Les Planètes dans les 4 Eléments : Potentiel d’Intégration

Vivre n’est pas difficile,
C’est l’être qui se complique la Vie.

Sagesse Céleste

Les éléments peuvent se comparer à des « engrenages » : ils sont en prise où ils grincent. Être en prise avec une harmonie totale engendrera une facilité d’expression et une bonne santé. Le grincement, ou la friction, qui se développe chez une personne en raison de l’interaction de mouvements disharmonieux, entraîne toujours des tensions physiques et psychiques qui s’avèrent productives si elles sont exprimées de manière créative. L’intégration de qualités qui sont de prime abord incompatibles est possible, et même potentiellement innovante, puisque qu’une telle dimension intérieure contraint la personne à agir, à produire et à développer une vaste conscience de la complexité de la vie.

Il est vrai que les aspects « stressants » entre les planètes, en particulier le carré (90°) et le sesqui-carré (135°), indiquent toujours des besoins et des tendances conflictuelles contradictoires qui tentent de s’exprimer et interfèrent entre eux. Quant à la relation des aspects avec les 4 éléments, seule la comparaison soigneuse de la relativité dans laquelle sont placés le Soleil, la Lune, l’Ascendant et les autres planètes personnelles fournit une compréhension totale de la façon dont la personne aborde la vie et des forces qu’elle tente d’exprimer, bien que les aspects puissent indiquer de manière spécifiques des dynamiques contre lesquelles cette personne devra lutter ou sur lesquelles elle pourra compter.
Par exemple, un carré entre le Soleil et la Lune dans des éléments disharmonieux indique une tendance à « changer de vitesse » dans les relations avec autrui. Cet aspect montre que les besoins inconscients (Lune) inhibent l’expression des désirs conscients les plus essentiels (Soleil). Un tel carré révèle l’existence d’un conflit intérieur qui se traduit selon 2 modèles de personnalités antinomiques, une lutte engendrant la perplexité des personnes qui côtoient cet individu. Ce conflit n’est ni si intense, ni si évident, quand ce carré se situe entre les « lumières » dans des éléments harmonieux. La personne expérimentera cependant certaines des manifestations communes de cet aspect, telles que des relations difficiles avec les représentants du sexe opposé et l’interférence de modèles d’habitudes inconscientes, avec la facilité d’expression de soi.

Dans un thème de naissance, il est important de d’abord évaluer la compatibilité relative du Soleil et de la Lune, les 2 polarités principales de la personnalité, ainsi que les agents indiquant quels sont les éléments les plus dynamisés chez la personne. Ensuite, il est judicieux d’observer la concordance des autres paires de planètes : le Soleil et Mercure, Vénus et Mars, Mercure et Jupiter, Jupiter et Saturne, le Soleil et Vénus, la Lune et Vénus, afin de définir les différents modes d’expression de soi et de déterminer quels sont les moyens disponibles pour résoudre les conflits intérieurs.
Il est conseillé, afin d’exprimer la résonance de chaque planète dans le thème d’une façon concise et pratique, d’atteindre une compréhension profonde des éléments impliqués pour une interprétation astrologique utile et pertinente. Les planètes dans les éléments indiquent, en effet, la façon dont on résonne aux différentes dimensions de l’expérience, celles dont on s’accorde consciemment, ainsi que les énergies qu’on emploie pour contacter de façon directe ces champs d’activité. Elles représentent des principes spécifiques d’échange énergétique entre l’apport individuel et universel de toute l’énergie. Chaque planète révèle donc non seulement la nature de l’énergie dirigée vers l’extérieur et la tendance vers tel ou tel type d’expression, mais elle indique aussi un besoin d’activité et d’épanouissement devant être assouvi selon une longueur d’onde spécifique, tournée, elle, vers l’intérieur.

