Lune Noire : Influence subtile avec les différents corps célestes

Lune Noire ou l’Intensité de l’Être sans compromission

Sommaire

Présentation Générale
Les Aspects avec le Soleil
Les Aspects avec la Lune
Les Aspects avec Mercure
Les Aspects avec Vénus
Les Aspects avec Mars
Les Aspects avec Jupiter
Les Aspects avec Saturne
Les Aspects avec Uranus
Les Aspects avec Neptune
Les Aspects avec Pluton
Les Aspects avec l’Ascendant
Les Aspects avec le Milieu du Ciel

Présentation générale

Le corps céleste qui est en aspect avec la Lune Noire va recevoir de celle-ci une sollicitation pour exercer son influence sans que la personne en soit consciente. Elle fait appel aux couches les plus profondes de la personnalité et induit des réactions plus ou moins positives ou négatives, la personne se sent « possédée » par une force dont elle n’a pas la maîtrise. Il faudra que le schéma se répète pour commencer à comprendre les enjeux de ces influences et enfin s’aligner pour modifier et s’opposer aux instincts enfouis au fond de soi pour transcender sa Lune Noire.
La Lune Noire est la puissance des instincts, elle est la force du destin qui programme les directions de vie sans que la personne en soit consciente.
Une Lune Noire qui a beaucoup d’aspects a besoin du concours de beaucoup de ses compagnons célestes pour faire évoluer l’individu dans le sens exigé par son destin, la part des forces inconscientes risque d’être plus grande que dans le cas d’une Lune Noire plus isolée et solitaire dans le ciel.
Les bons aspects (sextile, trigone et conjonction) vont définir les aides dont dispose la personne pour l’évolution que l’on doit accomplir dans cette incarnation.
Les aspects dissonants (opposition et carré) vont définir les problèmes à résoudre.
La conjonction mérite une étude toute particulière et attentive. Elle contient à la fois du positif et du négatif, c’est une invitation à épurer ce qui est inutile et vivre la planète de façon différente, à se servir du capital vertueux qu’elle contient et qui se révélera peu à peu. Avec un aspect de conjonction, l’individu doit se contraindre à une intégration de l’instance culpabilisatrice de l’énergie planétaire concernée en lui-même afin d’éviter un refoulement qui pourrait induire des troubles psychologiques substantiels.
Avec un carré, la Lune Noire aura tendance à censurer l’expression de la planète, qui aura tendance à être excessive.
Dans tous les cas, la Lune Noire va défier l’astre en aspect et lui demander de dépasser une problématique.

Les Aspects avec le Soleil

La relation avec le Soleil donne une personnalité énigmatique, singulière, rebelle qui tend à s’affirmer par un refus et une exigence absolue. Il peut y avoir refoulement d’une volonté personnelle culpabilisatrice qui doit évoluer au profit d’une conscience collective, cet aspect pourra se transcender au travers d’Uranus et sa position dans le thème. La réalisation par une sublimation, un dépassement de soi et d’une image personnelle ne pourront véritablement s’effectuer en raison d’une relation ambiguë au père. En effet, l’image du père est forte mais ambivalente, suscitant le rejet ou la fascination, la haine ou l’adoration.
Dans cet aspect, le défi karmique est en rapport avec la réalisation de soi et la problématique identification.
Soleil conjoint Lune Noire : L’inconscient gène le conscient et empêche l’expression de la personnalité. Cet aspect signale une problématique avec le père, on peut ne pas en avoir ou l’avoir perdu jeune, on a pu manquer de sa présence physiquement ou moralement. Le père peut être une personnalité trop « brillante » que l’on ne peut jamais égaler. On va manquer de confiance en soi pendant la première partie de sa vie, on ne peut s’épanouir que vers la quarantaine. Une femme va progresser dans sa vie au travers de ces rencontres avec les hommes, comme elle évolue par l’homme, elle risque d’avoir plutôt des fils. Une homme devra apprendre à s’affirmer, ils rencontrera des hommes qui l’obligeront à le faire.
En Lion : On a besoin d’un père qu’on admire, on s’attache à la brillance extérieure des situations ou des gens, il faut apprendre à pénétrer jusqu’au cœur des êtres pour les comprendre. On progresse uniquement par l’expérience, chaque rencontre donnant une compréhension nouvelle. Le côté relationnel sera un axe primordial à travailler.
En Verseau : On doit faire une prise de conscience progressive de la force créatrice qui est en soi, elle est très inconsciente au départ mais suffisamment forte pour perturber.
Soleil opposé à la Lune Noire : Il y a aussi un manque de confiance en soi, l’autorité du père ou son manque d’autorité freine l’extériorisation de la personnalité. On n’a pas une bonne vision de l’homme en général, il faudra modifier cette attitude au contact de l’expérience vécue.
Soleil carré Lune Noire : La confiance en soi est à acquérir, on l’a au fond de soi au départ, mais elle peut disparaître selon le vécu. Il faudra donc la réintégrer afin de vivre de façon plus confortable. On doit trouver son idéal personnel.
Soleil trigone Lune Noire : On a une confiance naturelle en soi, on ne se laisse pas impressionner par les autres ; l’épanouissement se réalisera vers la quarantaine dans un thème difficile, et de façon naturelle dans un thème harmonieux : un homme trouvera à s’affirmer en tant qu’homme, une femme peut trouver un homme conforme à ses désirs.
Soleil sextile Lune Noire : Cet aspect permet la diffusion de son influence, c’est un élément qui facilite la réussite extérieure.

