Le Rituel : la Symphonie du développement Personnel et Spirituel

« Le Rituel est un mode d’organisation régulier lié à une intention d’éducation, d’apprentissage, d’enseignement ; qui est de l’ordre de l’individu ou du collectif. »

Définition

Caractéristique et Fonction d’un Rituel

Un Rituel est une « simple invitation à ritualiser » son quotidien. Il constitue un outil de « structure » et de « connaissance » du Soi. Il demande une grande exigence du « Moi », de la régularité, de l’implication ; pour accéder à l’univers du « Soi ». C’est pour cela qu’il est souhaitable d’investir dans la rigueur et la continuité, tout en cultivant la douceur envers soi et la joie intérieure. Cette mise en place doit rester ludique, agréable, motivante, créatrice, épanouissante et choisie !

Le résultat bénéfique est garantie avec quelques règles :
*La très grande régularité d’un fonctionnement
*La répétitivité des gestes, des paroles, des codes mis en place
*L’identité formelle des situations dont les enjeux ne varient pas et qui constituent des repères sûrs, même si les contenus évoluent
*Des « contraintes heureuses » et claires, des règles bien posées et respectées.

Le Rituel marque d’abord un « passage ». Il s’agit « d’un moment de rupture », une sorte de « sas » entre soi et l’extérieur. C’est la frontière à franchir, physique et symbolique, à partir de laquelle l’Être doit créer une « conscience modifiée ».
Il devient « un espace d’autonomie », quasiment de l’ordre du « surmoi », le Rituel étant une « contrainte pour une autonomie maximale et un apprentissage spirituel ». Il a une fonction « contractuelle », on « passe un contrat avec son âme », c’est l’expérience du Rituel qui éprouve les règles que l’on se fixe.
Il induit des règles de conduite : savoir, écouter, s’exprimer, formuler, respecter, identifier ses besoins afin d’évoluer de façon organisée et répétitive. Le Rituel marque le positionnement de l’ancrage du « Moi » et invite à s’y tenir, il instaure un rapport évolutif à la connaissance qui aide au changement et à la modification de ce qui doit l’être. Le Rituel est « intégrateur », il réaffirme l’Être à une place marquée dans le collectif, il peut se confronter en confiance aux autres dans un espace où il se sent capable de « prendre des risques ».
Il est fortement lié à la socialisation, savoir qui on est, construire une personnalité alignée et pacifique, connaître ses potentiels et limites, sont d’autant d’indices qui permettent de mieux interagir avec l’autre. Le Rituel construit des comportements pour suivre et accepter le rythme de la vie, il est lié aux apprentissages fondamentaux universels de l’école des Traditions.
L’importance d’un Rituel est stupéfiante et créative de bien-être. Sa base est la répétition d’actes fondateurs qui peuvent s’instaurer quotidiennement, bi-mensuellement (Nouvelle Lune/Pleine Lune), mensuellement (Rituel de fin de mois : bilan des apprentissages effectués et intégrés), annuellement (Rituel de début d’année, Rituel de milieu d’année, Rituel de fin d’année) ou les 4 Rituels des saisons pour célébrer les équinoxes et les solstices.

Le succès ne vient pas de ce qu’on fait occasionnellement mais de ce qu’on fait régulièrement.

Sagesse Ritualiste

Intention, Objectif et Gratitude

Pour construire un Rituel, il est conseillé de poser une intention, un objectif et faire acte de gratitude. Il n’est pas toujours évident de comprendre la différence entre une intention, un objectif et une gratitude.

*L’Intention est une affirmation positive qui donne le ton pour la journée, le mois ou le Rituel.
Lors d’un rituel, l’intention marque également l’état d’esprit, le but que l’on recherche en le pratiquant. Exemple : on décide de recevoir une massage, en posant l’intention consciente de « se faire du bien » en formulant : « je choisis de m’offrir un massage pour prendre soin de mon corps« . Cette attitude sera créatrice de bien-être et de fait, plus efficace et bénéfique qu’un massage reçu mécaniquement et automatiquement.
Comment poser son Intention ?
Poser une Intention, c’est « choisir en conscience » une direction pour sa journée, sa semaine, son cycle, sa vie ou pour un rituel. C’est aussi se questionner sur ce qui compte vraiment pour soi, là, ici et maintenant. Pour faut mieux formuler l’Intention, il est important de la formuler à la 1ère personne du présent comme si on était déjà dans la situation que l’on désire.
Exemple : « je prends soin de moi » ; « j’ose me montrer tel que je suis » ; « j’exprime mes émotions et je les honore » avec une énergie qui porte vers l’avant et invite un nouveau départ. Le Rituel de la Nouvelle Lune est le moment parfait pour poser ses Intentions.

