Portail Energétique 12/12

L’Âme-Agit du Portail 12/12 en Soleil Sagittaire

Ce n’est pas la lumière qui manque à notre regard
C’est notre regard qui manque de lumière

Sagesse Céleste

Portail 12/12

Ce portail énergétique est relié à la notion d’abandon et de renoncement aux choses matérielles. Ce portail est le moment idéal pour procéder à une purification spirituelle dans le but d’accéder à un niveau supérieur de l’Expression de l’Être. C’est une période où l’on ressent des vagues énergétiques intenses qui sont diffusées et portées par la conscience planétaire, celle-ci pourvoit à l’éveil de la Terre et de ses habitants. C’est un temps propice d’introspection profonde, favorisant une renaissance et un renouveau pour chacun de nous. Il faut juste se mettre en posture de l’accueillir avec amour. Pour atteindre cet aspect et ce passage, il faut savoir et pouvoir abandonner, lâcher les comportements et mécanismes passés et les relations qui ne servent plus afin de s’alléger. Cet accès passera par la démarche consciente du « travail du cœur ». La somme de ce portail (12+12 = 24 = 6) est le nombre 6, le nombre de l’amour, de l’harmonie et la beauté. Les personnes doivent se poser dans une attitude de non-jugement, vibrer des paroles douces et non-blessantes, se débarrasser des doutes et des peurs, et avoir le courage de remplacer tout ça par une énergie abondante d’amour, de compassion et de gentillesse au sens large et noble du terme.
Le nombre 12 (4 X 3) est l’expression aboutie de l’ordre du monde avec la perfection du quaternaire (4) sur les 3 plans de la Terre, de l’Homme et du Divin :
* Il exprime l’Abandon des résistances
* Il lève les blocages de l’Être à condition de lâcher l’aspect matériel et s’en remettre à la providence
* Il permet d’accueillir, avec une forte réceptivité, de nouvelles fréquences vibratoires
* Il élargit la vision
* Il aide à créer une nouvelle réalité épurée en toute conscience et en toute confiance
* Il permet la Prise de conscience de « l’Âme-agit » à l’intérieur de soi, d’admettre que l’on n’a plus besoin de nos supports extérieurs pour avancer et créer
* Il stimule la régénération de nos cellules et leur ADN, notre sensibilité s’intensifie avec de nouvelles perceptions
* Il nous indique comment manifester notre nouvel Être
Il nous accompagne dans des pensées positives pour manifester une vie meilleure, espoir et foi, en gardant les énergies de force ; pour utiliser nos capacités naturelles, talents et compétences, pour se débarrasser du passé encombrant. Il porte les choses avec optimisme, il cultive la faculté d’adaptation, de finesse de collaboration et de sympathie. Il domine les obstacles et permet de réussir ce que vous allez entreprendre en respectant les desseins de notre âme.
Le portail en énergie 12 assure le mouvement des cycles de re-naissance : le nombre 1 qui précède et se mélange au nombre 2 apporte la qualité dans le monde d’un grand équilibre, de la fameuse voix du milieu et resonne dans le nombre 3, l’élément « neutre », re-unifié et re-concilié, les 2 parts opposées se sont amalgamées pour un meilleur résultat.
L’énergie 12 étend sa tolérance à tous, sauf à ceux qui voudrait bloquer son expression créative, cette création faisant partie intégrante de l’essence naturelle de ce nombre, une expression artistique visuelle et auditive. Son indépendance perturbe rarement la vie des autres.
L’Essence du 12 est l’exemple type de l’interaction avec les autres de manière tolérante ouverte et créative.
Les mots qui lui sont attribués sont : imagination, communication efficace et franche, tolérance, autodétermination, coopération, optimisme, dynamisme, nature sociale, expression créative de soi, exploration, transmission, vision, bonheur, esprit vif, talents pour les bons mots, dons pour exprimer des sentiments intenses, point d’harmonie et fin de cycle.
Le portail 12/12 est un passage hautement vibratoire qui incite à « Être » en capacité de s’en remettre à la confiance et à la providence en toute souveraineté afin d’accéder à la partie magique de l’expression de soi créative, expansive et infinie, libérée des limites contraignantes du réel.

La Voie du Milieu se trouve en allant chercher les extrêmes.