Les Aspects avec la Lune

La relation avec la Lune met en lumière un rapport ambivalent à la mère et plus généralement à la féminité qui suscite à la fois répulsion et attraction, ferveur ou hostilité. Il pourra y avoir un refoulement du naturel, des besoins, des envies et propensions légitimes, au profit d’un quête de dépassement qui appellera à une sévère maitrise et se polarisera sur le Saturne de son thème. A l’inverse, l’individu pourra se laisser aspirer psychiquement par des tendances régressives et infantiles, s’adonner à des fantaisies puériles destinées à affirmer la suprématie de son imagination et ses envies de réel. Le défi karmique est en rapport aux besoins de croissance et ce qui peut augmenter cette croissance.
Lune conjoint Lune Noire : On est confronté à des femmes du passé avec lesquelles on reproduit des comportements anciens qu’il faut corriger dans ce qu’ils ont de nuisible. On n’est pas adapté à l’image de la femme moderne et on aura un côté un peu « désuet » dans sa façon de vivre sa féminité. On a un fort sentiment d’insécurité profonde. Un homme aura du mal à répondre aux désirs de sa femme sauf s’ils correspondent aux siens et la femme aura de la difficulté à satisfaire ses propres désirs. On évolue par toutes les femmes de sa vie (mère, sœurs, femmes et filles) qui vous offrent un modèle de celui qu’on porte au fond de soi. On ne pourra ni imposer son autorité aux femmes, ni s’appuyer sur elles pour se faire sécuriser. L’expression de la sensibilité sera toujours inharmonieuse et l’évolution se fera très inconsciemment, ce sont les bases de la personnalité qui doivent changer.
En Cancer : On joue le rôle de mère vis-à-vis des gens dont on s’occupe pour nourrir le sentiment de se faire pardonner de quelque chose. Dans un vie précédente, on s’est comporté en marâtre et la mémoire inconsciente en conserve la volonté farouche de ne pas récidiver.
En Capricorne : On voudra, à la fois et successivement, être sécurisé par les femmes en les ayant toujours près de soi et exercer son autorité sur elles de façon rigoureuse. Il faudra apprendre à les laisser libre. On n’a pas eu la mère qu’on aurait voulu inconsciemment, mais on a la mère qui correspond à ce que l’on doit devenir. En tant que femme, on vivra des frustrations affectives, des privations de désirs et des traversées de désert. La mère aura envie de continuer à protéger ses enfants longtemps mais elle en sera empêchée car elle ne doit pas être castratrice.
Lune opposé à la Lune Noire : On ressent un fort sentiment d’insécurité profonde, car la Lune aspire à un certain idéal que l’obligation d’évolution imposée par la Lune Noire réprime. Il faudra beaucoup de temps pour se chercher, se trouver, d’autant plus que l’on est parfaitement inconscient de la direction dans laquelle on doit s’orienter. On peut avoir des informations la nuit en rêve sur les étapes à suivre.
Lune carré Lune Noire : On ressent de fortes agitations en soi et on ne sait pas d’où ça vient. En signes mutables, il y a une mouvance intérieure, un côté cyclique soumis aux phases de la Lune ; en signes fixes, la tension est permanente, la vie va soumettre la personne à une déstabilisation pour détruire cette construction artificielle ; en signes cardinaux, la personne est privé de sa liberté d’action, on essaie d’imposer sa volonté de façon cyclique mais en restant insatisfaits, on est obligé de changer de désirs ou de les faire évoluer en fonction de la vie extérieure.
Lune trigone Lune Noire : C’est un équilibre naturel du fond de l’être. La position de la Lune va faciliter l’évolution demandée par la Lune Noire et en même temps définir dans quel domaine cela va se passer. Le milieu familial de l’enfance, ainsi que celui qu’on a construit, se prêteront à l’évolution que l’on doit effectuer et devraient être vécus harmonieusement avec une sécurisation dont on a tant besoin.
Lune sextile Lune Noire : La famille va aider à la réussite extérieure.

Les Aspects avec Mercure

La relation avec Mercure implique une exigence absolue de compréhension et de complicité qui peut induire un refoulement de la capacité à se lier superficiellement à autrui. Dans cet aspect? on se retrouve face à un blocage de la communication, autisme, mutisme, surdité, paralysie. Il y aura une difficulté d’expression, refus de se confier ou d’incarner le confident. La personne peut ressentir la privation d’un frère espéré inconsciemment ou vivre un deuil, une perte ou une culpabilité liée au frère ou à la sœur (parfois dû à un rapport incestueux). On observe aussi dualité et ambivalence mentale, problématique du double qui peut conduire à des troubles mentaux. C’est par la synthèse de Jupiter que cet aspect se transcende. Le défi karmique est en corrélation avec la communication à tous les niveaux.
Mercure conjoint Lune Noire : On a dans son inconscient un potentiel de connaissances et d’expériences ou de moyens d’expression que l’on devra utiliser et manier de façon différente dans cette vie-là. La difficulté d’expression sera mise à jour dès l’adolescence, on aura des bâtons dans les roues pour suivre des études avec des embûches dans le parcours scolaire. On observe des dons artistiques musicaux ou littéraires avec une famille qui fait en sorte qu’on ne suive pas cette vocation ou alors, en soi-même, on n’arrive pas à déceler ses capacités. Il faudra de toute façon aller dans la direction que Mercure indique, une expression dans le commerce, le journalisme, la communication quelque soit sa forme, habilité manuelle, langues étrangères (en maison 9) ou enseignement (en maison 5).
En Vierge ou en maison 3, il peut y avoir blocage des connaissances et du savoir que l’on a au fond de soi.
En Sagittaire, on revit de multiples aspects de soi-même inconnus au départ et qui se révèlent au fur et à mesure des circonstances.
En Poissons, on connaît les pensées sécrètes des gens, ce qu’ils cachent derrière leurs mensonges. On peut communiquer des messages de l’au-delà.
Mercure opposé à la Lune Noire : Il faudra faire évoluer sa façon de penser, de s’exprimer ; en effet, la vie extérieure s’opposera aux réactions instinctives que l’on a. On ne pourra ni rêver, ni se bloquer dans des idées personnelles. Cette vie là permettra de développer un autre système de penser.
Mercure carré Lune Noire : La perception que l’on a de ce ce qui est derrière les choses peut contrer la vision personnelle que l’on se fait des situations. Si l’on insiste pour appliquer ses idées, on subit un retour de choc, on sera contré par les autres. Il ne faut pas chercher à exercer son pouvoir verbal sur les autres ou sur les événements.
Mercure trigone Lune Noire : On a l’intelligence innée des choses cachées, on utilise spontanément et naturellement cette qualité dans sa façon de parler et de se comporter dans la vie.
Si la Lune Noire est en Poissons, on communique avec l’inconscient universel duquel on reçoit des informations en direct, cette faculté sera plus développée en signe d’eau. Le mental aide à la compréhension du chemin d’évolution à suivre et permet de faire passer les dons que l’on a en soi.
Mercure sextile Lune Noire : Facilité de communication des choses invisibles dont on porte une connaissance naturelle. On l’exprime par la parole ou à travers des écrits (signe de Feu ou d’Air), soit de façon concrète par son comportement, ses actions (signe de Terre ou d’Eau). On ne sera pas forcément suivi, entendu ou compris, car on perçoit trop vite et trop tôt pour la compréhension rationnelle des autres.

