Année Universelle 2023 : Eloge du « Non Agir »

« Il n’y a rien qui ne s’arrange pas, par la pratique du Non Agir »

Lao Tseu

2 + 0 + 2 + 3 = 7


Vie Intérieure,
Maitrise de l’Esprit sur la
matière.
L’Être sage réfléchit, étudie, médite
et s’approche de sa part divine.
Sous l’influence de la vibration 7,
l’être s’enrichit spirituellement et
médite sur sa vie.

« Méditer, c’est regarder profondément dans le cœur des choses ».

Tchih Nhat Hanh

Paysage Numérologique

On a fini d’intégrer l’énergie 6, d’harmonisation, d’équilibre et d’amour durant toute l’année 2022. On a pris le temps nécessaire de se positionner, il s’agissait de faire un choix : « Choisir pour Vivre ». Pour rappel, le nombre 6 est « l’harmonie de l’homme dans sa perfection », on aborde, en 2023, l’énergie 7, l’étape du « sacré », on est invité dans une autre dimension : « la perfection de l’homme qui intègre sa part divine ».

On entre en 2023, avec les 2 prochaines années (2024 / 2025), dans les énergies 7, 8 et 9 ou la « Trinité Philosophique Spirituelle » amorçant « un bilan intérieur d’aboutissement ». Elle s’ouvre avec l’énergie 7, symbolique du message divin : « et Dieu créa le monde en 6 jours et se reposa le 7ème » nous enseignant la réflexion, l’introspection, et nous invitant à effleurer les diverses remises en question et les prises de conscience nécessaires. Ce sera le moment idéal pour se positionner par rapport à nos propres repères (re-père) et références intellectuelles, philosophiques ou morales. En cela, elle est majeure et capitale pour « calmer l’énergie de transformation engagée depuis l’année 1 en 2017 » et prendre le temps de se ressourcer, de se poser, de se « re-poser », faire le choix de « prendre soin » de son corps, de son âme, de son esprit.

L’énergie 7 de cette année 2023, apporte du temps et de l’espace à « réfléchir » ; cette vibration sera favorable pour celui qui aura cette quête nichée au fond de son cœur. Le temps se ralentit, ce qui sera laissé pour compte au niveau physique sera gagné au niveau de la tête. En effet, le nombre 7 est un met de choix au niveau symbolique, c’est un nombre Sacré et Magique dans la Tradition.
Il correspond à l’assemblage de la trilogie divine (le triangle du Ciel) et du quaternaire matériel (le carré de la Terre), il symbolise l’univers créé. C’est l’Arche d’Alliance. Le graphisme du nombre 7 fait penser au nombre 1.
D’ailleurs, la somme théosophique ou le nombre secret du nombre 7 est 1 (retour à l’unité) : 1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 + 7 = 28 = 10 = 1. L’Être, qui s’est dressée en 1 et a transité par le 6, où il a eu à faire des choix pour s’engager au niveau du couple et/ou prendre ses responsabilités familiales ou sociales, arrive en 7. Il doit utiliser la puissance de son mental, laissant de côté ses émotions, ses sentiments et prouver sa sagesse. Il est sollicité pour mettre en action la vibration de ses élans mystiques et spirituels afin d’illuminer l’horizon de son paysage intérieur. La stabilité du 7 ne vient pas de sa verticalité bien plantée comme pour le 1, mais de l’équilibre que son mental va devoir trouver dans sa « diagonale », qui symbolise le mouvement, une progression, une ascension ou une capacité d’action. Le 7 est peu habile pour les choses du domaine matériel ou le « bas monde » et préfère rester, par nécessité structurelle, dans ses hauteurs, ses pensées et ses méditations. Son attitude de retrait lui est donc utile pour travailler, voir plus clair en lui-même et répondre aux nombreuses questions qu’il se pose sur son « inexistence ». Ce nombre symbolise donc la réflexion, la concentration mais aussi la solitude et le renoncement. Son terrain est celui de la résistance, du retrait, du repos physique et décrit une ambiance secrète et limitative sur le plan matériel. Il lui faut le silence du sommet de la montagne, à la recherche de lui-même. Il part à la découverte des vérités ultimes que son ambition personnelle pousse à découvrir. Le 7 est relié au rythme du « sang » ; tous les 7 ans, le sang se renouvelle totalement avec les changements et les transformations qui en découlent, il marque les étapes générationnelles et de maturité (7 / 14 / 28 / 35 ans, etc). Il porte la mémoire nutritive de l’âme humaine, il initie la « virilité » nécessaire (son graphisme est composé que de droites de polarité masculine) pour les passages et les transitions.