Sagesse Céleste

Ce portail s’exprime pendant la saison du Sagittaire (22 novembre/21 décembre ), signe de Feu mutable qui habite la Maison 9 et qui est gouverné par le Roi des Dieux romain, Jupiter. L’analogie du signe du Sagittaire dans les Arcanes du Tarot est Tempérance (lame 14) et pour Jupiter, c’est la Roue de Fortune (lame 10 ).

On peut y associer l’Enseignement des « 13 Mères Originelles », l’Enseignement de la 12ème Mère de clan de la 12ème Lune du mois de décembre, la Mère qui Glorifie. C’est la Mère de tous les actes de Gratitude et la Protectrice de l’Abondance. Le 12ème cycle de vérité est de rendre « grâce pour la Vérité ». C’est la gardienne des cérémonies et des rituels, la garante de la Sagesse de l’art de donner et de recevoir. Elle nous enseigne à rendre grâce, apprendre à accueillir l’espace pour donner et recevoir, à célébrer chaque victoire de notre vie avec joie, à agir avec une attitude juste pour créer des changements magiques du Soi, à faire naître l’abondance par la louange. Elle apprend à être reconnaissant pour la Vérité.

Soleil en Sagittaire
Le Grand Chercheur de Vérité

Le Philosophe, le Bien Pensant de la cohésion sociale
L’Archer qui vise la réalisation de sa Quête

Le Glyphe du Sagittaire suggère, avec le dessin d’une flèche dirigée vers le Ciel, la quête qui anime ce signe, la rapidité de l’action et l’élévation des buts de l’âme. La « flèche qui parle » est le symbole du Chemin de Vérité. Le centaure symbolise une nature double qui fusionne l’instinct avec l’intellect.

C’est le 9ème signe ou le 9ème principe de la Roue Zodiacale.
Son Maître est la planète Jupiter, le principe social.
La Maison correspondante est la maison 9 : « Nous Pensons », la maison de la connaissance, celle qui reflète la vision du monde, la philosophie, les études supérieures, la métaphysique et les voyages lointains qu’ils soient intérieurs ou extérieurs.
C’est le 3ème signe de Feu (Bélier, Lion et Sagittaire) ; le Feu est le symbole d’un grand appétit d’expérience et d’une approche joyeuse de la vie. Le Feu est l’énergie la plus ardente et plus active du zodiaque, c’est l’élément de la création, la force de vie rendue manifeste ; c’est l’énergie spirituelle, les élans et la passion. Le signe du Sagittaire est le dernier signe de Feu qui démarre avec le Bélier et son étincelle de vie, suivi par la flamme ardente de l’accomplissement personnel qu’est le Lion pour culminer avec le Feu visionnaire du Sagittaire. Le signe du Sagittaire est le signe de Feu de la plus grande envergure, les grands espaces et les grands voyages sont ce qui importe le plus pour le signe mutable que vibre le Sagittaire.
C’est le 3eme signe de la Croix Mutable (Gémeaux, Vierge, Sagittaire et Poissons). Le signe mutable est double, sa nature présente 2 aspects distincts entre lesquels l’individu se glisse sans cesse. La mutabilité engendre une personnalité versatile qu’il sera difficile de définir précisément. La mutabilité du Sagittaire représente la qualité changeante vers une exploration des possibilités infinies de la vie calmant ainsi la nature agitée du signe.
La motivation du Sagittaire : c’est celui qui développe la connaissance et la sagesse. Il est l’enseignant et l’étudiant à la fois, il préfère construire son enseignement et sa culture par lui-même en dehors des sentiers battus.
Le Sagittaire est opposée aux Gémeaux et en carré avec l’axe Vierge/Poissons.
Sa polarité est masculine, sa typologie est dite « bilieuse » .
Le Sagittaire symbolise l’apogée de l’Automne, il est le 3ème signe seuil nous faisant passer l’étape de l’automne à l’hiver. Il est le triomphe de la force de la nuit. Le cycle de la vie a poursuivi son ralentissement initiée par la Balance et poursuivi par le Scorpion jusqu’au dépérissement. On se situe à la fin du quadrant Sud-Ouest des maisons du développement social (7/8 et 9).
Il est exalté avec Nœud Sud, en chute avec le Nœud Nord et il est en exil en Mercure.
Son jour est le Jeudi (Jupiter) ; son nombre est le 3, symbole de la parole, de la communication, du discours.
Son métal est l’étain, associé au symbolisme du pourpre, bleu roi et le vert.