Les Aspects avec Vénus

La relation avec Vénus est une exigence absolue d’harmonie et de bien-être qui peut induire un refoulement de la capacité à trouver une satisfaction et un plaisir trop facile. Il peut y avoir un blocage de la sensualité ou une absence de séduction, refus de plaire, de charmer, d’aimer ou être bourreau des cœurs exerçant froidement son charme. On trouve aussi le deuil, la perte ou la culpabilité dans la vie amoureuse. On focalise sur une exigence esthétique ou des goûts singuliers qui peuvent s’exprimer dans une carrière artistique. C’est au travers de la sublimation neptunienne que cet aspect peut être transcendé. Le défi karmique est lié à la satisfaction et à l’amour.
Vénus conjoint Lune Noire : On s’emballe avec une grande inconscience pour quelqu’un ou pour une direction de vie qui est offerte, soit parce que l’on est amoureux, soit parce que les perspectives qui se présentent nous enchantent. Mais un fois engagé, on s’aperçoit que l’aventure est périlleuse, que les difficultés s’accumulent et que l’on échappe au bonheur attendu. On vit dans l’angoisse du vide affectif, la réalité est loin du rêve, la sensation de froid succédant brutalement à la chaleur que l’on désirait ; la vie est une quête d’amour que l’on souhaite et qu’on n’arrive pas à réaliser.
Si le Maître de la maison 7, Vénus, est bien aspecté, le mariage sera harmonieux, mais il y aura des oppositions dans le professionnel où l’on aura du mal à trouver sa voie. Il faudra regarder Saturne (la voie) et Mars (la décision) pour savoir si la personne a des bons outils pour sa réalisation, elle passera de toute façon par une période d’errance.
En Taureau, on aura des bases affectives stables et saines aussi bien dans le sentimental que dans le professionnel. Mais au démarrage ce sera compliqué car il y aura des résistances, on sera obligé d’y renoncer dans un premier temps et reconstruire autrement en s’adaptant afin de modifier ce qui bloque.
Vénus opposé à la Lune Noire : On subit des épreuves du destin qui privent d’amour, il y a une frustration d’idéal, on doit apprendre à vivre autrement. Les choix sont difficiles puis on les fait pousser par des forces invisibles, on peut aussi ne pas bouger par incapacité d’y voir plus clair. La frustration des désirs peut générer un tel malaise qu’en période de crise on peut perdre le goût de la vie.
Vénus carré Lune Noire : On est confronté à des obstacles affectifs que l’on doit résoudre. On peut devoir passer de l’amour passion à l’amour harmonie, de l’amour subi à l’amour que l’on choisit.
Vénus trigone Lune Noire : On recherche de façon inconsciente une certaine qualité d’amour, on a la faculté de savoir établir des rapports harmonieux avec les autres, on les trouve obligatoires pour bien vivre. On fera tout pour les préserver, on a des dons de conciliations et on sait prendre du recul pour donner aux autres le bonheur dont on a besoin pour vivre. On souhaite la paix entre les humains car on est soucieux qu’elle s’instaure dans l’humanité pour que règne l’amour.
Vénus sextile Lune Noire : C’est la recherche d’amour qui s’exerce activement, on déploie ses dons de conciliation dans la voie que l’on s’est choisie. On peut choisir une profession artistique ou en rapport avec l’art. Le plan sentimental sera prioritaire dans tous les choix de vie que l’on fera.

