Méditation sur les 12 Maisons Astrologiques (2)

Interprétation des Maisons en Astrologie Archétypale

Depuis que la notion du phénomène de projection a fait ses preuves en psychanalyse et inspiré les astrologues humanistes dans leurs interprétations, les maisons correspondraient plutôt à une façon subjective de projeter des contenus de l’inconscient sur le monde extérieur, assortie de tous les comportements et évènements tangibles qui leur font écho. Même si dans un premier temps, la Tradition avait divisé l’espace en 12 catégories distinctes en leur assignant à chacune un champ d’expériences bien particulier que l’on retrouve encore au premier niveau d’interprétation, les deuxième et troisième niveaux en ont élargi le sens pour répondre à une approche plus psychologique et spirituelle de l’astrologie. Pour personnaliser un rapport individuel avec ces 12 champs d’expériences, il est nécessaire de relier le signe du zodiaque qui se trouve sur la cuspide de chaque maison du thème natal avec la planète qui le gouverne. Cette connexion est indispensable pour comprendre le scénario relativement simple qui se joue dans les maisons inhabitées, il est plus complexe pour celles habitées par une ou plusieurs planètes.

Plan physique ou matériel : environnement concret et situations tangibles du champ d’expérience de la maison. Une appréciation réaliste des exigences matérielles liées à l’incarnation apporte la sérénité et liberté pour atteindre d’autres plans d’évolution personnelle.

Plan psychologique et relationnel : apporte le recul qui aide à visualiser le rapport entre l’individu et son entourage, une prise de conscience au niveau relationnel participe au processus d’individuation. On porte ici l’attention sur l’évolution psychologique et affective.

Plan spirituel et transpersonnel : on parle d’idéal, de la participation au monde en tant qu’Être incarné. Certaines maisons sont plus habitées que d’autres, elles proposent de mettre la lumière sur des domaines précis afin de nourrir le sens de notre vie et se dépasser pour mener à bien notre projet spirituel. Pour avoir confirmation ou une inspiration sur cet engagement, il faut analyser l’axe des maisons opposées (1/7 ; 2/8 …) ; la complémentarité entre les 6 maisons placées sous l’horizon et celles en dessus offre l’image des solutions dans le conflit entre les velléités du monde personnel et les aspirations transpersonnelles.

L’attention portée à ces 3 plans d’expérience du monde est primordiale tout au long de la vie.

Les 6 Axes ou les 6 Chemins

Axe 1 / 7 : Moi et les Autres
Axe 2 / 8 : La Maîtrise des Outils
Axe 3 / 9 : Du Savoir à la Sagesse
Axe 4 / 10 : Les Racines et la Fleur
Axe 5 / 11 : Projections, projets et Progrès
Axe 6 / 12 : Le Chemin de la Purification

Maison 1 : le rapport de l’Être au Monde
Maison naturelle du Bélier et de Mars
Prise de conscience de sa différence, de son unicité
Qui suis-je ?

C’est ici que tout commence et prend forme. Cette maison vibre sous l’énergie du nombre 1 et sa symbolique.
L’horizon, ou l’axe relationnel qui conjugue la 1er et la 7eme maison, inscrit ma vie dans une dialectique des opposés entre moi et les autres. Il évoque les relations de partenariat qui se forment au cours d’une vie. C’est l’axe qui informe du comment le « je » entre en relation avec le « tu » au niveau personnel ou professionnel. Pour que la relation atteigne l’harmonie plutôt qu’elle ne dégénère en conflits, il est indispensable de trouver un équilibre entre les maisons 1 et 7 pour conserver l’intégrité et de bons rapports avec les autres.
L’axe relationnel horizontal (1 / 7) traite d’égal à égal, alors que l’axe parental vertical (4 / 10) concerne les relations hiérarchiques de type parent/enfant.
Le signe sur l’Ascendant et la planète qui le gouverne offre une première impression de mon apparence physique et de mes caractéristiques identitaires.
Plan Physique : c’est ma naissance, l’incarnation dans mon enveloppe corporelle qui détermine mon premier contact avec le monde, mon niveau de santé et de vitalité. On retrouve mes caractéristiques physiques et mon style personnel.
Plan Psychologique : c’est mon image identitaire, mon apparence physique, la première impression que je grave dans la mémoire des autres. Elle formule l’impact de mon énergie individuelle projetée sur le monde extérieur et qui va définir l’image de moi. C’est l’idée que je me fais de moi-même et du monde. Le préoccupation de soi et l’instinct de préservation inonde cette 1ère maison. Elle indique la façon dont j’approche la vie et démarre les actions.
Plan Spirituel : l’ascendant est le moment où l’âme s’est incarné, le maître du signe situé à l’Ascendant, sa position dans le thème astral, là où les planètes occupant la 1er maison nourrissent l’inspiration aux aspirations spirituelles. L’Ascendant est comme l’alpha et l’oméga de l’incarnation, il exprime plus que tout autre point du thème la direction et l’évolution du parcours de vie qui se découle entre la naissance et la mort.

