Le Lotus : Sa symbolique

Le mot « lotus » vient du grec ancien lôtós.
Sa symbolique est en lien avec la notion de « Pureté Originelle ».

Le Lotus est une fleur qui se reproduit à la vitesse d’un cheval au galop, mais en douce.
D’abord une fleur, puis 2, puis 4, puis 8, puis 16, puis 32, 64, et encore et encore jusqu’à recouvrir toute la surface de l’eau flottant comme un tapis.
Ces fleurs se replient le soir pour enfermer en elles tous vos souvenirs de la journée, elles vous invitent et vous envoûtent pour vous noyer à jamais dans l’antichambre des Dieux, afin de les nourrir de vos cœurs attendris.

Marc Lavoine

Dans de nombreuses légendes cosmogoniques, le Lotus est la fleur primordiale, issue du chaos, qui donne naissance à l’Univers, aux Dieux et aux Hommes. Il est une figure poétique de la vulve qui s’ouvre pour enfanter toutes les créatures. De l’Égypte à la Chine, le Lotus possède une signification matricielle et une polarité féminine, le principe yin. Il reproduit d’ailleurs la forme du calice, de la coupe, du Graal, autres emblèmes de l’utérus sacré.
Dans l’Égypte antique, le plus sacré des Lotus était le Lotus Bleu, évocation de la perpétuelle régénération, de la renaissance et de la résurrection. Le Dieu solaire , avant de s’individuer, était enfermé dans un Lotus flottant sur l’océan primordial. Il décida par la force de sa seule volonté de s’extraire du Lotus et en ouvrant les yeux, il permit à la fleur de s’ouvrir pour laisser la lumière du soleil se diffuser sur l’univers tout entier.
De nombreuses divinités hindoues sont également figurées sur ou dans un Lotus , Agni ou Lakhsmi, la plus représentative étant incontestablement Vishnou : l’iconographie montre le Dieu endormi, son sommeil étant apparenté à une profonde méditation ; à son réveil, un Lotus se sort de son nombril, portant Brahma, le dieu créateur.

Le Lotus est également associé aux 7 chakras qui constituent le centre subtil de l’énergie spirituelle. Le dernier chakra offre une image de l’apothéose cosmique dans la perfection et la grandeur du « Lotus à 1000 pétales », allégorie de la réalisation pleine et entière, permettant seule d’accéder au Nirvana.
Les 7 Lotus sont :
*le Lotus à 4 pétales, le chakra racine ou le muladhara chakra
*le Lotus à 6 pétales, le chakra Sacré ou le svadhishthana chakra
*le Lotus à 10 pétales, le chakra du plexus solaire ou le manipura chakra
*le Lotus à 12 pétales, le chakra du cœur ou l’anahata chakra
*le Lotus à 16 pétales, le chakra de la gorge ou le vishuddha chakra
*le Lotus à 2 pétales, le 3ème œil ou l’ajna chakra
*le Lotus à 1000 pétales, le Suprême Lotus Blanc à 1000 pétales ou le sahasrana chakra

L’hindouisme et le bouddhisme font aussi du Lotus le symbole de l’éveil spirituel, du cœur pur du sage, qui ne se laisse ni ternir, ni obscurcir par les ténèbres environnantes. Bouddha, placé au centre du Lotus à 8 pétales, manifeste par ailleurs l’universalité, avec la diffusion de sa lumière dans les 8 directions cardinales (Nord, Sud, Ouest, Est, Nord-Est, Nord-Ouest, Sud-Est, Sud-Ouest). Le Lotus à 8 pétales est aussi placé au centre de la roue à 8 rayons, symbole de la totalité des manifestations et des expériences. Selon la représentation chinoise, à son arrivée en terre d’extrême félicité de l’Occident, l’âme est déposée dans une fleur de Lotus et, le jour où elle est totalement purifiée, elle peut prendre son envol pour la montagne k’ouen-louen.
Le Lotus est donc l’instrument de la purification.

Certains regardent la vase au fond de l’étang,
D’autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l’eau,
C’est une question de choix.

Raphaëlle Giordano

Namaste


Une réflexion sur “Le Lotus : Sa symbolique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s