Les Aspects avec Mars

La relation avec Mars est une exigence absolue d’affirmation et de victoire qui peut induire un refoulement de la capacité d’action et de la combativité, faute de but motivant ou de résistance stimulante. Il peut y avoir un blocage du désir ou une absence d’énergie virile. C’est l’aspect du refus d’agir, de lutter, de décider ; ou bien la personne est une activiste, provocatrice de la force et violence délibérée. On observe la perte, le manque ou la culpabilité liés aux désirs sexuels ou à l’activité professionnelles et aux entreprises. Il y aura la possibilité d’une injonction physique qui peut s’exprimer dans une carrière sportive ou militaire, on peut retrouver une homosexualité possible chez l’homme. Agressivité refoulée, énergie qui peut se régénérer ou se libérer par le Pluton du thème qui permet de renouer avec les racines de l’instinct. Le défi karmique est lié à l’expression du désir.
Mars conjoint Lune Noire : La peur règne en permanence, on a l’angoisse de l’action et des décisions à prendre. Le dynamisme et la volonté personnelle sont très freinés et on n’obtient pas les résultats escomptés en rapport aux efforts déployés. En signes féminins (Taureau, Cancer, Vierge, Scorpion, Capricorne et Poissons), on subit beaucoup avant de réagir ; en signes masculins (Bélier, Gémeaux, Lion, Balance, Sagittaire et Verseau) on est entravé dans ses actions. On ne peut jamais forcer le destin pour avancer plus vite et le défier au risque que le retour soit conséquent en opposition de l’attente. Après chaque épreuve ou coup dur, l’énergie se recharge naturellement afin de pouvoir repartir. Il faut, dans cet aspect, ne pas imposer les choses par la force, l’autorité agressive ou la volonté excessive d’agir pour des buts égoïstes, mais bien évoluer vers un comportement noble et juste de confiance naturellement acquise.
En Bélier, l’esprit d’entreprise est constamment freiné, il faut donc s’adapter sans cesse aux opportunités du moment et aux réactions des autres afin de poser l’attitude mesurée et adéquate. Il ne faut pas en vouloir, ni aux autres, ni à la vie de ne pas obtenir ce que l’on veut. Bien aspecté, on sait agir à un niveau supérieur sans provoquer un effet boomerang, mal aspecté il faudra user de diplomatie et de concessions et se dégager de certains ressentiments.
Mars opposé à la Lune Noire : On est restreint dans sa liberté d’action pour diriger son destin. Il faudra trouver la voie du milieu entre ce que l’on désire personnellement et ce que l’on peut faire extérieurement. On reçoit des informations de l’inconscient avertissant des directions à éviter, cela peut être si fort que l’inconscient arrive à bloquer l’énergie mentale.
Mars carré Lune Noire : On a des réactions d’agressivité internes et externes, le déclenchement d’une certaine violence quand la volonté personnelle est brimée, soit par l’autorité des autres, soit par le déroulement naturel du destin. On a des obstacles à surmonter dans le but de dominer sa volonté personnelle, le but doit être désintéressé si l’on veut acquérir la véritable évolution. Cela peut donner des battants repartant inlassablement pour vaincre de nouveaux défis qui en fait les stimulent.
Mars trigone Lune Noire : On porte en soi une intuition naturelle de l’action à mettre en place, des décisions à prendre pour résoudre les choses ; on trouve facilement des solutions, on est efficace dans ce qu’on fait.
Mars sextile Lune Noire : Le trigone est une qualité que la personne possède mais qu’elle peut ne pas utiliser, le sextile a une obligation de concrétisation. L’efficacité de la personne s’exprime aussi bien au niveau du fonctionnement mental que de l’action exercée. IL s’agit d’une personne très productive, l’énergie se recharge facilement, la rendant prête à aller de l’avant, dans de bons aspects, cela peut produire un excellent sportif.

Les Aspects avec Jupiter

La relation avec Jupiter est une exigence absolue de réussite et d’honneurs qui peut induire un refoulement de la capacité d’intégration sociale faute de reconnaissance de codes valables et d’adhésion véritable à la société. Il peut y avoir un blocage de l’enthousiasme, une absence de chance, d’opportunité et de protection. C’est l’aspect du refus de jouer le jeu, de faire confiance ou d’adhérer, ou alors de l’opportunisme, de l’arrivisme et une absence de morale dans le désir d’être important. On observe la perte, le manque ou la culpabilité liés aux protections et au crédit social. Il y aura la possibilité d’une injonction de vérité qui peut s’exprimer dans une carrière liée à la justice, on peut observer une sexualité orientée vers ce qui est étranger, diffèrent. Le défi karmique est lié à la justice et l’intégration sociale.
Jupiter conjoint Lune Noire : On n’a pas le statut social que l’on souhaite car on n’arrive pas à trouver l’intégration désirée dans la société. On développe un sentiment de malaise vis-à-vis des autres, parce on sent intérieurement une valeur supérieure à celle que l’on affiche extérieurement. La confiance en soi est donc fragilisée, il faudra prouver aux autres de quoi on est capable et on y parviendra à l’âge jupitérien soit entre 50 et 60 ans. On se trouve confronté aux lois, à la législation ; il est demandé de la prudence dans ce qu’on entreprend car on prend le risque de ne pas être protégé. L’influence bénéfique et l’expansion associée sont limitées, on a du mal à alimenter son idéal de vie, on ne se sent pas soi-même.
En Gémeaux, il y a dualité du personnage social, on a l’obligation de se chercher en s’acceptant comme on est.
Jupiter opposé à la Lune Noire : On ne peut accéder à l’expansion extérieure alors qu’on sent toutes les possibilités que l’on a en soi. Les autorités en place peuvent faire barrage pour empêcher d’exercer des responsabilités que l’on voudrait assumer. On réussira à s’imposer vers la cinquantaine.
Jupiter carré Lune Noire : Il y a beaucoup d’obstacles dans la vie sociale, il y a impossibilité d’incarner l’idéal que l’on voudrait incarner. On subira des contraintes avec la loi, des freins sociétaux, il faudra se battre, on peut perdre confiance et montrer ce dont on est capable.
En signes cardinaux, il faut entreprendre mais il n’y a pas toujours le succès au bout en effet la chance est souvent contre vous.
En signes fixes, on est installé dans un environnement social qui ne convient pas et on ne sait comment s’en sortir, on subit on s’adapte et on attend les occasions.
En signes mutables, on ne sait pas qui on est et qui on veut être, on a du mal à s’intégrer à la société, il y a trop de mouvance au fond de l’être qui vit l’insatisfaction dans l’ensemble.
Jupiter trigone Lune Noire : On a une protection occulte qui peut aider à résoudre les difficultés, elle prend la forme d’autorité en place ou la protection vient de l’au-delà. On a la faculté naturelle de jouer le personnage qu’il faut quand il faut, on s’adapte à l’interlocuteur. On a le don d’exercer une influence sur les autres qui peut être utile si on a des responsabilités sociales.
Jupiter sextile Lune Noire : On a le don de contacter la personne qu’il faut pour résoudre une problématique, de trouver les gens qui intercèdent pour vous. On a des amis influents, on sait se faire aimer et apprécier. Ce potentiel vous donne beaucoup de force pour maîtriser les situations avec une puissance de commandement, la possibilités d’exercer des charges. On est reconnu par l’autorité en place.

