Les 12 Archétypes Astrologiques : l’Appel du Mystère (9)

Le Visage de l’Archétype du Sagittaire
(22 Novembre / 21 Décembre)

Portrait du Sagittaire

Maître : Jupiter
Maison : 9
Elément :  Feu
Qualité : Mutable
Polarité : Masculine
Exaltation : Nœud Sud | Chute : Nœud Nord | Exil : Mercure
Saison : fin de l’Automne | Sabbat : signe seuil entre Samhain et Solstice d’Hiver
Jour : Jeudi
Nombre : 3
Physiologie : hanches, cuisses, foie, nerf sciatique
Couleur : pourpre, violet, bleu saphir
Cristaux : azurite, saphir, sodalite, topaze, turquoise
Végétaux : chêne, bouleau, œillet, mauve, narcisse
Huile Essentielle : tea-tree, romarin, eucalyptus, bergamote, basilic, genévrier et marjolaine
Déesse Archétypale : Artémis, Atalante, Diane, Fatna, Sanene
Conte Initiatique : Là où les horizons se mêlent
Mots Clés : chercheur, quête, aventure, questionnement, philosophie, liberté d’action, spontanéité,
optimisme, jovial, idéaliste, extravagant, exagération, insouciance, manque de diplomatie
Voyage Intérieur : « Partir à la Conquête de son côté sauvage »
Rituel : « Affinez sa Vision »

Energie du Sagittaire

La saison automnale touche à sa fin, on commence collectivement à comprendre tout ce que le Soleil en Scorpion a permis de faire remonter à la lumière et on peut se diriger avec entrain vers la légèreté du Sagittaire. L’archétype du Sagittaire est un signe teinté de Feu. Il est le 3ème des signes seuil qui accompagne les énergies vers la saison de l’hiver. Il est aussi le dernier des signes de Feu, qui commence avec l’énergie Bélier avec l’étincelle de la nouvelle vie, qui traverse la flamme marquante de l’accomplissement personnel avec le Lion et qui culmine maintenant avec le « feu visionnaire » de l’énergie du Sagittaire.

L’archétype du Sagittaire est de « ceux qui disent la vérité », qui cherchent à comprendre la vie. Il est doté d’une grande motivation à développer la connaissance et la sagesse, il résonne ardemment avec la « quête archétypale ». Si l’on devait décrire le voyage du Sagittaire, on pourrait souligner qu’il pousse ses limites et s’aligne avec certains archétypes essentiels tels que l’Explorateur, l’Hédoniste, le Philosophe et le Sage. L’homme centaure ne cherche pas seulement à parvenir à l’individuation, il cherche aussi à en comprendre la signification ultime et, dans cette mission, il peut parcourir une grande distance. Il retournera toutes les pierres de « sa recherche du savoir ».
L’archétype Sagittaire a le cœur d’un chercheur, l’esprit d’un philosophe et la soif insatiable de voir le prochain horizon. Le sien est la route royale du voyage (extérieur ou intérieur), il sera heureux de voyager sur les sentiers battus ou en dehors, pour voir ce qu’il y a après le prochain virage. Il est attiré par les mystères des terres lointaines, l’odeur des épices exotiques et l’ivresse des perspectives différentes. Il est de ceux qui jettent quelques affaires dans un sac à dos pour partir en randonnée dans tout le monde, dormant sur des canapés d’inconnus amicaux et en collectant des histoires tout au long de sa route.

Ce signe est gouverné par un magnanime et expansif Jupiter en tant que tel, il est connecté à l’idée de la foi, « la foi en soi », en la vie et à la capacité d’avoir une vue d’ensemble. Les questions essentielles du Sagittaire : « quel est le sens de ma vie » ? ; « quelle est ma place dans l’univers » ?
Il a besoin de beaucoup de liberté personnelle pour accomplir sa quête et ne supporte pas d’être attaché pendant trop longtemps. Le Sagittaire, soucieux de vivre à fond son aventure sans contrainte, peut en oublier d’être prudent. Cependant, sa foi inébranlable en lui-même et sa gentillesse authentique le tirent habituellement d’un tas ennuis donnant à l’archétype Sagittaire la réputation d’être porté par la chance. Il rassemble de nombreux alliés dans son aventure de vie et il s’en amuse follement !

