon énergie au service de la Collectivité

« Je me réalise pleinement en faisant bénéficier la collectivité (9) de ma réussite matérielle (8), ce qui nourrit mon élan créateur (1). »

Sagesse Numérologique

Cette énergie 18 (1+8=9) est l’alignement des énergies propice à la réalisation de sa vocation profonde. Après s’être centré sur le soi et sur la réalisation matérielle, fortifié par l’expérience, le sens moral et le désir de justice, c’est maintenant le moment de se mettre au service des autres pour répondre à l’appel de la mission d’âme à manifester dans cette incarnation. Afin de respecter une quête d’idéal, on souhaite maintenant que notre vie extérieure reflète de façon sincère nos convictions profondes. C’est le moment de croire en ce que l’on fait.

Nombre 18 : Mots clés

Réceptivité intense, intuition profonde, imagination débordante, monde des rêves, intériorité, féminin, la mère, humanisme, tolérance, compassion, autodétermination, efficacité, retraite, état méditatif, droiture, justice, moralité, virtuosité, lumière. L’essence fondamentale de l’énergie 18 est l’essence du bien-être de l’humanité. Le 18 est charitable, mondain et sophistiqué. C’est l’action humanitaire à la fois auto-suffisante et auto-sacrificielle pour progresser dans la réalisation de sa propre vision.

Nombre 18 : Message des Anges

Les Anges nous indiquent qu’avec cette vibration, ce sont nos pensées qui peuvent fermer ou ouvrir les portes de l’abondance financière. Ils nous mettent en garde contre le sentiment de peur qui peut entraver nos actions bienfaisantes. C’est une période propice à entamer ou élargir une pratique, une profession ou une carrière fondée sur la spiritualité ou sur la servitude. C’est le signal que c’est le moment idéal pour démarrer car c’est l’annonce parallèle de la fin d’un cycle ou d’une phase de vie.
S’autoriser à s’ouvrir au nouveau en acceptant de lâcher le passé, l’ancien ; ne plus ressentir la peur du manque ou de la perte. On nous conseille d’avoir confiance en nous et dans les messages de nos Anges diffuseur de nombre 18. Ce message se formule sur des bases d’encouragement, de soutien, d’abondance, les énergies universelles sont à notre disposition, elles se mettent à notre service et veulent nous soutenir de façon juste et positive. Elles souhaitent nous accompagner pour que nous puissions exprimer facilement nos rêves les plus inspirés et les plus élevés.
La vibration 18 s’articule sur le nombre 1 du nouveau départ, du nouveau projet, de l’élan créateur et du nombre 8, nombre karmique, de la loi de cause à effet, de la confiance en soi, de l’abondance, de la réalisation, du discernement et de la sagesse intérieure. La totalité est le 9, symbole d’amour universel, sommet du développement spirituel humain. C’est la réalisation de l’Homme. Sous cette influence, il a acquis l’expérience et la connaissance, il s’intéresse à l’humanité et se dévoue à autrui.

Valeur numérique de dix-huit

D- I – X – H – U – I- T
4+9+24+8+21+9+20
=
95
9+5=14
1+4=5

Le résultat de la somme théosophique des lettres qui composent le mot dix-huit est la vibration 5, l’Expansion de l’Homme, son épanouissement ; c’est l’énergie du changement dont il a besoin pour procéder à la réalisation de sa mission de vie humanitaire. Le nombre 5 est dédié à l’humain, c’est le nombre de l’union et de l’harmonie. C’est la rencontre de la trinité céleste et de la dualité terrestre. Le 5 est le mariage du principe féminin (2) qui va à la rencontre du principe masculin (3). Cette vibration est associée aux cycles de la vie et aux changements que cela apporte.
L’énergie 5, dans cette dynamique d’accompagner le 18, est tout à fait logique, l’homme est constitué de 2 pôles :
– le pôle féminin en relation avec le changement, le cycle de la vie et de la mort mais aussi le désir, la convoitise, la spontanéité, l’instinct, il est associé à l’eau, la Lune ou encore le « mercure alchimique ».
– le pôle masculin ou la notion de cohérence, de stabilité, de conscience, de raison, il est associé au feu, au Soleil, à l’or ou encore le « soufre alchimique », c’est le centre spirituel éternel.
Plutôt que de tuer la partie obscure de nous-mêmes, il nous faut tenter de la connaitre et la comprendre. Le côté « femelle » n’est pas mauvais en soi, il est même vecteur de notre expérience terrestre. Sans la « femelle », le « mâle est stérile ».
L’énergie 18, sous le dynamisme du 5, favorise cette réconciliation et ce mariage de l’être reconcilié, complet, sublimé et l’androgyne, l’individu qui au delà de ses aspects mâle ou femelle, est guidé pour transcender la dualité terrestre, guérir la séparation du féminin et du masculin, d’Adam et Eve.