Les Aspects avec Saturne

La relation avec Saturne est une exigence absolue d’élévation et de maîtrise qui peut induire un refoulement de la capacité d’effort faute de modèles fiables et de structures suffisamment solides dans l’enfance. Il peut y avoir un blocage de toute possibilité de dépassement, des limites infranchissables, des épreuves incontournables ou irrémédiables. C’est l’aspect du refus de prendre en compte une réalité trop cruelle, de grandir, ou bien l’identification à la difficulté et à la dureté, une exigence impitoyable parfois jusqu’à la cruauté et au sadisme. On observe la perte, le manque ou la culpabilité liés aux responsabilités et au pouvoir. Il y aura la possibilité d’une injonction d’ambition irréductible qui peut atteindre patiemment les sommets, on peut observer une sexualité orientée vers l’aîné ou celui qui domine. Le défi karmique est lié à la capacité d’assumer ou d’endurer.
Saturne conjoint Lune Noire : La voie à suivre est programmée à l’avance mais elle est occultée, si bien que les évènements se présentent sans qu’on les anticipe, ou bien ils ne se présentent pas du tout comme ce que l’on attend, ou encore arrivent au moment où l’on a renoncé. On vivra mieux cet état de fait si l’on n’a pas de volonté personnelle arrêtée et que l’on est prêt à se soumettre à ce qui arrive. La destinée passera par des changements alors qu’on a peur de l’inconnu. Suivant les signes, on peut subir de fortes privations, des périodes de blocages, des situations délicates et pénibles, des traversées du désert. Les limitations auxquelles on est soumis conduisent au sentiment d’avoir échoué dans sa vie. Il faut apprendre à lâcher prise car on ne peut tout contrôler en permanence. Il faut avancer dans la vie en tenant, en durant, en acceptant les coup durs, en recevant l’enseignement des leçons de vie et entretenant le sentiment de négation de frustration et d’échec. Cette conjonction recharge la force d’endurance de la personne ; en effet, elle renouvelle en permanence le désir de parvenir à ses buts. C’est donc à la fois une aide et un piège, les exigences du fond d’elle-même se reconstruisant sans cesse alors qu’il faut s’en dépouiller totalement et se soumettre au destin.
Au niveau instinctif, on a un excès de rigueur, d’autorité et d’intolérance profonde. Le pouvoir de Saturne est froid, lucide, sadique et ambitieux alors que celui de Mars est plus passionnel. On sera contraint de l’exercer aux codes saturniens en bloquant l’aspect passionnel. Dans cette vie, si les aspects sont bons, la personne pourra utiliser son autorité sur les autres alors que si les aspects sont mauvais, elle en sera privée.
Saturne opposé à la Lune Noire : On ne suit pas la vie que l’on veut, on ressent une frustration profonde doublée d’un sentiment d’échec. On a l’impression de passer à côté de ce que l’on désire. On doit avec patience construire ses principes de vie au fur et à mesure du déroulement de son existence. On parviendra à une sagesse et on pourra devenir un conseiller pour les autres mais seulement à l’âge saturnien après 60 ans. La vie semble aride, solitaire, on ne peut compter que sur soi.
Saturne carré Lune Noire : De multiples blocages du destin forcent à endurer et tenir quoiqu’il en coûte, on doit vivre des arrêts, des ruptures, des privations, des échecs extérieurs contre lesquels on ne peut rien. Il faudra passer son temps à s’adapter ainsi qu’user de patience pour résorber les difficultés qui s’amoncellent. C’est une vie mouvementée dont on ne maîtrise rien, il y a des changements tous les 7 ans. Si on essaie d’aller contre la situation celle-ci peut empirer.
La mouvance sera plus importante en signes mutables qu’en signes fixes, on a beaucoup de mal à stabiliser sa vie. En signes cardinaux, l’activité personnelle est possible mais ne conduit pas forcément à ce que l’on désire ; en signes fixes, les blocages sont plus importants et les changements plus profonds.
Saturne trigone Lune Noire : On a une ligne de conduite, un sens du devoir inscrit au fond de l’inconscient auxquels on obéit toujours. C’est comme si le cap était donné du départ. Le sens des responsabilité à assumer est profondément ancré au fond de la personne.
Saturne sextile Lune Noire : Le sérieux, l’autorité naturelle, le sens des responsabilités, la rigueur des principes font parties des fondements de la personnalité et vont être mis au service de la vie tournée vers l’extérieur et du professionnel. La voie est tracée et on peut la suivre.