Mots clés : intelligent, autodidacte, malin, bienveillant, généreux, original, fantasque, chercheur, quête, questionner, aventure, spontanéité, optimisme, philosophie, liberté, insouciance, idéaliste, jovial, extravagant, exagération mais aussi prétentieux, vantard, fier, orgueilleux, insolent et manque de diplomatie.

Forces : Le Sagittaire met un enthousiasme énorme dans les projets et il est extrêmement créatif. Ce signe est excellent pour initier les occasions et les saisir, exploitant son imagination très développée et son sens de l’aventure. Si une personne a besoin de lui, le Sagittaire se bat toujours pour l’opprimé.

Faiblesses : La quête de liberté qui domine cette personnalité peut rendre le Sagittaire ambigu et peu fiable. Toujours pressé, il néglige parfois les devoirs et les responsabilités, laissant de côté les détails. Dénué de tact, il est souvent offensant.

Ombre : Il partage la capacité avec son opposé, les Gémeaux, à masquer ses pensées. Menteur accompli, ce personnage promet beaucoup de choses puis les oublie dans la quête d’encore plus d’expériences. L’hypocrisie imprègne chaque aspect de sa vie. Fanfaronne et rebelle, l’ombre du Sagittaire veut être remarquée et aimée. Quand il est acculé, la manque de tact naturel de cette énergie assume un aspect tranchant et rancunier. Son ombre est aussi celle de l’excès de ses côtés positifs, sa foi en lui-même l’amène à être moralisateur et dogmatique en affirmant que sa seule vérité fait loi.

Son défi karmique : Le Sagittaire a exploré de nombreux systèmes de croyances au cours de sa longue quête de sens. Son défi karmique est de distinguer ce qui est vrai et de vivre en s’y conformant.

Son principe : Maintenir la « cohésion » du tout en reliant chaque partie à ses voisins les plus proches. L’énergie Sagittaire cherche avant tout à consolider le milieu social, intellectuel et spirituel. La cohérence et la cohésion priment sur les particularités individuelles.
Le symbole du centaure définit à merveille la complexité et la dualité su signe. Les 4 pattes solidement en contact avec les énergies telluriques s’enracinent dans la matière, son aptitude à s’appuyer sur la terre, support indispensable et préalable à tout galop d’aventure. Cette énergie ne se déplace que sur un sol ferme, préambule indispensable à son échappée vers le lointain. Le corps du cheval est un clin d’œil à la fougue émotionnelle de l’Être, sa foi en l’avenir et son optimisme à tous crins lui donnent des ailes. Le buste et la tête humaine visent l’étoile de son arc bandé, soulignant ainsi l’importance du but. Le Sagittaire ne peut vivre pleinement s’il ne sait pas vers quel objectif diriger son énergie.
Le Sagittaire réunit l’appui sur la Terre (maîtrise des choses matérielles), la puissance de l’animal sauvage apprivoisé (les émotions dirigées) et la tête humaine (la pensée) dirigée vers les étoiles (le recherche du Soi). La vibration Sagittaire aide la personne à harmoniser les différents plans de sa personnalité, il se dégage alors puissance et efficacité, prélude à l’initiation ou au pouvoir temporel du Capricorne.
« Participer et faire participer », rassembler, créer une dynamique collective, telles sont les expériences clés du Sagittaire. Il exprime, avec force, l’impulsion à vivre ensemble et tous les corollaires qui en permettent la réalisation : respect des lois, justice sociale, camaraderie, optimisme, philosophie ensoleillée, religion, recherche de significations générales qui dépassent et réconcilient les différences individuelles.

