Rétrogradation des Planètes Extérieures

Mise en Lumière de la « Vie Objective » sociétale
Voyage Introspectif à propos des Terres Extérieures

Mars, Jupiter et Saturne naviguent dans l’espace extérieur en orbite de la Terre.

Jupiter et Saturne évoquent chacun à leur façon le rapport d’une personne avec le vaste monde et son insertion à la société. Ce sont 2 planètes sociétales qui servent d’agents de liaison entre le monde intérieur et le monde extérieur. Quant à Mars, le guerrier à la solde du Soleil, il reste au service des planètes personnelles, dont il honore les désirs (Vénus), les pensées (Mercure), la Lune (les besoins émotionnels et physiques) et les ordres (le Soleil) pour aller les implanter par delà le monde en quittant les limites du royaume personnel. Mars est une énergie qui symbolise le courage de se battre pour conserver et défendre l’auto détermination face aux pressions du monde extérieur. Mars et le Soleil servent tous les 2 la même cause : extérioriser l’égo. Mars est la planète dont l’énergie fait le lien entre les planètes personnelles (Mercure, Vénus, le Soleil et la Lune) et les planètes sociales (Jupiter et Saturne).

Ainsi, contrairement à ce qui se produit avec une planète intérieure, la rétrogradation d’une planète extérieure s’effectue au moment où le corps céleste se rapproche de son opposition au Soleil. Au moment de son carré avec le Soleil, la planète extérieure réfléchit un minimum de lumière solaire. Lors de sa conjonction ou de son opposition, elle est « pleine » et renvoie un maximum d’éclat. C’est pourtant au moment de son opposition au Soleil qu’elle rétrograde et qu’elle semble la plus lumineuse du fait de sa proximité avec la Terre.

Symbolique d’une boucle de rétrogradation d’une planète extérieure

La boucle de rétrogradation d’une planète extérieure ne peut être lue de la même façon que celle des planètes intérieures. En effet, cet aspect reste en « pleine lumière » puisque la planète ne s’éteint jamais. Elle ne rentre jamais dans sa nuit intime pour forer jusqu’au cœur du cœur de l’Être et en ramener une nouvelle présence à soi. La rétrogradation des planètes extérieures se produit toujours en pleine lumière, contrairement à Mercure et Vénus qui disparaissent dans la nuit tout en étant perdus dans la clarté solaire.

Ces rétrogradations questionnent « l’adaptation de valeur » quand les boucles des planètes intérieures questionnent sur « l’adaptation aux besoins de l’Être essentiel ».

Luc Bigé « Planètes Rétrogrades : Terres Intérieures »

Elles sont sensibles aux imperfections sociales et cherchent des manières d’y remédier. Elles sont mises à mal par la compétitivité et la concurrence effrénée avec l’énergie martienne, par le consumérisme sans limite avec l’énergie jovienne, par des formes d’autorité injustifiable de type « petit chef » qui nuisent au bon fonctionnement du corps social avec l’énergie saturnienne. Avec les planètes extérieures, les rétrogradations sont aussi des oppositions. Le questionnement et la remise en cause ne sont plus seulement individuels, ils sont aussi en référence au mode de vie objectif développé par la culture dominante.

Dans cette logique, Mars, Jupiter et Saturne rétrogrades vont chercher à critiquer puis à transformer respectivement :
*la nature agressive et violente de la société occidentale avec Mars
*le culte de la persona engendrée par un Jupiter direct
*l’aspect coercitif de toute règle avec l’exigent Saturne
Ces 3 planètes en mode rétrograde sont des « insoumis », évitant le mode provocateur de la révolte uranienne, ils agissent par conviction intérieure, presque par inadaptation structurelle.
Ils ressentent sincèrement une incompréhension totale face au mécanisme sociétal et sont heurtés :
*par des comportements violents martiens, en effet, derrière l’action, Mars rétrograde décèle la part de violence et de destruction. Un Mars rétrograde se comporte comme l’archétype Scorpion dont il est le gouverneur nocturne.
*par des attitudes envahissantes avec Jupiter, derrière l’enthousiasme participatif, Jupiter rétrograde pressent la superficialité. Jupiter rétrograde est en polarité avec l’archétype des Poissons dont il est le gouverneur nocturne.
*d’être aussi sûr de soi avec Saturne, derrière la loi, Saturne rétrograde, perçoit des risques d’emprisonnement et de rigidité. Il pourra développer une attitude stricte et légaliste afin de compenser son fort sentiment de fragilité intérieure. Saturne rétrograde est en sensibilité avec l’archétype Verseau dont il est le gouverneur nocturne.

La boucle de rétrogradation des planètes extérieures représente ce moment du cycle Soleil/planète où il est temps d’observer puis de transformer les effets pervers contenus en germe dans tous les commencements.