Les Aspects avec Uranus

La relation avec Uranus est une exigence absolue de liberté et de solidarité qui peut induire un refoulement de la capacité d’affirmation et d’indépendance faute de soutien ou de perspective suscitant un véritable espoir de progrès. Il peut y avoir un blocage de toute idée personnelle, de toute liberté d’esprit : c’est le fou du village, le bizarre, le farfelu irrémédiablement coupé des autres. C’est l’aspect du refus de s’émanciper, d’être différent et libre ou bien l’individualisme forcené, la contradiction systématique, l’intransigeance, la marginalité provocatrice, le manque d’esprit de solidarité. On observe la perte, le manque ou la culpabilité liés aux amitiés et aux projets. Il y aura la possibilité d’une injonction de progrès libérateur qui peut s’exprimer dans la carrière. Le défi karmique est lié à la différence et au progrès.
Uranus conjoint Lune Noire : On a une perception aiguë des choses, de ce que l’on veut pour soi ou pour les autres, de la route que l’on doit suivre. Cette certitude est tellement évidente qu’on veut l’appliquer immédiatement, au besoin en l’imposant. On est impatient et intolérant mais les événements sont plus forts que la volonté personnelle et se mettront en travers de la réalisation. Comme Uranus n’aime pas les demi-mesures, on préfèrera renoncer à tout plutôt que d’être déçu. On doit se plier aux réalités concrètes, on est sujet à des colères qui sont des crises d’explosion nerveuse par l’impossibilité de matérialiser tout de suite ce que l’on perçoit dans sa vérité. Cette lucidité est dure à vivre car il faut acquérir de la patience et celle-ci ne peut s’effectuer qu’avec le temps. Il faut transcender l’impatience et l’intransigeance pour accéder à une vision élevée, libre et vraie de la vie.
En Lion, les exigences sentimentales sont très fortes, il faudra s’adapter aux autres et leur donner le plus lucidement possible le bonheur dont ils ont besoin en leur laissant la liberté de choix même s’ils doivent se tromper.
Uranus opposé à la Lune Noire : On a des flashes de perception sur le destin qui est programmé dans sa vie. On perçoit également la vérité que les autres dissimulent ou celle qui se trouve derrière les événements, mais on ne peut s’en servir pour les changer. Il est conseillé de garder cette vision du but à atteindre tout en ayant la patience de défricher sa propre voie au fur et à mesure des circonstances. Il faut trier les idées reçues en les confrontant à sa vérité intérieure, se construire sa propre vision des choses en fonction du réel. On a du mal à s’adapter à ce qui est social et conventionnel, on a besoin d’espace à tous les niveaux sinon l’étouffement se fait sentir. On refuse le « par cœur », les idées toutes faites. Si on se retrouve en situation de s’y soumettre, Uranus refuse et se marginalise. Il y a une véritable potentiel de créativité à mettre à jour quand l’individu aura trouvé sa voie. On ne peut l’exprimer qu’à partir de 40 ans, quand Uranus transite sur la Lune Noire.
Uranus carré Lune Noire : Il y a une obligation de marginalisation aussi bien intérieure qu’extérieure. On a, au fond de soi, une idée de perfection que l’on doit atteindre, on a sa vérité personnelle et il faut suivre sa voie malgré les obstacles pour y parvenir. On peut vivre aussi une marginalisation non choisie, imposée par la vie et il faudra mettre tout en œuvre pour essayer de s’en sortir.
Uranus trigone Lune Noire : Ces personnes portent en eux une liberté intérieure naturelle. Cette qualité va beaucoup les aider à vivre les moments plus difficiles de la vie même s’ils doivent se soumettre aux impératifs de pensée ou de conventions de la société, ils gardent au fond d’eux-mêmes leur propre vision, une ouverture sur d’autres horizons plus vastes. Intérieurement, ils ne s’enferment pas.
Uranus sextile Lune Noire : On est capable de trouver des solutions originales pour se sortir de n’importe quelle situation, on le fait de façon instinctive et avec une grande sûreté. On a des dons d’innovation pour résoudre les complications en général. Cela peut être une très belle qualité professionnelle. On a des dons de créativité, on aime le renouvellement.