L’énergie 7 universelle de cette année nous propose d’accéder à une vie intérieure plus riche et plus intense, elle va stimuler l’éveil collectif, l’évolution intellectuelle. Elle favorisera des espaces de calme et de paix pour répondre aux besoins de concentration difficile à atteindre dans le brouhaha de la modernité.

La vibration du 7 est colorée par les vibrations du 2, du double 2 (4), du zéro et du 3.
*2 : gestation intérieure, réflexion, la remise en question
*2 + 2 = 4 : mise en forme, organisation, structure, matérialisation
*3 : expression, éclaircissement, ouverture, développement
*0 : non-être, non manifesté, idées latentes ou potentielles non encore manifestées en attente d’une intervention divine pour surgir dans la création (3)

Synthèse 2023

*La Croix de l’Année 2020 (4 = 2 + 2) s’inscrivait dans le domaine de l’Esprit. Elle annonçait une vérité (verticale) imposée à l’humanité (horizontale).
*La croix de l’année 2022 (6 = 2 + 2 + 2) se positionnait sur le plan de la corporalité (le 6 est relié corps) et de ses moyens d’expression comme les yeux (vision, le regard), la bouche (le goût, la parole) et les mains (le geste, le mouvement).
*La croix de l’année 2023 (7 = 2 + 2 + 3) s’inscrit dans le domaine de l’Esprit, elle annonce un renouveau mental (nouveau paradigme) qui arrive à se dégager des anciens schémas de pensées, les fait exploser matériellement pour donner le champ à une nouvelle construction idéologique.

*Attention aux certitudes et aux emprisonnements mentaux
*Prendre du recul par rapport aux conditionnements, aux habitudes et aux problèmes personnels
*Ouverture Spirituelle
*Prise de Conscience
*Intuition intensive
*Bilan sur cheminement intérieur
*Perfectionnement intellectuel

Paysage Astrologique

L’année 2023 démarre un Dimanche, journée reliée à l’astre solaire, quel beau présage !
La vibration 7 est en analogie avec le repos, le ton est donné sur la dynamique « méditative » à suivre afin d’aller toucher son  » soleil intérieur » et écouter son enseignement.
Le Soleil est en Capricorne en compagnie de Mercure Rétrograde, Vénus conjointe à Pluton (27°), en maison 4, maison des ancêtres, des racines, de la vie privé. L’énergie Capricorne, énergie d’extériorisation, stationne dans la maison opposée à la sienne (maison 4), elle doit avec l’aide de Mercure rétrograde (pensée tournée vers l’intérieur) et Vénus (ma façon d’aimer et mise en lumière de mes valeurs) faire un examen de conscience, diriger son regard vers sa vie intime et aller puiser de nouvelles ressources dans la profondeur de son puits originel afin de faire jaillir sa « lumière » transformée (Pluton) dans le Monde.

Ce ciel de début d’année est sous l’influence dominante de Pluton, qui est en train de clôturer son séjour en Capricorne, il passe en Verseau le 24 mars 2023. Il sera sous la maîtrise d’Uranus qui se trouve actuellement en Taureau où il est maintenu dans un espace limité par l’énergie taurine qui ne faut pas trop bousculer ! Pluton et Uranus seront en aspect de carré croissant, cela va bouger… qu’on le veuille ou non !
Pluton va faire un travail intense sur les derniers degrés (27,28 et 30) du Capricorne et des premiers degrés du Verseau (0,1 et 2) pendant plus de 2 ans en faisant sa première incursion en Verseau du mois de Mars à Juin pour retourner en Capricorne jusqu’en janvier 2024, et continuer ses allers-retours jusqu’à son entrée définitive en Verseau le 20 novembre 2024. Il passera 19 ans dans le signe du Verseau et se dirigera en Poissons le 9 Mars 2043. Le 19 est le nombre de l’arcane du Soleil, symbole de la guérison de l’égo de l’Être, qui invite à la joie et l’extase de l’âme d’avoir trouvé le chemin de la félicité. On est dans l’archétype de l’Être Spirituel Abouti ou l’Être Solaire.