Maison 2 : le rapport à l’Avoir
Maison naturelle du Taureau et de Vénus
Utiliser ses acquis
Comment rentabiliser au mieux ce que je possède ?

Avoir est un complément nécessaire à la survie de l’Être et l’art de vivre consiste à établir un juste équilibre entre être et avoir. Cette maison vibre sous l’énergie du nombre 2 et sa symbolique.
La maison 2 correspond à la manière, au confort matériel et au rapport avec les biens matériels.
L’axe entre la 2e et la 8e maison renseigne sur le rapport à l’argent et la façon de gérer les ressources matérielles que je génère par mes talents en maison 2 et que je reçois ou partage avec autrui en maison 8.
Plan Physique : évoque mes ressources personnelles, mes talents que je peux monnayer, l’argent que je gagne. Les biens tangibles auxquels j’attache de la valeur et auxquels je m’identifie éventuellement.
Plan Psychologique : processus d’attachement aux biens de ce monde, avec ou sans tempérament de collectionneur, accompagné de contentement, de sécurité s’il est assorti de la peur de les perdre.
Plan Spirituel : le signe sur la cuspide et les planètes occupant la 2e maison donnent une indication sur l’attitude naturelle oscillant entre l’intérêt et le désintérêt face aux possessions et à le jouissance des biens de ce monde. Ils indiquent aussi de manière tangible de mettre mes talents à la disposition d’un engagement spirituel ou social, éventuellement assorti de contributions financières personnelles.

Maison 3 : le rapport aux Automatismes
Maison naturelle des Gémeaux et de Mercure
Découvrir son Environnement
Comment communiquer ? Comment se débrouiller dans la vie ?

Communiquer, établir des liens entre les choses et les gens afin de survivre au quotidien consolide l’Être et l’Avoir dans l’environnement immédiat. Cette maison vibre sous l’énergie du nombre 3 et sa symbolique.
La 3e maison concerne le degré de curiosité et d’apprentissage indispensable pour acquérir la capacité de comprendre, de communiquer et de développer nos capacités cognitives. Elle décrit la manière d’apprendre, de comparer les choses qui contribuent à la mise au point et aux réglages de « notre pilote automatique ».
L’axe qui oppose la 3e maison et la 9e maison évoque la façon de trier, retenir, rejeter, réfléchir et organiser les informations accumulées dans la 3e maison pour ériger ou adhérer à une éthique de vie des principes et philosophie qui l’on retrouve dans la maison 9. L’éducation et le développement des connaissances contribuent à l’autonomie et à la capacité de construire sa vie en faisant des choix judicieux. La façon de percevoir et juger les choses et les gens va influencer la façon de les appréhender.
Plan Physique : on parle de l’interaction avec l’environnement immédiat par la marche, la natation, le vélo ou la conduite automobile. Elle décrit la qualités des objets et personnes qui me servent pour assurer l’apprentissage de la communication, comme les frères et sœurs, l’école primaire, les livres, le journal, la radio, le téléphone. On est aussi dans mon rapport aux moyens de transport.
Plan Psychologique : c’est le processus de communication et l’usage du langage familier dans mes contacts habituels avec l’entourage immédiat, comme parler, lire, écrire et compter. C’est la maison des mouvements et reflexes qui vont devenir automatiques à force de répétition, comme manger, boire, me brosser les dents, marcher, me déplacer, nager. C’est mon attitude face aux répétitions quotidiennes, que ce soit au niveau relationnel au sein de la fratrie, la famille, la tribu, les voisins, ou au niveau fonctionnel avec les navettes quotidiennes, les trajets routiniers, les courses au supermarché. On note le degré de souplesse et d’adaptation aux changements de voisinage, de routine.
Plan Spirituel : le signe sur la cuspide et les planètes occupant la 3e maison donnent mon degré de curiosité pour le monde qui m’entoure ainsi que mon implication dans la pratique quotidienne d’une discipline spirituelle. Elle révèle mes aspirations à utiliser la communication verbale ou écrite pour rétablir le dialogue et la paix dans l’entourage plus ou moins proche.

Maison 4 : le rapport aux Racines
Maison naturelle du Cancer et de la Lune
Trouver son Centre
Où est ce que je trouve ma stabilité intérieure ?
Où est ce que je me sens bien ? Suis-je authentique ?

