La Terre Mère Gaïa en Astrologie : le Tremplin Spirituel

Le paysage est l’endroit où le Ciel et la Terre se touchent

Sagesse Céleste

Gaïa, le Concept Vivant

La Tradition s’intéresse à la Terre, comme symbolique initiatique, elle l’associe à la personnalité, « un Être vivant » ou la nature inférieure chez l’Homme. Gaïa, puissance créatrice et féconde, est un concept qui touche à la mythologie (les dieux primordiaux issus du chaos primordial avec Ouranos, le Ciel), aux sciences, à la philosophie (assimilation à la Nature, au sens de milieu vivant) et à la spiritualité (espace de vie et de conscience : Observer Gaïa, c’est s’observer soi-même et approcher notre « nature profonde »).
Gaïa, grande mystique, nourrit les mythes du vivant et de l’écologie avec sa conscience et son intelligence globale. Elle couve la vie comme un phénomène qui ne doit pas être séparé de son milieu, les interactions étant au cœur de « l’énergie gaïenne« . Elle interroge sur les mécanismes du Vivant et du Cosmos, de notre place au sein de la Nature et du Grand Tout.

Gaïa est associée à la Nature avec un grand N, « l’hypothèse Gaïa » est que « la Terre peut être assimilée à un organisme vivant auto régulé et unitaire. La Terre (Gaïa) doit être vue comme un ensemble cohérent incluant le règne vivant et le non vivant dans une harmonie globale. Biosphère, lithosphère, hydrosphère et atmosphère seraient interconnectées.

Symbolique de Gaïa, la Terre, sa signification en Astrologie

La position de Gaïa sur la carte du ciel occupe le point exactement opposé au Soleil de naissance par exemple si le Soleil se situe à 4° du signe du Taureau, Gaïa se situera à 4° du signe du Scorpion. Gaïa, la Terre, détermine la mission secrète mais concrète qui nous incombe dans cette incarnation et comment nous nous situons face au monde. Gaïa, la Terre, s’analyse et s’interprète par rapport à son opposé le Soleil. Réaliser et réussir à comprendre ce que symbolise Gaïa, apporte une valeur ajoutée à notre Soleil, lui permettant de se manifester sur la Terre et de transformer celle-ci. Si nous développons les qualités enfermées en Gaïa, cela contribue à faire rayonner notre Soleil intérieur par la diffusion de notre individualité doublée de notre esprit sur Terre.
Gaïa doit être comprise et assimilée comme chemin d’évolution dans le thème, elle est un point d’appui pour s’élever vers les indications spirituelles que portent le Soleil. Gaïa ne doit pas être ignorée ou « détruite » dans le ciel natal, comme cela peut être le cas actuellement à l’échelle planétaire, mais elle doit être maîtrisée et utilisée à bon escient au service de notre progression en développant ses qualités pratiques, sa part spirituelle et les faire collaborer avec l’astre solaire. Si vous agissez dans le domaine matériel avec de l’ambition, mais aussi avec un certain détachement et du désintéressement quant à votre réussite, cette attitude s’activera de façon positive dans votre amélioration spirituelle. En effet, nous ne pouvons pas nous incarner tous pour être des méditants, des ermites, sinon l’humanité mourait de faim. L’aspirant spirituel doit faire descendre le sacré dans sa vie quotidienne ; dans ce cheminement, il ne doit refuser ni les tâches matérielles, ni l’argent issu de sa créativité, ni la réussite qui sont des expériences qu’il doit vivre et maîtriser pour sa croissance. Cependant, il doit s’assurer que ses activités matérielles soient morales et éthiques et surtout en accord avec son idéal du bien. L’Occidental doit conduire son évolution spirituelle adaptée à son cadre de sa vie, sans avoir nécessairement besoin d’aller vivre isolé sur le sommet d’une montagne comme le faisaient jadis les sages orientaux. Il devra réussir des expériences concrètes en accord avec son idéal spirituel et ne pas fuir ses responsabilités matérielles. Il est de notre responsabilité de réussir la mission concrète prédite et induite par Gaïa, afin de donner forme à nos qualités solaires spirituelles dans le monde.

Le Soleil et Gaïa forment un axe sur la roue zodiacale et le processus d’évolution de cet axe, chaque partie ayant une durée de 29 à 30 ans en analogie avec le cycle de Saturne, est le suivant.
*Première partie de vie : on exprime ses qualités solaires
*Deuxième partie de vie : on réalise le potentiel pratique, concret et matériel de Gaïa selon son signe et sa maison
*Dernière partie de vie : on ajoute la somme des expériences terrestres de Gaïa au Soleil. Pour beaucoup, cette dernière phase se réalise après la mort, lorsque le « Je », l’individualité immortelle de l’Être humain, séjourne dans le monde spirituel et tire des leçons de l’incarnation qui vient de s’écouler.
Lorsque l’on pratique un cheminement spirituel, ces 3 phases peuvent être vécues et expérimentées durant l’incarnation.
Alors que le Soleil montre l’ identité profonde, Gaïa propose la meilleure forme à travers laquelle on peut manifester concrètement qui l’on est sur Terre. Gaïa a des affinités avec l’élément Terre, elle symbolise tout ce qui est pratique, concret, matériel, réaliste, stable, persistant, productif, méthodique, ordonné, rationnel, visible, patient, endurant et entier. La personnification de Gaïa est travailleuse, sérieuse, réfléchie, organisatrice, loyale, solide, fiable, responsable et nourrissante. Mais elle peut être aussi passionnée, sensuelle, égoïste, possessive, orgueilleuse, jalouse, matérialiste et conformiste. Elle peut exiger la reconnaissance à tout prix, avoir un trop grand besoin de sécurité, tout absorber et tout prendre sans rien donner.