*Intention et Objectif : Comment les différencier ?
L’Intention, c’est « le pourquoi », ce qui donne du sens et une direction à l’action tandis que l’Objectif est « le but » à atteindre la cible.
Exemple : si votre Objectif est de changer de travail, l’Intention pourrait être : « j’attire le métier de mes rêves » ou encore « je m’ouvre aux rencontres magiques et aux opportunités de la vie ».
Mettre des mots sur ce dont on a vraiment envie est une façon puissante de s’autoriser à le manifester dans la vie.

*La gratitude : Exprimer sa gratitude, c’est être reconnaissante pour les petits et grands bonheurs du quotidien. Cela peut être des choses toutes simples comme un moment de la journée, une chanson, un message d’un proche ou bien des nouvelles incroyables. En pratiquant la gratitude, on prend conscience de tous les jolis moments que l’on vit au quotidien et on focalise davantage son attention sur le positif que sur les choses moins agréables. Le résultat est que le sentiment de bonheur est amplifié.
Exemple : « je suis reconnaissance d’être en bonne santé ou de faire le travail qui me plaît ».
Avec ses énergies intenses et stimulantes, la Pleine Lune est le moment idéal pour cultiver la gratitude.

Il est temps de Rêver grand !

Osons Rêver

Le Pouvoir de « Manifestation »

Manifester : C’est le « processus de transformation » d’une pensée, d’une intention, d’un rêve, d’un objectif en réalité dans le monde tangible. La Nouvelle Lune et la phase de Lune parfaite pour cela.
Il y a 3 grandes règles pour bien « manifester » :
*La Clarté : Faire la demande écrite de façon précise à l’Univers. Faites commande de ce qui niche au plus profond de son Être pour être entendu et réalisé. La règle, c’est de détailler le plus et le mieux possible à la 1ère personne du singulier (le seul pouvoir que l’on ait, c’est sur soi-même), de ne pas réfléchir du « comment », c’est l’Univers qui s’en charge. Être dans une posture ambitieuse, volontaire et généreuse.
*La Confiance : Être convaincu à 1000 % qu’on mérite tout ce que l’on manifeste.
*L’Action : Manifester, c’est bien, rêver, c’est merveilleux ; mais passer à l’action c’est mieux ! Prendre la décision avec soi-même de s’engager sur le chemin de la réussite, de réaliser ses rêves, avoir la volonté, l’engagement et le courage de croire à ses rêves, passer à l’action et sortir de sa zone de confort, c’est le gage de « manifestation réussie » de l’intention mise en action de façon créative, féconde et inventive. C’est créer la vie de ses rêves !

Danse avec les Elfes
Nage avec les Sirènes
Galope à dos de Licorne
Et n’oublie jamais tes rêves

Sagesse Onirique

Rituel de Lune

Le Rituel de Lune est un outil de « Connaissance de soi » magique et fabuleux. Il nous aide à mieux se connaître, à renouer avec sa nature cyclique. Les phases de la Lune vont permettre d’harmoniser les cycles humains si ceux-ci sont en déséquilibre et aider à mieux vivre son incarnation dans l’instabilité de ses diverses fluctuations.
Un Rituel de Lune est un moment d’introspection et de réflexion sur ses besoins, ses envies, ses émotions. C’est un moment unique que l’on s’offre pour soi. A chaque lunaison, on ouvre l’opportunité de créer son « espace sacré » pour s’installer dans une pause bienveillante et sans jugement. On ne se restreint à aucune censure, on écoute son cœur et on reçoit tout ce qu’on est prêt à accueillir dans son quotidien.
Le Rituel peut prendre n’importe quelle forme : activité manuelle créative, mouvement du corps, écriture, réflexion ou visualisation. Le choix du Rituel est libre et peut se faire face de façon intuitive. On peut le créer en fonction du signe astrologique dans lequel se trouve la Lune, car chaque signe astrologique possède une énergie particulière et se concentre sur différents axes. Le Rituel offre aussi l’aubaine, à la Nouvelle Lune, de se pencher sur ses objectifs, sur ce qui motive et fait vibrer et, à la Pleine Lune, de faire le bilan, de lâcher-prise, de prendre conscience de ce qui n’est plus utile, favorisant un « acte de libération ».
Le Rituel est donc un excellent outil de « reconnexion à soi » et « de développement personnel ».
À chaque Nouvelle Lune, on peut réaliser un Rituel de manifestation et écrire rêves, objectifs et intentions. A la Pleine Lune, on peut pratiquer le lâcher prise, en s’ouvrant à l’écriture intuitive pour se débarrasser de tout ce qui encombre.