Les Aspects avec Neptune

La relation avec Neptune est une exigence absolue de fusion et d’idéal qui peut induire un refoulement de la capacité de foi et de croyance faute d’images ou de symboles suscitant une véritable idéalisation. Il peut y avoir un blocage de toute émotion, rêve ou contact inconscient, et que la personne ait coupé de son âme. C’est l’aspect du refus de se dévouer, de croire et de rêver, ou bien l’attrait du merveilleux, du mystique exigeant, mais aussi de la crédulité, de la mystification ou du charlatanisme éhontés par absence d’illusion sur l’humanité. On observe la perte, le manque ou la culpabilité liés à l’idéalisme et la spiritualité. Il y aura la possibilité d’une injonction d’humanité qui peut s’exprimer dans une profession dans l’humanitaire ou le caritatif. Le défi karmique est lié à la foi et à la compassion.
Neptune conjoint Lune Noire : La lumière intérieure de Neptune est éclipsée par la Lune Noire. On n’a plus de guide dans la vie, on ne sait plus qui on est, où l’on va ; on ne sait pas comment les autres nous voit, il y a perte d’identité. Il va falloir se redéfinir au jour le jour, en fonction de ce que l’on va vivre : ce à quoi on aspire, retrouver ses objectifs, « ses marques ». Neptune est l’eau de vie, elle est contenue dans le vase de notre corps, mais ici elle a été polluée par les incarnations imparfaites précédentes, il est donc nécessaire de la purifier. On est insatisfait de ce que l’on vit mais on n’arrive pas trouver ce que l’on pourrait modifier pour améliorer cet état de fait. On aspire à mieux sans pouvoir dire quoi, on est dans le brouillard. Dans les vies passées, on n’a pas suivi la voie supérieure qu’on devait prendre, on a fait des entorses alors que l’on ne peut négocier avec les autorités supérieures et dans cette vie-là, on en paie la note. Si on a voulu tromper, on est trompé en retour. Si on a refusé la lumière, on subit la loi des ténèbres. Privé de la réalisation de ses aspirations, il va falloir redéfinir au jour le jour ce que l’on veut vraiment au plus profond de soi. Il faut apprendre à écouter sa voix intérieure pour se préserver des dangers neptuniens, de se perdre dans les eaux troubles des illusions. L’injonction à trouver sa véritable orientation est telle que dès qu’il y a erreur de voie, la direction prise est dissoute par les circonstances de la vie.
En Vierge, on se construit par tâtonnements, à force d’erreurs rectifiées, à mesure qu’on prend conscience de s’être trompé. Il faut définir méthodiquement ses aspirations, la lumière à laquelle on aspire se dévoilera peu à peu. Il peut y avoir un souci avec l’énergie de l’argent, la Lune Noire obligeant à vivre au jour le jour nourrissant l’angoisse de manquer, on éprouve le besoin de calculer, de faire des projets pour bien gérer son argent. Mais Neptune introduit du chaos et de l’insouciance, on est pris entre 2 feux, ne rien calculer et manquer, ou trop calculer et s’angoisser du manque. Il faudra trouver le juste milieu entre ces 2 attitudes, arriver à calculer sans angoisse.
Neptune opposé à la Lune Noire : C’est dans la vie extérieure que l’on se vit mal et que l’on subira des désillusions. On ressent une grande difficulté à trouver son identité face aux autres qui s’opposent à ce que l’on voudrait être et vont faire prendre conscience de ce qui ne fonctionne pas dans le comportement. Si la démarche est trop dure, il peut y avoir une recherche de refuge dans l’alcool. Il peut y avoir des contraintes qui amènent à renoncer à ses aspirations les plus intimes, nourrissant un filet d’amertume dans le cœur. Si l’on réagit correctement, on peut malgré tout somatiser et avoir des troubles de santé selon les signes et maisons où se situe cette opposition.
Neptune carré Lune Noire : On se heurte à multiples obstacles, à des circonstances chaotiques qui entravent le chemin que l’on doit parcourir. Il faudra mener un combat constant sans essayer de forcer les autres ou les évènements. Rester dans la voie juste avec l’idéal dans son cœur doit être la ligne de conduite dont il ne faudra pas s’écarter.
Neptune trigone Lune Noire : On a au fond de soi une lumière qui conduit inconsciemment dans la direction que l’on doit suivre, si bien que l’on est dans la voie juste ; on reçoit la protection de son ange gardien, on sait instinctivement que la lumière est au bout du tunnel quoique qu’il arrive sur le chemin.
Neptune sextile Lune Noire : On est aidé, les aspirations que l’on a en soi nous guident vers le haut, dégagent de la matière ou de la force trop grande de l’égo. L’intuition guide la façon d’agir, de penser ou de se comporter même si on n’est pas en conscience. La diffusion de la lumière qui est en soi se fait, l’idéal de vie se réalise. L’inspiration alimente ce que l’on doit faire.

Les Aspects avec Pluton

La relation avec Pluton est une exigence absolue de purification qui peut induire un refoulement de la capacité de régénération faute de valeurs ou de repères motivant un véritable désir de transformation. Il peut y avoir un blocage de toute libido et la personne est coupée de son subconscient et de ses ressources d’énergies profondes. C’est l’aspect du refus de se transformer, de se purifier et de « chercher plus loin » et, dans ce cas, refoulement systématique dans le tabou et l’inconscient de ce qui dérange et fait peur ou bien l’attrait de l’extrême, de révolte destructrice, libération d’un instinct criminel et malfaisant, culte du mal rédempteur, du feu purificateur. On observe la perte, le manque ou la culpabilité liés à la régénération ou à la richesse. Il y aura la possibilité d’une injonction du secret qui peut s’exprimer par une initiation. Le défi karmique est lié à la métamorphose, à la mort ou à la renaissance
Pluton conjoint Lune Noire : On a l’obligation de transformer les racines profondes de son être, les comportements instinctifs qu’il faut vivre afin d’en modifier la nature délétère. Les racines des situations vécues se trouvent dans le passé karmique et la conjonction contraint, sous peine d’échec de sa vie, à résoudre le défi. Un programme du destin se met en place présentant des expériences adaptées pour faire ce travail, il peut s’agir d’épreuves, des problèmes de santé, on peut développer des dons que l’on a au fond de soi, avoir une tâche à accomplir. On peut aider les autres à faire une mutation profonde, à réveiller le fond d’eux-mêmes pour mieux vivre, on a la faculté de lire dans le destin inconscient des autres. La résolution karmique se joue sur la propre résolution de ses problèmes et la volonté que l’on a de dominer ses instincts et de passer au plan supérieur et ne pas se laisser diriger par eux.
Pluton opposé à la Lune Noire : On choisit son destin poussé par une force profonde mais la vie extérieure ne correspond pas à ce que l’on souhaite au départ, on est obligé de se soumettre en acceptant ces conditions non désirées. On a l’intuition profonde qu’il ne faut pas s’en libérer, on sera dominer par une grande force d’inertie mais on achèvera de vivre ce que l’on doit vivre.
Pluton carré Lune Noire : On observe des difficultés de vie dès l’enfance, des situations à vivre avec des changements non maîtrisés créant de l’angoisse. Pour répondre à cette émotion, on peut vouloir prendre les choses en mains, ce qui est fortement déconseillé, il faut laisser faire le destin et lui faire confiance. On est dans un aspect d’origine karmique. Il y a un tournant important quand Pluton passe sur la Lune Noire, ou dans son opposition.
Pluton trigone Lune Noire : La direction prise par le destin facilite l’évolution demandée par la Lune Noire. On a la sagesse de recevoir la vie comme elle se présente, sans angoisse comme si on savait que chaque chose arrive en son temps. On savoure le moment présent. Si le thème est favorable, surtout en signes d’eau, on peut avoir la faculté naturelle de lire le destin des autres ou ce qu’ils ont au fond d’eux.
Pluton sextile Lune Noire : C’est une faculté naturelle pour concrétiser un ou des dons que l’on a au fond de soi.