Expression Féminine du Sagittaire

L’énergie du Sagittaire est dotée d’un esprit généreux, optimiste, toujours prêt pour une nouvelle aventure. Elle embrasse la diversité et accueille des connexions interculturelles qui lui ouvrent de nouvelles perspectives. Cette énergie est empreinte d’une sensibilité joviale et d’une franchise brute de décoffrage rafraîchissante, elle peut manquer de subtilité et, à force d’être honnête, à tort par moment, mais au moins, avec le Sagittaire, vous savez toujours où vous en êtes. À l’inverse de l’énergie Scorpion, elle n’est pas rancunière et n’a aucun sous-entendu, ni intention cachée. Avec cette personne, vous voyez ce qui est. Elle brille d’authenticité et possède un merveilleuse habitude de toujours voir le bon côté de toute situation. Même si elle peut s’attirer des ennuis avec sa franchise, sa nature aimable arrange habituellement le tout.

L’expression du Sagittaire peut aussi se manifester dans une « personne sage » du moins le temps de sa formation pendant ses jeunes années. Elle aime être dans une bibliothèque remplie de livres sur la mythologie du monde et les religions comparées, du chamanisme à la sorcellerie et à la philosophie du yoga. On y trouvera aussi empilés, des guides de voyages, des cartes de tous les endroits du monde dans lequel elle est allée ou qu’elle rêve d’explorer.
Ses envies de voyages font partie d’une quête visionnaire permanente qui sert d’inspiration à son parcours de vie. Cette quête fait partie de sa recherche du sens de la vie, de même que celle de sa place dans le cosmos. En tant que signe de Feu, son but est d’aller chercher ce « sens » en dehors d’elle-même. Chercher la vérité avec un grand V est une partie importante de la tâche de vie d’une personne Sagittaire et elle en vient à constater que la vérité se trouve dans de nombreux endroits différents.
Cette expression correspond à la fois à l’archétype de l’étudiante et celle de l’enseignante : même si elle étudie pendant toute sa vie, elle fera également office d’enseignant ou de mentor d’une façon ou d’une autre, tout en intégrant la sagesse acquise. Elle fait souvent des études supérieures et de nombreux Sagittaires détiennent, dans leur poursuite du savoir, des diplômes avancés d’université.

A contrario, elle peut nourrir sa sagesse en étant peu académique, elle préfère étudier personnellement à travers ses propres expériences de vie, au gré de ce qui stimule sa passion. Cette énergie a besoin d’une liberté qui peut s’exprimer en opposition au milieu universitaire qu’elle peut percevoir comme une structure d’enfermement. Elle n’aime pas qu’on lui dise ce qu’elle a faire et déteste s’engager pour une longue période dans un même endroit.
Cette personnalité aime acquérir les connaissances sur des chemins alternatifs et s’immerger dans une étude spirituelle ou métaphysique : elle peut s’intéresser à la psychologie archétypale, la mythologie ou le folklore interculturel, c’est ainsi qu’elle élargit sa compréhension personnelle des mystères de la vie.

L’énergie Sagittaire aime le mouvement et elle apprécie beaucoup les activités sportives qui lui permettent de relever des défis personnels, elle aime sincèrement la nature et préférera le plus souvent être à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur. L’esprit du Sagittaire est souvent occupé à étudier et son incarnation est toujours impliquée dans une aventure, la mode n’est donc pas sa préoccupation, sauf pour le style bohémien et ethnique. Attiré par les voyages, elle aime acquérir des bijoux ou vêtements du pays qu’elle parcourt et l’incorpore à sa garde-robe.

Cette personnalité défend ardemment l’idée de liberté personnelle et elle se battra pour son droit à l’autonomie, elle a une grande soif de justice sociale en s’intéressant à l’égalité des chances, en soutenant l’accès à l’éducation pour les filles, faire la promotion et la sensibilisation au harcèlement social ou sexuel et aux violences domestiques.

Comme tous les archétypes astrologiques, l’ombre du Sagittaire repose dans une expression extrême de ses traits positifs…
Sa foi absolue dans la vie peut la conduire à être moralisatrice. Si elle n’est pas bien équilibrée, elle peut perdre de vue le fait qu’il y a autant de vérités sur la planète qu’il y a d’humains et coller dogmatiquement à ses opinions et ses croyances d’une façon qui peut virer au fanatisme. Elle aura besoin d’apprendre que le fait d’avoir des limites saines ne signifie pas de devoir être dans le jugement.
En pleine tourmente, son désir de faire l’expérience de tout ce que la vie à lui offrir peut l’entraîner vers la consommation de substances psychotropes, ce qui commence comme une camaraderie turbulente et quelques verres peut devenir un problème.
La générosité du Sagittaire peut le conduire à l’extravagance, ne sachant pas poser des limites ou en négligeant de prendre soin de l’essentiel. En bon signe mutable, cette personnalité en difficulté d’ancrage peut être irresponsable et imprudente.

