Astrologie et Magie : Mariage Sacré entre le Ciel et la Terre

J’étais au milieu d’un livre magique, il y avait 2 chemins devant moi,
J’ai pris celui qui était le moins parcouru, et là, ma vie a débuté.

Osé Âme

La Magie et l’Astrologie tissent leurs légendes avec les mêmes fils. Plus on apprend sur l’une, plus on comprend intuitivement l’autre. Les éléments qui construisent l’Astrologie : le Feu, la Terre, l’Air et l’Eau sont les mêmes que ceux qui constituent les Traditions Magiques. En effet, ils sont la base de la construction de toute vie, la substance de l’Univers connu.
L’Astrologie est le langage symbolique de l’Energie, il devient « vocabulaire évoquant » pour trouver sa propre connexion au sacré et à la divinité présente dans la nature et dans son intériorité. La compréhension de l’Astrologie illumine les mythes personnels.
Les 12 signes astrologiques sont des ressources et des trésors de potentiels et de possibilités exprimant l’infini. En tant que « TOUT », les 12 archétypes reflètent le spectre complet de toutes les leçons de vie. Ils comprennent tout ce qui nourrit l’inconscient collectif et ils incarnent les contes, les mythes et toutes les vérités, de toutes les cultures, de tous les âges. Outil d’aide sur le chemin de l’exploration spirituelle, ils favorisent les tentatives de transition personnelle pour accéder à d’autres plans.
Le Monde a besoin de Sagesse, la compréhension de ce tissage qu’est l’Astrologie, afin d’apporter de la magie et de la douceur dans cette humanité en souffrance de sens.

La planète n’a pas besoin de gens qui réussissent .
Elle a besoin de faiseurs (fée-sœur) de paix, de guérisseurs,

de conteurs d’histoires et de passionnés inspirés de toutes sortes

Dalaï Lama

Vivre au rythme de la Lune

Le thème natal est la signature énergétique personnelle. Il est le plan de la psyché, carte de l’âme, la carte du voyage personnel. Il nous informe sur les données détaillées de l’incarnation actuelle, les leçons de vie et les dons à explorer. La Lune est l’outil indispensable qui permet d’approfondir et d’examiner la psyché et de comprendre le langage de l’âme. La Lune représente les émotions, les instincts et l’intuition. Elle indique ce dont on a besoin pour se sentir confortable, en sécurité et savoir comment prendre soin de soi. Elle met « en lumière » ce dont on a besoin pour se sentir « nourri » sur le plan émotionnel. La Lune est associée à la mémoire génétique et à la sagesse ancestrale, elle gouverne la croissance et la décroissance des cycles personnels.
Vivre en connexion avec la Lune, c’est  vivre en rythme avec « les Marées lunaires ». C’est se permettre « d’Exister » en invitant son âme à se mettre au diapason des Nouvelles et Pleines Lunes qui se produisent chaque mois.
Les Nouvelles Lunes sont un temps naturel de réinitialisation. La Nouvelle Lune est un moment propice pour clarifier et identifier ses buts, pour poser des intentions et pour planter les semences de quelque chose de nouveau.
Les Pleines Lunes sont, quant à elles, un moment de concrétisation. Elles coïncident souvent avec quelque chose qui vient à la lumière de sa vie et révèlent une réponse à une question importante. La Pleine Lune est un moment idéal pour la divination et la célébration. Une façon essentielle et puissante de s’aligner avec l’énergie de la Nouvelle et de la Pleine Lune, est de connaître le signe et le degré dans lequel la Lune sera, puis de trouver ce point dans votre thème natal.
Bien que l’énergie de la Lune soit plus puissante quand elle est dans sa phase de Nouvelle ou de Pleine Lune, on peut toujours s’aligner avec ses énergies quand elle est dans le signe souhaité pour effectuer un travail particulier, comme par exemple « protéger son territoire » avec les énergies du Bélier, et quelle que soit sa phase. La Lune change de signe approximativement tous les 2 jours et demi et traverse les 12 signes en un mois.
Il est souhaitable d’identifier où se trouve sa Lune dans son thème et ainsi être attentif chaque mois au passage de la Lune sur la Lune natale, cela apportera de précieux renseignements sur les états émotionnels du moment afin de mieux comprendre sa sensibilité.