On observe donc en ce premier mois de l’année un Mercure rétrograde en Capricorne et un Mars rétrograde en Gémeaux, avec un aspect de quinconce, aspect de tension mentale intense (Mercure et Gémeaux !), propice aux modifications, améliorations et corrections d’un mode de pensée. Au départ de l’action (Mars), il y a une pensée (Mercure) !
On est synchro avec l’énergie du 7 qui préconise la réflexion et le retour sur soi, la rétrogradation de Mars permet de penser avant d’agir et Mercure rétrograde ralentit le flot de pensées et intériorise son mental. On est vraiment dans la philosophie du « Non Agir », induite par la vibration 7.

Mercure rétrograde en Capricorne

Pensée précise, assurée et prudente. Le raisonnement et la communication sont structurés, la capacité de concentration et d’apprentissage augmentent. La communication est sobre et efficace. En rétrogradation, les énergies d’introversions sont renforcées ainsi que la prudence naturelle du Mercure Capricorne. Une rétrogradation prend l’essence du signe nocturne saturnien, le Verseau, qui peut apporter des idées utopiques, voire favoriser un plongeon dans la foi religieuse.

Mars rétrograde Gémeaux

Mars est le Feu, les Gémeaux sont l’Air. La combinaison des 2, donne tous les ingrédients de l’instabilité et de l’effervescence. Ici, la hantise de l’ennui et de l’immobilité est à son maximum. La rétrogradation permet d’équilibrer ce dynamisme qui part dans tous les sens, gouverné par des tensions nerveuses intenses et complexes. Le mot « patience » prend du sens et de la puissance, apportant la pondération nécessaire et donc une meilleure performance dans l’Action.

Vénus conjoint Pluton sur le degré 27 en Capricorne

Manifester l’Amour Universel. On est dans une dynamique d’amour transformateur. Vénus en Capricorne a besoin de sécurité émotionnelle et matérielle. Elle se structure dans la maîtrise affective. Sa vision de l’amour est sur le registre pratique tout en tendant subtilement sur un versant plus mystique ou absolu. Cette Vénus est très conventionnelle. L’action de Pluton, ici, est d’essayer de modifier les limites dans lesquelles s’enferme cette vénusienne. Sur un plan plus élevé, Vénus et Pluton œuvrent à la « réceptivité de nombreuses voix intérieures » où le plaisir de l’âme serait de se familiariser à une maîtrise collective des énergies spirituelles.

Saturne en Verseau

Le maître du Capricorne, Saturne, transite le Verseau qu’il va quitter pour rejoindre le signe des Poissons en mars 2023, le 8, journée internationale des droits de la femme ! Un signe ! Redonner de la place aux valeurs du système matriarcale, du sens à l’origine de la Terre, respecter son âme généreuse de nourricière et de guérisseuse et la capacité de valoriser le concept du « non agir » induit par l’énergie sacrée du 7, en accueillant tout simplement ! Il va rejoindre l’énergie des Poissons, énergie du Grand Tout, de l’espérance, de la foi et de l’amour inconditionnel. Quel programme ! Il laisse le champ libre à Pluton qui va commencer son transit quelques jours après, le 24 (2 + 4 = 6), énergie d’équilibre et d’amour humain qui porte l’essence des relations, de guérison et d’idéalisme.