Gaïa en Signes et en Maisons

*Bélier et/ou Maison 1 :
En Bélier, la personne doit devenir plus indépendante, plus dynamique, plus courageuse, plus active. Elle doit aller chercher son potentiel de pionnière et de meneuse. Ce personnage doit maîtriser son impulsivité et utiliser ses qualités pour atteindre un idéal. Il doit faire preuve de sens pratique, d’aptitudes sportives ou stratégiques.
En Maison 1, la personne doit apprendre à se structurer, être plus pratique et plus concrète, elle doit développer du réalisme et de la stabilité. Elle a grand besoin de sécurité. Elle est entière, patiente, endurante, persistante, méthodique, exacte, ordonnée, responsable, sérieuse, prudente, sensuelle et passionnée. Cette personne est parfois égoïste, possessive, matérialiste, jalouse et recherche la reconnaissance à tout prix.

*Taureau et/ou Maison 2 :
En Taureau, la personne doit devenir plus patiente, plus concrète, plus pratique. Elle doit apprendre à se à se stabiliser, à se structurer. Elle doit développer ses dons artistiques cachés. Elle doit savoir argumenter et apprendre à maîtriser sa parole. Elle doit faire fructifier tout ce qu’elle possède, bien ou argent, dans un sens moral et fraternel. Cette personne dispose d’endurance.
En maison 2, la personne développe plus facilement les qualités de Gaïa car c’est un espace favorable à cette expression. Elle réalise concrètement ses dons et ses possibilités dans le domaine matériel. Elle doit apprendre la patience, la persévérance, le sens des responsabilités celui des valeurs et de la stabilité.

*Gémeaux et/ou en Maison 3 :
En Gémeaux, la personne doit apprendre à exprimer tout le potentiel intellectuel qui est en elle. Elle doit développer ses facultés pour la communication et partager ses connaissances, comme les dons d’écriture ou de conférencier. Elle doit également développer son habilité manuelle. Elle doit éviter la dispersion dans l’action.
En maison 3, la personne doit mettre en pratique ses connaissances et les partager avec les autres. Elle doit rendre service à ses proches. Elle doit être fidèle à ses idées et éviter la dispersion.

*Cancer et/ou Maison 4 :
En Cancer, la personne est invitée à devenir plus sensible. Elle doit apprendre à faire travailler son imagination et son intuition. Elle doit développer des qualités maternelles ou paternelles, et au sens spirituel, prendre soin et protéger les autres. Elle doit apprendre à maîtriser ses émotions. Cette personne présente des dons pour l’Histoire, la généalogie, le travail des mémoires. Elle présente des manifestations d’impulsion spirituelle.
En maison 4, la personne est très pratique dans son foyer et au sein de sa famille. Elle a besoin de se sentir en sécurité et s’exprime dans la stabilité affective. Elle consolide tout ce qui a été réalisé. Ce lieu représente le conservatisme, le sens du passé, de l’Histoire et des origines.

*Lion et/ou Maison 5 :
En Lion, la personne est sollicitée pour apprendre à créer ou à développer ses dons artistiques. Elle est censée renforcer sa volonté. Elle doit concrétiser ce qui lui tient à cœur. Elle doit apprendre à être plus sûre de ses sentiments. Elle doit prendre confiance en elle en reconnaissant et honorant ses qualités et ses capacités.
En maison 5, la personne doit concrétiser son amour pour les enfants en prenant soin d’eux, ce ne sont pas forcément les siens. Elle a le désir ardent de se consumer dans une passion. Elle met en pratique ses dons créateurs.

*Vierge et/ou Maison 6 :
En Vierge, la personne doit devenir plus pratique, plus concrète. Elle doit apprendre à rendre service. Elle doit devenir plus méthodique et organisée, critique. Il lui est conseillé de rechercher une forme de pureté, cultiver des dons pour la guérison, la psychologie, la critique éclairée et le discernement grâce à une juste connaissance intérieure du bien et du mal. Elle doit se mettre en quête de vérité et de sagesse. Elle doit mettre en pratique ses connaissances ésotériques.
En maison 6, la personne concrétise ses dons de guérison ou son cheminement de sagesse. Elle doit être pratique avec un bon sens critique. Elle est serviable, elle doit respecter une bonne hygiène de vie. C’est une travailleuse persévérante, patiente, réaliste et fiable.