Mercure

Mercure, le Messager du Ciel, indique le besoin d’être compris par une personne partageant les mêmes idées, ainsi que le besoin d’apprendre en recevant des idées, des informations du monde extérieur. Mercure symbolise le besoin d’établir un contact et une communication réelle et réciproque avec autrui. Le mode de l’échange énergétique représenté est l’influx (via la perception) et le flux (le talent, la parole et la dextérité manuelle) de l’intelligence. L’élément dans lequel se trouve Mercure dans un thème indique quelle énergie spécifique et quelle qualité influencent la logique d’une personne, quelle longueur d’onde vibratoire elle utilise pour exprimer ses pensées.

*Mercure en Eau révèle un mode de communication influencée par les « désirs » les plus profonds et par les préoccupations inconscientes.
*Mercure en Terre montre que les pensées de la personne sont influencées par des besoins pratiques et par sa préférence pour les idées concrètes.
*Mercure en Air indique que les pensées de l’Être sont relativement libres et non entravées par des besoins affectifs et pratiques ; qu’elles pourront donc être aussi abstraites que la personne le souhaitera. Ici, Mercure est chez lui, l’esprit intellectuel fonctionnera sans aucune difficulté.
*Mercure en Feu montre que les pensées de la personne sont influencées par ses aspirations, ses croyances, ses espérances et ses projets personnels. Un Mercure en Feu ne représente donc pas la même objectivité de pensée que celle caractérisant les signes d’Air mais y révèle souvent une utilisation précise et délibérée d’un mode de pensée positif.

La résonance de Mercure est évidente pour qui analyse la compatibilité de pensée entre 2 ou plusieurs personnes. Si Mercure forme des aspects harmonieux, les personnes se comprennent spontanément, ou inversement il y aura des difficultés « d’entendre » ce que dit l’autre en aspect non harmonieux. Dans ce cas précis, il est possible de corriger son style de communication et de mettre en marche une énergie « extra- mentale » pour adopter la même longueur d’onde de l’interlocuteur et être capable de saisir les pensées exprimées sur une vibration qui nous est tout à fait étrangère.
Cette « harmonisation consciente », ce changement de phase, est, dans une certaine mesure, possible en utilisant les énergies des autres planètes (Vénus pour l’expression des sentiments, par exemple). Il s’agit ici « d’efforts conscients » et cela demande une grande concentration pour y parvenir. En effet, on actionne une « gymnastique fatigante » pour la personne qui contrarie sa nature pendant un certain temps.
S’il est aisé de « bouleverser » périodiquement la résonance ou l’expression de Mercure, Vénus, Mars ou Jupiter, ce sera plus fastidieux avec le Soleil, la Lune ou l’Ascendant qui vitalisent « l’Être entier », les énergies ne peuvent être corrigées de façon substantielles et saines, elles ne peuvent qu’être bloquées ou refoulées. Ceci s’explique par le fait que le trio, Soleil, Lune et Ascendant parlent des énergies qui dominent l’attention « avec logique » alors que les éléments de Mercure, Vénus, Mars et Jupiter ne fonctionnent que dans des situations très spécifiques.

Vénus

À l’image de Mercure, la planète Vénus représente un influx et un flux d’énergie ; sa position dans les divers éléments exprime le don et la réception d’amour, d’affection, de plaisir sensuel et d’attention. L’élément de Vénus représente la façon dont une personne exprime l’appréciation et l’attention, c’est en quelque sorte « faire don de ses sentiments personnels ». Elle détermine, selon l’élément du signe dans lequel elle se trouve, quels types d’expérience et quels modes d’expression satisfont les besoins de la personne pour l’intimité et l’aide à se sentir aimé et apprécié.

Si Vénus se trouve dans un signe d’Eau, la personne éprouve le besoin d’une nourriture affective constante, d’attention bienveillante et d’une atmosphère chaleureuse et stable. Ce partage ne requiert ni mots (l’un des principaux moyens d’expression de Vénus dans les signes d’Air), ni démonstrations (Vénus de Feu), ni engagements (Vénus de Terre). Cette planète dans les signes d’Eau exige essentiellement un échange de sensibilité et de sentiments amoureux qui passent facilement inaperçu aux yeux de ceux qui ne sont pas sur la même longueur d’onde.

Mars

L’élément de Mars indique quel types d’expérience et quels modes d’activité stimulent les énergies physiques d’une personne et quelle est l’énergie qu’elle utilise pour s’affirmer.