Selon l’évolution cyclique du zodiaque, le Sagittaire poursuivant la quête incessante d’un sens qui transcende la fatalité et la mort (mort à soi-même, étape Scorpion) conduit à la révélation des pensées semences du Bélier. L’énergie Sagittaire, profondément humaine, laisse le soin des analyses méticuleuses à la Vierge, les détours tortueux au Scorpion, les anecdotes sensationnelles aux Gémeaux (j’aime-mot) ; elle est douée pour le « discours », elle a le sens de la métaphore et développe une pensée symbolique utilisant abondamment la loi d’analogie. Cette étape zodiacale est l’acquisition progressive de la « parole juste » au service de l’intérêt collectif. Le Scorpion développe la faculté de sentir le non-dit généré par une personne ou un groupe ; le Sagittaire généralise et formule les expériences Scorpion par des paroles et des actes, il devient le porte-flambeau pour transmettre la « vérité ».
C’est à l’étape Capricorne, par sa consécration à la loi de l’esprit, que le Sagittaire, médiateur capable de dessiner les symboles qui ouvriront à l’humanité les portes du futur, deviendra César, premier ministre ou président. Le Pèlerin en quête de Sagesse recevra alors l’initiation nécessaire dans le 10ème signe réaliste et structurel.

La Symbolique physique : Le Sagittaire est en analogie avec les cuisses, les hanches, le coccyx, la partie « cheval » du corps qui peut supporter du poids et transporter un cavalier sur des longues distances, dans le temps et l’espace, mais aussi le système artériel et le nerf sciatique. Les hanches assurent l’équilibre parfait du corps et le propulsent vers l’avant. Le sens du but et la cohésion de l’organisme physique, psychique ou social sont indispensables à la bonne santé de tout individu porteur des énergies du Sagittaire.

L’axe Gémeaux/Sagittaire distribue une énergie de liaison. Les Gémeaux développent un schéma en arbre, multipliant les connexions, les rapports, les différences et les contrastes. Le Sagittaire cherche la synthèse et l’unité à partir du monde révélé par son opposé. L’un et l’autre ont la passion de la découverte : les Gémeaux par le jeu des miroirs, c’est une « galerie des glaces » ; le Sagittaire par une approche intuitive et globalisatrice.

En résumé, le fougueux centaure emprunt d’une naïveté enfantine, enveloppé d’un optimiste légendaire, éveillé au goût de l’aventure, est tiraillé entre son immense amour de la grande prairie et un profond sentiment d’appartenance à une communauté, il oscille sans cesse entre « l’Ailleurs » et le « Social ». Le Sagittaire, inlassable voyageur, ne se contente pas de parvenir à l’individuation mais il recherchera à comprendre la signification ultime de cette quête, il retournera chaque pierre sur son passage pour nourrir sa recherche du « Savoir ». Il porte en lui un « cœur de chercheur », l’esprit du philosophe et une soif inassouvie de voir le prochain horizon. Pour lui, la route royale du voyage s’élabore dans les mystères des terres lointaines, l’odeur des épices exotiques et l’ivresse de perspectives différentes. Avec Jupiter comme Maître, il véhicule l’idée de foi : la foi en soi, en la vie, à la capacité de porter une vision holistique.
Sa question : « Quelle est ma place dans l’univers ? »
Il respectera avant tout sa liberté personnelle afin d’accomplir son ambition, son besoin de voyage est relié à sa quête visionnaire permanente qui sert d’inspiration à son parcours de vie, Avec son signe de Feu, il trouvera la réponse à l’extérieur de lui-même. Il peut alimenter son besoin de voyage dans les bibliothèques ou en possédant lui-même sa bibliothèque remplie de livres sur la mythologie, les religions comparées, l’histoire, le chamanisme, la sorcellerie, l’ésotérisme, la philosophie du yoga, où se mélangera dans ce tohu bohu des livres sur les voyages et expéditions à travers le monde. Le Sagittaire affirme aussi sa notion de liberté en s’opposant à l’enseignement en général qui propose une structure qui lui donne un sentiment d’enfermement, il préféra l’acquisition de la connaissance au travers d’un chemin alternatif et s’immergera dans des études spirituelles et métaphysiques, ainsi que dans la psychologie archétypale. Le Sagittaire, armé de son archer, se bat pour son droit à l’autonomie, peut développer des colères courtes mais violentes qui rappellent les limites de sa sociabilité quand on veut le contraindre dans sa liberté. Il se connecte alors à sa nature profonde, et son besoin d’être asocial pour se prouver qu’il existe vraiment. Le Sagittaire peut s’attirer des ennuis avec sa franchise, son manque de retenue verbale, sa maladresse sans filtre, pour dire les choses.
L’énergie Sagittaire reste indéniablement synonyme de gentillesse authentique, de la chance, de l’humour ; elle embrasse la diversité, la sensibilité joviale, une franchise brute et une décoiffage rafraîchissant.

