Scorpion : Sa Symbolique

Le mot « scorpion » vient du latin skorpio
Sa symbolique est en lien avec la notion de « pulsions impulsives et mortifères »

« Celui qu’entoure la flamme de la jalousie, celui-là en fin de compte, pareil au scorpion, tourne contre lui-même son dard empoisonné ».

Friedrich Nietzsche

Le Scorpion est présent dans la plupart des mythes antiques des anciennes civilisations. L’histoire la plus ancestrale vient de Mésopotamie relatant l’épopée des « Hommes Scorpions », organisée par la grande Déesse de Babylone Tiatmat, pour lutter contre d’autres Dieux après avoir était trahie par le Dieu Epsu, personnification des eaux primordiales. Elle apparaît avant tout, dans « l’Epopée de la création babylonienne », en tant que maîtresse des forces du chaos et antagoniste principale du grand Dieu Marduck. Cette armée garde la demeure du Dieu Shamash (Utu pour les Sumériens) qui est le Dieu du Soleil et de la Justice, il repousse les ténèbres et illumine le monde. Les « Hommes Scorpions » en protègent l’entrée.

Au Tibet et en Égypte, le Scorpion est considéré comme un être bénéfique.
En Égypte, il est considéré comme un bon présage et est devenu une amulette qui représente la protection et éloigne le mal. Il est associé à la Déesse Selket qui veut dire « celle qui fait respirer » et qui veille à la renaissance et au nouveau souffle des défunts.
La déesse Selket est figurée sous la forme d’un scorpion, ou d’une femme à la tête d’un scorpion, ou encore d’un scorpion avec une tête de femme. Divinité bienveillante, sa mission est de protéger les Hommes des morsures et de transmettre ses connaissances à ses prêtres et ses magiciens. Elle est d’abord attachée au monde souterrain, puis au monde des morts où elle est chargée de surveiller le serpent Apophis, ennemi de Dieu  (ou ). Le plus souvent, on la voit aux côtés d’Isis et de Nephthys (signifiant « Maîtresse du Château »), protégeant les viscères du roi. C’est Selket qui a envoyé les 7 scorpions pour protéger Isis de Seth.  
Par ailleurs, le scorpion fait aussi partie des animaux typhoniens (relatif au Dieu Typhon, le Dieu du mal) dans lequel le Dieu égyptien Seth, Dieu complexe, de la confusion et de la perturbation, peut s’incarner. Sa puissance désordonnée contribue toutefois à l’équilibre cosmique. Bien qu’inquiétant et lié à des forces aveuglément destructrices, Seth est plus un dieu dérangeant qu’un démon maléfique, du moins selon les légendes.

Le Scorpion peut aussi être l’instrument de la colère divine. Ainsi, selon la légende grecque, pour défendre sa chasteté, la déesse Artémis fait surgir du sol un scorpion destiné à tuer Orion, coupable à son égard de quelques primautés. Un autre récit raconte qu’Héra, l’épouse de Zeus, envoie un scorpion piquer Héraclès alors qu’il est engagé dans son difficile combat contre l’hydre de Lerne (d’ailleurs, lui-même relié à l’archétype du Scorpion) mais, contrairement à Orion, Héraclès résiste aux attaques répétées du scorpion. La victoire du héros sur l’hydre et sur le scorpion sublime doublement ses qualités physiques et morales. Zeus (Jupiter) décide de dédier, en l’honneur du courage du Héros, la constellation d’étoiles du Scorpion.

Le Scorpion est souvent associé à la mort et la destruction, il symbolise les forces intérieures, la perfidie ou la méchanceté ; il peut incarner le mal mais aussi le bien. Dans de nombreux mythes ou légendes, le scorpion est l’ennemi des Dieux ou des Héros, son aiguillon tente d’injecter le mal dans le cœur des justes et éprouve leur valeur et leur foi. Ceci dit, le Scorpion est aussi associé à la « protection » susceptible de libérer de beaucoup de maux. C’est aussi le signe de la passion sans limite, cette énergie est capable de se suicider avec son propre venin si elle ne voit pas d’échappatoire ! C’est l’une des raisons pour lesquelles les personnes qui portent cet archétype sont parfois, dans le pire des cas, dévorés par leurs propres émotions qui deviennent vénéneuses et incontrôlables.

Ne craignez pas le Scorpion, apprenez à le connaître, car on a tous besoin d’un « scorpion dans sa vie », de plus il faut mieux l’avoir avec soi que contre soi !

Osé Âme

Namaste


6 réflexions sur “Scorpion : Sa Symbolique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s