Nombre 18 : l’Arcane La Lune

On est dans un état gestatif même s’il n’est pas apparent, il est intense et secret. Tout est intérieur, c’est un temps d’arrêt et de méditation. C’est la sphère de l’esprit et de l’inconscient en activité intense. On parle ici de la fin d’un parcours avec une notion de stabilité et de résurgences des profondeurs qui doivent être acceptées, on est en présence d’une nouvelle quête : la quête de la compréhension de l’inconscient. C’est l’invitation à un voyage initiatique dans les profondeurs de notre âme.
La Lune est une ambiance propice à une profonde sérénité, elle propose de descendre au plus profond de son intimité, visiter les parties les plus reculées de l’inconscient pour procéder au nettoyage de sa source intérieure polluée par des toxines émotionnelles accumulées dans le passé et le karma. Il est temps de se débarrasser de ses impuretés, de ses obsessions de ses craintes et traumatismes. Ici, on est mis en confiance par l’énergie lunaire, protectrice, englobante, sécurisante et maternelle pour affronter ses peurs ancestrales « des monstres marins ». Le message de cette lame de fond émotionnelle est que personne ne nous attend, pourtant le chemin est là, plein de mystère mais aussi de poésie qui nous pousse « à perdre pied pour oublier ». La Lune diffuse, répand, noie, mélange en gardant pour elle, le passage de chaque vie humaine ; elle nous raconte que jamais rien n’est perdu ou oublié. La Lune nous appelle à vivre dans le partage en plongeant au fond de notre âme pour y lire l’histoire de nos ancêtres et d’autres vies. La Lune nous parle de mémoire, c’est la plus perméable des lames et elle se fond dans les autres lames pour y diffuser ses informations inconscientes et subtiles, elles est capable de les intégrer, de les utiliser, attention comment et dans quel but !
la Lune est une approche dynamique d’accéder à son âme en profondeur afin de revenir à la surface serein et purifié, vivifié ; elle nous happe pour nous accompagner sur la voie de l’initiation de la psychologie des profondeurs. Pour cela on se doit « d’être sécurisé » par la force magnétique aimante protectrice de l’énergie lunaire dans son versant de puissance bienfaitrice et régénératrice. Oser plonger sans voir mais avoir confiance dans cette énergie sublime de l’ombre guérisseuse. La Lune montre l’activité de ce qui est occulte, caché et oublié. Elle est le signe de la magie noire (l’âme-agit noire) néfaste ou la magie blanche (l’âme-agit blanche) purificatrice. Attention de pratiquer la bonne voie de cette vibration.

Symbolisme de la Lune

La Lune avec le Soleil et la Terre est l’un des 3 astres majeurs qui rythment la vie de l’humanité. Son influence sur la Nature et les Êtres est étendue, précieuse, considérable, primordiale, profonde, sensible, incalculable et remarquable à l’infini. Tout comme le Soleil, la Lune symbolise le temps cyclique ; la Lune croît, décroît, disparaît, réapparaît, elle parle de fécondité, de croissance, de déclin, de mort et de renaissance. La Lune est de nature passive, son action est subtile, réceptive et immesurable mais impactant à l’infini ; c’est le principe féminin, l’opposé et le complémentaire indispensable du Soleil. C’est la maillon intermédiaire entre la Terre et le Ciel.
C’est l’image de nous-même, l’ambivalence, la limite du corruptible et de l’incorruptible.
La Lune reflète la lumière divine, de la même manière que la surface de l’eau agit comme un miroir. La Lune est associée à l’élément Eau (l’homme est constitué de 70% d’eau) alors que le Soleil est associé à l’élément Feu. La Lune est à l’image de l’âme humaine, et comme l’eau elle est changeante : sous forme liquide, elle est attirée vers le bas ; sous forme solide, elle est immobile ; sous forme gazeuse, elle est attirée vers le haut sous l’effet de la chaleur du Soleil. Midi (le Zénith) est le triomphe de la lumière, minuit (le Nadir) évoque la levée de la lune et le moment le plus obscur sans Soleil, soit le souvenir du travail accompli et des connaissances acquises, souvenir qui doit perdurer dans la nuit de l’existence. La Lune est l’Âme animale et archaïque, instinctive et inconsciente.
La Lune Noire : est un point fictif du ciel, désignant une sorte de manque, de vide absolu dont il faut devenir conscient afin d’interrompre le cycle des schémas et comportements répétitifs mortifères.
La Lune Rousse : est un phénomène du à un début d’éclipse lunaire, les rayons solaires sont déformés par la présence de la Terre entre la lune et le Soleil, la Lune prend alors une teinte orangée.
La Lune Rouge ou de Sang : décrit le cercle cuivré qui entoure la Lune lors d’une éclipse totale de Lune. La Lune de Sang est l’expression d’une dimension spirituelle et prophétique unique. C’est la bataille entre le jour et la nuit, la fin du monde et l’apocalypse.
La Lune Bleue : est la manifestation de 2 pleines lunes dans un même mois, elle se produit quand dans une année on compte 13 pleines lunes au lieu de 12 habituelles. Le 13 est un nombre fortement symbolique procédant d’une vibration exigeante de transformation.
La Super Lune : elle se voit de façon très nette car celle-ci est au plus près de la Terre. En effet la Lune décrit une orbite elliptique, sa variation de distance avec la Terre est de 356410 kms à 406700 kms.