Mars se situant dans les signes d’Air tente de s’affirmer par les idées, alors que le Mars dans les signes de Feu fait intervenir l’action physique de manière plus directe. Mars dans les signes d’Eau fonctionne très subtilement, soit en mettant en valeur le pouvoir émotionnel, soit en dirigeant le « moi » vers des désirs qui ne sont pas tout à fait conscients. Mars dans les signes de Terre éprouve le besoin d’exprimer sa volonté et son pouvoir d’affirmation par des réalisations concrètes qui existent et qui exigent patience et persévérance.

Un autre moyen de décrire le type d’échanges énergétiques représentés par Mars consiste à dire que l’élément de cette planète est l’énergie qui nourrit le besoin d’excitation physique et le mode qui permet d’extérioriser les facultés agressives pour prouver sa force. Elle révèle la méthode spécifique à laquelle on recourt pour atteindre son but : Mars en Air utilise la persuasion ; Mars en Feu, le pouvoir initiatif ; Mars en Terre la patience et l’efficacité ; Mars en Eau la finesse, l’intuition et une persévérance qui ne s’apprend pas.

Soleil, Lune et Ascendant

L’élément du Soleil représente l’énergie qui alimente le sens fondamental du dessein et du sentiment d’Être d’une personne.

L’élément de lAscendant est quelque peu semblable, bien qu’il recèle une façon d’approcher la vie plus spécifique et moins englobante que celui du Soleil. L’élément de l’Ascendant découvre le mode d’expression de Soi entier d’une personne qui participe au monde, une façon naturelle et spontanée de confronter la vie directement à l’extérieur de soi. Il élabore quelle approche du monde une personne adoptera pour se sentir libre et dégagé de toute préoccupation. Ceci dit, on pourra observer d’autres facteurs qui inhiberont cette attitude des plus personnalisées ; entre autres, les aspects proches de l’Ascendant. On peut avancer que l’élément de l’Ascendant représente un type de projection de soi qui est dynamisant sur le plan physique et qui influence la confiance en soi, le sens de la liberté individuelle est celui de l’unicité d’une personne.

L’élément de la Lune représente une résonance venue du passé qui se manifeste automatiquement, un mode d’être auquel il convie d’accorder attention pour jouir d’une sécurité intérieure et être en accord avec soi-même. Cet élément et les expériences qui y sont rattachées satisfont le besoin d’être en accord avec soi-même. De tels modes d’expression de soi assouvissent le besoin profond intérieur qui confère la stabilité à la personnalité entière. Cet élément montre de quelle manière on réagit instinctivement à toutes les expériences et avec quelle énergie on s’adapte spontanément au flux de la vie.
Une Lune d’Air exprimera ses pensées à autrui afin d’être en accord avec elle-même et afin de ressentir une tranquillité intérieure due à la satisfaction de ce besoin inconscient. Une personne dont la Lune se situe en signe d’Air réfléchit toujours avant d’agir, elle passe ensuite aux actes en fonction de ses conclusions. Cette faculté de réflexion est également présente chez les personnes dont la Lune se trouve dans des signes de Terre, alors qu’elle est tout à fait absente chez celles dont la Lune est dans des signes de Feu et Eau.
La Lune dans les signes d’Eau évoque une façon de réagir en fonction de sa sensibilité émotionnelle. Cela peut se manifester soit par la peur ou par un sentiment de vulnérabilité, la personne devra s’adapter à son conditionnement passé et ses anciens modèles d’habitude. Il s’agit d’une exigence quotidienne requise pour son adaptation aux circonstances intérieures et extérieures sans cesse changeantes.
On trouve la Lune en signe de Feu dans des thèmes de personnes qui réagissent aux situations et aux circonstances directes avec enthousiasme et dynamisme. Elles agissent sans réfléchir mais ne sont pas connues pour leur indécision. Leur impatience pose cependant problème, en particulier quand le signe est en Bélier ou en Sagittaire.
La Lune dans les signes de Terre indique que les réactions de la personne tendront à être pragmatiques et sectaires. La Lune est si contenue chez les Lunes Taureau ou Capricorne que l’on pourrait imaginer qu’elles en sont privées. Les personnes dont la Lune est en Vierge répondent avec nervosité à tout stimulus. Il convient de préciser que ceux dont la Lune se trouvant en Vierge ou en Capricorne vivent des moments difficiles avant de s’accorder avec eux-mêmes. L’acceptation de soi chez ces Êtres se fonde sur la quantité et sur la qualité du travail pratique ; leur capacité d’adaptation à la vie dépend en général de leur rôle dans le monde professionnel. C’est dans ce seul domaine qu’ils se sentiront le plus à leur aise.