Luc Bigé « Planètes Rétrogrades : Terres Intérieures »

Fonction psychologique d’une planète rétrograde

Le moment de rétrogradation pour une planète extérieure est une invitation à se débarrasser des exagérations comportementales développées au moment de sa toute-puissance (conjonction croissante avec le Soleil), des craintes, des refus et des frustrations mémorisées à l’occasion des choix qu’impliquait la crise du carré croissant. En réalité, il s’agit, ici, d’une « période de purification », au moins jusqu’au moment de l’opposition avec le Soleil. Après l’opposition, le mode d’expression de la planète se réajuste progressivement au but Solaire Originel, ce qui était en germe dans la conjonction est à présent vue en pleine lumière sans le filtre déformant des habitudes. La confiance en soi, en sa capacité d’employer l’énergie de la planète, augmente progressivement et peut devenir aussi intense que celle d’une conjonction. La nature de cet aspect reste pourtant très différent : au début du cycle, la confiance provenait de la toute-puissance, alors qu’à la rétrogradation, la confiance est issue de la conscience. Sous cette influence, on est serein, plus rien peut perturber, car la fonction psychologique est digérée, assimilée. Idéalement, elle devient totalement indépendante des opinions du monde extérieur.

Une rétrogradation qui ne serait pas utilisée consciemment apporte plus de frustrations que de puissance consciente ; en effet, une planète rétrograde trouve sa force dans la conscience. Alors qu’une planète directe trouve sa puissance dans l’instinct. Rétrogradations et mouvements directs sont intimement complémentaires, ils expriment 2 phases de la dualité fondamentale du réel : le dedans et le dehors, la vie intime et la vie publique, la vie subjective et la réalité objective.

La fonction psychique de la rétrogradation se tourne vers l’intérieur, elle est alors sans défense par rapport au monde extérieur. L’inverse est vrai : quand une planète directe dirige son attention vers l’extérieur, elle ne sait pas comment s’y prendre pour affronter les réalités du monde intérieur, à moins qu’elle ne forme un aspect avec Uranus, Neptune ou Pluton, les 3 grands pouvoirs qui effacent la confortable distinction entre le « moi » et le monde extérieur.

Soleil/Planète : le Sens

Le sens d’une planète est indissociable de la prise en compte de la totalité de son cycle avec le Soleil. Les périodes directes régissent l’action et l’expression, elles organisent l’univers/objet quand les moments de rétrogradation s’occupent de la transformation, elles se ressourcent dans l’univers/sujet.
Toutes 2 sont indissociables dans une perspective d’évolution car leur alternance tisse le lien unificateur entre 2 types de réalité souvent mise en opposition : la réalité intime et profonde de « l’Être solaire » et celle, plus évidente, du monde objectif symbolisé par la Terre. Toutes les rétrogradations intensifient le lien subjectif entre la personnalité terrestre et les énergies subjectives qui en sont la cause.
Le mouvement direct fusionne avec une marée dynamique de force de vie spontanée, constructive et organisatrice, elle correspond à une période civile limitée dans l’espace et le temps ; quand la rétrogradation est une période favorable à une attitude monacale. Ces 2 phases ne peuvent se passer l’une de l’autre sans risquer de conduire vers un déséquilibre certain.

Les énergies des planètes rétrogrades

Les personnes porteuses de planètes rétrogrades se sentent différentes des autres, elles s’interrogent profondément et ressentent un intense tourment à leur inadaptation aux valeurs dominantes. Avec une prise de conscience, elles peuvent réaliser la nature de leur malaise : un décalage profond entre leur besoin viscéral cellulaire et la réalité. Leur solution serait de devenir complètement et profondément ce besoin, agir en conséquence, se positionner en respectant leur aspirations, elles pourront ainsi accomplir leur mission terrestre. Les porteurs de planètes rétrogrades ne sont pas des théoriciens du Nouveau Monde, ni des révolutionnaires avides de changement, ils ressentent dans leurs cellules que seul l’exemple personnel pourra transformer le tissu social. Il symbolise une forme de « révolution silencieuse ».

*Avec Mars : comment le tissu social peut-il être débarrassé de ses scories (avant l’opposition au Soleil) pour mieux répondre aux besoins de l’Homme (après l’opposition au Soleil) ? Leur capacité de passer à l’action est totalement différente de celle d’un Mars direct. Ils peuvent montrer ce qu’ils sont devenus à la société et qu’il existe une autre manière d’agir.
*Avec Jupiter : comment mieux vivre ensemble et comment partager ?
*Avec Saturne : comment être en relation avec l’autorité et comment trouver sa place dans la société ?

Planète rétrograde : Invitation à la transformation

Une planète rétrograde dans l’interprétation d’un thème est de tout intérêt par rapport à une planète directe qui reste certes importante et essentielle, mais une planète rétrograde apporte beaucoup de subtilité et de nuance par la préoccupation qu’elle suscite chez la personne. Elle s’oppose au Soleil et il est donc nécessaire de tenir compte de l’axe ainsi valorisé en signe et en maison. La position du Soleil représente le but à atteindre, celle de la planète, la nature de la transformation monacale qu’il s’agit de mettre en place pour remplir son rôle et sa mission solaire que lui indique la planète rétrograde.

Namaste


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s