Les Aspects avec l’Ascendant

Ascendant
Il se calcule à partir de l’heure exacte de naissance, c’est le signe zodiacale qui se trouve en maison 1 à l’horizon oriental (Est). Le signe correspondant à l’Ascendant est celui au dessus duquel le soleil se trouve au moment de la naissance. Les ascendants changent toutes les 2 heures (l’ensemble du zodiaque est représenté dans une journée de 24 heures)
L’Ascendant et la planète qui le gouverne permettent de décrire le caractère d’une personne. Le signe Ascendant est celui que vous allez incarner physiquement, émotionnellement et spirituellement. Votre signe solaire est votre volonté profonde, il renseigne sur la personnalité alors que le signe ascendant façonne le signe, lui donne l’impulsion et l’oriente dans la vie. C’est vers la quarantaine que l’on atteint une certaine maturité que votre personnalité trouve l’équilibre entre votre nature solaire et votre Ascendant.

Enseignement Astrologique

L’Ascendant conjoint à la Lune Noire accentue le rôle de la liberté personnelle dans l’évolution inconsciente demandée par la vie. Il peut se présenter 3 cas :
La Lune Noire est en maison 1 (maison de l’ascendant) et dans le même signe. C’est le profil d’une personne instinctive qui ne peut pas l’extérioriser. Le « Moi » ne peut réaliser ses désirs personnels dictés par le signe. Il faudra s’adapter, suivant les opportunités du moment, afin d’arriver à mettre en accord son être intérieur avec son être extérieur et parvenir à une unité de la personnalité.
– La Lune Noire est en maison 1 (ascendant) mais dans le signe suivant. Une partie de la personnalité est occultée, on le ressent et cela met mal à l’aise mais un jour on pourra accueillir la meilleure partie de soi-même et avoir un rayonnement et une influence sur les autres.
– La Lune Noire est en maison 12 et conjointe à l’Ascendant. Le destin est tracé, on est confronté à des situations pénibles dès l’enfance et l’on doit subir. C’est mal vécu mais la leçon est de construire sa propre personnalité en maîtrisant ses instincts et en cultivant les meilleurs rapports possibles avec son entourage. Plus la Lune Noire est proche de l’Ascendant et plus l’injonction de résolution est impérative. On se retrouvera à des carrefours de vie tous les 9 ans.
Ascendant opposé à la Lune Noire : Le couple est en lumière, on ne trouve pas à se marier ou on peut perdre son conjoint, avoir de mauvais rapports avec l’autre par suite d’incompréhensions, le tromper ou être trompée. Les associations en général ne sont pas simples.
Ascendant carré à la Lune Noire : La vie est saccadée par les changements permettant de résoudre les ennuis contenus dans la Lune Noire. Réussir à surmonter les obstacles qui se présentent est un moteur d’évolution intérieure. Toute réussite extérieure repose sur des efforts et des luttes, rien ne s’obtient facilement.
Ascendant trigone Lune Noire : Le chemin d’évolution est tracé au niveau inconscient, qu’il soit facile ou difficile à suivre, la voie est programmée. Il y a un fond de continuité, de stabilité. Cette base solide peut être le socle d’une vocation à développer, qu’elle soit professionnelle, familiale ou personnelle.
Ascendant sextile Lune Noire : On a l’intuition du chemin à prendre pour bonifier ses capacités ou simplement vivre ce que le destin indique. On a une influence à diffuser, on a un instinct très sûr pour trouver des solutions aux soucis quotidiens et on sait mettre les choses en attente tout en sachant qu’on ne fait pas d’erreur.

Les Aspects avec le Milieu du Ciel

Le Milieu du Ciel
C’est le point le plus haut dans le ciel natal où culmine le Soleil à midi. Il s’agit de l’axe vertical de la Croix d’incarnation, le Milieu du Ciel ou maison 10, le Zenith à l’opposé, se trouve le Fond du Ciel ou maison 4, le Nadir.
C’est la vocation du sujet, la destinée générale : carrière, ambition ou profil socioprofessionnel. La réalisation sociale de l’individu se joue en suivant les indications du Milieu du Ciel. C’est vers quoi on tend, c’est un but précis à atteindre. Les actions du Milieu du Ciel représentent la manière et la capacité que nous avons de nous libérer des lourds bagages imposés en maison 4, la maison des racines et de l’héritage familial.

Enseignement Astrologique

Milieu du Ciel opposé à la Lune Noire : Une femme aura de la difficulté à avoir un enfant, un homme aura des difficultés à naître. Tous les accouchements à une autre forme de vie sont difficiles, tous les changements de destinée. Les fins de cycles sont angoissants, on passe par des périodes d’attentes et d’obscurité.
Milieu du Ciel carré à la Lune Noire : On est contre-carré dans le voie que l’on voudrait suivre. Les blocages seront plus importants en signes fixes ; en signes cardinaux, il faudra oser entreprendre sans savoir où l’on va ; en signes mutables, on est bousculé par les évènements, on ne peut que s’adapter pour le vivre le mieux possible.
Milieu du Ciel trigone Lune Noire : Les situations se programment toutes seules, on n’a pas besoin de lutter pour savoir quelle direction prendre. Cela ne veut pas dire que cela sera simple mais la certitude intérieure dit que la voie qui s’offre est la bonne.
Milieu du Ciel sextile Lune Noire : On a des dons à exploiter qui permettent la réussite de la destinée extérieure, on se doit de les honorer.

Namaste




Une réflexion sur “Lune Noire : Influence subtile avec les différents corps célestes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s