L’archétype du signe : Avec la quête archétypale et son cheminement, le Sagittaire pousse les limites et s’aligne avec certains archétypes essentiels en cours de route : l’Explorateur, l’Aventurier, le Chasseur, l’Hédoniste, le Philosophe ou le Sage. Sa personnification peut se formuler par Diane chasseresse, Achille, Chiron par exemple.

La devise du signe :
Du point de vue de la forme : « Que la nourriture soit cherchée »
Du point de vue de l’âme : « Je vois le but, l’atteins et en vois un autre »

Analogie Tarologique du Sagittaire : Tempérance (lame 14)

Dans la plupart des jeux de Tarot, l’arcane de la Tempérance illustre le processus alchimique du mélange d’éléments disparates. L’humide et le sec, le chaud et le froid, le masculin et le féminin, il n’y a pas de fin aux différentes combinaisons et permutations que nous pouvons explorer et souvent l’aventure de la découverte est plus satisfaisante que le résultat final. Pour le Sagittaire, le signe des voyages lointains, de l’éducation supérieure et de la philosophie, le voyage est plus important que la destination. Il cherche constamment l’aventure et l’excitation qui l’attendent à l’horizon au sens littéral ou au figuré. L’archer du Sagittaire est une créature maligne, un aventurier insatiable et une philosophe excentrique. Mi-homme, mi-cheval, il est mélange harmonieux entre l’Homme et l’animal. C’est un explorateur insouciant qui parcourt le monde à la recherche de compagnons francs et visionnaires. Il est enthousiaste, indépendant, sans attaches et libre comme l’air.
Tempérance était l’une des 5 vertus capitales dans la Grèce ancienne et c’est l’une des 4 vertus cardinales de l’église catholique (justice-prudence-force et tempérance). Bien que l’interprétation du mot comporte une abstinence totale d’alcool, en anglais « tempered » correspond aussi à un processus mécanique qui consiste à tremper l’acier par le feu et la glace et on peut y associer le sens figuré des personnes ayant « un caractère bien trempé », ceux que le temps et l’expérience ont rendus plus forts et plus durables.
Tempérance et le Sagittaire font disparaître le jour et la nuit, la lumière et l’ombre, le bien et le mal, la vie et la mort dans une alliance, et non dans un mélange, qui renforce en réalité la vérité, la pureté de chaque opposé. Les énergies de chacun nous renvoient à une vie plus puissante, elles nous demandent de faire une véritable révolution, de nous laisser perturber par cette source d’un nouveau possible, ce désordre, cette cassure est le chemin d’une nouvelle vie, d’un avenir plus grand, plus large ou plus « étrange » (être-ange). Il nous ai demandé, ici, d’être, plus que jamais, soi-même et d’accepter d’être prêt « à changer d’avis et de vie ».

Voyager, c’est aller vers soi en soi
En passant par les autres

Sagesse Céleste

La maison du Sagittaire : Maison 9
La Découverte de Nouveaux Horizons
« Je réalise que ma présence au présent est un présent »

« Nous pensons donc nous Vivons librement »

C’est la maison du « Sens ». Elle est en rapport avec la vision du monde, la philosophie, les études supérieures, la métaphysiques et les voyages lointains, extérieurs ou intérieurs. Elle est en relation avec la quête et la foi. Cette maison est reliée à l’énergie de l’Inde, lieu hautement spirituel, elle est le sentiment qui vous inonde quand vous arrivez au seuil d’un temple au Népal, celui d’être « transporté ». Elle préside à ces profondes compréhensions quand vous êtes en grandes conversations avec des étrangers autour d’un feu de camp dans un lieu magique. Elle est en relation avec la décision de retourner à l’université pour étudier. C’est l’endroit où l’on recherche la vérité, la signification ultime et le courage de jouer avec « les possibles ».
Neptune en maison 9, l’Être sera attiré par les rituels et le mystique, Saturne favorisera la certitude religieuse et le dogme, Pluton le fanatisme et la ferveur absolu alors qu’avec Uranus, on trouvera un nouveau système de croyance ou aucun.
C’est le lieu où l’Être doit manifester ses connaissances et les faires partager à autrui sous forme d’écrits ou d’enseignements. L’Être est invité à réaliser son idéal, il doit travailler à devenir plus spirituel qu’intellectuel.