Jupiter et Saturne

L’élément de Jupiter révèle la confiance intérieure en soi. Une personne qui opère au niveau indiqué par l’élément de Jupiter est capable d’expérimenter un sentiment protecteur d’unité avec un pouvoir ou un plan supérieur.

L’élément de Saturne indique, quant à lui, l’expression d’inhibition et de blocage énergétique. Ceci advient parce que la personne accorde une importance excessive à ce niveau d’expérience. Ce domaine de la vie lui semble confus et elle bloque elle-même le flux énergétique, soit en faisant trop pour l’exprimer, soit en l’évitant, soit en le réprimant. Cette concentration excessive entraîne souvent un état de peur et d’anxiété lié au type d’expérience indiqué, jusqu’à ce que la personne ait appris à se relaxer, à se laisser aller, à s’accorder à la vérité et à la confiance symbolisées par Jupiter.

On s’autorise à dire que Saturne et Jupiter représentent des principes complémentaires : Saturne symbolise l’effort, Jupiter la grâce. L’effort sans la grâce prive la personne de joie et de sérénité, et celle-ci est alors incapable d’accepter les bénéfices de son effort. La grâce sans effort n’est pas une manière constructive d’aborder la vie car, en dépit de la confiance et l’optimisme, l’esprit d’entreprise de l’Être ne sera guère développé et la confiance en la grâce seule constitue en quelque sorte une manière insensée de se soustraire à ses devoirs immédiats.

Saturne dans un signe d’Eau indique souvent une peur de l’expression affective. L’astrologie interprète souvent cette position en décrivant un Être froid et détaché alors que la réalité se situe ailleurs, masquant une ultra sensibilité. Ces personnes sont excessivement vulnérables sur le plan émotionnel car elles défendent leurs sentiments contre les menaces du monde extérieur. Elles sont donc enclines à une prudence extrême quant à l’expression ouverte de leurs sentiments puisque une telle attitude les mettrait en danger. Saturne dans l’Eau révèle un degré sévère de refoulement affectif, mais cela ne signifie pas que la personne soit insensible. Il est conseillé, pour ces Êtres, de prendre sur eux pour exprimer leurs sentiments. Aussi longtemps que l’Être sera prisonnier de ses chaînes, il continuera à réagir avec excès comme une personne nerveuse et craintive qui sursaute au moindre bruit. L’Être qui apprend à se laisser aller et à s’accepter sera capable de diriger consciemment l’énergie bloquée par ses peurs et ses attitudes négatives.
Par ailleurs, on constate que les Êtres expriment l’élément de la position de Saturne dans leur travail, car c’est pour eux un moyen fiable et concret de diriger leurs énergies. Ceux ayant Saturne dans un signe d’Eau sont souvent attirés par des types d’activités qui leur permettront de témoigner leur sensibilité à autrui. Ils établiront ainsi une force émotionnelle inébranlable qui constituera un atout réel pour leur caractère au lieu de stationner dans une contrainte mutilante.
Un Saturne qui s’exprime en signe d’Air indique le besoin de stabiliser la « compréhension » de soi ; ces personnes exprimeront souvent leur sensibilité à autrui et leurs connaissances dans le travail quotidien.
Saturne en signe de Feu montre le besoin d’établir son « identité » ; ces personnes seront souvent convaincues que leur objectif réel consiste à créer de nouvelles formes visant à satisfaire leur expression de soi, que ce soit dans les arts ou dans les affaires.
Saturne en signe Terre, qui est son élément, ressent la nécessité impérieuse de stabiliser son « efficacité » ; ces personnes seront très soucieuses d’exprimer crédibilité précision dans leur travail quotidien.