La voûte étoilée du ciel est en vérité le livre ouvert de la projection cosmique dans lequel sont reflétée les mythes, les archétypes. Dans cette vision, l’Astrologie et l’Alchimie, les 2 fonctionnaires de la psychologie de l’inconscient collectif, se donnent la main.

C.G.Jung

Le Monde Archétypal

Le mot « archétype » trouve son origine dans la Grèce Antique. On retrouve ce terme dans le concept contemporain des archétypes qui évoquent le travail sur la psyché humaine. Les personnages mythiques comme Archétypes existent symboliquement dans l’inconscient collectif et apportent une compréhension de comment ces images s’instillent dans nos vies, distillent de la clairvoyance sur soi-même, un plus grand pouvoir personnel et une meilleure connaissance de soi. Les archétypes sont des symboles récurrents que l’on trouve dans les rêves, la littérature, l’art, la mythologie, la religion et les légendes. Les exemples d’archétype les plus populaires sont la Reine, la Grand-mère, le Héros, le Guerrier, le Vieux Sage, ou la Femme Sauvage. Le Chamane, la Sorcière, la Femme Sage et la Prostitué Sacrée sont tous des archétypes, de même que les 12 signes du zodiaque.
Le livre de référence est le livre de Joseph Campbell « Le héros aux mille et un visages ». Effectuant un énorme travail précurseur, Campbell illustre « le voyage archétypal » du héros et postule que tous les grands mythes du monde à travers l’Histoire suivent une structure basique. Dès sa première publication en 1949, cette analyse magistrale qui traite des archétypes, a influencé les travaux d’un grand nombre d’auteurs, d’artistes, de poètes, de scénaristes et de thérapeutes.

Il décompose ce voyage en 17 étapes, celles-ci sont réparties en 3 principales catégories : le départ, l’initiation et le retour. Ce motif structurel de base « départ, initiation, retour » semble correspondre au processus de transformation dans l’histoire humaine.
*Dans la partie « départ de l’histoire », le héros reçoit un appel à s’engager dans la quête de quelque chose : l’appel de l’aventure. Le héros est souvent réticent au début mais un mentor apparaît habituellement pour l’aider à partir de chez lui.
*Dans l’initiation, le héros quitte le monde qu’il connaît et affronte des épreuves, des tâches et des obstacles. Il chemine sur la route de l’adversité. Le héros peut faire cette partie du voyage seul ou recevoir assistance et aide sur le chemin. Il doit surmonter l’ultime entrave et reçoit « la récompense ». Le héros doit revenir chez lui en possession de « son trésor ».
*Dans la partie « retour de l’histoire », le héros revient dans le monde ordinaire ou la traversée du seuil de retour avec le trésor qui sera à l’usage de la communauté. Le héros est transformé par l’aventure et a gagné une sagesse spirituelle durement acquise sur lui-même et sur la nature des 2 mondes.
Le voyage du héros de Campbell trouve un écho dans le monde du mythe, il présente également des correspondances dans le voyage spirituel de l’âme tout au long des 12 signes du zodiaque.

Dans cette dynamique de voyage spirituel au travers de mythes fondateurs, on évoque l’outil de l’Astrologie Archétypale, connue sous le nom d’Astrologie Psychologique. Celle-ci se focalise sur les archétypes qui émergent du thème astral de naissance. Dans l’Astrologie Archétypale, on plonge dans la carte natale pour voir les perspectives mythiques qui illuminent le potentiel, font rayonner la lumière sur les schémas inconscients et apportent une aide précieuse pour accéder à une sagesse plus profonde du voyage.

