Neptune en Aspects

Neptune : le Principe Supérieur d’Amour Illimité
On Aime avec Neptune

Il est important de définir ce que veut dire le « transit par aspect ». Lorsqu’au cours de la vie dans leur périple autour de la Terre, les planètes en transit reproduisent des aspects avec les planètes du thème natal, cela peut déclencher un événement. L’utilisation des transits par aspect s’avérera indispensable, il est préférable de commencer par les Oppositions, et de compléter par les autres aspects. Les Oppositions seront même plus importantes à étudier que les Trigones, car elles présentent « le travail » à faire, l’accouchement de soi-même à effectuer. Quant à lui, le Trigone est plus rassurant car il permet de réussir, de réaliser, de trouver des occasions. C’est une aide dans l’évolution mais ce n’est pas l’évolution.
Au cours de l’analyse, il ne faut jamais perdre de vue que, dans n’importe quel thème, ce sont toujours les planètes les plus lentes qui imposent leur loi. Tout le destin s’infléchit autour d’elles. Les planètes légères ne seront là que pour préciser les domaines autour desquels s’exercera la puissance de leur action. Le travail qu’elle met en route est lent mais profond et solide et il doit se faire d’une façon impérative. Il sera donc toujours préférable de se soumettre à ce qu’elles exigent de nous, plutôt que d’essayer de résister sous peine de choc en retour rapide, car elles ont quelque chose d’implacable dans leurs exigences. Il faudra tenir compte du symbolisme de chaque planète pour ensuite redescendre dans toutes les possibilités d’applications pratiques que l’on peut rencontrer dans chaque thème individuel.

Neptune avec lui-même

Neptune, l’insaisissable, agit doucement et lentement pour atteindre le noyau de la personne, à l’image de l’eau des océans, et par vagues successives, il réussit à transformer l’Être au travers de sa bulle de flou en intensifiant la structure émotionnelle de la personne.

Neptune en demi sextile

Un changement de direction oriente vers ce que l’on a à vivre. Ce changement s’exprime autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Si Neptune indique la possibilité d’avoir des dons psychiques, il peut se passer une expérience qui ouvre à ce monde.

Neptune en sextile

On prend ici une bonne orientation, qui est en faite la solution heureuse au problème posé au demi carré. On est mis en contact avec les autres.

Neptune en demi carré

C’est une période de flou. On ressent les dangers de la voie dans laquelle on s’est engagé parce qu’elle déçoit un peu et qu’on avait rêvé autre chose. On y voit plus clair mais on est obligé de continuer ou même de s’engager.

Neptune en carré

Cet aspect symbolise le brouillard de la vie, même si les choses se déroulent pacifiquement, l’Être déploie une volonté d’une façon non prévue au départ. Les circonstances peuvent être chaotiques, on a l’impression d’être submergé par ce qui arrive et d’occuper son temps à limiter le désordre. Neptune ici double tout : la spiritualité, l’illusion ou la confusion. C’est l’indication d’un départ d’une nouvelle voie très importante pour la suite de l’existence. Si Neptune est mal aspecté en natal, on vit ce chamboulement d’une mauvaise façon.

Neptune en trigone

C’est l’aboutissement de la voie.

Aspects avec les autres Planètes

Avec Uranus « l’Eveilleur » : Uranus ouvre la voie tracée par Neptune
*en harmonie, cet aspect favorise la libération et apporte un épanouissement. L’Être a des perceptions extra-sensorielles. Si le thème s’y prête, elle peuvent être fulgurantes et se présenter sous formes de flashes de voyance. Le monde invisible s’ouvre. Des messages peuvent être donnés, même si on les interprète mal, car pas toujours bien perçus.
*en dissonance, cet aspect rend caillouteux le chemin, on subit des heurts et de la confusion. On n’a pas de vision et l’imprévu domine. On subit une dissolution pour ouvrir une autre voie. On peut recevoir des avertissement par des messages irrationnels et c’est difficile à vivre car on ne contrôle pas la réalisation. On est guidé par des forces qui dépassent, on est obligé de suivre sans se poser de questions. On le vivra mieux si on se met dans une posture d’accueil.

Avec Saturne  » le Guide » : Saturne temporise l’idéalisme neptunien, cet aspect est bénéfique pour la réalisation des objectifs guidé par le prudence et la lucidité.
*en harmonie, on arrive à structurer et à planifier ce en quoi on aspire. Une réalisation conforme à l’idéal se met en place.
*en dissonance, on ressent de la frustration dans ses désirs profonds et on subit l’attente par suite d’épreuves ou de blocages. Cela peut induire un état dépressif. Il est impossible de réaliser ce qu’on voudrait instantanément. C’est une période où on remet tout en question surtout un aspect de carré.

