Aigle : Sa Symbolique

Le mot « aigle » vient du latin aquila
Sa symbolique est en lien avec la notion de « pouvoir, puissance, perception élevée »

Quand il pleut, la plupart des oiseaux cherchent à s’abriter.
L’Aigle est le seul oiseau qui vole au-dessus des nuages pour éviter la pluie.
Soyez comme l’Aigle et volez à travers votre tempête.

Osé Âme

L’Aigle est l’équivalent céleste du Lion. Défini comme le roi des oiseaux, toutes les traditions l’associent au Soleil et en font l’incarnation de la puissance cosmique. Depuis des temps immémoriaux, on confère à ce rapace des qualités extraordinaires, en référence à sa royauté sur l’espace aérien et sur sa capacité de défier le Soleil. De manière universelle, les Dieux, les grands Héros, les rois ou les chefs s’assimilent à sa force en le choisissant comme attribut. À ce titre, il est l’oiseau favori de Zeus, l’un des symboles du Christ, la monture de Vishnou, l’emblème de César et de Napoléon.

Dans l’antiquité grecque, l’Aigle était consacré à Zeus. Les représentations traditionnelles montrent le maître de l’Olympe, assis sur son trône avec, à son côté, l’aigle aux ailes déployées. Parmi les épisodes les plus connus de la mythologie grecque, on peut citer le châtiment que Zeus réserva à Prométhée pour le punir d’avoir volé le feu des Dieux pour le donner aux Hommes : enchaîné sur le mont Caucase, l’aigle de Zeus venait chaque jour dévorer le foie du malheureux voleur de feu.

En Inde, Garuda est l’aigle qui sert de monture à Vishnu, il illustre la victoire du Bien sur le Mal.

Chez les Iroquois, Oshadagea, le « Grand Aigle de la Rosée », est au service du Dieu du tonnerre, Hino. Il porte sur son dos un lac de rosée avec lequel il arrose régulièrement la Terre pour permettre à la nature de poursuivre son œuvre, même après avoir été attaqué par des esprits malfaisants.

En tant qu’oiseau solaire, l’Aigle est appelé « oiseau de feu » qui, seul, est supposé pouvoir soutenir, de son regard perçant, les ardents rayons du Soleil. Son association avec le Serpent contribue à cette signification en constituant un couple d’opposés complémentaires : l’Aigle y figure la lumière, le Ciel, les forces supérieures ; et le Serpent, l’obscurité, la Terre, les forces chtoniennes. L’Aigle, se nourrissant de Serpent, incarne idéalement le triomphe du Bien sur le Mal.
L’Aigle est un animal psychopompe, l’Aigle est aussi chargé d’accompagner les âmes lors de leur passage du monde des vivants au monde des morts. Il est aussi un oiseau augurale dont les anciens interprétaient le vol.

L’Aigle est l’un des 4 constituants du sphinx. Dans la représentation courante, ses ailes demeurent repliées. Elles sont donc protectrices, symbolisant le secret, et se rapportent au verbe : « se taire ».
Dans le nouveau testament, l’Aigle entre dans le quaternaire sacré des évangélistes et est associé à Saint-Jean.

Sa relation symbolique avec le pouvoir explique qu’il a constitué un emblème de prédilection en héraldique. Les aigles romains ou napoléoniens en sont une figuration célèbre. Il est encore présent sur de nombreux drapeaux et armoiries officiels.

Depuis l’empire byzantin, une place est tout particulièrement réservée aux représentations de l’aigle bicéphale, qui décuple sa force par la possession de 2 têtes.

Cependant, comme tout symbole, l’Aigle repose sur une ambivalence et oppose, à son interprétation diurne, une signification obscure et négative. Il exprime, par le saisissement sans pitié des proies qu’il maintient dans ses serres, l’idée d’une volonté farouche et tenace, alliée à une force invisible. Il devient alors le rapace cruel, sans état d’âme et sans compassion. Hitler, dans son fantasme mégalomaniaque de devenir le maître du monde, en avait d’ailleurs fait l’emblème de son parti.

En psychologie, l’Aigle est l’archétype du père. Il incarne l’autorité, le pouvoir, la puissance, parce qu’il règne en maître absolu et incontesté sur son territoire et ne montre aucune faiblesse.

En Astrologie, il est relié à l’archétype du Scorpion. Tout comme le Scorpion, l’Aigle partage la capacité de lancer des frappes mortelles à tout moment. La principale différence est le point de vue. En tant que Scorpion Spirituel, l’Aigle n’est pas piégé dans un état constant d’hypervigilance comme le Scorpion terrestre. L’Aigle peut planer bien au-dessus du terrain et évaluer rapidement l’image globale. De la même manière, un esprit Scorpion élevé peut se détacher du mode réactif et accéder à de puissantes capacités de perception. Avec cela, ils peuvent développer une véritable sagesse et intuition.
En tant qu’animal spirituel du Scorpion, l’Aigle affiche certains des traits les plus élevés du signe. Comme l’Aigle, l’archétype du Scorpion utilise sa ténacité et sa concentration pénétrante pour atteindre ses objectifs. Alors qu’un Scorpion non évolué peut être plein de peurs, le Scorpion évolué est parmi les humains les plus courageux que l’on puise rencontrer. Comme le Scorpion, l’Aigle prend les siens très au sérieux. Il élève ses petits avec une assurance calme et un instinct protecteur. Il s’accouple pour la vie et maintient une approche noble de la navigation dans les relations.

Ne sois pas un perroquet dans la vie ; sois un Aigle.
Un perroquet parle beaucoup mais ne peut voler haut.
Un Aigle est silencieux mais a le pouvoir de toucher le ciel.

Sagesse Céleste

Namaste


2 réflexions sur “Aigle : Sa Symbolique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s