Mots clés : études supérieures, philosophie, horizons lointains, éthique, morale, loi, foi, croyance, religion, quête, vision, affaires étrangères, belle-famille.

Le Feu : Vivre dans le Spirituel

Le Feu, objet immédiat saillant, objet qui s’impose à un choix primitif en supplantant bien d’autres phénomènes, n’ouvre plus aucune perspective pour une étude scientifique.
Prendre le Feu ou se donner au Feu, anéantir ou s’anéantir, tel est le virement psychologique qui convertit toutes les valeurs, qui montre aussi la discorde des valeurs. Comment prouver que le Feu est l’occasion, au sens très précis de C.G.Jung, « d’un complexe archaïque que fécond » et qu’une psychanalyse spéciale doit en détruire les douloureuses ambiguïtés pour mieux dégager les dialectiques alertes qui donnent à la rêveries sa vraie liberté et sa vraie fonction de psychisme créateur ?

Gaston Bachelard « La Psychanalyse du feu »

Le Feu est l’élément de la création, la force de vie rendue manifeste, c’est l’énergie la plus active et la plus ardente du zodiaque. En tant qu’élément spirituel, le Feu s’étend partout en quête d’inspiration et de sens. Ses flammes nettoient et transforment, dissipant les habitudes, schémas et relations dépassés laissant place à de nouvelles formes qui émergent des cendres. Sans sa vision qui intègre tout, il n’y aurait pas de nouveaux horizons. Il est les nouvelles possibilités et la régénération. Sans le Feu, il ne peut y avoir de transmutation, il apporte chaleur, lumière et passion. Il est le carburant de nos rêves et nous motive pour agir.
La personne qui, sous l’élément Feu dominant, réfléchit rapidement et agit en suivant leur pressentiments. Le mental feu est intuitif, capable de recueillir l’inspiration éthérique. Qu’ils avancent à pas de géant dans la compréhension ou qu’ils sautent directement aux conclusions, les natifs de feu ont appris au saut de leur naissance à se fier à leur intuition.
Un feu équilibré donne une personnalité optimiste, intuitive, spontanée, affectueuse et inspirante.
Un feu déséquilibré donne une personnalité colérique, violente, exaltée et enclin aux accidents en tout genre. Trop de feu conduit à un excès d’enthousiasme, à des projets qui ne sont jamais achevés et à l’épuisement. La personne qui manque de feu est dépourvu d’énergie et de créativité, il ne pourra pas se régénérer.
Dans la plupart des traditions magiques, le Feu est associé à la direction Sud.
Les signes de Feu auront besoin d’exprimer leur élan créateur dans des professions où ils se dépenseront physiquement et où ils pourront agir avec inspiration pour réaliser leurs ambitions et aspirations.
Quand le Feu est « déchargé », il peut se ranimer grâce à l’exposition au Soleil, à la chaleur et en faisant de l’activité physique, de préférence en plein air ou un sport de combat demandant des qualités spirituelles.
Le Feu est en correspondance avec le psychisme, le cœur, les inflammations, les fièvres. Les maladies de cet élément résultent d’un manque d’ouverture d’esprit, d’un manque d’amour, de générosité, de chaleur, d’évolution.
Le Feu Mutable visionnaire du Sagittaire parle du combat entre l’Esprit et la nature animale, instinctive. C’est une nature flexible et réfléchie, elle met au service son énergie passionnée pour alimenter sa quête de vérité. En tant que protecteur, le Sagittaire est un combattant spirituel intrépide qui ne mâche jamais ses mots. Il adopte une attitude de « vivre et laisser vivre » pour se sortir des ennuis. Il affirmera courageusement ses opinions et ses idéaux et pour nourrir son optimisme et son inspiration.

Mots clés : créativité, force vitale, intuition, optimisme, transmutation, fulguration, intelligence, chaleur, fruits et graines.