Le côté obscur : l’Ombre

L’Ombre est le contraire de la Lumière. Chaque signe et chaque personne possède un côté sombre. Selon C.G.Jung, l’Ombre est la partie de l’inconscient où résident les fragments reniés du soi. Tous les aspects de la personnalité que l’on a  besoin de renier sont relégués dans l’obscurité, incluant des colères réprimées, des peurs, des vulnérabilités et des lubies que la personne ressent comme de la honte. Elle comprend aussi les passions, les capacités ou les intérêts que l’on peut avoir eus dans les premières années de vie et qui sont jugées inacceptables pour une raison ou pour une autre. Le sens unique du soi et du pouvoir personnel peut-être aussi enfoui et caché dans les contours de l’Ombre.
Par déterminisme, on apprend à intérioriser les émotions selon un mécanisme de survie. Celle-ci vont s’agglutiner dans l’ombre, il est important de savoir qu’elles ressortent toujours mais d’une façon inconsciente. Par exemple, il pourrait être peu prudent par mécanisme de protection d’exprimer la colère, ce sentiment va toutefois toujours se manifester, mais on a du mal à y accéder et il ne ressort pas de façon franche, on surcompense alors en mettant en place un comportement passif agressif qui pourra déclencher du mal-être dans l’expression de vie. Le fait de mettre de la lumière sur ces schémas dysfonctionnant,  aide à devenir entier. Accepter, guérir et intégrer l’Ombre sont parmi les choses les plus régénérantes que l’on puisse se souhaiter et s’offrir pour l’évolution d’un bien-être structurant et vivifiant.

Nous sommes tous les Signes : nous sommes un « Tout »

Il est important de savoir que l’on est tous les signes du zodiaque. Il est sûr que tout le monde connaît son signe solaire mais l’on n’est pas uniquement son signe solaire. Chaque carte natale contient tous les signes, c’est ainsi que l’on peut attirer à soi tous les archétypes du cosmos à son gré. On peut consciemment choisir de mettre l’accent sur n’importe quelle zone afin de maîtriser ce que l’on a besoin de maîtriser à tout moment. Il est essentiel de reprendre le pouvoir sur le thème de naissance et chacun de nous a la capacité et le libre arbitre de faire vivre intentionnellement la Vierge, le Sagittaire ou les Poissons qui s’expriment au travers de la roue zodiacale. Tous les archétypes astrologiques, telle une source cachée n’attendent qu’une seule chose, c’est que l’on se mette en quête de les découvrir. La connaissance de l’Astrologie permet d’aller puiser dans les qualités de tous les signes vers lesquels on est attiré et ainsi d’aller vérifier à quel niveau dans le thème on peut retrouver les énergies correspondantes.

L’Âme-agit et la Roue de l’Année

La « Roue de l’Année » est un calendrier cyclique, toujours en mouvement et saisonnier. Il est marqué de 8 positions qui sont les points astronomiques des Solstices et des Equinoxes et des 4 festivals agricoles celtiques du feu. Ces jours « inter-quartiers » sont les mi-points entre les saisons.
Les Solstices et les Equinoxes correspondent à la Croix Cardinale (Bélier, Cancer, Balance et Capricorne) ; alors que les « inter-quartiers » correspondent à la Croix Fixe (Taureau, Lion, Scorpion et Verseau).
Dans de nombreuses traditions, la roue commence à Samhain qui traduit le Nouvel An celtique. On considère que cette étape est à la fois la fin et le début d’un nouveau cycle. Dans certaines traditions magiques, les points de la roue de l’année correspondent mythologiquement à la cour de la Déesse et du Dieu, on observe de nombreuses variations selon les traditions. Pour de nombreux païens d’aujourd’hui, la roue de l’année est une synthèse des célébrations celtiques et teutoniques (germaniques) qui ont du sens aux niveaux saisonniers et intuitifs. La célébration des points tournants sur la roue rappelle de vivre le moment présent, de s’aligner avec les cycles des saisons et de puiser dans les énergies d’un espace et d’un temps donné.