Il faut être rêveur pour avancer
Mais garder les pieds sur terre pour les réaliser

Sagesse Céleste

Ritualiser les 4 phases du « cycle menstruel »

Le cycle menstruel féminin est un excellent moyen de reconnexion à sa cyclicité, à sa nature profonde et à son corps. Il invite à prendre conscience du potentiel incroyable qu’il contient et guide pour vivre en harmonie avec son cycle. En théorie, un cycle menstruel dure en moyenne 28 jours en analogie avec la révolution lunaire de 28 jours. Il se découpe en 4 phases de chacune environ une semaine, que l’on appelle Sorcière, Vierge, Mère et Enchanteresse. Au cours de ces différentes phases de cycle menstruel, on développe des aptitudes et des capacités bien spécifiques, celles-ci sont sources de puissante énergie à exploiter pour optimiser sa vie personnelle et professionnelle. Suivre le rythme de son cycle permet de se mettre au service de ses besoins profonds et internes.

La phase Hiver : Sorcière
1ème au 7ème jour du cycle (période de menstruation)

Pendant les règles, les facultés mentales sont plus développées qu’à n’importe quel autre moment du cycle, on entre dans une phase de réflexion intense quand l’énergie est à un niveau minimum. On se sent plus fatiguée qu’à l’ordinaire. C’est l’invitation du moment à se reposer, à ralentir et à prendre soin de soi. Pour être en mesure d’accueillir le renouveau lors de la phase suivante, c’est vraiment important pendant ces quelques jours de consacrer au moins une heure dans la journée rien pour soi, prendre le temps d’être au calme. Seul ce temps d’introspection et de réflexion sera favorable et permettra de développer l’intuition.

La phase Printemps : Vierge
8ème au 14ème jour du cycle (période de pré ovulation)

Entre la fin des règles et le début de l’ovulation, en théorie au jour 14 du cycle, on entre dans une phase plutôt dynamique dans lequel l’énergie physique augmente peu à peu. Lors de la phase Printemps, on se sent pleine d’énergie, d’entrain et de motivation. L’efficacité, la concentration et la productivité sont au rendez-vous. Après la réflexion de la phase Hiver, place au renouveau et à la sortie de la zone de confort.

La phase Eté : Mère
15ème au 21ème jour du cycle (période d’ovulation)

Au moment de l’ovulation, les forces émotionnelles sont amplifiées, on entre dans une phase dite expressive. C’est la période parfaite pour être sociable, s’ouvrir aux autres et développer son empathie. Généralement, c’est à ce moment-là que l’on se semble plus audacieuse, confiante et optimiste, on a une grande assurance, une belle force de persuasion et un relationnelle et une communication ultra efficace. C’est le moment où l’on rayonne plus et où l’énergie est à son apogée.

La phase Automne : Enchanteresse
22ème au 28éme jour du cycle (période de pré menstruation)

Après l’ovulation, on entre dans une période où l’énergie décroît peu à peu jusqu’à son périgée, l’arrivée des règles. C’est le moment parfait pour cocher les cases de « sa liste à faire ». Dans cette période, on est douée pour l’organisation, l’optimisation et pour trouver des solutions. C’est donc une période propice au tri, que ce soit physiquement ou dans ses idées créatives. A côté de ces belles énergies, cela peut également être une phase motivante et propice à relever des défis. On peut toutefois se sentir irritable, émotive, agitée, anxieuse, l’expression de maux corporels peuvent aussi s’installer, c’est ce qu’on appelle le syndrome prémenstruel.

La Sagesse est d’avoir des rêves suffisamment grands
Pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit.

Oscar Wilde

Vivre son Rituel

*Se mettre en harmonie
*Purifier le lieu du Rituel (avec de la Sauge)
*Procéder à l’ancrage et au centrage
*Commencer par prendre de grandes respirations et suivre les mouvements de votre souffle
*Ecrire : comment vous sentez dans le moment présent, physiquement et émotionnellement
*Demander : de quoi ai-je besoin ? Comment puis-je répondre à ce besoin ?
*Identifier : tout ce qui vous inspire et vous permet d’entrer en connexion avec vos émotions et votre intériorité.
L’objectif des rituels et de prendre soin de soi tout en ramenant de la magie, de la conscience dans l’instant présent.

Namaste


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s