Le Faire est le révélateur de l’Être

Sagesse Céleste

Jupiter
L’Impulsion de Croissance

Jupiter, ou l’énergie d’abondance, est la 5ème planète solaire, il est visible à l’œil nu dans le ciel nocturne, il est d’ailleurs le 4ème objet le plus lumineux après le Soleil, la Lune et Vénus. C’est l’astre le plus grand par sa taille et sa masse devant Saturne qui, comme elle, est une planète gazeuse. Son diamètre fait 11 fois celui de la Terre. Sa composition est identique à celle du Soleil constitué principalement d’hydrogène, c’est pour cela qu’on l’appelle le « second soleil » du système céleste. Jupiter ne présente pas de surface solide bien définie, ce qui explique sa fameuse énergie « illimitée » et sa force d’expansion. Le système jovien est une composante majeure du système solaire externe. Il comprend 79 lunes et 4 satellites qui se nomment : Io, la prêtresse d’Héra ; Europe, l’amante de Zeus, elle forme la constellation du Taureau ; Ganymède, l’amant de Zeus, il forme la constellation du Verseau ; Callisto, transformée en ours et qui forme la constellation de la Grande Ourse. Son influence s’étend à de nombreux objets dont les astéroïdes troyens de Jupiter.
Jupiter est le maître traditionnel du Sagittaire et des Poissons (depuis la découverte de Neptune en 1842, les Poissons sont gouvernés aussi par le Dieu de l’océan)
Ses maisons d’attribution sont donc la maison 9 du Sagittaire et la maison 12 des Poissons.
Sa durée de cycle est de 12 ans, il passe environ un an dans chaque signe.
Jupiter correspond à l’âge de vie de 60 ans à 70 ans.
Il est en exaltation en Lion ou en Cancer selon certains astrologues, il est en exil en Gémeaux et en Vierge, en chute en Capricorne.
Jupiter rétrograde 121 jours par an.

Son Glyphe : Le croissant de l’âme haussé sur la croix de la matière décrivant le triomphe sur les expériences terre-à-terre et la conscience libérée de l’illusion. Le glyphe serait aussi la représentation stylisée de la foudre de Jupiter ou bien serait le dérivé d’un hiéroglyphe de la lettre grecque zêta, initiale du grec ancien de Zeus (Ζεύς).

Mots clefs : expansion, optimiste, chance, foi, philosophie, rituel, espoir, connaissance, excès, voyage, inflation, visualisation créative, largesse, générosité, corne d’abondance, opulence, conscience.

Principe d’épanouissement, Jupiter promet « réussite dans le monde ». Quand le pouvoir de cet astre est consommé avec sagesse, il apporte prospérité et sérénité. Il est associé à l’ouverture mentale offerte par la découverte de nouveaux horizons, de territoires extérieurs ou territoires intérieurs. Ce mage est un chercheur éternel de la vérité et l’expérimentateur de tous les possibles. Sa position dans le thème indique le besoin de grandir de l’Être. Il est lié à la religion ou au système de croyance favorisant des perspectives plus larges. Il défend la morale, la loi, la foi et l’enseignements des courants philosophiques divers. Avec des aspects harmoniques, l’appel de Jupiter à l’expansion n’exige pas d’effort, mais des aspects dissonants signeront la dureté de l’apprentissage de la connaissance.

Jupiter et l’équilibre alimentaire : Le corps physique est aussi sous l’influence de l’épanouissement de Jupiter. Il ne se refuse rien, c’est quand il sera placé dans un signe indigent qu’il pourra mettre en place l’habitude de s’alimenter correctement pour le reste de sa vie. Les envies et les dépendances alimentaires entrent partiellement dans le domaine de Jupiter, cette planète possède une facette cachée de désespoir comportant un désir inconscient d’en vouloir toujours plus qui peut être compensé par la nourriture terrestre.

Jupiter et l’abondance : Il voit viscéralement toujours « la bouteille à moitié pleine ». Il est relié au symbole de « la corne d’abondance », incarnant la fertilité et la prospérité qui tombent du ciel comme par magie. La qualité intrinsèque du jupitérien fait qu’il peut toujours tirer le « maximum » même d’une situation qui paraît « mauvaise ». Son attitude est de voir des solutions à toute chose quand d’autres ne voient que des problèmes. Son adage est bien celui-ci : « il n’y a pas problème mais des solutions, et s’il n’y a pas de solution c’est qu’il n’y a pas de problème ! » Voilà la pensée jovienne exposée et vivante.
Jupiter est l’astre des jeux de hasard, il n’a jamais peur de prendre des risques ; cependant la chance jupitérienne peut se montrer capricieuse, elle apparaît comme un éclair et disparaît aussi vite !