Au niveau relationnel ou amoureux, comme les autres secteurs de sa vie, elle se montre directe, elle va de l’avant et ne ressent pas le besoin de jouer un jeu.
Les relations avec cette énergie peuvent être délicates, son affinité avec des personnes comme elle est indispensable mais elle a un besoin extrême que l’on respecte sa liberté personnelle ; en d’autres termes, elle a du mal avec l’engagement, tant son libre d’esprit est son moteur. Il ne lui faut pas avoir la sensation d’une privation de liberté, dans une relation sérieuse, elle a besoin d’espace. L’amitié et la camaraderie sont les pierres angulaires d’une union réussie. Elle ne pourra supporter une personne trop proche ou suspicieuse qui essaie de la contrôler.
Si dans cette vie là, elle trouve une personne qui comprend que la vie est une quête mystique, qui préserve la liberté dont elle a besoin et qui partage sa passion pour l’apprentissage, les choses de l’esprit, la relation deviendra une aventure qui pourrait bien durer, et sûrement que les dieux en seront les influenceurs bienveillants !

Sur le chemin professionnel, son besoin de liberté et de variété doit la guider vers un métier qu’elle aime. L’autorité étant compliquée pour l’expression Sagittaire, elle peut exceller dans les métiers de consultants, les emplois répétitifs n’ayant pas de sens la font fuir. C’est une nature flexible, versatile et naturellement polyvalente, de composition agréable ; elle est également drôle, à condition d’avoir suffisamment de stimulation mentale, elle n’est jamais à court d’idées, ce qui permet de faire avancer les choses. Les intérêts spirituels ou métaphysiques de cette personnalité peuvent la conduire à une carrière réussie en tant que prêtresse officiante ou responsable de célébrations ou écrivaine spirituelle.
L’amour des voyages la dirige naturellement vers le tourisme, comme hôtesse de l’air ou pilote de ligne, être payé tout en voyageant, quel programme fabuleux ! L’enseignement de sa langue natale à l’étranger ou à être guide de pèlerinage est un chemin plaisant aussi pour elle. Son amour de la nature et du monde sauvage peut la stimuler pour une entreprise en plein air ou travailler avec des animaux.
L’éducation est un autre secteur dans lequel elle excelle comme mentor, enseignante, animatrice de stages, éditrice, psychologue archétypale ou professeure à l’université.
Son engagement pour une justice sociale peut la conduire à une carrière comme avocate, éducatrice ou animatrice pour la jeunesse, défenseure des droits de l’Homme ou assistante sociale.

Déesse Guide : Artémis

La déesse Artémis , ou « l’Arc d’Or », est la déesse de la nature sauvage, de la chasse et des accouchements. Elle est protectrice des chemins et des ports, ainsi que des jeunes animaux et jeunes enfants. Elle est la fille illégitime de Zeus et Léto, et la sœur jumelle d’Apollon. La légende raconte qu’après avoir donné naissance à Artémis, Léto resta dans les douleurs de travail pendant 9 jours, Artémis aida alors la sage-femme à mettre son frère au monde et sauva la vie de sa mère : depuis, on l’invoque pour que le travail d’accouchement soit facilité.
Son culte se rapporte au grand moment de la vie d’une femme : naissance, puberté et mort. Elle serait historiquement « le feu divin », « celle qui apporte la lumière » (l’archétype du Sagittaire est un signe de Feu). Elle porte la fonction d’initiatrice, guidant les jeunes gens (filles et garçons) à passer à l’état adulte. Elle est aussi associée à la Lune avec Hécate et Séléné par opposition à son frère jumeau Apollon associé au Soleil.
Chasseresse, elle est constamment entourée de troupeaux d’animaux, elle est surnommée la « Bruyante », elle mène sa meute et la pousse à la voix. La biche est son symbole, sa compagne favorite, soulignant son ambivalence. Déesse farouche, elle se situe à la frontière du monde animal et du monde civilisé à l’image du centaure qui figure le signe du Sagittaire, moitié animal (sauvage), moitié homme (civilisé). Artémis, fait partie des déesses vierges comme Hestia et Athéna, elle demande à son père de conserver sa virginité intacte.