Uranus en Taureau

Le Nombre 7 est le nombre d’Uranus, qui incarne l’originalité, l’inattendu, l’inventivité, la créativité sur un plan supérieur. C’est l’invitation à élever notre mental et le faire sortir de ses frontières habituelles. Uranus stationne en Taureau dans un signe terrien en
Maison 8 (maison des transformations), ce qui provoque un engouement pour la défense de l’environnement, un intérêt croissant pour l’écologie. Uranus, synonyme d’éveil spirituel, engage à l’ouverture d’esprit et de renouveau idéologique sur notre humanité. La vibration 7 et Uranus nous engagent à nous mettre tous en marche pour la prochaine R-Evolution humaine. Ils nous donnent le courage nécessaire pour affronter les crises provoquées par les ambitions sociales, ils nous aident à passer sur un autre plan de pensée, ils nous enseignent comment tirer les leçons de nos dernières expériences et créer « une nouvelle intelligence » à vivre.

Les grands changements planétaires : les transits de l’année 2023

Pluton en Verseau : 24 mars (2 + 4 + 3 + 2 + 2 + 3 = 16/7)
Saturne en Poissons : 8 mars (8 + 3 + 2 + 2 +3 = 18/9)
Axe Nodal en Bélier/Balance : 12 juillet (1 + 2 + 7 + 2 + 2 + 3 = 17/8)
Lune Noire en Lion, le 9 janvier (9 + 1 + 2 + 2 + 3 = 17/8) puis en Vierge, le 3 octobre (3 + 1 + 2 +2 + 3 = 11)

On constate que les mouvements planétaires se font sous l’influence des énergies de la Trilogie numérique 7, 8 et 9 avec le maître nombre, 11, qui propose l’élévation spirituelle. Le vent de l’Ere du Verseau (la maison du Verseau est la 11ème de la roue) s’affirme et s’intensifie afin que l’Être se connecte de façon « tangible » à sa part divine, qu’il se « spiritualise » en quelque sorte !

Saturne en Poissons : Apprentissage Spirituel de l’Âme

La dimension saturnienne s’allie parfaitement avec le signe des Poissons. Il s’agit ici d’assumer une hypersensibilité propre aux Poissons, offrir à la communauté son talent pour adoucir les souffrances et entretenir la source spirituelle. Un besoin d’œuvrer pour un idéal élevé, spirituel et collectif nourrit la sensibilité énergétique des Poissons. Ils symbolisent la complétude et l’accomplissement de toutes les tendances émotionnelles, non avec une autre personne mais avec la vie elle-même. Cela reste pour l’Être moyen centré sur sa personnalité, un « mariage mystique » difficile à atteindre.

Saturne, maître karmique céleste, est soumis, dans l’énergie Poissons, à une influence dissolvante et transformatrice qui empêche toute expression personnelle ordinaire. Cela oblige les énergies à se diriger plus profondément vers l’intérieur et à s’élever davantage. Tout ce qui se passe, ici, se fait dans le plus grand secret d’une gestation. L’Être se déploie dans une expression extérieure lorsque véritablement, on mesure, le changement qui s’est opéré. Les énergies saturniennes, servant initialement la protection de soi et la défense contre l’environnement, deviennent ici inefficaces, le sentiment que l’on doit se soumettre à quelque chose de plus vaste, de plus grand est très fréquent avec cette position. Le sacrifice des ambitions matérielles sera ici nécessaire, l’Être comprend de façon instinctive qu’il doit se sacrifier ou payer quelques dettes. Saturne indique aussi la peur de se confronter aux réalités de la vie extérieure et un sentiment d’impuissance devant l’aspect concret de l’existence. Sur le plan d’un travail intérieur, l’Être devra affronter sa difficulté à communiquer ses sentiments aux autres et cela accroît son sentiment d’isolement. Saturne représente le mode de pouvoir le plus personnel, celui qui permet à l’Être de se protéger en manipulant l’environnement. Ce mécanisme de défense chez l’Homme est nécessaire aussi longtemps que la conscience naissante en a besoin. Cependant lorsque Saturne séjourne en Poissons, le temps est venu d’abattre cet échafaudage car la structure intérieure doit maintenant être achevée. Un tel dépouillement ressemble de près à quitter sa propre peau et exposer sa chair à vif.