Nombre 18 : la lettre hébraïque Tsadé

La lettre Tsadé est la 18ème lettre de l’alphabet hébreu, elle correspond à la lettre R de l’alphabet occidental.

Guématria de la lettre :
La valeur numérique est 90, elle parle de la sublimation par la mobilisation des forces internes et par extension l’expression du silence, la solidarité universelle réalisée.

Symbolisme :
Cette lettre symbolise l’acceptation d’une sublimation dans le but d’accéder à un autre niveau d’existence ou de conscience, ou bien de changer de cycle. Cette transformation peut se réaliser de différentes façons, par le processus de la mort qui conduira à une existence spirituelle supérieure ou plus simplement, par l’évolution à travers une chaîne par laquelle nos actes permettront, au-delà de nous, à d’autres actes de se perpétuer. C’est l’image de la chaîne alimentaire, dans lequel la vie d’un règne de la nature nourrit un autre règne, afin qu’une vie en entretienne une autre. Tsadé représente un hameçon, permettant de pêcher et de se nourrir.
La tradition enseigne que, pour que le monde subsiste, il est impératif qu’il y ait toujours 36 Justes sur Terre. En effet, « Tsadé symbolise la justice divine envers le peuple, définie comme son don de connaissance, de compréhension et la puissance de la parole intègre, par laquelle le monde peut se tenir ».
Tsadé est à la fois distribution hiérarchique et la matière universelle dans sa concrétisation. Il est la vie simultanée dans 2 mondes : le monde présent et le monde à venir. Le mot Tsadé signifie littéralement « latéral », cette lettre entretient le contact et maintient une ouverture avec des univers parallèles, spirituels, mystiques, occultes et autres, auxquels on ne peut accéder qu’en procédant à un profond changement, une véritable mutation. Cette énergie porte en son sein l’objectif que l’on se fixe.
Cette lettre est le refuge de l’être afin de rediriger ses espoirs, c’est le symbole de droiture et d’humilité. Tsadé est considéré comme la création du physique, des sens et leurs illusions, on le montre parfois comme une expression de la Mère Divine.

Nombre 18 : Remplir son contrat d’Âme, Réaliser l’Appel de la vocation

La vocation du 18, c’est être en conscience pour percer les profondeurs de l’Âme, c’est la réflexion qui canalise le flux mental, c’est la raison qui domine les préjugés, c’est la volonté et le courage qui permettent d’affronter la part la plus sombre de notre psychisme. Le 18 permet de reprendre le pouvoir sur notre personne et prendre le contrôle des forces psychiques indomptées. Il nous faut identifier ce qui relève de la nature aveugle et sauvage et ce qui relève de la conscience supérieure, soit l’Esprit. C’est ainsi que s’effectue une réconciliation, une nouvelle alliance avec soi-même. Cette énergie évoque l’émergence de l’Être Eveillé, désillusionné, conscient de sa véritable nature.

On peut mettre en résonance l’énergie 18 avec le symbole de Ouroboros, le Serpent qui se mord la queue, symbole de la réconciliation des contraires : la vie et la mort, le début et la fin, l’actif et le passif, le mâle et la femelle, la stabilité et le mouvement, l’identité et la transformation, le limité et l’illimité, le manifesté et non-manifesté…
On peut associé aussi le 18 à « l’œuvre au rouge alchimique » qui est la fin du processus de transformation de l’Être. L’être final se manifeste dans la perfection, il a tout réintégré en lui, même le mal, même l’ignorance, même l’inconscient, même la souffrance.
Tous ces éléments peuvent alors se confondre dans l’Amour qui ouvre sur un monde d’équilibre et de justice.
Le 18 nous invite à « entrer dans notre corps supérieur », à la fois terrestre et céleste, doublement divin ; entrer dans cette nouvelle existence, c’est pénétrer dans le Royaume de la Justice. Ce cheminement ouvre le grand chemin du bonheur et de la sérénité au-delà de la peur, du doute et de la culpabilité ; l’Âme est grandie, libérée de ses entraves et peut vivre sa mission terrestre en toute tranquillité et humilité.


Namaste


Une réflexion sur “Symbolique du Nombre 18

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s