Jupiter et le pouvoir de visualisation créatrice : Il possède le pouvoir de manifester ce qu’il visualise, une chose imaginée sous son impulsion peut être traduite dans la réalité dans les bons côtés (aspects harmoniques) comme dans de mauvaises choses (aspects dissonants). C’est l’essence même de l’édification de sa propre chance.

Tempérament jovien : Traditionnellement, quand le joyeux Jupiter est bien placé dans le thème, il est sage, magnanime, libéral et prudent. Quand il est mal placé, le caractère peut être bigot et hypocritement religieux.

Domaines de prédilections de l’énergie jupitérienne : Tous les facteurs qui soudent l’unité d’un groupe, soit
*reconnaissance des siens qui unit le groupe par l’acceptation et l’intégration du semblable.
*le savoir-vivre qui unit le groupe par un consensus établi autour d’un code de bonne conduite.
*les lois de l’économie qui unissent le groupe dans une inter dépendance pour le bien-être de chacun.
*la justice qui unit les membres du groupe sous une même loi valable pour tous.
*la religion qui unit les membres du groupe sous l’égide de quelques symboles archétypaux : le sentiment d’unité quitte la sphère du visible ; l’Être, soutenu par son groupe, « se relie » à une facette particulière du royaume spirituel.
*la participation à une aventure collective : ici, la volonté martienne d’affirmation personnelle est détrônée au profit de l’expression de l’Être qui découvre une autre forme de travail basée sur le bénévolats et les intérêts de son groupe ou communauté.
*l’amour des frères et des sœurs, c’est l’aspect le plus élevé de Jupiter. L’Être attire à lui magnétiquement à lui ce qui est désiré, soit le bien du groupe, cultivant ainsi le mécénat altruiste qui ambitionne seulement l’abondance du groupe. On perçoit très bien ici la maîtrise ésotérique de Jupiter sur le Verseau.

Sa Vertu : Foi
Son Vice : Fierté
Jupiter et son Karma : lié à la réussite, l’expansion, le rôle social, la mission de guide et d’enseignement.

Résumé
Principe : Expansion
Processus : Assimilation, reconnaître ses pairs (et ses pères !)
But : Unité et intégrité de l’organisme dans un maximum d’espace.
Archétypes : le Gourou, le Patriarche, le Pape, le Préfet, le Président, l’Enseignant.

La vie ne se compte pas par les respirations
mais plutôt par les moments qui te coupent
Le souffle

Sagesse Céleste

Analogie Tarologique de Jupiter ; La Roue de Fortune (lame 10)

Les astrologues qualifient Jupiter de « Grand Bienfaiteur », celui qui procure la chance. Cette vaste et prestigieuse planète correspond bien à l’énergie de la Roue De Fortune.
Cette arcane aborde un rivage qui montre un ensemble, une situation générale. Ici, les instruments offerts à l’intelligence, l’expérience comme moteur, peuvent être évolutifs ou involutifs selon. Cette lame fait la démonstration de l’impressionnante puissance du destin et de son rappel incontournable de la loi. Elle mesure l’existence et laisse entendre qu’il y a une possibilité de chance pour chacun. Elle interpelle concrètement que ce qui monte doit redescendre et que tout a un coup. La Roue est l’image du magnifique dialogue qui peut s’effectuer entre les créateurs prisonniers de la loi et cette loi elle-même. Sa signification profonde est une demande de notre prise de responsabilité dans l’investissement de notre âme, réelle et humble, dans toutes choses, en tant que porteur du germe d’évolution, afin de nous en remettre avec confiance à l’ouverture qui nous porte vers le Monde. Cette lame traverse le temps et l’espace en recyclant sans cesse l’énergie et la matière.
Jupiter, le roi de l’Olympe, et la Roue de Fortune parlent tous 2 de la chance et les bonnes opportunités, de même que les virages du destin, de la prospérité et de la réussite.

Namaste


24 réflexions sur “Portail Energétique 12/12

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s