Avec Jupiter « le Mage » : Jupiter, le généreux, le guide, amplifie l’imagination et l’idéalisme favorisant les voyages intérieurs ou réels
*en harmonie, la personnalité s’épanouit car elle vit en accord avec ses aspirations profondes. Avec cet aspect, on observe des ouvertures spiritualistes, des perceptions du monde supérieur. Vous êtes confrontés à une invitation à entrer dans une nouvelle voie intérieure ou extérieure, des occasions de réalisation matérielle que l’on saisit par intuition se présentent. Si on se trouve en période d’épreuve, cet aspect apporte une aide providentielle, les lois peuvent offrir une protection inespérée.
*en dissonance, on n’arrive pas accorder ses aspirations internes avec les voies extérieures que l’on peut prendre. C’est une période de flou, on ne sait pas très bien où l’on va, car, même si les circonstances sont positives, on ne voit pas la finalité de l’expansion qui en résulte. Si trop de perspectives s’offrent, on est incapable de faire un choix, on n’a pas de vision sur la direction à prendre, on est troublé intérieurement. On peut avoir l’intuition de la direction à suivre sans pouvoir donner une explication logique pour la justifier, il faudra donc attendre que les choses s’éclaircissent toutes seules. Des occasions nouvelles se présentent et compliquent la vie, même si elles paraissent heureuses car on n’arrive pas à les intégrer dans sa propre vie, les problèmes posés au carré se résolvent au trigone au sextile suivant.

Avec Mars  » le Volontaire » : Mars allie l’action à l’idéalisme, l’engagement et la réalisation des rêves.
*en harmonie, c »est la résultante d’une dynamique basée sur la foi. On croit en quelque chose et on a le « punch » pour le mener à bien. On œuvre à son idéal.
*en dissonance, il ne faut pas prendre de décision car l’aboutissement risque d’être une déception. Il faut mieux renoncer plutôt que s’accrocher, en tout cas attendre. C’est une époque de patience, il faut se laisser mener par les événements plutôt qu’agir. On peut avoir l’intuition de ce qu’il ne faut pas faire mais pas de ce qu’il faut faire.

Avec Vénus « l’Amour » : Vénus évoque une nature idéaliste et romantique ; dans les relations on peut manquer de discernement et de réalisme.
*en harmonie, on suit la voie que l’on aime, où l’on rencontre l’amour. On vit une période de bonheur de l’âme et d’élévation intérieure. L’amour se diffuse d’une façon heureuse en soi et autour de soi. Une communion d’âme s’établit avec l’autre, ou les autres, il peut y avoir dégagement d’une dette affective karmique, les circonstances extérieures peuvent alors ne pas être bien vécues, surtout si Vénus et Neptune sont en mauvais aspect dans le thème natal.
*en dissonance, on est déçu affectivement. On n’y voit pas clair dans ses sentiments, on se retrouve dans une grande confusion. On est obligé de commencer un travail intérieur pour comprendre et remettre de l’ordre dans sa vie sentimentale, éventuellement en se séparant d’un amour décevant. Si cette démarche est impossible, que l’occasion ne se présente pas, on doit dépasser ses désirs personnels pour ne plus penser qu’aux besoins des autres. Cela peut permettre un changement de plan qui sera mal accepté au départ mais il permettra d’évoluer, de devenir moins dépendante des êtres auxquels on doit rester attaché, on est obligé de prendre du recul.

Avec Mercure « le Messager » : Mercure rend l’esprit rêveur, imaginatif et parfois un peu brouillon.
*en harmonie, c’est une proposition d’élévation de l’intellect qui peut donner de l’inspiration, de l’intuition, en tout cas faire voir les problèmes de plus haut en leur apportant la lumière. La compréhension est plus élevée par diffusion de lumière. On voit les choses avec plus de hauteur et elles sont éclairées ainsi d’un nouveau jour qui permet un jugement plus désintéressé.
*en dissonance, l’intellect est troublé par l’irrationnel qui gêne son fonctionnement. Le ressenti gêne le raisonnement et occasionne des passages à vide. Il y a une grande confusion du mental, avec une accumulation des perceptions/sensations très perturbantes voire étouffantes et cela peut occasionner des crises. Pourtant, des perceptions peuvent faire jour mais elles ne seront pas forcément utilisables parce qu’elles annoncent des états de choses sur lequel on n’a aucun pouvoir. On est éclairé sur des réalités qu’on ne peut maîtriser. On peut traverser une période de trouble, ou simplement d’incertitude, parce qu’on subit les événements d’une façon insidieuse. On a tendance à s’appuyer sur le relationnel parce qu’il est plus sécurisant, au risque de refuser les perceptions, par réaction de défense.