Pour qu’un arbre puisse grandir haut et solide, il doit puiser ses forces et sa substance au plus profond de ses racines. L’Être humain vient au monde en portant en lui l’héritage de toute une lignée d’hommes et de femmes qui l’ont précédé sur le chemin. Cette maison vibre sous l’énergie du nombre 4 et sa symbolique.
La maison 4 représente les fondations génétiques autant que psychologiques sur lesquelles on construit sa vie. Elle contient les traits héréditaires et l’influence familiale et culturelle, on y découvre les habitudes ancestrales et les traditions qui servent de repères.
Le méridien ou l’axe qui relie les maisons 4 et 10, joue le rôle de colonne vertébrale de la vie. Au départ de la maison 4, l’enfant qui vient au monde a besoin de protection et du soutien de la mère ou des personnes remplissant un rôle maternel pour se tenir débout et acquérir la capacité et la confiance de marcher tout seul. Avec le temps et les encouragements du père ou des personnes remplissant un rôle structurant dans la maison 10, l’enfant grandit pour devenir un adulte autonome qui participe et s’insère dans la société selon ses moyens. Le cocon de la maison 4 sert de refuge pour se protéger du monde ou panser ses blessures alors que la maison 10 ouvre le regard de la société et requiert effort et travail pour y construire sa place. La maison 4 décrit le conditionnement des origines et la façon de mettre fin aux choses.
Plan Physique : c’est le lieu du cocon familial, la maison de mon enfance et la, ou les, demeures où je m’installerai au cours de ma vie, ainsi que la dernière demeure où je serais inhumé. Elle décrit l’archéologie familiale avec les objets du passé qui ont compté pour moi, elle parle de ma relation aux biens immobiliers.
Plan Psychologique : c’est mon rapport à la famille d’origine et avec la, ou les, personnes dont j’attends protection. Elle recèle l’attitude que j’entretiens vis-à-vis de ma mère, ou mère de substitution, du père et de toute personne qui aurait rempli un rôle maternant. Elle contient l’idée, les souvenirs ou l’idéal d’une maison d’enfance qui m’inspire l’image du berceau familial, la qualité des sentiments que je nourris pour ma famille d’origine au niveau biologique, mais aussi au niveau socioculturel, et le sentiment d’appartenance qui sert de base pour étayer ma stabilité et asseoir mes capacités d’insertion au monde. Elle symbolise mon passé et la conscience de mes racines, tant matérielles que psychologiques et spirituelles. C’est l’image de la famille et du foyer que nous voulons fonder.
Plan Spirituel : le signe sur la cuspide et les planètes occupant la 4e maison symbolisent les racines intimes qui ont leurs ramifications dans les profondeurs de l’héritage ancestral, tant au niveau individuel que collectif. La 4e maison s’approche du concept jungien d’inconscient collectif qui requiert l’introspection, la méditation, l’écoute des rêves et autres approches symboliques, pour en intégrer la richesse. Elle souligne la façon de dépasser mon confort personnel pour offrir un soutien protecteur matériel, affectif ou spirituel à la grande famille d’âmes.

Maison 5 : le rapport à la Créativité
Maison naturelle du Lion et du Soleil
Exprimer sa Richesse
Mon expression est-elle juste (pure) par rapport à ce que je suis ?
Est-ce que je m’exprime pleinement et librement dans ma vie ?

C’est le lieu où je découvre le plaisir et la joie d’exprimer qui je suis par mes créations qui sont une extension de moi et me donnent un sentiment d’éternité, cet instinct ludique donne à l’Être humain envie de créer. Cette maison vibre sous l’énergie du nombre 5 et sa symbolique.
La maison 5 est la maison de la créativité avec le plaisir qu’elle engendre. C’est le lieu de l’amour donné.
L’axe qui réunit la 5e et la 11e maison englobe le rapport au jeu (je) qui se jouent de manière intime dans la 5e maison (jeux d’enfance, jeux amoureux, jeux avec les enfants) et de façon plus sociale dans la 11e maison, les plaisirs partagés entre amis, entre membres d’une association ou d’un club, d’un parti politique et la grande aventure du partage avec l’humanité entière.
Plan Physique : décrit les êtres et/ou objets que je crée et qui sont une extension de moi (comme notre progéniture). Elle inclut tous les jeux y compris les jeux de hasard et les paris.
Plan Psychologique : c’est le caractère ludique qui accompagne tout acte créatif, que ce soit au niveau amoureux avec tous les divertissements du flirt, des aventures romantiques pour le plaisir et l’amusement réciproques, ou bien au niveau esthétique avec des activités créatives, artistiques, théâtrales, spéculatives, récréatives, sportives. On est dans le domaine de la qualité des applaudissement, de la reconnaissance et de l’amour dont on jouit enfant, en relation directe avec la maison 4 qui, plus tard, résulteront des créations individuelles avec la fierté et le bonheur qui en découlent. Cette maison symbolise le style de personnes et le genre de relation qui égayeront la vie amoureuse sans engagement nécessaire. Elle décrit la façon d’accorder à l’enfant intérieur la place nécessaire pour continuer d’enrichir la vie de spontanéité et d’exubérance, ainsi que l’attitude théâtrale, ou non, face à la vie.
Plan Spirituel : le signe sur la cuspide et les planètes occupant la 5e maison symbolisent les qualités de charisme qui illuminent mes rapports au monde et la façon de créer une œuvre d’art de ma propre vie, inspirant les autres à célébrer l’existence dans le plaisir et la joie de vivre.