Durant ce transit il s’agit d’effectuer le sacrifice final du sens de la « séparativité » et la dernière porte à franchir pour que l’Être puisse retrouver sa liberté. Ici, on aborde, on contacte l’âme dans sa globalité et l’analyse seule n’aide guère à comprendre le vécu de l’Être. Il est nécessaire d’avoir recours aux connaissances innées de l’Être quant à sa nature spirituelle, il s’agit bien ici de bien « faire les choses » et de suivre l’exemple du mystique qui cherche à faire l’expérience de l’unité et à développer le sens de responsabilité de l’amour détaché. Saturne en signe d’Eau est digne de la première place car c’est ici qu’il joue dans le sens de la plus grande ambiguïté et de la plus grande souffrance. Alors que l’Être est maintenant seulement capable de commencer à apprendre à penser objectivement en groupe, Saturne signe d’Eau est responsable du sentiment poignant de solitude et d’isolement si présent de nos jours. Lors de ce transit, Saturne conseille de garder à l’esprit que, se tourner vers l’intérieur, vers le monde des sentiments et de l’inconscient, permettra de reconnaître la nature véritable du symbole. En vérité, il peut apporter la paix intérieure, la compréhension et la sagesse aussi bien que le désespoir.

Pluton en Verseau : Se défaire de la Peau du Passé

« Oublier son corps historique et se jeter dans son corps contemporain, l’humanité doit renaître, se faire plus jeune qu’elle n’est. Elle doit vivre l’âge d’une autre expérience, celle de désapprendre, laisser travailler le remaniement imprévisible que l’oubli impose à la sédimentation des savoirs, des cultures, des croyances qu’elle a traversées. Accueillir la vacuité et la connaissance originale de l’humanité ».

Pluton, l’horizon entre les mondes, entre la vie et la mort, fait régner un processus non visible mais porteur d’une transformation profonde et significative sur le « squelette » (énergie Capricorne) de l’existence en modifiant les structures solides qui enferment.
Le Verseau, le porteur d’Eau, reste un signe d’Air. Depuis son royaume visionnaire, il provoque le vent de changement pour élargir les horizons mentaux et aiguiser la vision de la vie et des expériences personnelles.
Pluton, la transformation et Verseau, le progrès sont une proposition de changement dans l’intériorité de l’âme.
Pluton en Verseau est une période qui sera plus attachée à l’esprit qu’aux émotions créant un champ de globalité transformateur progressiste, tout en respectant l’apprentissage de la loi de fluidité.
Pluton en Verseau, débarrasse l’humanité de ses anciennes identités et libère des perspectives nouvelles.
Pluton et le Verseau parlent le même langage, ils se comprennent et vont dans la même direction : une régénération globale. Leurs énergies combinées ont un pouvoir incroyable de faire changer les consciences et faire progresser l’âme du monde.
Pluton en Verseau invite à changer la vision sur soi-même et trouver sa place juste dans ce monde.
L’appel d’un Pluton Verseau est de penser collectif et anticiper ce qui serait meilleur pour la communauté, c’est le concept supérieur du « bien vivre ensemble » L’action de cette dynamique serait : « si les autres sont bien, je serais bien ».

Axe Nodal : Bélier / Balance

Ce transit sera accompagné Chiron déjà présent en Bélier agissant sur la guérison de la blessure individuelle.
« Un chemin de vie de la soumission aux conventions, vers le courage d’être soi-même ».
*Le Bagage : NS en Balance = vivre selon les normes de la société pour préserver un équilibre
*Le Voyage : NN en Bélier = puiser dans l’énergie de la volonté, de la force de croire en soi pour développer le désir de vouloir manifester une part individuelle de son Être au-delà de toute convention et de toute règle.

Lune Noire en Lion, puis en Vierge

*Le Lion est une énergie de création et d’expression, elle pousse l’Être à se montrer tel qu’il est et à laisser dans le monde quelque chose de soi à travers des réalisations, des relations amoureuses ou des enfants. La Lune Noire en Lion propose de développer l’expression et la création et d’apprendre à aimer uniquement pour le plaisir et non pour être reconnu.
L’Être peut avoir besoin qu’une cour gravite autour de lui, il recherche l’admiration, la reconnaissance, la célébrité. Il peut aussi s’interdire toute manifestation d’orgueil ou de confiance en soi. Il a peur de l’anonymat, d’être oublié, de devenir médiocre ou banal. Son rêve est d’être entouré de beauté intérieure et extérieure, de relations loyales et fidèles et d’amour qui dure toujours.