*Balance et/ou Maison 7 :
En Balance, la personne doit apprendre à coopérer, partager, devenir moins égoïste, collaborer avec les autres. Elle doit apprendre à être diplomate et maîtriser son impulsivité. Elle doit rechercher l’harmonie en tout, cultiver ses dons pour la justice ou ses dons artistiques comme la danse et la gymnastique. Elle doit faire preuve de discernement et doit œuvrer pour la paix.
En maison 7, la personne peut trouver sa stabilité, sa sécurité et sa réussite grâce au mariage ou par une association avec, à la clef, des contrats durables. Des qualités relationnelles favoriseront le partage et l’équilibre avec les autres. Elle doit apprendre la liberté et l’indépendance dans la relation de couple.

*Scorpion et/ou Maison 8 :
En Scorpion, la personne doit apprendre à contrôler ses passions. Elle doit savoir se motiver. Elle doit apprendre à devenir plus ouverte à l’ésotérisme et à la spiritualité. Elle doit accepter la transformation, canaliser ses passions et ses instincts. Elle doit rechercher la connaissance, le magnétisme, et accepter sa forte sensualité. Elle devra apprendre à utiliser son potentiel créateur comme les arts et l’écriture.
En maison 8, la personne est invitée à se transcender, à traverser des changements de vie, à s’ouvrir à tout type de métamorphose. Elle sera habilitée à gérer des capitaux, à assumer magnétisme et grande sensualité. Elle sera capable de surmonter toute crise.

*Sagittaire et/ou Maison 9 :
En Sagittaire, la personne est incitée pour trouver sa voie et des méthodes adaptées à son évolution spirituelle. Elle devra lutter contre la superficialité et faire des efforts pour se discipliner. Elle doit faire preuve de sagesse grâce à l’étude des connaissances philosophiques, ésotériques et spirituelles. Elle pourra devenir un guide dans ce domaine et pourra réussir à l’étranger. Elle possède des dons pour la communication.
En maison 9, la personne concrétise ses connaissances et les partage avec les autres sous forme d’écrits et/ou d’enseignements. Elle doit réaliser son idéal et devenir plus spirituelle qu’intellectuelle.

*Capricorne et/ou Maison 10 :
En Capricorne, la personne devra développer des qualités de manifestations, ainsi que le sens, elle devra apprendre à se détacher du cercle familial pour se prendre en charge seule et ainsi gagner en maturité. Elle doit vaincre l’attachement aux cinq anciens et maîtriser sa sensibilité. Cette personne possède des fonds de concentration et elle doit apprendre et mettre en pratique la prudence.
En maison 10, la personne est douée pour des postes à responsabilité sociale. Elle peut se montrer ambitieuse et avoir besoin de reconnaissance. Elle est patiente, responsable, fiable, organisée, réaliste mais aussi parfois possessive et jalouse. Elle doit apprendre le détachement par rapport à la famille et à son entourage.

*Verseau et/ou Maison 11 :
En Verseau, la personne est invitée à s’ouvrir au point de vue de l’autre. Elle doit développer la tolérance et la liberté des autres. Elle doit rechercher ses dons intuitifs et inventifs, devenir humaniste, cultiver le désintéressement et accéder au monde spirituel et son ange-guide. Elle doit concrétiser ses rêves et œuvrer pour semer des germes pour l’avenir.
En maison 11, la personne devra concrétiser ses projets, apporter de l’aide à ses amis et se montrer fraternel. Elle doit se diriger vers l’humanisme, le magnétisme et l’inventivité.

*Poissons et/ou Maison 12 :
En Poissons, la personne est incitée à développer des qualités de compassion, se mettre à l’écoute des autres. Elle devra canaliser son égo par égard pour autrui. Elle est invitée à découvrir son intuition et ses dons artistiques ou ses dons pour la guérison. Elle doit manifester son imagination créatrice en se laissant inspirer par le monde spirituel et apprendre à structurer un esprit de synthèse.
En maison 12, la personne doit concrétiser sa recherche intérieure, réaliser sa quête spirituelle pour se dépasser. Il devra assumer sa compassion et son esprit de sacrifice, cultiver sa foi en étudiant des connaissances à visée spirituelle.

La religion est pour ceux qui ont peur d’aller en enfer
La spiritualité pour ceux qui y ont déjà été

Proverbe Sioux

Gaïa est un Grand Tout organisé et énergétique, composé de 2 couches imbriquées, la géosphère (inanimée) et la biosphère (le vivant), à laquelle on ajoute la noosphère, la nouvelle strate pensante humaine. Gaïa est une dynamique éveillée, expressive et spirituelle, c’est une présence qui met l’humanité à sa vraie et juste place au sein du règne vivant du tout cosmique. C’est une invitation pour chacun de nous de retrouver son unité et sa valeur primordiale.

Namaste


11 réflexions sur “La Terre Mère Gaïa en Astrologie : le Tremplin Spirituel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s