*Samhain : le Cœur de l’Automne (31 octobre)
Jour « inter quartier » dans le signe du Scorpion, mode Fixe, élément Eau.
Hommage aux défunts. Moment idéal pour honorer l’archétype de l’Aïeule ou de la Femme Sage. On apprend à vénérer « la vieille femme ».
*Yule : la Porte de l’Hiver (21 décembre)
Solstice d’Hiver qui démarre avec le signe du Capricorne, mode Cardinal, élément Terre.
C’est le temps de faire une pause.
*Imbolc : le Cœur de l’Hiver (2 février)
Jour « inter quartier » dans le signe du Verseau, mode Fixe, élément Air.
C’est le temps du réveil palpable, de l’étincelle d’inspiration.
*Ostara : la Porte du Printemps (20 mars)
Equinoxe de Printemps qui démarre avec le signe du Bélier, mode Cardinal, élément Feu.
C’est le temps du renouveau, le temps de retrouver les aspects créatifs de sa personnalité.
*Beltane : le Cœur du Printemps (30 avril/1er mai)
Jour « inter quartier » dans le signe du Taureau, mode Fixe, élément Terre.
C’est le temps de l’incarnation du plaisir, de la créativité et des choses du corps et de la terre.
*Litha : la Porte de l’Eté (21 juin)
Solstice d’Eté qui démarre avec le signe du Cancer, mode Cardinal, élément Eau.
C’est le temps de renforcer l’essence de l’Être, c’est le temps de profiter de l’extérieur afin de reconstituer la vitalité du cœur.
*Lugnasad/Lammas : le Cœur de l’Eté (1/2 Août)
Jour « inter quartier » dans le signe du Lion, mode Fixe, élément Feu.
C’est le temps de la célébration de transformation du grain en nourriture vitale pour la communauté. Ce sabbat parle du mystère des cycles de la naissance, de la croissance, de la mort et de la renaissance.
*Mabon : la Porte de l’Automne (21 septembre)
Equinoxe de l’Automne qui démarre dans le signe de la Balance, mode Cardinal, élément Air.
C’est le temps de la nature, centré sur la terre, et de remerciements.

Les Rituels : Fondations de l’Harmonie « Essentialiste »

L’Essentialisme est un courant philosophique qui considère que toute entité peut être caractérisée par un ensemble d’attributs essentiels nécessaires à son identité et à sa fonction, comme les attributs des qualités binaires essentielles au masculin et au féminin.

Enseignement Astrologique

L’Art du Rituel est l’art intuitif de la création d’un chemin spirituel propre à chacun de nous. Le Rituel est une aide à marquer des moments d’importance et permet le passage d’une étape à une autre. Il permet de diriger l’énergie vers l’extérieur pour atteindre un but spécifique en favorisant une expérience plus profonde des énergies.
Dans cette démarche, il peut être essentiel de trouver la déesse ou le dieu archétypal qui anime sa carte de naissance déterminant ainsi les thèmes et les sources de guidance dans la vie quotidienne.
Chaque thème natal est unique et va raisonner avec des mythes spécifiques et des énergies archétypales du féminin sacrée ou masculin sacré provenant de toutes les cultures. La connexion avec ses archétypes- guides va permettre de raviver le sens du mystère dans sa vie et forger une connexion avec le divin. On peut ainsi recadrer les difficultés et concevoir en conscience une vie qui est en accord avec l’objectif de l’âme. Faire connaissance avec les histoires mythologiques contribuera à rassurer et apporter du réconfort quand on est bousculé dans un manque de confiance et la tourmente. Se mettre en connexion avec son archétype contribue grandement à diriger ses objectifs avec clarté et confiance, accueillant l’aide à contourner les obstacles. On peut cultiver une connexion profonde avec les qualités de l’archétype et on peut attirer dans sa vie par le rituel et le voyage méditatif, une source de sagesse et d’inspiration. Il vous permet la réalisation du Soi de la manière la plus authentique possible.

Voyage Intérieur : Espace Onirique

Le voyage intérieur est une invitation à cheminer vers un voyage spirituel en compagnie de son archétype fondateur. Pour cela, il est donc nécessaire et préférable de créer et d’organiser pour ce moment unique un espace sûr et tranquille. Chacun a sa propre façon de préparer un rituel ou un travail magique, ceci dit il est important de respecter plusieurs règles pour que ce voyage soit optimal et sécurisant.