À la lecture de ce résumé sur la déesse Artémis, déesse de l’Olympe, on constate de nombreuses similitudes entre ce profil et le Sagittaire, comme l’incarnation d’une personne ouverte d’esprit qui fait ses propres choix et qui agit comme elle l’a décrété. Artémis sillonne les hautes montagnes et les bois avec sa meute de chiens de chasse et sa bande de nymphes. Elle porte une tunique courte afin de pouvoir courir et chasser dans la forêt sans entrave, muni de son arc et de flèches. Les bosquets de chênes, les cailles, les cerfs et les ours lui sont sacrés.
De nombreux mythes et histoires concernant Artémis illustrent son indépendance et la façon dont elle place sa liberté au-dessus de toute autre valeur. Dans une des histoires les plus anciennes, elle a juste 3 ans et elle est assise sur les genoux de son père, Zeus. Parmi ces requêtes, Artémis, simple et franche, demande à avoir un arc et des flèches, une meute de chiens de chasse, une bande de nymphes pour compagnie, une tunique courte avec laquelle elle peut chasser, un domaine composé de montagnes et de forêts. Zeus lui accorde, magnanime, tout ce qu’elle désire. Il est à noter que l’équivalent romain de Zeus est Jupiter, la planète maîtresse du signe du Sagittaire.

Dans une autre histoire, le chasseur Actéon tombe par hasard sur Artémis prenant son bain dans les bois. Il se cache derrière un arbre et l’espionne dans sa nudité. Dans une version du mythe, elle le transforme en cerf et les chiens ne reconnaissant pas leur maître le mettent en pièces. Dans une autre version du conte, elle lâche ses propres chiens sur lui. Les mythes et les histoires en relation avec Artémis suggèrent qu’elle tient à sa propre autonomie qu’elle protège à tout prix, un trait partagé par l’archétype du Sagittaire. Elle est aussi férocement protectrice de sa liberté et préfère l’existence sauvage à la domestique. Artémis préfère aussi la compagnie de ses amis à une relation amoureuse, qui ne pourrait que l’attacher. Elle n’habite aucun endroit spécifique mais sillonne la nature sauvage avec ses nymphes, ne demandant de compte à aucun homme et n’étant attaché par aucune progéniture.

Un culte fascinant dédié Artémis est dépeint sur des œuvres d’art ornant des restes de poteries anciennes et des vases. Le mythe raconte l’histoire d’une jeune fille qui taquine un ours sacré qui appartient à Artémis, l’ours, agacé, finit par la tuer. Ses frères en retour, tuent l’ours, ce qui met la déesse en rage, elle envoie alors une épidémie pour se venger. Artémis ne stoppera cette épidémie que si le peuple d’Athènes lui remet ses filles vierges tous les 5 ans pour l’apaiser.
Au sanctuaire d’Artémis à Brauron, sur la Côte Est de l’Attique, un petit groupe de filles prépubères participaient à un rite de passage appelé arkteia ou « agir comme la Femme-Ourse ». Elles portaient des masques d’ours et jouaient le rôle de l’ours, dansant dans un rituel sauvage avant de passer le seuil de la vie de femme. Faire l’ourse honorait la déesse vierge Artémis en embrassant rituellement le féminin fondamental non domestiqué avant que les filles ne doivent abandonner leur intégrité à une société patriarcale qui leur volait essentiellement la connexion naturelle avec leur propre nature féminine sauvage.
Il faut savoir que les recherches étymologiques du nom Artémis le relient à l’ours, l’animal qui joue un rôle important dans son culte. Arktos qui veut dire « ours » et thémis qui désigne chez les Grecs « une grande force » ou « l’ordre établi par les dieux ».

Artémis est la déesse du 1er croissant de Lune. Dans de nombreuses traditions magiques, on associe traditionnellement la Lune à la Triple déesse dans ses aspects de Jeune Fille, de Mère et d’Aïeule qui correspondent respectivement à la Lune dans ses phases croissantes, pleine et décroissante. Comme la Lune croissante est connectée la déesse dans son aspect Jeune Fille, elle symbolise la croissance et l’énergie dirigée vers l’extérieur, la capacité d’avoir un œil sur la cible et d’avancer courageusement vers ses objectifs. L’archétype du Sagittaire et Artémis partagent tous les 2 l’esprit d’indépendance et incarnent un aspect philosophique et mystique.