Maison 6 : le rapport à l’Efficacité
Maison naturelle de la Vierge et de Mercure
Apprendre à Servir
Que dois-je corriger en moi pour être plus efficace ? Quelle est la meilleure technique ?

La maison 6 est la dernière maison sur l’horizon, c’est le lieu où il est nécessaire de mettre les choses personnelles au point, de repérer ce qui ne fonctionne plus dans nos habitudes quotidiennes en actionnant les réajustements utiles, avant de passer dans l’hémisphère sud du thème astral pour tenter d’établir un rapport social harmonieux avec le monde extérieur. Cette maison vibre sous l’énergie du nombre 6 et sa symbolique.
L’axe qui unit la 6e et la 12e maison réunit l’expérience analytique de la dernière maison de l’hémisphère personnel (les 6 premières maisons), avec l’expérience totalisatrice de la dernière maison astral. S’il est probable de se perdre dans l’analyse des détails dans la 6e, la 12e invite à considérer la situation dans son ensemble.
Plan Physique : décrit l’hygiène de vie, la nutrition, la diète et le jeûne ainsi que les ennuis de santé qui servent de messages pour réorganiser le vie quotidienne de façon plus saine et plus efficace. C’est la maison qui englobe la relation aux petits animaux de compagnie.
Plan Psychologique : on définit, ici, l’attitude par rapport au travail et à tout type de service qui peut améliorer la bonne marche de la vie quotidienne. Elle décrit les méthodes de travail et de productivité, les relations avec les collègues et le styles de personnes avec qui on partage les tâches quotidiennes y compris les employés de maison. La maison 6 est la maison du soin, de « prendre soin de soin », la maison de l’écologie personnel, des rituels comme le yoga, le massage, la marche solitaire, la méditation, la prière, les affirmations positives, l’invocation d’une puissance réparatrice, ainsi que les cérémonies, les fêtes et anniversaires. C’est à partir de cette maison qu’on analyse, prépare et répare éventuellement les capacités à s’engager dans l’altérité et le partenariat qui sont définis par la 7ème maison.
Plan Spirituel : le signe sur la cuspide et les planètes occupant la 6e maison symbolisent les moyens d’entrer au service de la communauté de manière tangible et efficace. Le vaste domaine de la maison 12 requiert de réaliser un idéal spirituel et trans personnel.

Maison 7 : le rapport à l’Autre
Maison naturelle de la Balance et de Vénus
Rencontrer objectivement ce qui n’est pas Soi
Qui es tu réellement toi qui n’est pas moi ? Comment puis-je apporter mon originalité
dans la relation qui nous met en présence l’un à l’autre ?

La maison 7 est la maison qui démarre le collectif du zodiaque. Elle est située au dessus de l’horizon, elle inaugure le rapport entre le monde de l’ipséité (notion de soi) et le monde de l’altérité (reconnaissance de l’autre), dans la complémentarité de l’opposition symbolisée par la 1er maison et la 7ème maison, que la tradition positionne comme le lieu des mariages et des associations ainsi que des « ennemies déclarés ». Cette double attribution évoque le rapport paradoxal qui constelle la plupart de nos collaborations, que ce soit sur le plan affectif et intime ou sur le plan professionnel. L’engagement dynamique et délibéré à l’autre relève souvent d’un combat entre un sain égoïsme et des concessions nécessaires pour atteindre un équilibre viable entre les 2 parties mobilisées.
Cette maison vibre sous l’énergie du nombre 7 et sa symbolique.
C’est sur l’axe de l’horizon réunissant la cuspide de la 1er maison (l’Ascendant) à la cuspide de la 7ème maison (le Descendant) que l’effet miroir et le mécanisme de projection entre moi et l’autre est le plus flagrant.
Plan Physique : décrit le genre de personnes avec lesquelles je m’engage de manière contractuelle, dans un relation de mariage ou de partenariat. Elle abrite aussi les personnes avec lesquelles j’entre en compétition, en concurrence ou en association.
Plan Psychologique : évoque le style des personnes signifiantes que j’attire ou par lesquelles je suis attiré(e) et qui font miroir à certains parts de moi-même. On y trouve des attentes que je projette sur mes partenaires et l’énergie que je dégage de la relation d’un à un, que ce soit au niveau des relations intimes ou relations professionnelles, par le style de personnes que j’attire inconsciemment, par exemple en thérapie, psychanalyse, conseil, association et autres. La rapport amour/haine est particulièrement éloquent dans l’évolution des relations symbolisées par la maison 7.
Plan Spirituel : la maison de l’altérité décrit la qualité de mon engagement à l’autre, l’interaction que je recherche et qui s’établit entre moi et l’autre ouvrant la voie pour élever le niveau de conscience et parfaire le processus d’individuation. Elle révèle la possibilité d’unir 2 individus dans une vision transpersonnelle de participer au monde. On y trouve la potentialité de canaliser les énergies du couple vers un but commun et dans lequel l’union de 2 individus engagés fait la force.