L’élément de Saturne dans un thème natal indique un type d’énergie qui est « limitée » par essence, surtout durant la jeunesse, alors que l’élément de Jupiter symbolise une réserve de vitalité qui est abondante et qui s’écoule naturellement.
La position de Jupiter et celle de Saturne dans un élément particulier définissent un grand besoin d’expression dans ce mode particulier, mais la qualité de l’énergie libérée est très différente. L’élément de Jupiter tend à s’écouler plus spontanément, voire excessivement, à condition qu’il ne soit pas bloqué par Saturne ; alors que l’élément de Saturne s’exprime qu’au prix d’un effort et d’un travail consciencieux et patient de l’autodiscipline.

Autres Observations

Il est plus qu’important d’accéder à une compréhension très profonde des principes fonctionnels spécifiques représentés par une planète afin de bénéficier au mieux de ses intuitions. Les concepts d’exaltation, de dignité (en domicile), de chute ou de préjudice (en exil), seront considérés comme présentant une signification pratique certaine plutôt que comme des vestiges démodés dans un système archaïque dénoncés par des auteurs astrologues modernes. Il importe de considérer individuellement chaque position d’une planète dans les signes pour comprendre le sens de ces concepts, bien qu’une telle classification des positions planétaires soit essentiellement fondée sur l’harmonie entre la nature particulière de la planète et la qualité d’un élément donné.

Prenons l’exemple d’une planète qui se situe dans un signe qui est incompatible avec sa propre nature, on remarquera que la qualité de ce signe « interfère » avec l’expression pure de ce principe. Une personne ayant Mercure en Sagittaire (Mercure est domicilié en Gémeaux, signe opposé au Sagittaire où il se donc trouve en exil), ressentira probablement que ses croyances et que ses aspirations (Sagittaire) interfèrent avec l’expression de sa logique et de sa pensée rationnelle (Mercure) ; cela ne signifie pas que la personne sera privée d’intelligence et de perception claire, mais que ses idées seront invariablement créées par des préoccupations étrangères à la raison pure et l’analyse factuelle. On constate donc que le « préjudice » de Mercure en Sagittaire n’indique ni un quelconque trait de caractère négatif, ni une contrainte, mais révèle plutôt une difficulté personnelle spécifique d’exprimer la vraie nature du principe fonctionnel de cette planète. La sévérité de ces difficultés dépendra des aspects par rapport à cette planète et du niveau de conscience de la personne concernée.
Un autre exemple suffira à indiquer la manière d’utiliser à bon escient ces anciens principes. Supposons une personne ayant Vénus en Scorpion ( Vénus est en domicile en Taureau, signe opposé du Scorpion, où il se trouve donc en exil, soit en « position préjudiciable »). Les exigences, les besoins émotionnels insatiables et les désirs intenses du Scorpion tendront à interférer avec l’expression de l’affection et avec le libre-échange de sentiments amoureux. Ceci ne signifie pas qu’une telle personne est incapable d’exprimer de l’affection et de l’amour ; mais qu’elle expérimentera un certain degré de perturbation affectif résultant de la prise de conscience que les vrais sentiments amoureux sont continuellement empreints de passion, de désirs sexuels et d’exigences affectives.

Les choses terrestres doivent être connues pour être aimées ;
Les choses divines doivent être aimées pour être connues.

Pascal

Un thème de naissance ne renseigne pas quant à la réaction de la personne, puisque l’énergie se manifeste de diverses façons. L’emplacement de certains signes révèle néanmoins des tendances et des besoins spécifiques, alors que le thème seul ne permet pas de déterminer la manière dont la personne est consciente de ses dynamiques intérieures. Les aspects par rapport à l’influence des planètes indiquent comment exprimer et satisfaire ces tendances et ces besoins et ce sont en général les plus marqués qui désignent une concentration ou un blocage de l’expression d’un élément donné.

Namaste


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s