*La Vierge est une énergie de transformation, d’analyse et de discernement, elle pousse l’Être à s’accueillir tel qu’il est, d’accueillir la réalité telle qu’elle est et de voir la perfection dans la nature humaine et dans les petites choses de la vie. La Lune Noire en Vierge propose de développer le sens critique et la lucidité, afin de dépasser les jugements posés sur soi. Elle doit apprendre à vivre sans prévoir, sans planifier, sans jouer le rôle de la personne parfaite.
L’Être peut se montrer efficace, serviable et utile au point de se croire parfait, intègre et pur, c’est un perfectionniste. Son désir du travail bien fait peut se transformer en personnage désordonné, sans aucune logique, incapable d’un raisonnement rationnel. Il a peur de se tromper, de faire des erreurs, de tomber malade. Il est fasciné par l’ordre, il rêve d’un monde organisé, pur et sans tache.

Paysage Tarologique

L’énergie 7 correspond à l’Arcane du Chariot dans le Tarot.
En Astrologie, le Chariot est en analogie avec l’Archétype du Cancer

Le Cancer et le personnage du Chariot sont tous les 2 pleins de ressources, intuitifs et protecteurs avec des qualités indispensables et précieuses pour effectuer un voyage. Le personnage du Chariot est un aventurier avec la poursuite d’une quête qui se fait dans un but pratique : certains Cancer sont prêts à défendre et protéger leur communauté, certains voyagent pour affaires et pour le commerce afin d’offrir une vie meilleure à leur famille, d’autres sont à la recherche de connaissances et d’expériences et souhaitent établir des liens avec des gens d’ailleurs dans le monde. Toutefois quel que soit la nature du voyage, le personnage du Chariot transporte toujours un peu de chez soi avec lui. D’ailleurs, l’imagerie du char reprend la symbolique de la maison dans sa forme carrée, comme la carapace du crabe qui est une barrière solide et presque impénétrable entre les dangers du monde extérieur et la créature vulnérable à l’intérieur. Le crabe se déplace de côté et rarement en ligne droite, il sonde le terrain pour savoir quelle direction emprunter.
Le signe du Cancer et le Chariot sont tous les 2 des « leaders » qui ne craignent pas les nouvelles expériences et aventures.
Le Cancer est l’un des signes les plus protecteurs du zodiaque, de sorte que l’armure protectrice du Chariot s’aligne parfaitement avec son ambiance nourrissante et son désir d’offrir sécurité et confort.

L’Arcane du Chariot représente « le véhicule terrestre » pour dépasser les limites corporelles et aller à la quête, la conquête de l’Âme et de l’Esprit. L’énergie du Chariot confronte l’être à la réalité de l’incarnation et de ses limites. C’est l’Arcane de la maîtrise, il décrit une notion de mouvement. L’être triomphant de l’Arcane du Chariot est le triomphateur des épreuves, il devient le maître du Soi. Le Chariot parle du « processus d’individuation » cher à C.G. Jung, processus de la réalisation spontanée de l’homme total qui agit sur l’harmonisation de la conscience du moi et de l’inconscient de la psyché. Il correspond au stade de l’initiation, possible grâce à la collaboration entre l’inconscient et le conscient. Il enseigne le triomphe vrai conduit à son terme par le Soi. Tandis que sur un aspect déviant, il renseigne sur le danger de la mégalomanie et de l’inflation du Soi.

Le Chariot est dans la thématique du maître des 4 éléments qui composent le véhicule de l’être (sa corporelle) soit le Feu, la Terre, l’Air et l’Eau. L’être est créatif dans une pensée claire, fluide et précise (domaine de la pensée). L’être possède un cœur généreux, large, tendre et fidèle (domaine du sentiment). Il a de l’ardeur, de l’ampleur, de la souplesse, de la stabilité dans la volonté, là où les 4 éléments se manifestent comme intenses, adaptabilité et fermeté. Le maître des 4 éléments est un être d’initiation actif, mobile et ferme. Il représente les 4 vertus naturelles de la théologie catholique : prudence, force tempérance et justice ou les 4 vertus cardinales de Platon : sagesse, courage, tempérance et justice.