Maison 8 : le rapport aux Mystères de la Vie
Maison naturelle du Scorpion et de Pluton
Utiliser et faire fructifier l’acquis du groupe
Qui profites des biens communs (moi, l’autre, la relation) et dans quels buts je vais les utiliser ?

La maison 8 est la manière d’approcher la sexualité, l’argent, le pouvoir et la mort. Un fil rouge relie ces 4 forces inhérentes à la vie comme étant une énergie de transformation, le maître mot du principe de ce lieu.
Cette maison vibre sous l’énergie du nombre 8 et de sa symbolique.
L’axe qui relie la 2ème et la 8ème maison concerne les ressources avec un pôle d’acquisition/accumulation dans la 2ème maison et un pôle de dépense/création, qui se complètent dans un dynamique de transformation. La capacité de lâcher-prise et de cultiver un certain détachement empêche un blocage à l’une ou à l’autre extrémité du pôle. Le côté pratique, sensuel et parfois terre à terre de la maison 2, avec tous ses attachements aux biens et plaisirs tangibles de ce monde est mitigé par le désir de partager avec les autres, de transformer les choses et éventuellement de s’en détacher en maison 8.
Plan Physique : parle de l’argent qui vient des autres par mariage, héritage, crédit, bourse, allocations, cadeaux, investissement boursier et les taxes qui l’accompagnent. On y trouve le retour financier résultant de procès, litiges ou polices d’assurances. La matérialisation et les résultats des engagements relationnels qui découlent de la maison 7 se logent dans la maison 8 avec les comptes en banque communs, mais surtout le vaste domaine de la sexualité et toutes les transformations qu’elle occasionne en cours d’une vie. La destruction, la ruine physique et financière lui sont assignées comme les métaphores et tous les processus de rénovation et de rajeunissements physiques, chirurgie esthétique y compris.
Plan Psychologique : c’est l’opportunité de faire l’expérience de morts libératrices et de renaissances enrichissantes lorsque les situations sont devenues obsolètes. La mort littérale fait à juste titre partie des sujets tabous de la vie et le code éthique de l’astrologue interdit de prédire la mort physique, qui fait partie du domaine de Thémis (la fille du ciel et de la terre ou d’Ouranos et de Gaïa. Elle est la sœur ainée de Chronos et tante de Zeus, son nom est une abstraction divinisée qui a le sens de « justice de Dieu ») et de l’indicible.
C’est la maison la plus « freudienne » du zodiaque car elle évoque les vestiges de l’enfance, les « héritages », avec leurs décombres et blessures passées qu’il convient de panser avant de se libérer. Elle incite à la nécessité de transformer les attentes infantiles pour atteindre une attitude plus mature, spécifiquement sur les rapports intimes, la sexualité, le désir de contrôle et la volonté de puissance. C’est par la rencontre de l’autre à un niveau profondément intime que l’on prend conscience de sa complexité, de ses parts d’ombre, de sa vulnérabilité et de son pouvoir réel. La sexualité vécue à partir de la maison 8 est différente de la sexualité ludique de la maison 5 car elle oblige à s’investir et à se laisser complètement aller dans l’expérience transformatrice associée à la « petite mort ».
Plan Spirituel : le signe sur la cuspide et les planètes occupant la maison 8 parlent de la façon d’intégrer les processus de transformation, d’évolution, de maturation, de mort et de résurrection. On observe, ici, l’attitude face aux mystères de la vie, à la fatalité et à tout ce qui échappe au contrôle, y compris les concepts de réincarnation et de métempsychose (le passage, le transvasement d’une âme dans un autre corps, qu’elle va animer). C’est aussi le domaine de la magie et des phénomènes occultes, dont l’alchimie. La sexualité sous son angle sacré est un portail vers la vie spirituelle et implique une profondeurs des sentiments qui va au-delà d’une sensualité à fleur de peau. La maison 8 met le doigt sur les capacités d’approfondissement psycho-spirituel assorti souvent de sacrifice et de renoncement. C’est dans ce lieu favorisé que se cultive la maîtrise de soi où se révèle la force de caractère.

