La Croix des Nœuds Lunaires

Croix des Nœuds
Elle permet d’acquérir plus de maturité personnelle et d’avancer d’un pas supplémentaire vers le mariage de l’Âme avec la personnalité, d’accomplir sa destinée, en tissant en soi aussi harmonieusement que possible les qualités masculines et féminines, solaires et lunaires.

Luc Bigé « La Lune Noire : Un Vertige d’Absolu »

L’axe Nord/Sud de la Croix des Nœuds correspond aux 2 polarités d’un Être en quête d’un plus grand charisme, d’un plus grand rayonnement authentique. C’est un couloir énergétique favorable à la transformation du soi et l’accomplissement de sa vie personnelle sous l’ombrelle de l’âme. Il repose sur la Croix de la Personnalité, dessinant la psychologie du sujet, on se situe sur le plan existentiel. Elle autorise le déploiement du potentiel de naissance, l’exploitation du chemin de conscience et la réalisation de sa destinée spirituelle.
Le Nœud Ascendant (Nœud Nord) passe d’une énergie lunaire à une énergie solaire, de l’ombre à la lumière. Dans cette configuration, on nous demande de mettre en lumière l’ombre en nous. Mettre un projecteur, le Soleil, sur ce qui est caché profondément et auquel on a négligé trop longtemps l’accès, notre Lumière Intérieure.
L’axe des Nœuds s’occupe de l’évolution humaine collective.
Le NS (Nœud Sud), ou la « Personnalité intégrée », nous indique d’où nous venons et le NN (Nœud Nord), ou « l’Être en devenir », nous raconte où nous allons.
L’axe des points d’engagement/nécessité permet le cheminement de la personnalité passée à celle en devenir.
L’ensemble de la Croix, avec ses points intermédiaires d’engagement (carré croissant) et de nécessité (carré décroissant), décode la meilleure façon d’agir pour passer « d’où je viens » au « où je vais ». Cette Croix révèle l’invisible et l’immatériel, elle permet de franchir un pas supplémentaire vers une vision globale.

La Porte de l’Âme

Les Nœuds Lunaires répondent aux besoins de la personnalité et son ascension spirituelle alors que l’axe de la Lune Noire se place du point de vue de l’Âme.
Chaque élévation vers une dimension plus large, le passage de la Terre au Soleil puis du Soleil aux Constellations, marque un élargissement du niveau de conscience, le passage de l’ego (la Terre) à l’âme (le Soleil) puis à la monade (les Etoiles). La Licorne est la porte d’entrée dans le royaume de la pure lumière, le monde des constellations et de la présence de l’esprit (la monade). Les Nœuds Lunaires, dans cette configuration, sont le moyen de réaliser, au sein d’une personnalité intégrée, les objectifs de l’âme dont le Soleil et les 12 signes sont de multiples facettes. La Croix d’Incarnation des maisons représente les 12 champs d’expériences où cette personnalité va se construire, être testée et transformée. L’Être se forme par les événements de sa vie (maisons), il pourra les subir (niveau socioculturel), les porter (niveau individuel) ou les révéler (niveau trans personnel). L’âme infusant la personnalité (axe des Nœuds) se construit vie après vie et se nourrit du zodiaque. Le germe essentiel de l’Être (la Licorne) est en contact en direct avec le plan métaphysique (les constellations) afin de révéler sur Terre le présence des ces grandes forces cosmogéniques mises en image dans les grands mythes de l’humanité.

La Croix Rétrograde des Nœuds : Espace intime au Cœur de l’Être

La rétrogradation est une opportunité d’un retour conscient vers l’Esprit, du passage d’une dynamique lunaire à une dynamique solaire. La fonction de l’Homme est de « se verticaliser », de relier le Ciel métaphysique (Croix de la Lune Noire) avec la Terre physique (Croix d’Incarnation des maisons). Sans la médiation de l’Être, Ciel et Terre ne pourraient retrouver leur union d’origine, ne pourraient revenir à la 1ère rupture qui permet la « Création ». D’un point de vue mythologique, Saturne-Cronos joue un rôle essentiel dans cette 1ère rupture qui mit fin au mariage métaphysique d’Ouranos et de Gaïa (la Terre) puisqu’il castra son père Ouranos à la demande de sa mère et mit fin pour longtemps à la relation intime de la Terre et du Ciel.
Sur le chemin d’évolution, Saturne, dernière planète visible à l’œil nu, devra défaire ce qu’il fit lors de la période d’involution, il doit réparer le sortilège, ouvrir les portes des Etoiles qu’il a jadis fermées en castrant Ouranos, le Ciel, le privant de sa force créatrice ; offrant l’accès aux planètes trans saturniennes et dévoilant ainsi la porte de l’inconscient et de la conscience supérieure. Ce qui explique l’affinité de l’énergie uranienne avec le besoin absolu de la Licorne, nourrissant leur lien de complémentarité pour rétablir le « paradis perdu ».
Les Nœuds proposent ainsi une guérison et assurent la construction d’une personnalité qui œuvre pour installer la sérénité dans la stabilité de sa vie et la confiance en soi, une beau prélude à la réussite personnelle.