*Purifier l’Espace : Une purification de l’espace permet de réinitialiser l’énergie et bannir les énergies négatives, cela informe aussi son subconscient que quelque chose de spécial ou hors de l’ordinaire est sur le point de se passer. On utilise de la sauge à brûler ou des huiles essentielles de votre choix à diffuser. On peut visualiser toutes les énergies indésirables à évacuer et affirmer son intention comme : « cet espace est maintenant propre et purifié de toute énergie non désirée. Je suis protégée et en toute sécurité ». L’utilisation d’une clochette est une pratique ancienne que l’on retrouve dans de nombreuses cultures pour purifier l’air. Il suffit de la faire tinter 3 fois ou 1 fois à chaque coin de la pièce après avoir purifié.
*Ancrage et Centrage : Ces outils permettent de focaliser l’attention en modifiant subtilement la conscience pour le travail qu’on s’est fixé. L’ancrage et le centrage permettent d’accéder au calme profond et une meilleure concentration.
*Musique, Tambour et Danse : L’espace est purifié, l’ancrage et centrage effectués, on écoute l’appel de son âme et on peut ressentir l’envie de continuer à modifier son état de conscience, soit en écoutant une musique méditative soit en jouant du tambour afin d’accéder à un autre état d’acuité maximale. On peut aussi danser et se mettre en mouvement selon les besoins du moment de l’âme.
*Projection du Cercle : La plupart des traditions magiques enseignent de projeter un cercle de protection avant de pratiquer un rituel. Le but du cercle est double : le premier est de se concentrer, de contenir l’énergie pendant qu’on sollicite son subconscient à accueillir cet espace lumineux et sacré entre 2 mondes, et le second la protection. Il est ici important de définir l’espace du cercle et déclarer que l’espace à l’intérieur du cercle est sacré. On peut le dessiner physiquement ou le visualiser.
*Création d’un Autel : C’est un espace intentionnel, un endroit pour se connecter avec les aspects de son moi et aussi avec la déité que l’on honore. Ce que l’on place sur son autel s’aligne à une signification profonde et à énergie spécifique.
*Bain post rituel : Un bain au sel et aux huiles essentielles est un excellent remède contre la surcharge énergétique. Il est hautement recommandé après un rituel, après une longue journée où l’on a absorbé par inadvertance l’énergie des autres. Le sel est à la fois purifiant et protecteur, il fait ressortir les impuretés. Il est également utile pour apaiser les muscles endoloris, ce qui peut arriver comme effet secondaire quand on porte des choses qui ne nous appartiennent pas. Quant aux huiles essentielles, elles fonctionnent à niveau subtil, ajoutant leurs effets thérapeutiques pour calmer et réinitialiser.

Après un rituel, il peut être intéressant d’écrire ou de dessiner selon votre goût, tout ce que vous avez vécu pendant votre voyage, les pensées, les émotions et sensations, les images et les impressions. Des prises de conscience, des réponses et de nouvelles façons de voir les choses émergent souvent de telles expériences.

Il est évident que l’Astrologie apporte énormément à la psychologie, mais il est moins évident de déterminer quelle sera la contribution de la cadette à l’ainée.

C.G.Jung

Soupoudrez de la magie dans l’expérience astrologique revient à entretenir la flamme sacrée qui illumine de nouveaux horizons, qui apporte une vie d’authenticité, de passion et porteuse de sens. Il est de sa responsabilité, de se montrer tel qu’on est, de dire sa vérité personnelle, de revendiquer sa connexion au divin. On est chacun et chacune le héros ou l’héroïne de sa propre histoire, c’est la mission de son âme que d’éveiller la magie et le mystère dans son existence, dans le processus afin d’animer son propre mythe personnel. En parcourant le chemin des 12 archétypes astrologiques, on peut tour à tour incarner de nombreux visages devenus utiles et essentiels à la compréhension et au but de l’âme afin de nourrir l’Âme du Monde.

Namaste


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s