Développe en toi, l’esprit d’indépendance à tout moment,
Avec bienveillance, simplicité et humilité

Marc Aurèle

On vient de répondre à l’appel du voyage insufflé par l’archétype Sagittaire.
On est allé à la rencontre de l’énergie de la déesse Artémis et de l’expression sauvage magique qu’elle met en pratique pour défendre son besoin d’espace, de liberté et d’indépendance . Elle met en lumière les pouvoirs du féminin non domestiqué et la nécessité de se fixer un objectif clair pour sa destinée . On a traversé l’épopée ardente inspirée par l’élément Feu, à la découverte de la magie des potentiels énergétiques d’une puissante vitalité d’abondance portée par le Sagittaire.

L’énergie véhiculée par le Sagittaire s’apparente au rôle de ciment dans le monde minéral, il maintient la cohésion de tout en reliant chaque partie à ses voisins les plus proches.. L’archétype du Sagittaire cherche avant tout à consolider le milieu social, intellectuel ou spirituel dans lequel il se meut. Pour lui, cohérence et cohésion priment sur les particularismes individuels.

Sa quête est la cohésion sociale par le respect des lois implicites et de la parole donnée, par le savoir-vivre et le sens de la convivialité. Sa quête de cohésion intellectuelle doit déboucher sur une philosophie de l’existence dont la question fondamentale est celle du sens. Il cultive la solidité dans sa vie personnelle où il lui importe de s’établir aux yeux de ses pairs, la responsabilité qui lui échoit le conforte sur sa propre valeur, renforce sa confiance en lui. La solidarité entre les membres de sa communauté ou de sa famille est garante de la solidité du tissu social.
Le symbole du centaure illustre à merveille la complexité de la dualité du signe. Les 4 sabots dans la boue, l’homme cheval bande son arc et vise d’une flèche l’inaccessible étoile. Les 4 pattes en contact avec les énergies telluriques symbolisent son enracinement dans la matière, son aptitude à s’appuyer sur la Terre, support indispensable et préalable à toute galop d’aventure. L’animal se déplace sur un sol ferme, ne s’échappe vers le lointain que lorsque cela est techniquement possible. Le corps du cheval est un clin d’œil à la fougue émotionnelle de l’Être, sa foi en l’avenir et son optimisme à tout crin lui donnant des ailes. Le buste et la tête humaine vise l’étoile de son arc bandé, soulignant l’importance du but. Un Sagittaire ne peut vivre pleinement s’il ne sait pas vers quel objectif diriger son énergie.

La 9ème étape du Sagittaire est donc la synthèse de la série de nombre de 1 à 9, le 1 étant le Bélier, le 1er signe de Feu et le Sagittaire le dernier. Un tel symbole réunit l’appui sur la Terre, la maîtrise des choses matérielles, la puissance de l’animal sauvage apprivoisé, les émotions canalisées, et la tête humaine, la pensée, dirigée vers les étoiles ou la recherche du Soi. L’énergie Sagittaire aide l’Être à harmoniser les différents plans de sa personnalité ; se dégagent alors puissance et efficacité, prélude à l’initiation au pouvoir temporel à venir du Capricorne.

Participer et faire participer, rassembler, créer une dynamique collective, telles sont les expériences clés du Sagittaire. Il exprime avec force l’impulsion à vivre ensemble et tous les corollaires qui en permettent la réalisation : respect des lois, justice sociale camaraderie, optimisme, philosophie ensoleillée, religion dans le sens de « relier » , recherche de signification générale qui dépassent et réconcilient les différences individuelles.

« Là, où se trouve l’Esprit d’un être
Se trouve également son Univers »

Algernon Blackwood

Sentez vous à présent les tonalités fondamentales des archétypes Bélier, Taureau, Gémeaux, CancerLionViergeBalance, Scorpion et Sagittaire ?
Nous avons abordé les rivages du mystère et la psychologie des profondeurs avec l’intense Scorpion, nous avons poursuivi le voyage avec la grande capacité d’ouverture d’esprit de l’âme du Sagittaire ; maintenant, nous allons à la rencontre du très prudent et taiseux Capricorne à la 10ème étape du zodiaque.

Namaste


2 réflexions sur “Les 12 Archétypes Astrologiques : l’Appel du Mystère (9)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s