Les 4 colonnes soutiennent le dais sur le char traîné par 2 chevaux, les 4 éléments sont figurés dans le sens vertical traversant les 3 mondes : spirituel psychique et physique. (4 + 3 = 7) l’Arcane 7 décrit comment l’équilibre intérieur de l’être est atteint. L’être du Chariot est l’Amoureux qui a fait son choix, il a pris sa décision et il donne une direction à son existence. Il va pouvoir montrer son courage, sa force de caractère en se donnant les moyens d’atteindre ses objectifs malgré les obstacles qui pourront se dresser sur sa route. Le 7 est la vibration de perfection qui unit le Ciel et la Terre. Il invite à faire le bilan et à rechercher un sens à sa vie. Si le chemin n’est pas compris ou accepté, cela peut induire de la mélancolie, une envie de se retirer du monde, trouver refuge dans la solitude, de se séparer de l’autre. Par contre si l’être se met dans l’accueil et en connexion avec l’acceptation, la vibration 7 provoque l’ouverture du cœur, il se souvient de sa partie divine et comprend que ce qui se présente à lui est sa voie de réalisation. Le Chariot représente le mouvement dynamique vers les profondeurs de l’être qui lui permettront d’accomplir tout l’inaccompli qui n’a pas été intégré auparavant, il accède ainsi aux futures richesses potentielles qu’il a à sa disposition. L’être a toujours son libre arbitre, rester dans les profondeurs et stagner dans l’immobilisme qui l’isolent et le maintiennent dans ses douleurs psychiques soit accepter et assumer ses niveaux inférieurs pour les transformer en richesse et continuer le voyage vers la libération. Sur sa route, il devra se séparer de tout ce qui est devenu inutile pour son évolution, apprendre à pardonner et se souvenir de ce de qui il est, c’est-à-dire de son origine divine, signe de son accomplissement et sa future sérénité. Favoriser et cultiver le questionnement intérieur facilite l’union intérieure dans le but d’élévation, faire mourir l’ancien, c’est s’offrir la possibilité de renaître au nouveau. L’énergie 7 du Chariot libère l’Être de l’asservissement.

Synthèse Globale des Energies 2023

Le paysage des énergies de l’année 2023 est propice au ralentissement des choses, prendre le temps de réfléchir, d’agir (Mars rétrograde en Gémeaux ; Mercure rétrograde en Capricorne), les énergies du nombre 7 et de l’Arcane du Chariot répondent au même symbolisme, une dynamique, une initiation, un mouvement, un voyage tourné vers l’intérieur, certes, mais elles gouvernent l’action du « Non Agir », du repos ou du sabbat qui veut dire en hébreu « se reposer » ou « cesser l’activité » pour célébrer la Création Divine. Ces énergies annoncent le temps de se ressourcer, de se poser, de réfléchir, de s’intérioriser.
Après une vibration 6 (2022), où nous devions nous positionner, mettre à l’équilibre et choisir, choisir de continuer à se mouvoir dans les plans inférieurs de l’incarnation finie ou décider d’aller visiter, rencontrer sa part divine afin de communiquer avec son « être sacré », l’aboutissement de l’être.
Cette année 7 est pour chacun de nous, l’opportunité de commencer un voyage intérieur profond voire d’ouvrir son agence de voyage intérieur pour parcourir tous les recoins de notre psyché, d’être à l’écoute de son corps et intuitions intimes. Les énergies spécifiques du 7, spiritualité, perfection de l’être céleste, poursuivre sa quête, prendre le temps d’honorer nos 7 dernières années, nos 7 derniers mois, nos 7 derniers jours, gratifier d’amour notre âme et ce que nous avons fait de mieux dans le monde, diriger notre esprit et notre action afin de continuer de modifier ce qui doit l’être pour accéder à un état de grâce parfait.

Faites de longues promenades. Livrez vous à de grandes conversations. Appréciez le moment présent. Comptez vos bienfaits. Laissez vous aller un instant et respirez. Et surtout, ne vous attardez pas à façonner une vie parfaite au point d’oublier de vivre.

Sagesse céleste

Namaste


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s