Avec la Lune  » l’Eternel féminin » : la Lune permet de se mettre à la place des autres, de mieux les comprendre et les aider.
*en harmonie, ce temps accroît les perceptions intuitives et la finesse de la sensibilité. Il y a élévation de la vie intérieure attirée vers des sphères plus élevées. L’imagination portée par la Lune devient inspirée grâce à Neptune, et cela peut être utilisé dans le domaine créatif, tant artistique que littéraire. On peut trouver ou se créer un cadre de vie en accord avec ses aspirations. Cela peut rendre agréable l’ambiance dans laquelle on vit. Une personnalité féminine peut apporter une facilité de vie, quelque chose de conforme au désir profond.
*en dissonance, on observe des troubles intérieurs, on se sent mal à l’aise. On peut percevoir des réalités qu’on ne peut pas vivre, si bien que l’Être intérieur ressent certaines choses et que l’Être extérieur en vit d’autre. On ne peut pas faire la fusion entre les 2. De plus, l’apparence extérieure que l’on donne, la Lune n’est pas en accord avec les aspirations profondes de Neptune et les intuitions du futur que l’on pourra voir, va à l’encontre de ce qu’on vit. On est obligé, soit d’attendre si l’on ne peut rien faire d’autre, soit de réorganiser sa vie autrement pour échapper à cette dualité. On se retrouve en transition entre un présent insatisfaisant et un futur angoissant sur lequel on n’a aucune prise. La mère ne sera d’aucun appui pour sortir de cette impasse. L’atmosphère du foyer peut être perturbé. On n’arrive pas à vivre dans un cadre sécurisant.

Avec le Soleil  » le Moi » : le Soleil permet de trouver le chemin d’expression artistique, on se consacre à un idéal de vie et à l’humain.
*en harmonie, la personnalité trouve sa voie, donc son épanouissement. On vit une période pendant laquelle on se sent bien parce que certaines choses s’arrangent toutes seules. Si les circonstances sont difficiles, un éclairage peut être donné à l’Être pour savoir pour où se trouve son chemin.
*en dissonance, il y a ici confusion pour trouver sa voie, ou bien la voie déjà engagée est insatisfaisante ; de toute façon, on manque de clarté. On se demande où l’on se dirige, tout en sachant que les choses bougent et que l’on va quelque part, l’identité que l’on a par rapport aux autres étant en train de se modifier. On peut rêver de quelque chose d’impossible, un amour par exemple, ou mal se situer par rapport aux autres et aux rayonnements qu’on peut avoir sur eux. Il y a du flou sur la personnalité qui en fait n’a pas l’impact qu’elle croit sur les autres, elle peut en avoir plus ou moins. La force qui semble amener un changement est indépendant de sa volonté, on ne peut que subir ses effets.

Avec l‘Ascendant « la Conscience de Soi » :
*en harmonie, la vie donne une direction conforme aux aspirations. On n’a pas forcément la conscience du but à atteindre mais la voie est bonne et on le sent. Ce qui n’empêchera pas, qu’au départ, cette nouvelle direction peut être mal vécue. On peut aussi vivre une période assez heureuse, sans changement, on se sent en harmonie affective avec le milieu ambiant. S’il y a des aspirations spiritualistes dans le thème, elles peuvent vous imprégner à ce moment-là. On peut vivre des expériences spirituelles. Si les événements vécus sont difficiles, cet aspect amènent une protection, et la voie qui s’ouvrira après sera meilleur.
*en dissonance, on peut avoir des expériences spirituelles qui ne font pas partie de la voie que l’on doit suivre dans cette vie. On suit un chemin qui paraît sans finalité et qui effectivement ne conduit pas dans la direction que l’on doit vivre. On peut bien ou mal le vivre, mais on est dans une impasse et on ne sait pas comment en sortir. On sait seulement qu’il faut faire marche arrière mais on ne sait pas comment s’y prendre. Cette fausse voie est pourtant utile, parce qu’elle permet de liquidé un passé karmique et de se couper d’une source de désirs intérieurs que l’on extériorise pour les exorciser. Il y a déception. On a l’impression d’être dans un climat malsain, qui vous attire pourtant d’une façon morbide. Il y a obligation de changement.

Avec le Milieu du Ciel  » Faire impression dur le Monde » :
*en harmonie, on trouve la voie de sa destinée sociale et professionnelle. On peut très bien ne pas la ressentir comme quelque chose d’heureux. Si les circonstances sont difficiles, des appuis inattendus peuvent s’offrir. Ils peuvent être d’ordre matériel ou spirituel.
*en dissonance, on ne trouve pas son chemin, ou bien l’on se dirige vers un mauvais but qui se traduira par une impasse. Il faut faire confiance, attendre, se laisser mener par la vie, car il y a impossibilité de trouver la bonne voie par sa volonté personnelle.

Namaste




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s