Maison 9 : le rapport aux Grandes Vérités
Maison naturelle du Sagittaire et de Jupiter
Découvrir des Horizons Nouveaux
Quel mon but dans l’existence ? Quel type d’expériences dois-je réaliser pour y parvenir ?

La maison 9 évoque le rapport au « sens » que je donne à la vie. Les hommes ont eu recours à la religion et à la philosophie pour définir les lois divines et des lois humaines qui définissent la vie selon leurs idées de la vérité.
Cette maison vibre sous l’énergie du nombre 9 et de sa symbolique.
L’axe de la maison 3 et de la maison 9 relie la curiosité et l’acquisition du savoir avec les principes et la sagesse qui sont censés en découler.
La maison 3 abrite l’accumulation d’informations et leurs comparaisons alors que la maison 9 est attribuée à l’organisation de ces informations, aux principes d’éthique et aux lois naturelles qui donnent sens de la vie. Si la maison 3 définit les automatismes qui deviennent reflexes, la maison 9 représente l’expansion de la conscience dans les sphères de connaissances de plus en plus célestes. La maison 3 parle d’une pensée et réflexion liée au quotidien, aux aspects pratiques et à l’environnement proche. La maison 9 décrit une pensée holistique et abstraite qui s’intéresse aux choses lointaines ou étrangères.
Plan Physique : les universités et les hautes écoles se regroupent dans la maison 9, ainsi que les encyclopédies, les livres et les bibliothèques. Les grands voyages, le tourisme à l’étranger, l’aventure, les activités sportives, les explorations et les explorateurs, l’émigration et les émigrés sont les dynamiques de mouvement qu’invite à faire cette maison afin de répondre à l’élan « d’élargissement de ses horizons ». Les maisons d’éditions, la publication, la publicité, les activités et les équipes sportives sont influencés et portés par l’énergie de cette maison.
Plan Psychologique : la maison 9 favorise l’expansion de la conscience individuelle sous toutes ses formes mentales et spirituelles, soutenue par la mythologie, les confessions religieuses, le théologie, la foi, les écoles de philosophies. La maison 9 renferme aussi la justice, la loi, l’éthique, la morale, l’opinion publique et les procédures légales. On y observe la qualité d’une éthique personnelle. La présence des philosophes, guides et gourous qui éclairent mon chemin et m’aident à définir une philosophie de vie se niche en ce lieu propice à l’élan d’expansion intellectuelle et la façon dont je pense le monde. On est dans le domaine de l’idéologie politique, les croyances religieuses et scientifiques.
Plan Spirituel : la dimension philosophique, spirituelle ou religieuse qui sous entend sa participation au monde peut donner un sens extraordinaire à une vie élevée vers de plus hautes aspirations trans personnelles. C’est le plan privilégié où l’élan impulsé à la recherche philosophique prépare à l’engagement social exprimé dans les 3 maisons suivantes ou les maisons 10, 11 et 12.

Maison 10 : le rapport à la Réalisation de Soi
Maison naturelle du Capricorne et de Saturne
Recevoir le Pouvoir de la Communauté (collective et/ou spirituelle)
Quelle est la meilleure contribution que je puisse apporter à la société en fonction
de ce que je suis (1 à 6) et du milieu dans lequel je vis (7 à 9)