Les Ailes du Dragon ou comment s’envoler vers sa Destinée

L’axe Engagement/Nécessité est l’axe horizontal qui construit, avec l’axe des NS/NN, la Croix des Nœuds Lunaires ; il représente les 2 ailes du Dragon, le levier grâce auquel il prend son envol pour se diriger vers le Ciel, les moyens mis à sa disposition pour que le Dragon obscur d’un égo tout puissant (NS) se transforme en Dragon de lumière sensible à la présence des étoiles, de l’esprit (NN).
Le cheminement peut s’avéré ardu, pénible, complexe, semé d’embûches et douloureux. La pratique de ce passage du Sud avec des habitudes puissantes vers la direction du Nord, peut être inquiétante car inconnue. Pour faciliter la circulation des énergies entre le passé et l’avenir, le karma et le dharma, il faut tenir compte de la Croix en son entier, observer les points en carré à l’axe des Nœuds.
– Le point d’Engagement (carré croissant à partir du NS) : propose des évènements susceptibles d’entrainer une remise en questions des automatismes et habitudes enracinés dans le NS. C’est le lieu d’opportunité de décisions pour évoluer et grandir spirituellement.
– Le point de Nécessité (carré décroissant dans la dynamique nodale) : montre comment nous pouvons redistribuer les acquis du point Nord. C’est le lieu où nous devons nous engager dans le don du cœur. C’est l’endroit où on est obligé de donner de soi, d’être généreux.
Si le « lunaire » perçoit au moyen de son hypersensibilité et de sa connexion directe au corps, les plus fugaces frémissements de l’environnement, il le tient du NS qui conserve tous les souvenirs, toutes les sensations, tous les automatismes dont l’ego conscient, naïf, croit être affranchi. Le corps est « un paquet de mémoires », le corps n’oublie rien à moins d’un travail conscient de « purification du karma », d’un allégement de mémoires passées qui, de vie en vie, s’accumulent et deviennent un fardeau, un bagage plein à craquer que l’on doit traîner pour avancer, à moins que l’on s’immobilise, par le trop plein de fatigue de ce poids incommensurable, dans des schémas répétitifs insatisfaisants mais en soi rassurants et réconfortants. Le prisonnier aime ses chaînes.

Processus de Libération : Accéder à « sa Mission »

La position du point Sud dans la roue zodiacale est le point d’appui pour développer les qualités du point Nord. En retour, ce qui est assimilé au Nord doit être partagé au Sud. Le travail est de nettoyer « les mémoires du NS », le moyen de choix étant le retour des Nœuds sur le ciel de naissance à 18 ans : le futur adulte peut choisir de se diriger vers le Nord. Si le sujet continue l’approfondissement de ce qu’il connaît déjà, la vie risque de le bousculer et le sortir de sa zone de confort (NS) pour lui imposer l’expérience du NN, notamment au moment des carrés à la position natale. La leçon n’étant pas de se couper du NS et de ses automatismes car ce serait se couper de soi-même (le Sud), mais bien d’intégrer et d’exploiter ce potentiel acquis afin de ne pas vivre le NN comme une contrainte. Le NS bien utilisé et respecté doit se mettre au service du développement et la découverte du NN pour vivre pleinement sa vie.
Le processus est de faire un inventaire du territoire de ses mémoires, de les explorer et de les exprimer ; l’objectif est de « réveiller » les mémoires du NS simplement en les expérimentant. Il nous faut ensuite prendre conscience de « sa chaîne » la soupeser, mesurer sa force de résistance pour commencer à la dissoudre. C’est là qu’intervient le point d’Engagement avec ses énergies. L’Être « va s’engager » avec le potentiel du signe et de la maison où il se trouve pour contrer les automatismes du NS. Le prisonnier va se dégager de « son boulet » et le réduire en poussière.
Se libérer du passé, ce n’est pas l’oublier, ni le revivre pour soi-disant l’exorciser, c’est ici l’accepter avec recul sans nécessairement revivre les émotions, les désirs, les joies ou les frustrations dont il est porteur.
Il est maintenant temps pour l’Être, après le nettoyage des vieilles cristallisations mémorielles, d’explorer les qualités de son NN avec plus de simplicité, de facilité et de quiétude. C’est le moment d’accéder à « la mémoire du futur », l’âme qui a choisi de s’incarner indique la voie qu’il doit réaliser, il a conservé en lui le souvenir de « sa mission » et il commence à en ressentir le sens maintenant que le point Sud est « désenchaîné », il peut enchanter son NN.
Le NN est le gardien de la « mémoire du futur » de la personnalité en incarnation. Cette mémoire est d’essence solaire, c’est la manière dont chaque être contribue à la transformation et à la purification de l’astral planétaire.
L’expérience du NS est d’essence lunaire, elle nous guide pour utiliser personnellement une qualité particulière de l’astral planétaire qui est à notre portée par le grand jeu des résonances entre l’univers et ce que nous sommes devenus.

Les Nœuds Lunaires ou la paire de lunettes perchée sur notre âme afin d’y voir plus clair

Intégrer les qualités du Nord, c’est vivre l’optimisme et la conscience joyeuse d’être en chemin vers le Soleil. Se complaire dans les qualités du Sud, c’est vivre la nostalgie lunaire du passé qui toujours se referme sur nous.
Le karma a comme but de conduire la personnalité vers sa destinée spirituelle imaginée par le NN. Le karma impose à l’Être les lois et les limitations dont il a besoin pour établir un contact plus étroit avec son âme (Soleil). En ce sens, il n’est ni bon, ni mauvais mais spirituellement juste.
Le NS est le lieu où la personne est semblable à une porte ouverte, elle laisse passer à travers elle, les énergies zodiacales et planétaires qui sont en contact avec ce point du thème.
Il s’agira d’apprendre à l’utiliser de façon judicieuse et avec intelligence dans la vie de tous les jours afin d’aborder gracieusement et avec douceur les rivages du NN.
Le NN est le lieu où la porte est fermée mais sans aucun verrou ; au début la personne l’ignore, elle doit apprendre à l’intégrer dans son champ de vision et de conscience. Elle doit s’entraîner à l’entrouvrir permettant au programme de son âme de s’accomplir.

Namaste


Une réflexion sur “La Croix des Nœuds Lunaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s