La Rétrogradation ou l’Illusion d’Optique Céleste

Lecture Symbolique d’une planète dans un ciel natal

Le plus grand explorateur sur cette Terre
Ne fait pas d’aussi longs voyages que celui qui
Descend au plus profond du cœur

Message Céleste

La Rétrogradation au même titre que la Lune Noire et les Nœuds Lunaires énonce les dimensions invisibles de l’Être humain, dimension essentielle au déploiement et la transformation de la vie profonde d’une personne.
Les Nœuds Lunaires sont le point de rencontre entre la trajectoire apparente du Soleil et le mouvement de la Lune, ils évoquent la maturation de la personnalité, la façon dont la personne utilise ses acquis et sa spontanéité (NS) pour avancer sur le chemin de nouvelles capacités (NN).
La Lune Noire matérialise ce point de l’espace où l’orbite de la Lune est à son maximum d’éloignement de la planète ; dans ce lieu est tapie Lilith, la Démone de nos peurs les plus profondes (LN corrigée) gardant la porte du trésor de notre vie, l’absolue vérité et la lumière autour duquel tourne toute notre existence, la Licorne (LN moyenne).

Exploration des Territoires Intérieures

Aimer le Silence
C’est Aimer être en sa propre compagnie
Pour entendre penser son Âme

Sagesse Céleste

S’autoriser à se poser dans le silence pendant quelques jours permet de prendre conscience de la profondeur de cette intuition géniale de retournement ; laissant surgir le rythme intérieur, l’espace intime se déploie, le programme secret reprend ses droits et s’exprime enfin.
La Planète Rétrograde est vécue vers l’intérieur, c’est un temps suspendu au cœur de l’Être.
L’objectif de la Rétrogradation en astrologie incite la personne à renouer avec son programme interne, à prendre le temps d’explorer et visiter ses territoires internes. C’est une porte qui ouvre la conscience vers les mondes intérieurs, vers les provinces inexploitées de notre réalité magique.
Chaque Rétrogradation est l’opportunité de revenir vers le Soleil de notre vérité profonde afin de se connecter à sa chaleur et sa force.

La Boucle de Rétrogradation Ou Boucle de Retour sur Soi

Elle semblait vieillir au fur et à mesure de la journée
Et, je trouve merveilleuse cette manière qu’elle avait d’être neuve tous les matins
Et vénérable tous les soirs,
Cette régularité qui faisait boucle comme si la vie n’arrêtait pas de recommencer pendant qu’elle se racontait.

Julie Kerninon « Buvard »

Une planète est rétrograde lorsque son mouvement apparent remonte le zodiaque dans le sens des aiguilles d’une montre. C’est l’opportunité pour l’individu de passer d’un niveau de conscience à un autre. C’est la porte par où les habitudes du passé, les conditionnements imposés par la tradition et les automatismes de la vie inconsciente surgissent avec force. Ordonnées à la conscience, ces mises en lumière se libèrent et peuvent disparaître au profit d’un emploi plus conscient et individualisé des potentiels planétaires. C’est s’astreindre à une prise de conscience que nos habitudes ont étouffé par la peur.
Pour une personne dont la conscience est revenue à son Être Profond (le Soleil), il n’y a pas d’ajustement à effectuer. Cette personne vit dans la vie en respect avec sa nature propre et ne porte plus de masque social (Jupiter/Saturne). Sa volonté n’est plus mise au service de son ambition personnelle (Mars) mais sert sans effort le Soi, se pensée (Mercure) et ses sentiments (Vénus) particularisant une facette de la conscience universelle solaire.
La rétrogradation, ou l’opportunité d’un questionnement plongeant et ésotérique sur le sens de sa destinée en rapport avec l’univers, est une boucle de retour sur Soi, vers Soi afin de consulter la nature et le bien fondé du grand mouvement d’évolution collectif, biologique, historique, social dans lequel sont engagés tous les Êtres. La rétrogradation montre au monde qu’il existe une nouvelle façon de penser (Mercure), de représenter la beauté (Vénus), une nouvelle manière d’utiliser sa volonté et diriger ses énergies (Mars), une nouvelle vision de concevoir le vivre ensemble (Jupiter) et une nouvelle présence à Soi et au Monde (Saturne).
La planète rétrograde s’obstine à répéter les mêmes schémas de confort : avec Mercure, la pensée revient sans cesse sur les mêmes questions ; avec Vénus et Mars, les attachements amoureux se suivent et se ressemblent ; avec Jupiter, le sentiment douloureux d’un destin unique à accomplir terrasse l’individu ; avec Saturne, la loi du « non » n’est jamais vraiment intégrée.

Rétrogradation ou l’Horloge Universelle

Il faut toute la Vie pour apprendre à Vivre

Sénèque

L’être est lié à l’Univers et au moment de sa naissance, cela correspond à l’insertion de sa corporalité dans le grand jeu (« je ») auquel il doit participer dans l’Univers. L’Être humain, au moment de son premier souffle, s’imprègne de la totalité astrale mais il ne sera pas conditionné par elle.
La conception dynamique d’une planète rétrograde parle de la lecture de l’énergie qui est tournée vers soi-même, elle reflète un regard en arrière nécessaire à un travail de compréhension sur le passé. Pour les planètes personnelles comme Mercure et Vénus, il s’agit d’une énergie dynamique introspective ; pour les planètes extérieures comme Mars, Jupiter ou Saturne, c’est l’invitation à poser le regard sur l’analyse du passé global ; quant aux planètes transpersonnelles, elle agissent en rétrogradation sur les énergies collectives de transformation sur la pensée (Uranus), sur les émotions (Neptune) et le pouvoir (Pluton).
La durée annuelle de rétrogradation pour les différentes planètes :
Pluton : 160 jours (5 mois sur 12)
Neptune : 158 jours
Uranus : 151 jours
Saturne : 136 jours
Jupiter : 119 jours (4 mois)
Mars : 75 jours
Vénus : 42 jours
Mercure : 22 jours (3 fois /an et pendant 3 semaines)

Un aspect se prépare lentement, s’amorce, se forme, devient exact, se déforme, se sépare, se distend puis se transforme pour se préparer à faire l’aspect suivant. Quand une planète se prépare « à reculer », c’est qu’elle est programmée pour retarder l’aspect à venir et, à l’occasion, retourne reformer l’aspect précédent comme s’il était utile de ressasser une leçon importante ou de préparer celle à venir. Les rétrogradations se produisent toujours à la conjonction ou à l’opposition de la planète envisagée au Soleil, traduisant bien le début d’un cycle (conjonction) ou sa culmination (opposition). La planète s’arrête, repart en arrière, s’arrête à nouveau puis reprend son mouvement direct. Cela correspond à une période de transition, une proposition de modification en profondeur, de délais pour qu’une réorientation de conscience (rétrogradation proche de la conjonction au Soleil) ou d’action (opposition au Soleil).

La Rétrogradation est un Processus Spirituel qui va lutter contre les tendances primaires spontanées. La définition karmique d’une rétrogradation est un « nœud énergétique » et un potentiel mal utilisé dans une vie antérieure, elle a été maniée pour des fins personnelles et de façon égoïste. C’est une contrainte évolutive, il est proposé une assimilation des valeurs conventionnelles de la planète en mode rétrograde soit une vision différente plus introvertie.

Qui triomphe de lui-même
Possède la Force

Lao Tseu

Namaste


2 réflexions sur “La Rétrogradation ou l’Illusion d’Optique Céleste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s