En touchant la cuspide de la maison 10, on atteint le point le plus élevé du thème le Milieu du Ciel (le Zénith) à l’opposé du Fond du Ciel (le Nadir) en maison 4, qui symbolise les racines et la marmite maternante du monde personnel dans lequel mijotent mes aspirations inconscientes, que je porterai au regard de la société en tentant de les réaliser en maison 10.
Cette maison vibre sous l’énergie du nombre 10 et sa symbolique.
Dans la maison 4 du cocon / foyer, on est tout simplement content d’exister alors que dans la maison 10 du statut / carrière, on a envie de prouver ce que l’on est capable d’accomplir en se positionnant dans la société.
Plan Physique : Abrite les supérieurs hiérarchiques, les autorités, la police, le gouvernement ainsi que les bureaux et autres bâtiments administratifs. Les seniors, les leaders et l’establishment en général peuplent cette maison.
Plan Psychologique : évoque le rapport à l’ambition, la profession, la carrière, l’ascension sociale, l’accomplissement, le succès et la réputation ainsi qu’au statut social et matrimonial appartient à la maison 10. L’attitude vis-à-vis du père biologique ou de substitution et de toutes les personnes qui font figures d’autorité et enseignent les règles de la vie en société en imposant les limites, la discipline et la patience pour atteindre le but que l’on s’est fixé. On observe l’attitude par rapport aux relations hiérarchiques face aux supérieurs et aux experts et aussi mes compétences en tant que leader et expert.
Plan Spirituel : le signe sur la cuspide et les planètes occupant la maison 10 symbolise les aspirations les plus élevées au niveau social, mais elles peuvent aussi conduire au dépassement de soi et à l’expression la plus élevée de l’incarnation. Le Milieu du Ciel sur la 10 invite à intégrer toutes les forces symbolisées dans le thème natal pour remplir le rôle de leader éclairé.

Maison 11 : le rapport aux Groupes
Maison naturelle du Verseau et d’Uranus
Exprimer des Idéaux Collectifs
Suis-je suffisamment mécontent ?
Comment et en quoi le monde pourrait-il être plus beau et plus fraternel ?

La solidarité rencontrée au sein du groupe donne plus d’envergure à nos idées et aspirations personnelles. C’est la maison où le sentiment d’être seul est annulé, la façon de penser est partagée et soutenue par d’autres qui réfléchissent comme moi. C’est le lieu de l’amour reçu. La maison 11 souligne l’espérance qui vient de ma créativité en maison 5.
L’axe des cuspides de la maison 5 et de la maison 11 implique le présence du groupe pour confirmer le bien fondé de ma créativité. Dans la maison 5, l’Être a besoin d’applaudissements et d’amour pour se sentir exister ; dans la maison 11, c’est la reconnaissance plus large des amis et de la communauté qui se met à l’œuvre en confirmant le sentiment vibrant de faire partie d’un ensemble. N’est-ce pas le « souhait » et « l’espoir » (2 thèmes majeurs de la maison 11) de chaque être humain d’être reconnu, confirmé et accepté par son entourage ?
Le paradoxe de cet axe tient dans le désir de s’exprimer authentiquement en tant que personne tout en étant reconnu et inclus tel quel par la communauté.
Plan Physique : abrite les cercles d’amis et de copains. Les clubs, confréries, partis politiques, syndicats et autres organisations sociales où s’affilient des membres solidaires. C’est le lieu qui reçoit les récompenses, médailles et rétributions qui découlent des activités engagées dans la maison 10.
Plan Psychologique : on mesure ici le degré d’implication pour l’affiliation à la politique, aux associations, clubs ou rassemblements en tout genre. La maison 11 est l’endroit d’assemblage de personnes qui partagent les mêmes idées et idéaux politiques, il y a ici l’idée de détachement de l’intime et des confidences personnelles.
Plan Spirituel : l’engagement humanitaire et la solidarité sociale font partie du contexte transpersonnel de la maison 11 qui donne un sentiment d’appartenance à l’humanité dans son ensemble. C’est dans ce lieu qu’il est possible d’offrir sa participation pour œuvrer à l’amélioration du bien-être de l’humanité.

Maison 12 : le rapport au Sacrifice du moi
Maison naturelle des Poissons et de Neptune
Incarner une Image Archétypale
Quels sont mes conditionnements ?
Jusqu’où et comment lâcher-prise de moi-même pour m’ouvrir à l’Inconnu ?

La maison 12 peut être considérée comme un lieu d’aboutissement et de rassemblement de tout bagage positif et négatif accumulé par le passé qui, s’il n’est pas conscient, peut se répercuter sur les cycles à venir. Avant l’avènement d’une « astrologie psychologique », la tradition considérait ce lieu comme « faible et maléfique » ; en effet, les souvenirs enfouis, les peurs ancestrales se lovent et travaillent dans l’ombre et l’inconscient personnels, avec toutes les douleurs et inconforts que cela peut impliquer dans cette habitation finale de la roue zodiacale. La maison 12 reçoit en son sein les vieux démons qui hantent et tous ce que l’on a accumulé et agrégé tout le long de nos passages dans chacune des maisons visitées. La maison 12 est l’invitation à leur faire face afin de préparer la voie pour un nouveau départ en maison 1.
A ce stade, une prise de conscience de notre « insignifiance face à l’infini » est nécessaire voire indispensable à notre évolution. Il est capital de transcender les velléités de l’égo sous peine d’en devenir sa victime. Ce dernier ouvrage dans ce lieu ne va pas sans peine, ni sacrifice, ce qui justifie sans doute sa mauvaise réputation.
Plan Physique : la maison 12 est cet espace où l’on se retrouve confiné en dehors de la réalité quotidienne courante pour des raisons de mauvaise santé physique, mentale ou affective, mais aussi pour des raisons légales ou politiques de non-conformité avec les normes sociales. Il s’agit des hôpitaux, des institutions psychiatriques, les sanatoriums, les prisons, les monastères qui, eux, offrent une retraite méditative en dehors des bruits du monde.
Plan Psychologique : c’est le lieu des maladies chroniques, des épidémies, des hospitalisations, de l’isolement et de l’emprisonnement. On est arraché de la vie quotidienne (maison 3) et on est propulsé dans un face à face avec les profondeurs océaniques de la psyché humaine. On révèle ici les difficultés inhérentes aux secrets de famille, aux fantômes peuplant les placards d’une vie, aux énergies psychiques nébuleuses qui peuvent prendre possession de l’inconscient et transformer une existence à l’insupportable. Il est conseillé d’y porter une analyse minutieuse et aussi rigoureuse que possible afin d’éviter des excès de paranoïa fréquents dans l’expression de cette maison. Il faudra être vigilant aux mélanges de peur et d’imagination mal gérées, ou mal interprétées, pourvoyeurs alors d’un surcroit de souffrance.
La tradition installe dans la maison 12 l’endroit où se stockent des « secrets » et les « ennemies secrets ». La découverte de l’inconscient éclaire à présent cette interprétation d’une lumière et connaissance psychologique assimilant « ces secrets » aux contenus enfouis dans les tréfonds de l’inconscient.
Plan Spirituel : le concept de « rétribution karmique » ou d’une quelconque « punition divine » encombre cette maison, de la cave au grenier, d’un fatras de peurs épuisantes et déprimantes. C’est la démarche innée à blâmer le passé pour les souffrances présentes, plutôt que s’atteler humblement à un travail sur soi au présent. La méditation, l’immersion dans la nature, le silence, la prière, constellent cette maison de pratiques qui sont d’autant d’invitations à communier avec le divin. La compassion et la réconciliation avec sa part humaine est le premier pas pour accéder à l’étincelle divine qui rayonne dans cette maison. C’est la maison spirituelle et trans personnelle par excellence. L’amour et l’abnégation du prochain s’expriment dans le don de soi et le service des êtres défavorisés.

Division de l’Espace en 3 Domaines

La division de l’espace en 3 domaines plutôt qu’en 4 quadrants, comme le veut la Tradition, semble plus adaptée en astrologie psychologique. Les 3 domaines de 4 maisons correspondent chacun à la triplicité des 4 éléments : Feu, Terre, Air et Eau sur 3 plans différents : domaine personnel (1 à 4) ; domaine interpersonnel (5 à 8) et domaine transpersonnel (9 à 12).
La présence ou l’absence de planètes dans l’un ou l’autre domaine propose un dessin des champs d’expériences qui demande une attention particulière pour être intégrés consciemment à l’ensemble.

Domaine personnel : il comprend les maisons 1, 2, 3 et 4. La majorité des planètes qui logent dans ce domaine décrit l’ampleur donnée à la définition du moi. le danger ici est de tomber dans l’égotisme. L’avantage de cette situation inspire à faire confiance à ses propres capacités et forces pour aborder la vie et à se suffire à soi-même en cultivant un individualisme de bon aloi. L’enfance et la famille d’origine jouent un rôle déterminant tout au long de la vie.

Domaine interpersonnel : il comprend les maisons 5, 6, 7 et 8. On observe, ici, l’importance accordée au domaine relationnel pour donner sens à sa vie. Le danger est de compromettre l’intégrité personnelle et l’individualité en se sentant contraint à faire trop de concessions à l’autre par peur d’abandon ou d’isolement. L’avantage d’une telle situation incite à enrichir la vie de rapports privilégiés avec l’autre, dans la vie sentimentale comme dans la vie professionnelle.

Domaine transpersonnel : il comprend les maisons 9, 10, 11 et 12. On est dans l’énergie de privilégier l’importance de la société et de l’humanité dans son ensemble pour donner sens à la vie. Le danger consiste à favoriser l’image publique et la carrière aux dépens de la sphère privée ou se perdre dans l’abnégation humanitaire jusqu’à n’avoir plus le souci de soi. L’avantage de ce domaine habité tient de la dimension sociale, humanitaire et spirituelle que l’oubli de soi peut générer.

L’expérience n’est pas ce qui vous arrive,
C’est ce que vous faites de ce qui vous arrive

Aldous Huxley

Namaste


Une réflexion sur “Méditation sur les 12 Maisons Astrologiques (2)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s